REPUBLIQUE DU SENEGAL

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR
ECOLE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE
CENTRE DE THIES
DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE, OPTION ELECTROMECANIQUE
Projet de Fin d'Etudes
En vue de l'obtention du Diplôme d 'Ingénieur de Conception
en Génie Mécanique, Option Electromécanique
TITRE :
ETUDE ET MODERNISATION DU SYSTEME
D'ACQUISITION ET DE TRAITEMENT DE
DONNEES D'UNE UNITE DE TURBINES
HYDRAULIQUES
Présenté par: Mlle. Ndèye Ndiaye CISSE
Directeur interne: M. Salam SAWADOGO
Juillet 2003 Directeur externe: M. Ousmane CISSE
DEDICACES
Je dédie ce travail particulièrement:
A ma mère, pour ses prières et ses encouragements qui m'ont donné la force d'aller
toujours de l'avant.
A mon père, qui a toujours su placer sa confiance en moi et m'a inculqué Je culte de la
rigueur, de la persévérance et du sens des devoirs, quoiqu'il puisse nous en coûter.
A toute ma famille qui m'est chère.
A tous mes amis .
l
SOMMAIRE
Le but de ce travail consistait à étudier le système d'acquisition et de traitement de
données, utilisé pour piloter l'installation d'une unité de turbines hydrauliques, et de le
moderniser afin de conférer aux travaux pratiques sur machines hydrauliques un grand degré
d'automatisation des tâches.
La difficult é, qui a rendu le projet vaste, fut l'obligation d'une progression dans un
environnement indéterminé où toutes les données devaient, soit être recherchées sur le terrain,
soit en obtenir confirmation par une confrontation avec celles trouvées dans la
documentation. Ensuite seulement, les câblages électroniques devaient se faire et l'ensemble
des programmes informatiques s'écrire, sur la base des données enregistrées lors de travaux
pratiques antérieurs.
Les tests réalisés sur l'installation, en utilisant le nouveau système d'acquisition mis en
place, ont donné des résultats positifs quant à la bonne marche du système réaiisé en parallèle
avec l'ancien. Mais, de tous les paramètres, seule la vitesse de rotation varie de façon normale
et conformément à la rotation réelle du rotor. Les paramètres de pressions et de force restent
fixent ou varient de façon négligeable .
Les tests ont pu ainsi confirmer l'hypothèse selon laquelle il y aurait une défection du
matériel de l'installation. Cette dernière, en ne permettant pas d'enregistrer les données
adéquates, rend impossible le déroulement de la partie des travaux pratiques concernant les
calculs, les tracés des graphiques et l'interprétation des résultats . L'alternative proposée serait
de recourir à tous les moyens, dans la mesure du possible, afin d'effectuer une réparation de
l'installation, gage de la pleine utilisation des capacités du nouveau système d'acquisition de
données .
Mots clés : turbines - capteurs .- carte d'acquisition de données CIO-DASOS-PGH-
logiciel d'acquisition et d'affichage, le Labtech - programmation informatique en VBI\.
Il
REMERCIEMENTS
J'adresse mes sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce
travail :
Monsieur Séni Tarnba, professeur rattaché au Département de Génie Civil, pour avoir
bien voulu me proposer un sujet de fin d'études enrichissant d'expériences.
Monsieur Salam Sawadogo, professeur rattaché au département de Génie Mécanique,
pour avoir fait preuve d'un total engagement dans son rôle d'encadreur interne du projet.
Monsieur Ousmane Cissé, ancien étudiant de l'école actuellement en formation
D.E.S.S. en France, pour avoir accepté d'être mon directeur externe et sut me conseiller même
si ce n'était pas évident avec la distar:ce
Mention spéciale à Monsieur Masseck FaU, technicien responsable du laboratoire
d'hydraulique, pour sa grande disponibilité et ses utiles informations qui ont grandement
facilité cc travail.
Un merci aussi à Madame Gaye, responsable du laboratoire de chimie, pour avoir
facilité les accès au laboratoire d'hydraulique
Enfin, je tiens à remercier, tous ceux qui, de près ou de loin, ont participé ala réalisation
de ce travail de fin d'études.
lU
TABLE DES MATIERES
LISTE DES ANNEXES VUI
LISTE DES TABLEAUX '" .IX
LISTE DES FIGURES X
LISTE DES SYMBOLES ET DES ABREVIATIONS Xll
INTRODUCTION 1
1. ENONCE SUR LES SYSTEMES D'ACQUISITION ET DE TRAITEMENT
DE DONNEES ~ 4
1.1 Notions générales .4
1.2 Les capteurs et leurs conditionneurs 7
1.2.1 Les capteurs analogiques 8
1.2.2 Les capteurs logiques 9
1.2.3 Les capteurs numériques 9
1.2.4 Les capteurs digitaux 9
1.3 Les convertisseurs Analogiques/Numériques (CAN) 9
1.3.1 La période d'échantillonnage 11
1.3.2 La résolution '" 11
I.3.3 Les entrées et sorties digitales 1]
I.3.4 Les sorties analogiques 12
LV
II. L' INSTALLATION HYDRAULIQUE , 13
11.1 Description et Principe de fonctionnement 13
11.2 Les capteurs et leurs conditionneurs , , 15
III. LIBELLE DU CAl-UER DES CHARGES 17
IV. EXPLICATIONS SUR LE TYPE DE SOLUTION ADOPTEE POUR LA
RESOLUTION PRATIQUE DU PROBLEME 19
V. SOLUTION DE CABLAGE DES APPAREILS ELECTRONIQUES .. .. .. .. .21
VI. LA CARTE D'ACQUISITION DE DONNEES CIO-AD08-PGH 23
VLl Introduction 23
VL2 Connexions des signaux 24
VI.2 .! Le diagramme de connexions 24
VI.22 Entrées différentielles 25
VI.2 .3 Entrées et sorties digitales 26
VI.3 Installation de la carte dans J'ordinateur 26
VIA Installation de la carte point de vue logiciel 26
VIA.] L'adresse de base 28
VI.4 .2 Sélection du niveau d'interruption 28
V1.4.3 Sélecteur d'horloge 29
VIAA Etat d'attente 30
VL5 Tests de vérification 31
v
VII. CABLAGE DES CAPTEURS 33
VILI Principe du montage diviseur de tension 33
VII.2 Principe du montage amplificateur opérationnel. 34
VII .3 Principe du montage régulateur de tension 35
VIl.4 Solution adoptée 37
VIII. LE LOGICIEL D'ACQUISITION ET D'AFFICHAGE: LE LABTECH... .40
VIII. l Le logiciel Labtech Notebook 40
vm.l.1 Le systè me de menus .40
VlII.1.2 Le système d' icônes .41
• Les ic ônes .42
- Les types d'icônes 44
VIII 2 LI ' . 1RIT' V"
. e oglcle ea Ime ISlOll .45
vrn.2.1 Système requis .45
VIII.2.2 La fen être de Vision 46
VIII.2.3 Les objets de Vision ; .46
-Les objets de visualisat ion 47
- Les objets de contrôle .47
- Les objets texte .48
- Les obj ets dessin .48
- Les objets d'animation .49
VI
IX. PROGRAMMATION GRAPHIQUE DE L'INSTALLATION ET TESTS
SUR LES DONNEES A ACQUERIR 50
IX.l Programmation graphique pour l'acquisition de données 50
IX.2 Tests 51
X. DEVELOPPEMENTS SUR EXCEL 53
X.l Enregistrement des données sous Excel et mises en forme 53
X.2 Calcul des paramètres permettant le tracé des graphiques 56
X.3 Tracé des graphiques : 59
XI. DETERMINATION DE L'ETAT DE MARCHE DU MATERIEL
COMPOSANT L'UNITE DE TURBINES 61
CONCLUSION 63
BIBLIOGRAPHIE 65
ANNEXES , 67
VII
- Liste des Annexes
LISTE DES ANNEXES
Annexes de la partie programmation:
AP 1 : Programme écrit dans le langage VBA 68
AP2 : Exemples de graphiques tracés par le programme grâce à l'utilisation de
données simulées 88
AP3 : Exemple de données enregistrées lors des tests sur l'unité de turbines 90
Département Génie Mécanique, Option Électromécanique
Projet de fin d'Etudes (200 2-2003)
Vlli
Liste des Tableaux
LISTE DES TABLEAUX
Tableau V.I: Signal délivré par chaque fil dans un câble 21
Tableau XLI: Résultats des tests réalisés sur les turbines 61
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
IX
Liste des Figures
LISTE DES FIGURES
Figure 1.1 : Exemple détaillé d'un ensemble mesure-contrôle
de procédé 6
Figure 1.2 : Structure générale d'une chaîne d'acquisition de
données 10
Figure 11.1 : Schématisation de l'installation hydraulique 14
Figure VI-l : La carte CIO-ADOS-PGH et ses composants 24
Figure VI.2 : Diagramme de connexions du CIO-ADOS-PG 25
Figure VI.3 : Les menus du programme «Instacal »..: 27
Figure VIA: Commutateur d'adresses de base 2S
Figure VI-S : Sélecteur de niveau d'interruption 29
Figure VI-6 : Sélecteur d'horloge 29
Figure VI-7 : Sélecteur d'état. 30
Figure VI.8 : Configuration graphique de la carte après son
Installation 31
Figure VI.9 : Ecran montrant la connexion pour le test de la voie
d'entrée O 32
Figure VII.l : schématisation du circuit diviseur de tension 34
Figure VII.2 : montage non-inverseur 35
Figure VII.3 : circuits et symbolisation des régulateurs de tension 37
Figure VIlA: schéma de câblage des régulateurs de tension 38
Figure VII.S : schéma de câblage des capteurs 39
Figure VIII.l : Atlas du menu de Notebook .41
Figure VIII.2 : l'interface graphique de Labtech Notebook .42
Figure VIII.3 : Fenêtre de configuration d'un bloc .43
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
x
Liste des Figures
Figure VIllA: Les différents types de blocs existant dans le Labtech .45
Figure VIII.S : Fenêtre de visualisation de Real Time Vision .46
Figure VIII.6 : Les objets de visualisation .47
Figure VIII.?: Les objets de contrôle .48
Figure VIII.8 : Les objets dessin .48
Figure IX.1 : Résultats de la programmation graphique sur labtech avec en arri ère-
plan le schéma réalisé sur le « Vision » 50
Figure IX.2 : Fenêtre affichée lors de l'acquisition 51
Figure X.1: Fenêtre d'affichage des données enregistrées depuis le labtech
et mise s en forme (simulation à partir de la carte de démonstration) 55
Figure X.2: Fenêtre d'affichage des données calculées
(
. l' .. . d' . l' ) 59
rea Isee a partir une slmu atton .
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d' Etudes (2002- 2003)
XI
Liste des symboles et des abréviations
LISTE DES SYMBOLES ET DES ABREVIATIONS
Alpha = coefficient de débit = 0.6300
d = diamètre de l'orifice = 0.0090
DACO = Analog output channel 0
DAC1 = Analog Output channel 1
D.O.S = Disk Operating System
dPo =Pression différentielle de l'orifice (Pa)
ETAt = Rendement de la turbine (%)
Fb = Force du frein (N)
g = Pesanteur = 9.8100
Hi = Charge à l'entrée (m)
N = Vitesse de rotation (Hz)
Pb =Puissance mécanique (puissance au frein) (W)
Ph =Puissance hydraulique (W)
Pl =Pression à l'entrée du rotor (Pa)
Qm =débit massique (kg/s)
Qv = débit volumique (m''zs)
r = rayon de poulie = 0.0240
Rhow =densité de l'eau =998.20001
SIG = Signal
T = Couple (mNm)
T.P. = Travaux Pratiques
VBA =Visual Basic For Applications
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
Xli
Introduction
INTRODUCTION
La technologie, en ce dernier siècle, a connu une avancée fulgurante dans tous les
domaines, de la pure mécanique à la médecine avec notamment des systèmes de surveillance
et de sécurité toujours plus performants.
Cette avancée a pu être conservée et améliorée grâce notamment au développement toujours
plus pointu des systèmes de contrôle des processus associés. De simples appareils de mesure
tels les potentiomètres, on est passé aujourd'hui, grâce aux progrès énormes dans le domaine
de l'électronique et de l'informatique, à des appareillages cent fois plus légers et à des
processus de mesure cent fois plus courts, pour une même précision. On peut notamment
multiplier le nombre de points de mesure et agir directement en temps réel, sans l'intervention
de l'homme, dans les dispositifs contrôlés.
De tels systèmes appelés « Systèmes d'Acquisition et de Traitement de données» ont conquis
aujourd'hui leur place dans l'univers technologique.
Ainsi, dans les écoles d'ingénieurs, ils sont également utilisés dans les équipements pour des
travaux pratiques tels les mini-installations de machines hydrauliques.
Récemment, en effet, les problèmes d'espace, de temps et d'argent pouvant être consacrés aux
manipulations dans les laboratoires, ont conduit à choisir cette alternative qui permet, non
seulement de simuler les mêmes performances que les grosses machines industrielles, mais
aussi à éliminer l'aléa d'une prise répétitive de valeurs. Ceci donne à l'étudiant l'opportunité,
de visualiser en temps réel les changements des paramètres du système étudié et de se
consacrer à l'analyse des résultats, dans des délais raisonnables.
Aussi, dans le laboratoire d'hydraulique de l'Ecole Supérieure Polytechnique de Thiès, se
trouve installé un banc d'essai pour turbines hydrauliques ( type action, réaction et impulsion)
relié à un Système d'Acquisition et de Traitement de données.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
Introduction
Mais ce dernier, avec un fonctionnement sous un environnement D.O.S, présente une
incommodité dans l'exploitation par rapport aux avancées opérées récemment dans ce
domaine. Il faudrait alors réaliser une modernisation du système, permettant sa réhabilitation,
en une nouvelle installation hydraulique pérenne, conviviale et facile d'exploitation avec une
utilisation plus commode, sans oublier, la minimisation des coûts par rapport à l'éventuelle
acquisition d'une nouvelle unité. Toutes les capacités de l'ancien système devront être
reconduites et notamment améliorées.
La résolution du problème passera alors par la réalisation d'un nouveau système pouvant
permettre l'utilisation d'un logiciel d'acquisition et de traitement de données garantissant la
réalisation d'une programmation sous l'environnement Windows et de type essentiellement
graphique.
Ce rapport porte alors sur l'étude de l'installation hydraulique du point de vue
mécanique, électrique et électronique, puis sur sa modernisation avec une description des
solutions et méthodes utilisées dans la conception et la réalisation dudit nouveau système, des
capteurs à l'ordinateur.
L'étude comparative sera la principale méthodologie utilisée, avec la conception d'un
système parallèle à celui existant déjà, pour visualiser et comparer directement les possibilités
et les limites de l'un et l'autre des deux systèmes, lors de la résolution pratique du problème.
Il va s'agir alors:
.:. de mettre en place le nouveau système, parallèle à l'existant, grâce au câblage d'appareils
électroniques (capteurs, conditionneurs, ordinateur... ) ;
.:. de travailler sur une version téléchargée d'un logiciel d'acquisition et de traitement de
données pour la réalisation d'un programme graphique de type moderne plus performant que
celui existant;
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
2
Introduction
.:. d'acquérir le logiciel pouvant permettre l'exploitation continue du programme graphique
réalisé sur la version téléchargée du logiciel.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
3
1. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données
1. ENONCE SUR LES SYSTEMES D'ACQUISITION ET DE
TRAITEMENT DE DONNEES
1.1 Notions générales
Une chaîne d'acquisition est chargée de recueillir les informations nécessaires à la
connaissance et au contrôle d'un procédé donné; et ces informations recueillies doivent
ensuite être délivrées sous une forme appropriée à leur traitement et à leur exploitation.
En effet, l'état d'un procédé est, à chaque instant, caractérisé par les valeurs d'un certain
nombre de grandeurs physiques ou / (et) chimiques: ces valeurs sont les informations que le
système d'acquisition doit fournir. Et l'assignation d'une valeur à une grandeur physique ou
chimique est une opération de mesure et la grandeur objet de la mesure est appelée le
mesurande.
Le mesurande est caractérisé par son intensité et par son évolution temporelle et ce sont ces
informations que , pour chaque mesurande, la chaîne d'acquisition doit pouvoir délivrer sous
la forme de signaux électriques représentatifs et exploitables.
Ainsi , de façon générale, un système d'acquisition et de contrôle de données est
constitué d'un certain nombre de composants et de sous-systèmes intégrés pour assurer les
fonctions suivantes:
.:. l'extraction de l'information relative à chacune des grandeurs physiques à connaître
et sa traduction en signal électrique au moyen de capteurs et conditionneurs;
.:. le traitement analogique du signal destiné en particulier à en éviter la dégradation
par le bruit et les parasites: amplification, filtrage;
.:. la sélection, parmi l'ensemble des signaux disponibles, du seul signal requis à l'aide
du multiplexeur ;
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
4
1. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données
.:. la conversion du signal sous forme numérique adaptée au calculateur chargé de
l'exploiter, au moyen de l'échantillonneur-bloqueur et du convertisseur analogique
numérique;
.:. la coordination des opérations précédentes assurée par un calculateur qui, en plus,
peut être chargé de divers traitements sur les signaux numériques qu'il a acquis,
traitements devant faciliter leur exploitation (linéarisation) ou corriger des défauts de
l'appareillage (dérives thermiques compensées après auto zéro et auto étalonnage
par exemple) ;
.:. le traitement, l'analyse et l'archivage sur le disque dur du PC des informations
recueillies;
.:. la génération d'une sortie appropriée basée sur l'algorithme de contrôle.
Un exemple de structure d'un système d'acquisition et de contrôle de données est
représenté par la figure 1.1.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
5
1. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données
Affichage
Mesu-
randes
Procédé
Indus-
triel
1 Capteur i 1 1 Capteur N
Valeurs
Numériques
Sto-
ckage
Multiplexeur
Echantillonneur-bloqueur
Traitement
Contrôle
Régulation
Figure I.I : Exemple détaillé d'un ensemble mesure-contrôl e de procédé.
Département Génie Mécan ique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
6
1. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données
1.2 Les capteurs et leurs conditionneurs
Les capteurs sont les premiers éléments d'une chaîne d'acquisition de données. A
chaque mesurande est associé un capteur dont le rôle est de traduire ce mesurande (m) en une
grandeur électrique sem), fonction connue du mesurande, de telle sorte qu'à chaque valeur s
de cette grandeur électrique puisse être liée la valeur m du mesurande. Cette grandeur
électrique sem) est à l'origine du signal électrique que doit traiter le système d'acquisition.
Mais le problème à ce stade est que la plupart des dispositifs ne sont aptes à traiter le
signal électrique que sous la forme de tension. L'un des premiers rôles donc, de ce que l'on
appelle le conditionneur du capteur, est de convertir, lorsqu'elle n'est pas une tension, la
grandeur électrique de sortie du capteur, ou ses variations par rapport à un état d'origine, en
une tension dont l'amplitude ou / (et) la fréquence sont déterminées par la sortie du capteur.
Les autres rôles des conditionneurs sont leur aptitude à corriger le signal qu'ils délivrent,
à savoir la possibilité de la compensation des grandeurs d'influence (parasites, bruit) et aussi
leur capacité à linéariser le signal et à l'amplifier.
Les capteurs sont caractérisés principalement par leur étendue de mesure (E.M) qui
représente la plage de valeurs du mesurande pour laquelle le capteur répond aux spécifications
du constructeur. Les capteurs sont également définis par leur sensibilité Sem) qui, pour une
valeur m du mesurande, est égale au quotient de la variation de la sortie électrique par la
variation correspondante du mesurande.
Un capteur est dit linéaire si, dans l'étendue de mesure, sem) est une fonction linéaire de
m ; sa sensibilité est alors constante dans cette plage de fonctionnement.
Les grandeurs d'influence sont les grandeurs physiques autres que le mesurande et qui
sont susceptibles d'affecter la sortie électrique du capteur. L'action d'une grandeur
d'influence se traduit généralement par le décalage du zéro et une dérive de sensibilité. La
grandeur d'influence la plus générale est constituée par la température du capteur, les
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
7
1. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données
vibrations, la pression et l'humidité. Les champs magnétiques peuvent aussi exercer une
influence sur la réponse du capteur.
Suivant le type de signal électrique sem) qUI est délivré à leur sortie, les capteurs
peuvent être divisés en quatre grandes familles que sont:
1.2.1 Les capteurs analogiques
Ils fournissent un signal analogique en fonction d'une grandeur physique, électrique,
mécanique, ... C'est la catégorie la plus importante. On peut décomposer cette famille en
deux grands groupes que sont:
-+ les capteurs physiques (capteurs optiques, capteurs de déformation par
force, pression, accélération, capteurs de température, capteurs magnétiques, capteurs
acoustiques, rayonnements nucléaires) caractérisés par l'existence d'une relation permanente
entre la grandeur à mesurer et le signal de sortie du capteur.
-+ les capteurs chimiques (capteurs de gaz, capteurs d'humidité, capteurs
ioruques, capteurs biochimiques ) qui ne possèdent pas la caractéristique des capteurs
physiques et vont donc impliquer un processus d'utilisation séquentiel beaucoup plus
complexe et beaucoup plus susceptible de conduire à des erreurs d'interprétations. En effet,
les capteurs chimiques nécessitent une réaction physico-chimique avec l'environnement qu'ils
sont chargés d'appréhender, réaction mettant en jeu une surface d'échange dont, par essence,
la taille est limitée. Il en résulte le risque de saturation et donc d'inefficacité du capteur, risque
que l'on devra apprécier et éviter en procédant très régulièrement à un reconditionnement du
capteur. Ce processus sera généralement automatisé selon une fréquence adaptée (toutes les
secondes parfois) et, pendant sa durée, le capteur ne sera évidemment pas disponible pour une
mesure.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
8
1. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données
1.2.2 Les capteurs logiques
Les capteurs logiques sont des capteurs présentant deux états ( 0 et 1 ) dont le modèle
est le contact ouvert ou fermé ( fin de course, capteur de niveau... ). C'est la catégorie appelée
«key sensor » en anglais. Leur importance est notoire dans de nombreux domaines de la
technique. Ils interviennent le plus souvent en tant qu'éléments de sécurité.
1.2.3 Les capteurs numériques
Ils fournissent un signal fréquentiel, c'est-à-dire un certain nombre d'impulsions par
unité de temps en fonction de la grandeur mesurée. Le capteur type de cette catégorie est le
tachymètre à opto-coupleur ou encore le pluviomètre à auget basculant. Leur intérêt majeur
réside dans leur facilité d'emploi puisqu'ils peuvent être directement couplés à un compteur et
ne nécessitent donc qu'une électronique associée réduite.
1.2.4 Les capteurs digitaux
Il s'agit de dispositifs qui donnent directement des informations binaires combinatoires.
Ils sont parfaitement représentés par la famille des codeurs optiques. Leur concept est très
intéressant puisqu'il s'agit de dispositifs qui peuvent être directement couplés au système
informatique sans la nécessité d'un système d'amplification et de conversion analogique
numérique. Ce sont des dispositifs qui possèdent une grande immunité au bruit et sont peu
influencés par des grandeurs parasites.
1.3 Les convertisseurs Analogiques/Numériques (CAN)
Une fois mesuré et conditionné, le signal est présenté à la carte qui convertit la tension
ou le courant conditionné en un format numérique exploitable par le PC.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
9
1. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données
En effet, un signal analogique est un paramètre physique défini, fonction continue du
temps. Et puisque l'ordinateur ne traite les informations que sous un format numérique, alors
il devient impératif de convertir le signal analogique obtenu en un signal numérique. Ce rôle
est tenu par la carte d'acquisition de données. Durant cette conversion, le signal d'entrée est
comparé à une référence représentant une tension de pleine échelle. Suivant la fraction à
laquelle est converti le signal, il lui est associé, en sortie, un nombre codé en numérique.
Une chaîne d'acquisition est représentée de façon schématique ci-dessous.
Système Détecteur Condition-
Physique Capteur
-
nement
1--
Convertisseur
f--
PC
00010010
01100110
01101011
11011001
10100100
Variable
physique:
Température
Pression
vitesse
Signal
électrique
dans un milieu
sonorisé
Signal
filtré et
amplifié
Signal
numérisé
Fil!:ure1.2 : Structure générale d'une chaille d'acquisition de données
Plusieurs méthodes de conversion analogique-numérique sont utilisées dont les
méthodes par approximations successives, les méthodes Sigma-Delta, les méthodes Flash.
Les cartes incorporent également plusieurs des capacités suivantes:
~ grandes vitesses DMA de transfert des données vers le PC;
~ FIFO ( First In First Out) et mémoire tampon;
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
10
1. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données
-+ filtrage contre le bruit de fond;
-+ amplificateur à gain programmable.
1.3.1 La période d'échantillonnage
La période d'échantillonnage représente, quant à elle, la rapidité avec laquelle la carte
peut scanner le canal d'entrée et identifier la valeur discrète du signal présent. Pour acquérir
correctement les données, il faut évidemment que la fréquence d'échantillonnage soit
supérieure à celle du signal analogique lui-même
( d'au moins le double ).
1.3.2 La résolution
Elle représente le nombre de divisions d'une portée de pleine échelle et seules les
tensions d'entrée analogiques ayant une valeur supérieure ou égale à la valeur d'une de ces
divisions pourront générer une sortie numérique. A chaque niveau de division est également
associé un nombre numérique. Plus il y a de divisions, plus la sortie numérique générée est
fidèle au format de l'entrée analogique.
1.3.3 Les entrées et sorties digitales
Les cartes d'entrées analogiques disposent généralement de canaux d'entrées/sorties
digitales utilisables dans certaines fonctions comme :
./ la mesure et le contrôle des tensions de grandes puissances à partir de
relais;
./ l'utilisation de signaux de courant faible TTL ( Transistor Transistor
Logic) ;
./ la génération des signaux de taux comme les pulsations, les horloges .. .
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
11
r. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données
1.3.4 Les sorties analogiques
Les sorties analogiques sont générées en utilisant des procédures réciproques de celles
utilisées pour les entrées analogiques à savoir des convertisseurs numériques analogiques.
Une sortie analogique est souvent requise pour une application impliquant un appareil
commandé par une variable de contrôle telle qu'un servomoteur. La sortie pourra alors être
configurée en tension ou en source de courant.
Département Génie Mécanique, Opt ion Electromécanique
Projet de fin d' Eludes (2002-2003)
12
· Il . L'installation hydraulique
II. L'INSTALLATION HYDRAULIQUE
ILl Description et Principe de fonctionnement
Les installations FM3 Armfield, d'hydro-puissance à petite échelle, consistent en quatre
prototypes de machines industrielles conçues pour mettre en évidence le principe de
fabrication et d'opération des turbines.
Trois de ces machines, à savoir la turbine à impulsion FM30 (écoulement axial du
fluide), la turbine à réaction FM31 (écoulement radial du fluide) et la turbine à action Pelton
FM32, peuvent être reçues séparément par la FM3SU.
Cette dernière unité est constituée par:
./ un support recevant une pompe de circulation centrifuge au débit maximal de O.33Vs à une
hauteur de charge de 29 rn,
./ un réservoir: d'eau,
l'ensemble étant supporté par un banc.
Une fois la FM3SU montée avec l'une des trois turbines, l'installation devient complète
et est prête à fonctionner en circuit fermé avec la pompe qui sera chargée de la circulation en
recueillant l'eau du réservoir pour l'envoyer vers la turbine.
Les paramètres de fonctionnement sont alors:
./ la pression différentielle entre l'orifice d'entrée de la pompe et les rebords du
réservoir,
./ la pression en aval de la pompe (ou encore pression d'entrée de la turbine)
contrôlée dans la tuyauterie par une vanne d'étranglement,
./ la vitesse de rotation du rotor de la turbine
./ la force exercée sur la gaine de freinage du rotor et donnant le couple
développé par le rotor.
Département Génie Mécanique, Option Électromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
13
[1. L'installation hydraulique
A chacun de ces paramètres, est associé un capteur chargé de recueillir les données et
d'envoyer les signaux conditionnés à une carte d'acquisition de données, le DT2811-PGH, via
une console électrique, le IFDl. Les données acquises et présentées à l'ordinateur sont
exploitées grâce à un programme sous l'environnement DOS qui permet, en servant de pilote
à la carte, de recueillir et de stocker les données en vue de leur éventuelle utilisation par
l' 0 pérateur.
Une schématisation de l'installation est donnée ci-dessous:
Robine1
capteur de
pression
d'entrée
Vanne
Pompe
Réservoir
capteur de
vitesse de
rotation
capteur
de force
Console
capteur de
pression
différentielle
Ordinateur
Figure 11.1 : Schématisation de l'installation hydraulique
Département Génie Mécanique, Option Electromecanique
14
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
II. L'installation hydraulique
II.2 Les capteurs et leurs conditionneurs
Au niveau de l'installation, sont montés des capteurs analogiques avec leurs
conditionneurs respectifs. Ainsi, on a :
o un capteur de pression piézoélectrique dont le fonctionnement repose sur le principe
de la piézoélectricité.
En effet, tout matériau piézoélectrique qui subit une contrainte voit ses ions varier de position
ce qui induit un déséquilibre électrostatique et un champ électrique est ainsi crée. La charge
électrique développée résultante du champ électrique est proportionnelle à la contrainte
appliquée. C'est l'effet direct.
Ce capteur de pression, monté dans la tuyauterie en aval de la pompe, subit donc la pression
de la veine liquide refoulé par la pompe. Il est ensuite couplé à un conditionneur de signal
approprié, protégé par un boîtier, et délivre ainsi un signal dont la tension est comprise entre
±5V.
o un capteur de vitesse optique à réflexion infra-rouge utilisé pour recueillir la vitesse
de rotation de la turbine, et dont le signal, est conditionné dans un boîtier de protection. Le
capteur optique est monté adjacent au moyeu du rotor qui incorpore une languette réflective.
Le capteur induit donc, à ses bornes, une tension proportionnelle à la vitesse avec laquelle le
signal infra-rouge émis est réfléchi.
o un capteur de force qui consiste en une jauge de contrainte incorporée dans la poutre
de charge et dont le signal est envoyé dans un boîtier conditionneur. Les capteurs à jauges de
contraintes reposent sur l'effet piézorésistif qui est l'effet d'une pression sur les
caractéristiques d'une résistance soumise à la même déformation que la membrane qui la
supporte. En effet, sachant que la résistance est une fonction linéaire de la longueur, la
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
15
II. L'installation hydraulique
variation géométrique d'une jauge de contrainte se traduira par une variation de sa résistivité
ce qui pourra permettre d'identifier l'amplitude de la contrainte exercée.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
16
17
III. Libellé du cahier des charges
III. LIBELLE DU CAHIER DES CHARGES
Les travaux pratiques de Machines Hydrauliques sont normalement destinés à servir de
support au cours du même nom.
Grâce à la reconstitution, en échelle réduite, d'un dispositif de turbines, il est mis à la
disposition de l'opérateur un ensemble d'outils permettant de reconstituer, à petite échelle, les
conditions de fonctionnement d'une unité de turbines avec tout ce que cela comporte comme
interprétations de résultats. En effet, en faisant varier les paramètres de fonctionnement de
l'installation, l'opérateur peut constater la manière dont évoluent les caractéristiques de débit,
de couple, de puissance, de rendement et de hauteur de charge en fonction de la vitesse de
rotation de la turbine, dans les conditions réduites de fonctionnement.
Cela revêt une grande importance pédagogique, en ajoutant le fait que, sur le marché,
on ne trouve jamais de turbines toute faites, prêtes à fonctionner étant entendu qu'il n'y a
jamais deux conditions de fonctionnement totalement identiques. Il apparaît, dès lors, que
J'installation de toute unité de turbine, dans un environnement bien déterminé, nécessite tout
d'abord la réalisation d'un prototype reproduisant exactement toutes les conditions de
fonctionnement. C'est à ce stade seulement que les paramètres nécessaires au bon
dimensionnement de l'unité sont enregistrés.
De la facilité d'exploitation de l'unité de turbine disposée, dépend aussi une meilleure
compréhension et une plus grande rapidité d'exécution des travaux pratiques.
Le programme actuel d'exploitation de l'unité de turbines se présente sous forme de
menus. Pour accéder à chaque fonctionnalité, depuis l'échantillonnage jusqu'au tracé des
graphiques caractéristiques, en passant par le calcul des paramètres de fonctionnement, il est
nécessaire, tout le temps, d'appuyer sur le clavier.
Pour chaque débit de fluide considéré, un maximum de quinze échantillonnages seulement
peut être réalisé.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
-------------------------
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
III. Libellé du cahier des charges
Avant toute exploitation de données, il faut un stockage préalable dans un support
magnétique. Il existe alors un grand décalage entre la période d'échantillonnage et celui de la
visualisation des résultats sous forme graphique.
Le programme fait alors penser à une énorme toile d'araignée.
La nouvelle chaîne d'acquisition et de traitement de données à réaliser devra alors
permettre d'enlever toute lourdeur au déroulement des T.P en garantissant une automatisation
maximale des tâches. Et c'est ainsi que le problème se pose.
Une étude plus minutieuse du système déjà en place a tout de même révélé un autre
problème et non des moindres. En effet, seul le paramètre rendant compte de la vitesse de
rotation varie sur le logiciel déjà sur place. Ceci implique que le but primordial des T.P à
savoir les calculs, le tracé des graphes et l'interprétation des résultats ne pourra être atteint
s'il se révèle que la défaillance constatée provient du matériel lui-même. Mais, à ce stade du
projet, rien ne permet de faire une telle affirmation. Seule la mise en place du nouveau
système pourra nous édifier sur la situation.
En définitive, le travail ci-après consistera, non seulement en la conception d'un
nouveau système d'acquisition et de traitement de données pérenne, convivial et facile
d'exploitation mais aussi, si la défection de l'installation se confirme, à trouver les causes
possibles du problème en vue de proposer d'éventuelles solutions.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
18
IV. Explications sur le type de solution adoptée pour la résolution pratique du problème
IV. EXPLICATIONS SUR LE TYPE DE SOLUTION ADOPTEE
POUR LA RESOLUTION PRATIQUE DU PROBLEME
La résolution du problème offre, dés le début, la possibilité de concevoir un nouveau
système qui, de par sa structure, annule carrément la possibilité d'une quelconque
conservation du système déjà installé. C'est le fait de partir directement de la sortie des
capteurs.
Une autre possibilité est de concevoir un nouveau système en parallèle avec l'actuel. Et
c'est cette dernière solution qui a été choisie pour les raisons suivantes:
-+ elle garantira la conservation par défaut du système actuel;
-+ elle donnera, à chaque phase de la réalisation du nouveau système, un élément sur
lequel l'on pourrait se baser pour faire une comparaison des données affichées par
chacun des deux systèmes;
-+ elle permettra la réalisation et le SUIVI des essais de réparation relatifs à la
défection du système: montages-tests des différentes turbines, essais de
recalibration. . .
La réalisation du système parallèle intègre l'utilisation d'une nouvelle carte à installer
sur un ordinateur parallèle. Le CIO DASOS PGH convient parfaitement car il est disponible au
laboratoire d'électrotechnique et reste compatible avec le logiciel d'acquisition de données
choisi à savoir le «Labtech ».
Pour faire les câblages, trois nouvelles solutions se présentent à savoir partir:
-+ de la sortie de la console électrique;
-+ ou de la sortie des conditionneurs;
-+ ou remonter plus loin en sortie des différents capteurs.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
19
IV. Explications sur le type de solution adoptée pour la résolution pratique du problème
La première solution est à écarter puisqu'il n'y a aucune information sur les câblages
réalisés à l'intérieur de la console, concernant les voies des signaux à acquérir, et de toute
façon, il apparaît clair que les câblages ont été réalisés pour la carte DT2811-PGH.
L'adoption de la troisième solution, conune spécifié précédenunent, rendrait
impossible la mise en place du système parallèle pour cause de branchements, sans compter la
nécessité alors de réaliser un long travail de conditionnement dans un environnement de
données pas évidemment accessible.
Il reste alors la possibilité de partir de la sortie des conditionneurs, ce qui écarte toutes
les difficultés citées ci-dessus. Il faut ensuite relier, par un travail de câblage approprié, les
différents capteurs à la carte.
Cette solution est d'autant plus acceptée que les tensions conditionnées de sortie restent
comprises dans la plage ± 5 V alors que la carte peut recevoir des tensions jusqu'à ± 10 V
sans subir de donunages.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
20
V. Solution de câblage des appareils électroniques
V. SOLUTION DE CABLAGE DES APPAREILS ELECTRONIQUES
D'une part, on a des capteurs, d'autre part, on a une carte à installer dans un ordinateur
et entre les deux sera mis en place une pannelle qui servira de tampon. Cette pannelle
permettra de faire correspondre, à chaque capteur, des voies d'entrées et de sorties de données
bien déterminées et servira de substitut à la console dans le nouveau système. Néanmoins, la
console gardera une de ses fonctions à savoir l'alimentation électrique de la pompe de
circulation.
Le premier travail consiste, à ce stade, à déterminer les valeurs des signaux délivrés, en
sortie, par les capteurs.
Le dégarnissage des câbles, en -sortie des conditionneurs, montre la présence de six fils dans
chaque câble. A l'ouverture des conditionneurs, l'analyse des circuits intégrés a pu faire
correspondre, à chaque type de fil, le type et la valeur du signal y affairant.
C'est ainsi que le tableau ci-dessous a été obtenu:
COULEURS DE FILS
1
TYPE ET VALEUR DU SIGNAL
1
Jaune
1
DACa

Rouge
1
+ 12 V
1
Bleu
1
SIG
~
Vert
;
av
1
--.J
Blanc
,
- 12 V
~
Noir
1
DAC1
~
Tableau V.I: Signal délivré par chaque fil dans un câble
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
21
- 1
V" Solution de câblage des appareils électroniques
~ Les signaux +12 V et -12 V servent à l'alimentation des circuits de
conditionnement des capteurs.
~ Le SIG correspond au signal délivré par les capteurs.
~ Le 0 V correspond à la masse.
~ Le DACO et le DACI correspondent aux éventuels signaux de
commande auxquels l'utilisateur peut faire recours pour commander, en sortie
de la carte, un paramètre désiré de l'installation. On ne les utilisera pas.
Une fois les capteurs reliés correctement à la carte, cette dernière sera utilisée pour
délivrer les tensions de +12 V et - 12 V et recevra en retour les s i g n a u ~ conditionnés délivrés
par les capteurs.
Département Génie Mécanique. Option Electromécaniquc
Projet de tin d'Etudes (2002-2003)
22
V.I La carte d'acquisition de données CIO-ADOS-PGH
VI. LA CARTE D'ACQUISITION DE DONNEES CIO-ADOS-PGH
VI.l Introduction
Le CIO-ADOS-PGH est une extension de la carte CIO-ADOS, qui est très utilisée, du
point de vue architectural. Les deux cartes sont identiques au niveau des registres, des
perforrnances avec les exceptions suivantes:
1. Les gains sont programmables: les gains disponibles sont de 0,5, 1, 5, 10, 50, 100,
500, et 1000.
2. Les entrées analogiques sont des entrées différentielles. Cependant, la carte est conçue
pour pouvoir accueillir des résistances pour convertir les entrées en mode pseudo-
différentiel.
3. Un oscillateur stable (« XTAL ») délivre un signal d'horloge. Pour que les
programmes écrits pour le CIO-ADOS soient compatibles avec le CIO-ADOS-PGH, un
sélecteur permet de choi sir soit l'oscillateur, soit l'horloge du bus.
4. Un convertisseur cc/cc délivre une tension stable de +/-15V aux circuits analogiques.
5. Il Ya un seul connecteur sur la carte.
Département Génie Mécanique, Option Electrom écanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
23
V.I La carte d'acquisition de données CIO-ADOS-PGH
GainNN
Offset bipolaire Offsel unipolaire Offsel de sorne
Offsel cfenlrêe
ADRESSE DE BASE
507-5 MUX
244D.IN
III
•••••••
•••••••
INTERRUPTION
~ ­
---
273D.OUT
574 ND

Selecteurcfêlal o'anente
[ül
~
[ül
~
XTAUBUS
CONVERTISSUER OC/OC
7474 1R.IN
10K SIP optionnel
Fil!:ure VI·! : La carte CIO-ADOS-PGH et ses composants
VI.2 Connexions des signaux
V1.2.1 Le diagramme de connexions
Le connecteur est à 37 pins, c'est un connecteur de type D accessible à l'arrière du PC
par le bomier d'expansion (figure VI.2). Ce connecteur accepte des connecteurs femelles de
type D tel que le C3FF-2 présentant deux connecteurs aux extrémités du câble.
S'il Y a des changements fréquents au niveau des connections, les cartes CIO-
TERMINAL et CIO-MINI37 pourront faciliter l'utilisation de la carte.
Nous avons donc utilisé le CIO-MINI37 pour faire les connexions à la sortie du Pc.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
24
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
V.I La carte d'acquisition de données CIO-AD08-PGH
0
CHOBAS 19


37 CHOHAUT
CHI BAS 18


36 CHI HAUT
CH2 BAS 17


35 CH2 HAUT
CH3 BAS 16


34 CH3 HAUT
CH4 BAS 15


33 CH4 HAUT
CH5 BAS 14


32 CH5 HAUT
CH6 BAS 13


31 CH6 HAUT
CH7 BAS 12


30 CH7 HAUT
MASSE II


29 +5VOLTS
SORTIE DIGITALE 4 10


28 MASSE DIGITALE
SORTIE DIGITALE 3 9


27 ENTREE DIGITALE 3
SORTIE DIGITALE 2 8


26 ENTREE DIGITALE 2
SORTIE DIGITALE 1 7


25 ENTREE DIGITALE 1
SORTIE COMPTEUR 2 6


24 ENTREE INTERRUPTION
SORTIE COMPTEUR 1 5


23 GATE 2
ENTREE COMPTEUR 1 4


22 GATE 1
SORTIE COMPTE.UR 0 3


21 GATE 0
E.NTREE COMPTEUR 0 2


20 -15V
+15V

0
0
Figure VI.2: Diagramme de connexions du CIO-AD08-PGH
VI.2.2 Entrées différentielles
Les entrées différentielles sont des jonctions analogiques à 3 fils constituées d'un signal
haut, d'un signal bas et de la masse. L'avantage dans l'utilisation des entrées différentielles
est la capacité de rejet du bruit qui affecte tant le signal haut que le signal bas et la capacité de
compenser les différences de potentiel entre le signal bas et la masse.
Bien que les entrées différentielles soient souvent préférables aux entrées simples, il y a
des cas où la mesure d'une entrée différentielle peut produire des erreurs lors des essais de
lecture. Dans ces cas, les entrées peuvent être converties en différentiel modifié.
Département Génie Mécanique, Option Electrornécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2603)
25
V.I La carte d'acquisition de données CIO-ADOS-PGH
VI.2.3 Entrées et sorties digitales
Toutes les entrées digitales sur le CrO-DAS08-PGH sont de niveau TIL.
TIL est un terme d'industrie d'électronique ( Transistor Transistor Logic ) caractérisé par la
valeur de la tension des signaux digitaux qui sont de 0 ou 5V.
VI.3 Installation de la carte dans l'ordinateur
-+ Éteindre la machine.
-+ Enlever la couverture de l'ordinateur en évitant de déplacer n'importe lequel des câbles
installés sur les cartes dans l'ordinateur.
-+ Localiser un connecteur d'expansion vide dans l'ordinateur.
-+ Pousser la carte fermement en bas dans le cormecteur du bus d'expansion. S'il n'est pas
assis entièrement il ne pourra pas fonctiormer correctement et pourrait court-circuiter la
puissance du bus du PC. Cela pourrait endonunager la carte mère dans le PC aussi bien
que la carte.
VIA Installation de la carte point de vue logiciel
Les cartes d'acquisitions sont des circuits électroniques Chard) pilotées par des
programmes (soft) qui gèrent l'exécution des différentes fonctions d'acquisitions de dormées
et assurent l'affichage, sur le moniteur, des dormées ainsi que leur stockage sur disque dur ou
tout autre support magnétique.
Le logiciel choisi est le Labtech Notebook et il faut installer la carte dans le logiciel pour
que ce dernier puisse la reconnaître et aller chercher, à tout moment, les informations
nécessaires.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
26
V.I La carte d'acquisition de données crO-AD08-PGH
Le logiciel Labtech Notebook intègre ainsi un programme nommé fNSTACAL pour
l'installation et le test des cartes d'acquisition de données de plusieurs marques dont le
OMEGA cro series, famille à laquelle appartient la carte CrO-ADÜS-PGH.
Il est à noter que fNSTACAL est un programme développé sous DOS intégrant des menus
d'installation, de calibrage, de tests, d'options et de fermeture de programme.
Il est représenté ci -dessous :
' ... INSTACAL -
01 -
Figure V1.3: Les menus du programme « Instacal »
L'installation de la carte demande la saisie de diverses informations à savoir la valeur de
l'adresse de base , le niveau d'interruption, la valeur de l'horloge, le type d'état d'attente.
VIA.! L'adresse de base
Département Génie Mécanique, Option Électromécanique
Projet de fin d' Etudes (2002-2003)
27
V.I La carte d' acquisition de données CIO-AD08-PGH
VIA.I L'adresse de base
L'adresse de base du CIO-AD08-PGH est choisie en faisant commuter une banque de
basculeurs sur la carte (figure VIA ). Cette banque de commutateurs est libellée ADDRESS et
numérotée de 9 à 3.
Pour sélectionner une adresse de base, la banque fonctionne en additionnant les poids
individuels actifs des commutateurs. Un poids est actif quand le commutateur est en bas.
Comme illustré ci-dessus, les commutateurs 8 et 9 sont en bas pendant que tous les autres
occupent la position haute. Les poids 200H et 100H sont ainsi actifs ce qui donne, par
addition, l'adresse de base 300. Elle constitue l'adresse choisie par défaut pour la carte à la
sortie de l'usine. Si cette adresse est déjà utilisée dans l'ordinateur, une adresse différente doit
être choisie pour éviter les conflits entre les périphériques.
SW HEX
9 8 7 6 5 4 3
A9 200
-
A8 100
~ . ~ TI TITI TI TI
A7 80
A6 40
A5 20
A4 10
A3 08
Figure VIA: Commutateur d'adresses de base
Dans la configuration de l'ordinateur, les plages disponibles s'étendent de 300 à 31F.
La carte installée a été adressée à 300.
VT.4.2 Sélection du niveau d'interruption
Un niveau d'interruption est choisi seulement si le logiciel employé le demande. Il
faudra alors tenir compte de la configuration établie de l'ordinateur afin d'éviter les conflits
d'interruption.
Département Génie Mécanique, Opt ion Electrornécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
28
V.J La carte d'acquisition de données CIO-ADOS-PGH
234567 X
.' . . .. .
••••••[iJ
••••• • : . ~ f
Figure VI.5: Sélecteur de niveau
d'interruption
Il Y a un bloc d'interruption, sur le CIO-ADOS-PGH, placé juste au-dessus de
l'interface du bus de PC (épingles d'or). Le réglage par défaut de l'usine est tel qu'aucun
niveau d'interruption n'est sélectionné. La broche est dans la position « X » ( figure VI.5).
Le CIO-AD08-PGH utilise les niveaux d'interruption 5 et 7 qui sont le plus souvent
disponibles.
5 a donc été pris comme niveau d'interruption.
V1.4.3 Sélecteur d'horloge
La source de l'horloge pour le CIO-DASOS-PGH est fixée à l MHZ pendant que le
CIO-DASOS utilise la source du bus du PC.
La position CLK BUS est choisie pour être compatible avec les progranunes écrits pour
le CIO-ADOS qui est plus ancien que la carte que nous aurons à utiliser. La position choisie
par défaut est de 1mhz.
1MHz CLK
BUS
Figure VI.6: Sélecteur d'horloge
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
29
o
N
V.J La carte d'acquisition de données CIO-ADOS-PGH
VI.4.4 Etat d'attente
L'état d'attente peut être validé sur la carte en sélectionnant, sur le label WAIT
STATE, la position ON. La validation de l'état d'attente cause le ralentissement du taux de
transfert de données entre la carte et le bus de l'ordinateur.
L'état d'attente est validé dans le cas où l'ordinateur aurait une vitesse de transfert des
entrées/sorties de son bus très rapide par rapport au CIO-DASOS-PGH.
Si la carte se plante souvent, la validation du WAIT STATE devient alors nécessaire.
o
F
F
iJ
FigureVl.7: Sélecteur d'état d'attente
La carte entièrement configurée se présente alors, sur le moniteur, sous la forme donnée
à la figure VI.S.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
30
V.I La carte d'acquisition de données CIO-AD08-PGH
Fh:ure VI.8 : Configuration graphique de la carte après son installation
VI.S Tests de vérification
Après l'installation de la carte, il faut lui faire subir des tests pour s'assurer de son bon
état de marche. Ces tests réalisés sur les différents canaux d'entrées/sorties, se sont déroulés
en utilisant une tension externe, à savoir un voltmètre, pour délivrer une tension inférieure à 5
V. Les tests se sont révélés concluants indiquant le bon état de la carte.
A noter que le programme nous guide pour tester les canaux d'entrées /sorties de la
carte. Une illustration en est faite à la figure VI.9.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
31
V.I La carte d'acquisition de données CIO-AD08-PGH
Figure V1.9: Ecran montrant la connexion pour le test de la voie d'entrée 0
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
32
VII. Câblage des capteurs
VII. CABLAGE DES CAPTEURS
Comme énoncé dans la solution de câblage à la section V, les sorties des conditionneurs
vont être reliées à la carte par l'interm édiaire d'une pannelle. La carte se chargera alors de
recevoir les signaux analogiques délivrés par les capteurs tout en fournissant les tensions de
+12 V et de - 12 V destinées à l'alimentation des circuits de condi tionnement.
Mais à ce niveau un problème survient. En effet, la carte ne peut délivrer que des
tensions de +15 V et de - 15 V. Il faut alors intercaler, entre les circuits conditionneurs et la
carte, un dispositif électronique permettant de rabaisser la tension de la valeur 15 V à la valeur
12 V stabilisée.
Trois montages peuvent être utilisés:
-+ un montage diviseur de tension;
-+ un montage amplificateur opérationnel abaisseur de tension;
-+ un montage régulateur de tension.
L'étude de chacun de ces montages permettra de conclure quant à la meilleure solution à
adopter.
VII.! Principe du montage diviseur de tension
Le diviseur de tension est un dispositif électrique fonctionnant sur le principe suivant:
quand une tension est appliquée aux bornes d'une série de résistances parcourue par un même
courant, la tension recueillie aux bornes de chaque résistance est proportionnelle à la valeur de
la résistance suivant la loi d'Ohm :
U =R1 avec U = tension appliquée en Volts (V)
R = résistance en Ohm (n)
1= courant en Ampères (A)
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
33
VII. Câblage des capteurs
U 1 = J V = R 1 ~ 1
T
R2 rU2.12V·R2'1
U=15 V
Fi2ure VII.! : schématisation du circuit diviseur de tension
U2 U1 .
En posant - =- sachant que U2 = 12 V et U1 =3 V, on obtient alors R2 =4xRl.
R2 RI
Il faudra alors réaliser deux circuits diviseurs, l'un destiné à une tension d'entrée de +15 Vet
l'autre à une tension de - 15 V.
VII.2 Principe du montage amplificateur opérationnel
Les amplificateurs opérationnels sont des circuits intégrés très utilisés en électronique
analogique linéaire et qui permettent la réalisation de plusieurs opérations mathématiques
telles l'addition, la soustraction, la différentiation (dérivation), l'intégration... de tensions et
de courants.
Actuellement, l'amplificateur opérationnel est utilisé très fréquemment dans la
multiplication ou élévation de tension et dans la division ou abaissement de tension .
A cet effet, un montage amplificateur opérationnel, non-inverseur de tension, peut être
visualisé sur la figure VII.2.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
34
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
VII. Câblage des capteurs
R2
R1
Vs
Ve
Fi2ure VII.2 : montage non-inverseur
L'expression de la tension de sortie en fonction de la tension d'entrée donne:
R2
Vs =(1+-)x Ve
RI
La solution de l'utilisation d'un amplificateur opérationnel, dans la résolution de notre
problème, consisterait à prendre la tension disponible de +15 V et à l'abaisser avec un gain
de 0.8, grâce à un amplificateur non-inverseur de tension, pour obtenir une tension de sortie
de +12V. La tension de -12V s'obtiendra en utilisant un montage amplificateur inverseur.
VII.3 Principe du montage régulateur de tension
Le régulateur de tension est un montage électronique qui permet, en appliquant une
tension d'entrée fixe ou variable en son entrée, de recueillir une tension de sortie abaissée et
stabilisée qui peut être fixe ou variable.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
35
VII. Câblage des capteurs
Il existe ainsi des régulateurs de tension fixe ou variable et, dans le cas présent, seul le
régulateur de tension fixe sera utilisé. Il se présente sous la forme d'une puce à trois pattes
permettant de disposer d'une tension régulée à + ou - 5 % sous 1 A (en boîtier Tü3), ceci en
positif ou en négatif.
La puce régulateur de tension fixe dispose de nombreux avantages
<> Limitation interne du courant de sortie, évitant la destruction par court-circuit;
<> Limitation, en fonction de la température, du circuit en cas par exemple de mauvais
Refroidissement ;
<> Facilité d'emploi simplifiée à l'extrême.
Il faudra simplement prévoir en entrée une tension Uo tel que:
Uo supérieur ou égal à U régulateur + 2 à 3 V
en ne dépassant pas 35 V, pour U régulateur < 18 V ;
en ne dépassant pas 40V, pour U régulateur> 20V.
Ces conditions énumérées ci-dessus correspondent exactement au problème à savoir que
la tension d'entrée du régulateur est de ±15 V et celle de sortie devra se limiter à ± l2V. Les
circuits 7812 et 7912 seront alors utilisés, les premiers fournissant la tension positive et les
seconds la tension négative pour l'alimentation symétrique des conditionneurs,
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de tin d'Etudes (2002-2003)
36
VII. Câblage des capteurs
Régulateurs fixes
positifs
o
in o u t
gnd
symbole
Régulateurs fixes
négatifs
o
gnd o u t .
in
in
7BXX
gnd
out
Figure VII.3: circuits et symbolisation des régulateurs de tension
VIlA Solution adoptée
La première solution, à savoir l'utilisation du pont diviseur de tension, est rendue
impossible par l'instabilité issue de la trop grande chute de tension créée par les charges
constituées par les capteurs.
La deuxième solution nécessite un montage plus compliqué avec l'utilisation de
beaucoup plus de composants électroniques notamment des résistances et des amplificateurs
opérationnels. Et d'ailleurs, l'amplificateur inverseur ne pourra pas être utilisé comme
abaisseur de tension puisque son gain est toujours supérieur à l'unité.
Il reste enfin la troisième solution qui a été retenue grâce à sa simplicité (mise en œuvre
très facile), sa grande fiabilité et son caractère peu onéreux.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
37
VII. Câblage des capteurs
+15V - 1 5 V
+12V
+12V
+12V
+12V
3
-12V
-12V
-12V
-12V
Figure VilA: schéma de câblage des régulateurs de tensions
Une fois les circuits conditionneurs alimentés, les signaux délivrés par les capteurs
peuvent être recueil1is et affichés sur l'écran du logiciel labtech. Il faut préciser que les
connexions se feront de façon différentielle.
Voir le schéma de câblage général à la figure VIL5.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
38
VII. Câblage des capteur s
capt eur
de f orce
capte ur
de vitesse
cap teur de
press ion
diffé rent ie lle
capte ur de
pression
d'entr ée
-
~
1
~
- -
-----;::-
,-
1-1
lb ~
1
32 El
~ ~
n
15 {9 3]
s
--
(
1
~ - - -
1
-
~
14 & 3 0
-
- ---
1::J $ 29 El
,-
111
"'0
1'-'.1/
0
0
12
~
28 §
C 8-
1
0 <>
oS 'S
t@ @j
'" o
1] 27 B
'" 0
10 S 26 oS A
§!
0
0
rte
0 <>
9
{9
25 e 37
K l } } ~ 1
"' ",
6' El
tio n
"' 0
8 2 4- 36
X
1
c: 0
7
-9 23
@
35
o <>
C-
L
'" c»
6 $ 22 & 34-
f--j<g&
0 0
5 e
'---.. 21
~
33
@
---
1
<> c»
1
<> 0
4- S
'----
1-- - - --
<> ""
20 ~ r
I
0 ""
'J
& 19
W b. il
<
-
e> 2
:-
J8
=__J l J7
- 1
'----
- - - - --
1
1
1
- ---
- - --
~
vers la ca
d'a cq ui s i
+15 V mass e _ 15V
~ /
vers entr ée s régu lateurs
-12 V +12 V
~ ~ -
sorties regul at eurs ve rs ent rees
capte urs
Figure VII.S : schéma général de câblage des capteurs
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
39
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
VIII. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech
VIII. LE LOGICIEL D'ACQUISITION ET D'AFFICHAGE :LE
LABTECH
Les logiciels constituent des interfaces entre l'opérateur et le système d'instrumentations,
garantissant l'acquisition et l'affichage de paramètres bien définis. Une donnée lue par le
microprocesseur doit pouvoir être traitée, soit par un programme soit par un logiciel , et
présentée sous une manière conviviale à l'exploitant. Le logiciel « Labtech Notebook » en
intégrant le logiciel « Real Time Vision» permet d'assurer ces deux tâches.
VIII.t Le logiciel Labtech Notebook
Le Labtech est un logiciel facile d'utilisation développé sous l'environnement Windows.
Il utilise les mêmes conventions que celles de Microsoft Windows à savoir le système de
menus, les boîtes de dialogue, les fenêtres, les icônes . .. Son environnement se compose de
deux parties: le système d'icônes et le système de menus.
VIII.l .l Le système de menus
Le système de menus nous donne accès à toutes les possibilités offertes par le Labtech.
Le menu éclaté est présenté à la figure VIIL1.
Département Géni e Mécanique, Option Electrorn écanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
40
VIII. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech
---- ------- - - - - - -- - - -
Print
Print Setup...
Save
Save As ...
Revert to Saveo
Help Font
Blocks
Screens
Traces
Logs
Create Group
Ungroup
Setname
Stream Launch
, Select Matching Stages
Select Matching Types
Select Range
r
Cut
Copy
Paste
Debuc
GPIS Install Options Setup Group
J ~ - - - - = ~
Hardware l ·
RS232... 1 Global
Sheduler
Logs
RS232
--'- j Version 7 Di
New
Open
I F i l ~ Edit
Exit
Figure VIII.t : Atlas du menu de Notebook
VIII.1.2 Le système d'icônes
Le système d'icônes du Labtech est une interface graphique qui , grâce au déplacement et
à la connexion des icônes, permet de créer facilement un programme d'acquisition et de
contrôle. L'acquisition de données par ordinateur est ainsi passée des programmes, écrits dans
un langage, au système d'icônes en passant par le système de menus. L'interface basée sur les
icônes procure un aspect visuel de l'application contrairement au système de menus orienté
vers un contexte textuel.
Grâce au système d'icônes, l'accès est donné à toutes les fonctionnalités offertes par le
logiciel en une place. Ce système nous donne une image de notre application, montrant les
relations et les transferts de données entre les blocs.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
41
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
VIII. Le logiciel d'acquisition et d'affichage : le Labtech
.......I.Anl ECIl nu,h' I""r. - unllilllle tl
Fanj l:Iolp
Fil!ure VIII.2: l'interface graphique de Labtech Notebook
• Les icônes
Une icône est une représentation symbolique d'un bloc, d'une visualisation ou d'un
fichier. Un exemple de bloc que nous aurons à utiliser dans notre application est le bloc
d'entrée analogique ( Analog Input).
Ce bloc représente, dans une application, une donnée analogique collectée depuis la
carte d'acquisition de données. A chaque icône, est associée une boîte de dialogue pour la
configuration de la fonction qu'elle représente. Ainsi, en double cliquant sur le bloc Analog
Input, la boîte de dialogue de la figure VIII.2 apparaît.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
42
VIII. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech
.JBlock lU of 1 --
Device - - - - - - - - - - - - - -.
. d Q I ~
OK
1
NCEL
1
Ijj
I ~
e
.:JI
I ~
I ~
~
I ~
1
100
.
0
1 Immediat
Offset (b]
Number of Stages
Number of Iterations 1 1
CA
Scale (m]
Start/Stop Method
Stage Duration, Sec.
Stage 1----------
Sampling Rate, Sec.
Stage Count - - - - - - - -
y = mX + b- - - - - - - - -
.:JI
1
============1
1 Analog Input
Units
Block Name
Deviee 10: DEMO BOARD .:JI
Interface Point (0..15) ~ ~
Range 1±10 V ..:lI
Type
Name - - - - - - - - - - - - - ----,
ijl 0 émaner Ilj
Figure VII"3: Fenêtre de configuration d'un bloc
.:. Le sous-menu Name :
Le sous-menu Name permet de choisir le type du bloc en question, de donner son nom
dans l'interface de traçage et de préciser l'unité avec laquelle les données seront affichées.
•:. Le sous-menu Deviee:
Cette rubrique permet de choisir la carte concernée par l'acquisition, le canal de
la carte qui correspond à la mesure ainsi que la plage de tension dans laquelle les mesures
seront comprises.
•:. Le sous-menu Stage 1 :
Ce menu sert à définir le taux de l'échantillonnage, la durée totale de la mesure des
données correspondantes au bloc en question et enfin les modalités de marche et d'arrêt de la
collecte.
Département Génie Mécanique, Option Électromécanique
43
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
VIII . Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech
.:. Le sous-menu Stage Count :
Ce menu permet de définir le nombre de campagne de collecte à faire tout en précisant le
nombre d'itérations pour chaque collecte.
• Les types d'icônes
En plus de l'icône analogique étudiée ci-dessus, il existe plusieurs autres types d'icônes
montrés ci-dessous:
Entrée Analozioue
Résistance
Thermocouole
Fréauence
Fonction
Entrée dizitale
Comoteur
Thermistor
Pression
Temos
Département Génie Mécanique , Option Electromécanique
Projet de fmd'Etudes (2002-2003)
44
VIII. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech
Sortie Analogique
Boucle ouverte
Sortie Digitale
Boucle ouverte
Sortie Pulsation
Visualisation
Sortie Analogique
Boucle fermée
Sortie Digitale
Boucle fermée
Stockage
Figure VIllA: Les différents types de blocs existant dans le Labtech
VITI.2 Le logiciel Real Time Vision
Le Real Time Vision pour les systèmes d'exploitation de Microsoft Windows permet de:
.:. Visualiser graphiquement, à temps réel et de manière dynamique, les informations
telles qu'elles évoluent dans une autre application Windows,
.:. Créer des synoptiques de visualisation en utilisant une variété d'outils de dessin et
d'animation,
.:. Changer les informations dans d'autres applications Windows.
VIII.2.1 Système requis
Le Real Time Vision fonctionne dans le Microsoft Windows 3.1 ou un environnement
plus récent. Il est recommandé un processeur 486DX, 8 Mo de RAM et un accélérateur
graphique de Windows.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
45
VIII. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech
VIII.2.2 La fenêtre de Vision
Cette fenêtre est constituée de quatre différentes parties: la barre de titres, la barre de
menus, la barre d'outils et la partie pour le design du procédé.
A l'instar du Labtech, il utilise les mêmes conventions que celles de Microsoft Windows à
savoir le système de menus, les boîtes de dialogues, les fenêtres, les icônes . . .
[ielp

@ Copyright 1998 LaboratoryTechnologies Corporation
Version 10.1
Sales: (800) TRV-lABTECH
Eile ];,dil 100ls Q.bjecls OQlions
......-
Reallime VI SION - unnamed
This copy of RE'altimo? 'IISION ls licE'nsE',j to:
foSp
oc
1111
'w' arninq: This proqr am is protected by copyright I.• v.
Unauthorized reproduction oi any portion of this
may result in crirninel penslties, and will be
pro secuted to the maximum estent of the
Figure Vln.S: Fenêtre de visualisation de Real Time Vision
VIII.2.3 Les objets de Vision
Concernant le « design» dans le « Vision », cinq types d'objets peuvent être utilisés à
savoir les objets de visualisation, les objets de contrôle, les objets textes, les objets de dessin
et les objets d'animation.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
46
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
VUI. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech
• Les objets de visualisation
Les objets de visualisation sont des graphes, des mètres et des cadrans. Ces objets
permettent de voir, à temps réel, les changements de paramètres.
La figure ci-dessous montre les différents objets de visualisation. Chaque objet a un format
par défaut. Ainsi, en double cliquant sur un objet, on obtient une boîte de dialogue pour
changer la configuration de l'objet en question.
~ ' " ' D
100
~
L


b 50 b 50
o 100
IL'bd

c
r 1

0 50
1 0
1
Tllh. l . bol
0
~ ' o o F
10'5
~ F
b so b 50
1
1
50

e
1 1
0 SO 100
1 0 1
o , 1 1 1 1
Tim. L.b.1
0
02040&080 1
l . botl
Figure VIII.6 : Les objets de visualisation
• Les objets de contrôle
Les objets de contrôle sont des boutons poussoirs, des cadrans, des sélecteurs, des
interrupteurs, des boutons ON/OFF ... Chaque objet a un format par défaut. Ainsi, en double
cliquant sur un objet, une boîte de dialogue apparaît et autorise le changement de
configuration de l'objet.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
47
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
VIIl . Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech
o 50
SlidE> 111
100
40 60
ffi7"
o 100
Knob Il
S
1100
1
ct 50-
e
~ "
o 100
Knob 12
#
?
o
Fi2,ure VIO.?: Les objets de contrôle
• Les objets texte
Les objets texte sont des chaînes de caractères q'on insère dans le design du procédé. Les
objets texte sont créés en utilisant l'outil texte sélectionné depuis le menu outil.
• Les objets dessin
Les objets dessin sont des lignes, carrés, rectangles, cercles, ellipses et polygones. Les
objets dessin disponibles dans la barre d'outil sont représentés sur la figure ci-dessous:
"\
LJ
U
,
/
""-,
. >: "'"'"'- ,
»<> .....
,,' l
\
l \
( ) ,,/
..... ~ /
-- -
c - ~ J
\ J
v,
.'
.. ....--"
~
-

e
...
",
r
Figure VIII.8 : Les objets dessin
Ainsi avec ces formes de base, des dessins complexes peuvent être réalisés en groupant
des composants individuels grâce à la commande « Group » dans le menu « Options ».
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
48
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
VIII. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech
• Les objets d'animation
Les objets d'animation sont des objets dessins qui bougent, tournent, changent de
couleurs, se réduisent et augmentent. Les objets dessins se transforment en objet d'animation
grâce à l'utilisation l'outil « Animation» de la barre d'outil ou en sélectionnant «Animation
tools » dans le menu « Objects ».
Département Génie Mécanique, Option Electrqmécanique
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
49
IX. Programmation graphique de l'installation et tests sur les données à acquérir
IX. PROGRAMMATION GRAPHIQUE DE L'INSTALLATION ET
TESTS SUR LES DONNEES A ACQUERIR
IX.! Programmation graphique pour l'aCquisition de données
La programmation graphique permet de configurer, par l'intermédiaire de blocs, les
paramètres qui assurent l'acquisition et l'affichage de données. Elle permet également, grâce
au logiciel «Vision », de schématiser l'installation de sorte qu'elle puisse être visualisée
simultanément avec les données lors du déclenchement du procédé d'acquisition et
d'affichage de ces dernières.
Les fenêtres créées pour notre application sont ainsi représentées ci-dessous:
NO1EDOOI: Bu.ld Lnne 1UABINES LTC I!Ir;:)Ei
Figure IX.}: Résultats de la programmation graphique sur labtech
avec en arrière-plan le schéma réalisé sur le « Vision»
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
50
IX. Programmation graphique de J'installation et tests sur les données à acquérir
\!JfLAIITECH AeallimcV1SION- [PElTON BraD
Figure lX.2 : Fenêtre affichée lors de l'acquisition
IX.2 Tests
Ils ont été réalisés séparément sur chaque paramètre en considérant d'abord la vitesse de
rotation qui utilise le canal CH2. Cette dernière, à l'arrêt quant le rotor est fixe, prend une
valeur d'offset de 2 Hz. En marche, elle évolue de façon égale à la vitesse réelle du système
avec un décalage égal à l'offset ( vérification par un stroboscope). Ce qui démontre que notre
système d'acquisition mise en place fonctionne.
Le deuxième test réalisé sur le canal CHI, donnant la pression d'entrée, révèle une
variation faible de cette dernière.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
51
IX. Programmation graphique de l'installation et tests sur les données à acquérir
L'ensemble de ces tests réalisés débouche sur les premières conclusions suivantes:
-+ le nouveau système d'acquisition mis en place fonctionne correctement;
-+ les données recueillies semblent indiquer les mêmes résultats que l'ancien logiciel, ce
qui corroborerait l'idée que la défection du système proviendrait du matériel
(conditionneurs ou (et) capteurs) ;
-+ néanmoins, les données font des pulsations et sont ainsi difficiles à appréhender de visu.
Toute tentative d'interprétation est alors prématurée.
Il faudrait donc passer à l'étape d'enregistrement, d'affichage et de traitement des
données en vue de visionner directement les données recueillies sous forme de tableaux et
éventuellement les graphes relatifs au système de turbines (couple, puissance mécanique et
rendement en fonction de la vitesse de rotation).
Ensuite, en comparant les courbes normales qui devraient être obtenues et les courbes
réellement enregistrées, une conclusion pourra être tirée sur l 'état du matériel du système.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
52
x. Développements sur Excel
x. DEVELOPPEMENTS SUR EXCEL
Il va s'agir, à cette étape, d'élaborer un programme qui va permettre :
~ de recueillir automatiquement les données obtenues lors du déclenchement du
système d'acquisition;
~ d'enregistrer ces données sous un fichier Excel avec une bonne mise en forme;
~ de calculer, pour chaque série de données enregistrées, les valeurs correspondantes
de débit massique, de d ébit volumique, de hauteur de charge, de couple, de puissance
hydraulique, de puissance mécanique et de rendement;
~ de tracer les différents graphiques donnant les paramètres du couple, de la
puissance mécanique et du rendement en fonction des différentes vitesses de rotation
enregistrées.
Le programme dont il est question va être élaboré grâce au langage « Visual Basic For
Applications (VBA)>> qui est un langage de programmation inclus sous l'environnement
Excel. Le programme écrit est donné intégralement à l'annexe API.
Chaque phase du programme élaboré est explicitée ci-dessous:
x.} Enregistrement des données sous Excel et mises en forme
Lorsque le « Runtime »du labtech est lancé, les données sont enregistrées dans le fichier
Notepad nommé Turbines.pm. La première action du programme élaboré est alors d'ouvrir
ce fichier, de le copier, d'ouvrir un nouveau classeur Microsoft Excel et de l'y enregistrer.
Ensuite, le programme ferme le fichier Notepad pour permettre à Labtech d'y écrire de
nouvelles séries de données.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
53
X. Développements sur Exccl
Cette partie du programme permettant l'archivage des résultats de l'acquisition est
donnée ci-dessous:
Workbooks.OpenText Filename:="C:\NB\program\Turbines.PRN",
Origin:=xIWindows ,StartRow:=I, DataType:=xIDelimited, TextQualifier:=xINone,
ConsecutiveDelimiter:=False, Tab :=True, Semicolon:=False, Comma:=False , Space:=False,
Other:=False, FieldInfo:=Array(Array(l, 1), Array(2, 1), Array(3, 1), Array(4, 1), Array(5, 1),
Array(6,1)
Range("A1:EIOO").Select
Selection.Copy
Workbooks.Add
Acti veSheet. Paste
Application.CutCopyMode = False
Windows("Turbines.PRN").Close
Le programme passe ensuite à la mise en forme des résultats et les présente sous la
forme illustrée à la figure X.I.
Département Génie Mécanique, Option Elecrrornécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
54
X. Développements sur Excel
...
r
B
m € f.8 • • • Fractionner
A
10 • G l §
A7 O;J
Prat
Eidier f:dil:ion &fflchage insertion FOfTIlat QutIIs Q,omées Fenêtre l
D rai €j [Q, 4 ,100% . [fi éP po
1 "LABTECHNOTEBOOK"
z.
"Data file"
3 ''Time is 18:56:16.65."
4 "Dat e is 1-15-2003."
5
6
7 Timina , Pression différentielle dPo(kPa) Pression d'entrée P1 (kPa) Vitesse de rotatlc
8 (heures, minutes, secondes)
1
9 00:0000 45 466.0849 3066401
10 000005 51 514.5443 361328'
11 000010 51 498.0547 373291C
12 00:0015 45 423.0099 338378!
13 000020 35 317.6781 269.531:
14 000025 24 222.7785 193.359·
15 00:0030 18 174.3191 138.671!
16 0000:35 18 190.8088 126.464!
17 0000:40 24 2658535 161.132!
18 0
19
20
I I
22
•"Tij\FeuiI11.Feu'l2f Feui13 1 1
-
1 ·1


.
Fo!:mes automatiques· "-

[ Ill • .J:. • A • - ::::: .
-
-
-
.
Figure X.l: Fenêtre d'affichage des données enregistrées depuis le labtech et
mises en forme (simulation à partir de la carte de démonstration)
Remarque: Le maximum de données à copier, lors d'un échantillonnage, a été fixé à 100 avec
une fréquence d'acquisition de 0.2 Hz soit une période d'acquisition de 5 secondes (choisie
dans Labtech). Cette fréquence donne au manipulateur le temps de changer les paramètres de
fonctionnement de la turbine grâce à l'action sur le robinet et évite des prises de valeurs
identiques.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
55
Projet de fmd'Etudes (2002-2003)
X. Développements sur Excel
X.2 Calcul des paramètres permettant le tracé des graphiques
Une fois les données enregistrées sur un classeur Excel, le programme doit pouvoir
calculer automatiquement les valeurs de débits, de puissances, de couple, de rendement
(.. .), liées aux données acquises par le biais des formules données ci-dessous:
Qm = alphax3.14159xd
2

4
Qv= Qm
Rhow
Hi = Pl
998.2000 x g
Ph =Rhowx g x Qvx Hi
T =Fbxr
Pb=2x3.14159xNxT
Pb
ETAt =-xIOO
Ph
Le sous-programme réalisant le calcul automatique possède la structure suivante :
Range("F9").Select
ActiveCell.FormulaRlCl = "=0.63"
Range("F9").Select
Selection.AutoFill
Destination:=Range("F9:Fl04"), Type :=xIFillDefault
Range("G9") .Select
ActiveCell.FormulaRlCl = "=0.009"
Range("G9").Select
Selection.AutoFill
Destination:=Range("G9:G104"), Type:=xIFillDefault
Range("H9") .Select
ActiveCell.FormulaRlCl = "=998.2"
Département Génie Mécanique , Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
56
X. Développements sur Excel
Range("H9").Select
Selection.AutoFill
Destination:=Range("H9:H104"), Type:=xIFiIlDefault
Range("I9").Select
ActiveCell.FormulaR1C1 = "=(RC[-3] *3.14159*RC[-2] *RC[-
2]*SQRT((2*RC[-1 ]*RC[-7]*1000)))/4"
Range("I9").Select
Selection.AutoFiii
Destination:=Range("I9:I1 04") , Type:=xIFillDefault
Range("J9").Select
ActiveCell.FormulaRICl = "=RC[-I]/RC[-2]"
Range("J9").SeIect
Selection.AutoFi II
Destination:=Range("J9:J! 04"), Type:=xIFillDefault
Range("K9").Select
ActiveCell.FormulaRl Cl = "=9.81 Il
Selection.AutoFill
Destination:=Range("K9:K104") , Type:=xIFillDefault
Range("L9").Select
ActiveCell.FormulaR1Cl = "=(RC[-9] *1OOO)/(RC[-4]*RC[-1D"
Range("L9").Select
Selection.AutoFill
Destination:=Range("L9:L104") , Type:=xIFiilDefault
Colwnns("L:L").ColumnWidth = 12.14
Range("M9") .Select
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
57
X. Développements sur Excel
ActiveCell.FonnulaRl Cl = "=RC[-5]*RC[-2]*RC[-3]*RC[-I]"
Range("M9").Select
Selection.AutoFill
Destination:=Range("M9:M104
lt),
Type:=xIFillDefault
Range("N9") .Select
ActiveCell.FonnulaRl Cl = "=0.024"
Range("N9"). Select
Selection.AutoFill
Destination:=Range("N9:NI 04"), Typer-xlf'illf'ïefault
Range("09").Select
ActiveCell.FonnulaRICI = "=RC[-IO]*RC[-l]*IOOOlt
Range("09").Select
Selection.AutoFill
Destination:=Range("09:0104"), Type:=xIFillDefault
Range("P9").Select
ActiveCell.FonnulaRl Cl = "=2*3.l4159*RC[-12]*RC[-I]/1000"
Range("P9").Select
Selection.AutoFill
Destination:=Range("P9:PI04"), Type:=xIFillDefault
Range("Q9").Select
ActiveCell.FonnulaRICI = "=RC[-I]*100/RC[-4]"
Range("Q9").Select
Selection.AutoFill
Destination: =Range("Q9:QI 04"), Type:=xIFillDefault
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
58
X. Développements sur Excel
Mais un problème se pose: Excel utilise le caractère «virgule» pour expnmer les
décimaux alors que Labtech utilise le caractère « point ». Donc, l'automatisation des calculs
nécessite, en plus, la conversion des caractères « virgule» de Labtech en caractères « point»
dans Excel. Le sous-programme ci-dessous le permet:
Range("B9 :E1ü4").Select
Selection.Replace What:=".", Replacement:=".", LookAt:=xIPart, _
SearchOrder:=xlByRows , MatchCase:=False
La fenêtre d'affichage des données, calculées et mises en forme par le programme, est
représentée ci-dessous:
tId.... ...,..-. B/fiChoge ''''"'''''' FeQ6tte l.
f:iii; l5RI G:.. .)(, r.t.Il 10 0 % - 1:7) ::l
_ ... x
'" (Obi --' .. F A ldl
INUM
c::.. f .ltfn"S "u'om..""" es - "<, ..... 0 0
PrÊlt
ilfîë:-J
li .r
li
.,
m
c: : 68 .. ... Â. ... Fr8ctk:lnner
:: 1

• S6cU..." . . •
'"
QI!> -
Q9 -1
=1
F. G H 1 J K L M N

-
1
2
3
4
fi
-
6
7 A l p h .. d (m) RhmN (kg/m3) Qm (kg/s) Qv (m3/s) g (m/82) HI (m) Ph (\IV) , (m)
8
9 0 6300 0009 0 9982000 03799 000038 9 8 10 0 47 5969 1773751 0 0240
10 06300 000 90 9982000 04044 0 0 0 041 98100 525456 208 46 3 1 0 0 240
11 06300 0 0 090 9982000 0.40 4 4 00004 1 9 81 0 0 508617 201 .78 2 5 0 0 240
12 0 6 300 0 0 0 90 9982000 0 379 9 000038 9 8 100 4 3 19 80 160 982 3 0 0240
13 06300 o oD9o 9982000 0 3350 000034 9 8 100 3 2 4 4 15 106 6 210 00240
14 06300 0 0090 9982000 0 2774 000028 9 8100 227503 6 1 9 15 6 0 0 240
15 0 6 300 o DD90 9982000 0 2403 000024 98100 178016 4 19568 0 0 2 40
16 06300 00090 9982000 0 2403 000024 9 8 100 19 485 5 4 59257 0 0240
17 0 ,6 300 00090 998 2000 0 2 7 74 0 00028 9 8 100 27 14 9 1 738872 0 0240
18 063 00 0 0 0 9 0 99820 00 0 0000 0 ,000 0 0 9 81 00 a 000 0.0000 0 0 240
19 0 ,6 300 00090 998 2000 00000 0 00000 98100 o DODO 00000 00240
20 06300 00090 9982000 00000 0 000 0 0 98100 00000 0 0000 0 0240
21 06300 0 00 90 9982000 00000 000000 9 81 00 0 0 000 00000 0 0240
22 0 6 300 0 0090 9982000 0 0000 0 00000 9 8 100 00000 00000 00240 _ ,

FllUoIZ A.- i'ëüfi 7
1• 1
1 · 1r
-
Figure X.2: Fenêtre d'affichage des données calculées
(réalisée à partir d'une simulation)
X.3 Tracé des grapbiques
Une fois les paramètres servant au tracé des graphes calculés et présentés sous forme de
tableaux, le programme peut passer aux représentations graphiques.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
59
Projet de fin d' Etudes (2002-2003)
x. Développements sur Excel
Pour cela, il va afficher une boîte de dialogue pour demander au manipulateur de
sélectionner la plage de données d'une colonne bien spécifiée. Cette procédure est nécessaire
car le nombre de données maximal est de 100 mais , d'un échantillonnage à l'autre, le nombre
de données enregistré change. La boîte de dialogue garantit donc que des cases vides ne sont
jamais sélectionnées car le contraire risquerait de donner des courbes erronées.
Des exemples de graphiques, tracés par le programme grâce à des données simulées, sont
donnés à l'annexe AP2 .
Le programme, ainsi élaboré et prêt à fonctionner, permet de passer à la dernière étape
du projet, à savoir les tests sur les éventuelles défaillances de fonctionnement du matériel du
système de turbines.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
60
XI. Détermination de l'état de marche du matériel composant le système de turbines
XI. DETERMINATION DE L'ETAT DE MARCHE DU MATERIEL
COMPOSANT L'UNITE DE TURBINES
Le programme élaboré va nous guider dans cette partie.
La démarche retenue est la suivante:
-+ monter une turbine et lancer l'acquisition;
-+ interpréter les données d'acquisition enregistrées sous Excel ainsi que les
éventuelles courbes tracées;
-+ procéder de même pour chaque turbine montée.
Les résultats des données acquises, pour chacune des turbines, sont répertoriés sur le
tableau ci-dessous ( voir un exemple de données enregistrées, lors des tests sur l'unité de
turbines, à l'annexe AP3):
1 _ - .,
, j ~ 1· li '.::- 1
,_ --J
Pelton
Impulsion
Réaction
valeur dPo
fixe (presque nulle)
fixe
fixe (maximale)
valeur Pl
fixe
fixe
varie (très légèrement)
valeurN
varie (normale)
varie (normale)
varie (normale)
valeur F
Rien
Rien
Rien
Tableau Xl. 1: Résultats des tests réalisés sur les turbines
Vu ces résultats, aucun graphique n'a été tracé par le programme car cela nécessite,
pour chaque turbine, l'enregistrement de tous les paramètres caractéristiques du
fonctionnement. Ce test révèle un problème du matériel.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
61
XI. Détennination de l'état de marche du matériel composant le système de turbines
La première solution de réparation envisagée a été de faire une recalibration du système
en jouant sur les potentiomètres des conditionneurs des capteurs. Mais aucun résultat
satisfaisant n'a pu être obtenu (sauf pour le potentiomètre de réglage de la vitesse de rotation).
Ce qui pourrait avoir pour origine une détérioration des résistances constituant les
potentiomètres.
Le remplacement de ces dernières peut alors être envisagé. Mais cela nécessite du matériel et
une manipulation très délicate car les circuits se présentent sous forme de circuits
électroniques intégrés, d'un montage délicat, qui exige une minutie garantissant la non-
détérioration des composants.
Une fois ce remplacement possible et la recalibration réussie, il faudrait vérifier la bonne
marche du système. Si la recalibration n'a toujours pas résolu le problème, il faudrait alors
passer à l'étape supérieure, à savoir étudier les moyens possibles pour une intervention sur les
autres composants des conditionneurs et éventuellement sur les capteurs eux-mêmes en se
munissant de tout le matériel nécessaire.
Il est à préciser que si les matériaux des capteurs, par sollicitation sévère, fonctionnent
au-delà de leur domaine de non-destruction alors ils sont endommagés. En effet, le domaine
de non-destructionn précise les limites que pourront prendre les grandeurs à mesurer et les
grandeurs d'influences sans destruction du capteur, mais avec une détérioration certaine et
permanente de ses caractéristiques métrologiques. Quand, par accident, un capteur fait une
excursion, même de courte durée, dans ce domaine, il est indispensable de procéder ensuite à
un réétalonnage complet du capteur. Si l'excursion se produit hors des limites du domaine de
non-destruction, l'altération deviendra une destruction pure et simple.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fm d'Etudes (2002-2003)
62
Conclusion
CONCLUSION
Ce projet de fin d'études avait pour objet d'étudier toutes les possibilités offertes à la
mise en place d'un système d'acquisition et de traitement de données, en remplacement de
celui qui était utilisé comme guide des travaux pratiques sur machines hydrauliques. Cet
objectif a été atteint grâce à un câblage électronique, à l'utilisation du logiciel Labtech, à la
réalisation d'une programmation graphique animée, à un recours au VBA pour une
automatisation des tâches d'archivages, de calculs des données acquises et de tracé des
graphiques caractérisant le fonctionnement des turbines.
Mais le travail devait également ressortir l'état de marche de l'unité de turbines du point
de vue matériel. Ainsi , l'hypothèse, selon laquelle l'unité présentait une défection, a été
confirm ée. Il reste alors à déterminer les voies et moyens de recourir à d'éventuelles
réparations pour pouvoir utiliser la chaîne d'acquisition déjà mise en place, en s'appuyant
notamment sur le schéma de réparation donnée dans la dernière partie du projet.
Un manque de temps, et surtout de moyens, a empêché de mener à terme ce dernier
travail qui ne faisait d'ailleurs pas parti du cahier de charge initial. Mais une fois cette tâche
rendue possible et des résultats positifs obtenus, il ne restera plus qu'à perfectionner le
programme écrit sur le VBA et à élaborer un nouveau guide des travaux pratiques sur
machines hydrauliques.
Il reste à noter que le projet a quelque peu été rendu difficile par un manque de moyens
(travail sur une version téléchargée du Labtech, problèmes de disponibilités d'un ordinateur
performant),
Les réalisations pratiques se sont également révélées assez difficiles car chaque solution
envisagée devait être testée sur le terrain et, seulement alors, une conclusion pouvait être tirée
quant à sa validité et à son applicabilité. ' .
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
63
Conclusion
En finalité, le projet s'est révélé très enrichissant parce qu'il aura donné l'occasion d'une
combinaison soutenue entre la théorie et les réalisations pratiques.
Pour terminer, on peut dire que les travaux pratiques sont incontournables dans une
formation d'ingénieurs, qui se veut efficace et efficiente. Il faudrait donc trouver les voies et
moyens nécessaires pour réhabiliter ou acquérir des bancs de travaux pratiques, notamment au
laboratoire d'hydraulique. Il faudrait également disposer de logiciels d'acquisition et de
traitement de données comme le labtech car cela faciliterait, non seulement les projets de fin
d'études des étudiants, mais aussi permettrait de renforcer les travaux pratiques réalisés en
informatique industrielle, avec notamment une utilisation réajustée des programmes déjà
réalisés lors des anciens projets de fin d'études.
Département Génie Mécanique, Option Électromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
64
Bibliographie
BIBLIOGRAPHIE
[1] ASCH, Georges et collaborateurs. Acquisition de dOIU1ées du capteur à l'ordinateur,
Paris, DUNOD, 1999,478 p.
catalogue sur Internet
[2] MARCHAIS, r..c. L'amplificateur opératioIU1el et ses applications,
Paris, 4è édition révisée et complétée, MASSON, 1986,273 p.
[3] COMPUTER'S BOARD, inc. CIO-AD08 & CIO-AD08-PGA USER'S MANUAL
Edition 1989, 101p.
[4] Data Translation, Inc. DT2811 USER MANUAL,
Edition 1985, 108 p.
[5] Labtech Notebook,
Reference Manual, Manual Rev.-5/91
[6] CISSE, Ousmane. Implantation d'un système d'acquisition et de traitement de dOIU1ées
pour le suivi d'un rehausseur thermique,
Projet de fin d'études
ESP Centre de Thiès, juillet 2002,95 p.
[7] Armfield limited.
PC-interfaced training equipment for students of engineering techno1ogy,
Bridge House, West Street,Ringwood, Hampshire, England BH24 1 DY, 33 p.
[8] Armfield limited. Operating instructions and experiments Capture FM3SU - Water
Turbine Demonstration Unit,
33 p.
[9J Tamba, Séni. LY, Alioune. Manuel de laboratoire pour Machines Hydrauliques,
Ecole Supérieure polytechnique de Thiès, mars 1994, 84 p.
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
65
Bibl iographie
[10] Jacobson, Reed. Visual Basic Edition Applications Etape par Etape,
Microsoft Press (la maison d'édition de Microsoft), Microsoft Exce12000, 360 p.
[11] Cours Machines Hydrauliques,
Ecole Supérieure Polytechnique Centre de Thiès.
[12] Cours Informatique Industrielle,
Ecole Supérieure Polytechnique Centre de Thiès.
[13] Cours Electronique analogique,
Ecole Supérieure Polytechnique Centre de Thiès.
[14] Sites Internet:
http://kudelsko.free.fr
http://etronics.fi.:
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
66
Annexes
ANNEXES
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
67
Annexes AP 1 : Programme écrit dans le langage VBA
API: Programme écrit dans le langage VBA
Le programme écrit , permettant l'automati sation de l'archi vage ct du traitement de
données, est exposé dans ce qui va suivre.
Sub TurbinesHydrauliquesO
Attribute TurbinesHydrauliques.VB_Description = "Macro enregistrée le 20/01/2003 par
Ndeye N'Diaye CISSE"
Attribute TurbinesHydrauliques.VB_ProcData.VB_Invoke_Func = "\n14"
,
, Macro enregistrée le 20/01/2003 par Ndeye N'Diaye CISSE
,
'Workbooks.OpenText Filename: ="C:\NB\program\Turbines.PRN", Origin:=xIWindows_
, StartRow:=I , DataType: =xIDelimited, TextQualifier:=xINone, _
ConsecutiveDelimiter:=False, Tab:=True, Semicolon:=False, Comma:=False
, Space:=False, Other:=False, Fieldlnfo:=Array(Array( l , 1), Array(2, 1),_
Array(3, 1),Array(4, 1), Array(5, 1),Array(6, 1»
Range ("A I :E1OO").Select
Selection.Copy
Workbooks.Add
Acti veSheet. Paste
Application.CutCopyMode = False
Windows(ITurbines.PRN").Close
Range("A5:E1OO").Select
Selection.Cut Destination:=Range("A9: E104")
Range(" A7").Select
ActiveCell.FormulaRl Cl = "Timing"
Range("A8").Select
ActiveCell.FormulaRlCI = "(heures, minutes, secondes)"
Selection.ColumnWidth = 24
Range("A7:E104").Select
Selection.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlNone
With Selection.Borders(xl EdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.CoIorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection. Borders(xIEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xIThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xIThin
.Colorlndex = xlAutomatic
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
68
Annexes API: Programme écrit dans le langage YBA
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlInsideVertical)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.Colorlndex =xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIInsideHorizontal)
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlThin
.Colorlndex =xlAutoni.atic
End With
Range("A7:E8").Select
Selection.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonalUp). LineStyle =xlNone
Seiection.Borders(xIEdgeLeft).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xIEdgeTop).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xIEdgeBottom).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xIEdgeRight).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlInsideVertical).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlNone
With Selection.Borders(xIEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xiThin
.Colorlndex =xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
Seiection.Borders(xllnsideVertical).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle = xl None
Range("B7:B8").Select
Département Génie Mécanique, Opt ion Électromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
69
Annexes API: Programme écrit dans le langage VBA
Selection.Borders(xl Diagonal Down).Li neStyle = xINone
Selection.Borders(xlDiagonal Up).LineStyle = xlNone
With Selection.Borders(xIEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight =xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
· Weight = xlThin
.ColorIndex =xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xl EdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xl'Ihin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight =xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
Selection. Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle = xlNone
Range(ID7:D8").Select
Selection.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlNone
With Selection.Borders(xlEdgeLeil)
.LineStyle = xlContinuous
· Weight = xlThin
.ColorIndex =xlAutomatic
End With
With Se1ection.Borders(xlEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.Colorlndex =xlAutomatic
End With
With Selection.Borders/xllidgebottoin)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex =xlAutomatic
End With
Selection.Borders(xllnsideHorizontal).LineStyle = xlNone
Range("A7:E8").Select
Selection.Borders(xIDiagonaIDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonal Up).LineStyle = xlNone
Département Génie Mécanique, Option Électromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
70
Annexes AP 1 : Programme écrit dans le langage YBA
With Selection.Borders(xJEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
Wi th Selection.Borders(x1EdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
.LineStyle =xfContinuous
.Weight = xl Medium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
Sclcction.Borders(xlfnsideHorizontal).LincStylc = xlNonc
Range("A7:EI 04").Select
Selection.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xIDiagonaIUp).LineStyle = xlNone
With Selection.Borders(xlEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex =xlAutomatic
End With
Wi th Selection.Borders(xlEdgeTop)
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection
.HorizontalAlignment = xlCenter
.VerticalAlignment = xlBottom
.WrapText = False
.Orientation = 0
.AddIndent = False
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
71
Annexes Ai> 1 : Programme écrit dans le langage VBA
.ShrinkToFit = False
.MergeCells = False
End With
Range("A7").Select
Selection.Font.Bold = True
Range("A7:E8").Select
With Selection.Interior
.Colorlndex =37
.Pattern = xlSolid
End With
Range("B7").Select
ActiveCell.FonnulaRl C1 ="Pression différentielle dPo(kPa)"
Range("C7") .Select
Columns("B:B").ColumnWidth = 30
ActiveCell.FormulaRI Cl ="Pression d'entrée Pl (kPa)"
Columns("C:C").Select
Selection.ColumnWidth = 30
Range ("D7") .Select
ActiveCell.Fonnul aR 1Cl = "Vitesse de rotation N( Hz)"
Columns("D:D").Select
Selection. ColumnWidth = 25
Range("E7").Select
ActiveCell.FormulaRICI = "Force Fb(N)"
Range("E8").Select
Columns("E:E").ColumnWidth = 15
Range("B7:E7").Sel ect
Selection.Font.Bold = True
Range("A7:E8").Select
Selection.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borderstxlfriagonall.Jp).LiqeStyle =xlNonc
With Selection.Borders(xlEdgeLeft)
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlMedium
.Colorlndex =xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xl EdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.Colorlndex = xlAut omatic
End With
With Selection. Borders(x IEdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.Colorlndex = xlAutoma tic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous'
.Weight = xlMedium
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
Département Génie Mécanique, Option Elecrrornécanique
Proj et de fin d'Etudes (2002-2003)
72
Annexes AP1 : Programme écrit dans le langage VBA
Selection.Borders(xl1nsideHorizontal).LineStyl e = xlNone
Range("A7:E1ü4" ).Select
SeIection.Borders(xIDiagonaIDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xIDiagonaI Up).LineSlyle = xlNone
With Selection.Borders(xIEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeBottom)
.LineStyle = xlConlinuous
.Weight = xIMedium
.Colorlndex = xIAutomatic
End With
Wi th Selection.Borders(xIEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
Range("F9:Q1ü4" ).SeIect
Selection.Borders(xIDiagonaIDown).LineStyle = xINone
SeIection.Borders(xIDiagonaI Up).LineStyle = xINone
With Selection.Borders(xIEdgeLeft)
.LineStyle = xIContinuous
.Weight = xIThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeTop)
.LineStyle = xIContinuous
.Weight = xIThin
.Colorl ndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeBottom)
.LineStyle = xIContinuous
.Wei ght = xIThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xIThin
.Colorlndex = xIAutomatic
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etude s (2002-2003)
73
Ar s exes Ar 1 : Programme écrit dans .mgage YBA
----
End With
With Selection.Borders(xlInsideVertical)
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xllnsideHorizontal)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
Range("F7:F8").Select
Selection.Borders(xIDiagonaIDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlNone
With Selection.Borders(xIEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.Colorl ndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With .Selection.Borders(xl EdgeRight)
.LineStyle =xlContinuous
.Weîght = xlThin
.Colorlndex =xlAutomatic
End With
Selection.Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle =xlNone
Range("H7:H8").Select
Selection.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlNone
With Selection.Borders(xIEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
.Weighr = xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeTop)
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeBoltom)
.LineStyle =xlContinuous
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
74
Annexes API : Programme écrit dans le langage VBA
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
Selection.Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle = xlNone
Range("J7:J8") .Select
Selection.Borders(xlDiagonaIDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlNone
With Selection.Borders(xlEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeBottom)
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex =xlAutomatic
End With
Selection.Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle = xINone
Range("L7:L8").Select
Selection.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlNone
With Selection.Borders(xlEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeBottom)
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
Département Génie Mécanique, Option Electromecanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
75
Annexes AP 1 : Programme écrit dan'; le langage VBA
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
.LineStyle = xJContinuous
·Weight = xlThin
.Colorlndcx = xlAutomatic
End With
Selection.Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle = xlNone
Range("N7:N8").Select
Selection.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle =xlNone
Selection.Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlNone
With Selection. Borders(xlEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeTop)
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight =xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
Selection.Borders(xllnsideHorizontal).LineStyle = xlNone
Range("07:08").Select
Selection.Borders(xlDiagonalDown).LineSJyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonal Up).LineStyl'e = xlNone
With Selection.Borders(xlEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex =xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeTop)
.LineStyle =xlContinuous
·Weight = xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
.Wcight =xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRight)
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de tin d'Etudes (2002-2003)
76
Annexes Ar 1 : Programme écril dan s le langage VBA
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
Selection.Borders(xllnsideHorizonlal).LineStyle = xlNone
Range("P7:P8").Select
SeJeclion.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle =xlNone
Selection.Borders(xIDiagonaIUp).LineStyle = xlNone
With Selection.Borders(xIEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders( xJEdgeRight)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
Selection.Borders(xllnsidel-lorizontal).LineStyle =xlNone
Range("Q7:Q8").Select
Selection.Borders(xIDiagonaIDown).LineStyle =xINone
Selection.Borders(xIDiagonaIUp).LineStyle =xlNone
With Selection.Borders(xIEdgeLeft)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
·Weight = xlThin
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeRight)
Département Génie Mécanique, Option Eleclromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
77
Anne xes AP 1 : Programme écrit tians le langage YBA
.LineStyle = xlCOnlinuous
.Weight = xlThin
.Colorlndex = xlAutomati c
End With
Selection.Borders(xllnsideHorizontal ).LineStyle =xlNone
Range("F7:Q8").Select
Range("Q7").Activate
Selection.Borders(xlDiagonalDown). LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonalUp).LineStyle = xINone
With Selection.Border s(xlEdgeLeft )
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xI EdgeBottom)
.LineStyle =xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xLAutomatic
End With
With Selection.Borders(xlEdgeRi ght)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
Selection.Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle =xlNone
ActiveWindow.SmallScroll ToRight:=-8
Range("F7:Q104").Select
SeJection.Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlNone
Selection.Borders(xlDiagonaIUp).LineStyie = xJNone
With Selection.Borders(xlEdgeLeft)
.LineStyJe = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.ColorIndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders( xlEdgeTop)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeBottom)
.LineStyle = xlContinuous
.Weight = xlMedium
.Colorlndex = xlAutomatic
End With
With Selection.Borders(xIEdgeRight)
Département Géni e Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
78
Annexes AP 1 : Programme écrit dans Je langage YBA
.LineStyle == xlContinuous
.Weight == xlMedium
.Colorlndex == xlAutomatic
End With
Range(IF7").Selcct
ActiveCell.FormulaRICI == "Alpha"
Range("G7").Select
ActiveCell.FormulaR1C1 == "d (m)"
Range("H7").Select
ActiveCell.FormulaR1 C1 == "Rhow (kg/m3)"
Range("I7").Select
ActiveCell.FormulaR1C1 == "Qm (kg/s)"
Range("J7").Select
ActiveCell.FormulaR1 C 1== "Qv (m3/s)"
Range("K7").Select
ActiveCell.FormulaR1C1 == "g (m/s2)"
Range("L7").Select
ActiveCell.FormulaR1 C1== "Hi (m)"
Range("MT').Select
ActiveCell.FormulaR1C1 == "Ph (W)"
Range("N7").Select
ActiveCell.FormulaR1C1 == "r (m)"
Range("OT').Select
ActiveCell.FormulaR1C1 == "T (mNm)"
Range("PT').Select
ActiveCell.FormulaR1CI == "Pb (W)"
Range("Q7").Select
ActiveCell.FormulaR1C1 == "ETA %"
Range("F7:Q1û4").Select
With Selection
.HorizontalAlignment == xlCenter
.VerticalAlignment == xlBottom
.WrapText == False
.Orientation == O
.AddIndent == False
.ShrinkToFit == False
.MergeCeIls == False
End With
Range("F7:Q8").Select
Selection.Font.Bold == True
Wi th Selection.Interior
.Colorlndex == 15
.Pattern == xlSolid
End With
Columns("H:I-I'').ColumnWidth == 12.14
Range("F9:I] û4").Select
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de tin d'Etudes (2002-2003)
79
Annexes Ar 1 : Programme écrit dans le langage VBA
Selection.NumberFormat = "0.0000"
Range ("J9:J 104" ).Sel ect
Selection.NumberFormat = "0.00000"
Range("K9:Q104" ).Select
Select ion.NumberFormat = "0.0000"
Ran ge("F7").Select
Range("B9:E104").Select
Selection. Replace What:=".", Replacement:=".", LookAt:=xIPart,_
SearchOrder:=xIByRows, MatchCase:=Fal se
Range("F9").Select
ActiveCel1.FormulaR1C 1 = "=0 .63"
Range("F9").Select
Sel ection.AutoFill Destination:=Range("F9:Fl 04 "), Type:=xIFillDefault
Range("G9").Select
ActiveCel1.FormulaR1CI = "=0.009"
Range ("G9").Select
Se lection.AutoFill Destinati on :=Range("G9:G104"), Type:=xIFillDefauIt
Range("H9" ).Sel ect
ActiveCel1.Formul aR 1CI = "=998. 2Il
Range( Il H9" ).Select
Sel ection.AutoFill Destination:=Range("H9:H104" ), Type:=xIFillDefault
Range(" 19").Select
ActiveCel1.FormulaR1CI =
"=(RC(-3] *3.141 59*RC[-2] *RC[-2]*SQRT« 2*RC(-1 ]*RC[-7]* 1000)))/4"
Range("I9").Select
Selection.AutoFill Dcstination.-Ranget'Ts.Il 04:'), Type: =xIFillDefault
Range("J9" ).Select
Activeûell.Formulak 1CI = "=RC[- 1]/RC[-2]"
Ran ge("J9").Select
Selec tion.AutoFill Destinati on:=Range("J9:J 104" ), Type:=xl FillDefauIt
Range ("K9").Se lect
ActiveCell.FormuJaR1Cl = "=9.8 1"
Selection.AutoFill Destination:=Range("K9:K104" ), Type:=xIFiIlDefault
Range("L9").Select
Activef' ell .Formulak1CI = "=( RC[ -9]* 1OOO)/(RC( -4]*RC(-1J)"
Range("L9").Select
Selection.Autofill Destination:=Range("L9:L104 "), Type:=xl FillDefault
Columns("L: L").ColumnWidth = 12.14
Départ ement Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
80
· Annexes APl: Programme écrit dans le langage YBA
Range("M9").Select
ActiveCell.FonnulaR1C1 = "=RC[-5]*RC[-2]*RC[-3]*RC[-1]"
Range("M9").Selecl
Selection.AutoFill Destination: =Range("M9:M 104"), Type:=xIFiIlDefault
Range("N9").Select
ActiveCelJ.FormulaRICI = "=0.024"
Range(IN9").Select
Selection.AutoFill Destination:=Range("N9:N104"), Type:=xIFillDefault
Range("09").Selecl
ActiveCell.FonnulaRI CI = "=RC[-1O]*RC[ -1]* 1000"
Range("09").Select
Selection.AutoFill Destination: =Range("09:0 104"), Type:=xIFillDefault
Range("P9").Selecl
ActiveCell.FonnulaR1C1 = "=2*3.14159*RC[-12]*RC[-1]/1 000"
Range("P9").Select
Selection.AutoFill Destination:=Range("P9:Pl 04"), Type:=xIFillDefault
Range("Q9").Select
ActiveCelJ.FonnulaR1C 1= "=RC[-1]* 1001Rc[-4]"
Range("Q9").Select
Selection.AutoFill Destination: =Range("Q9:Q104"), Type: =xIFillDefault
Range("F7").Select
courbe 1
courbe2
courbe3
courbe 12
courbel3
fennerWindows
End Sub
Sub fermerWindowsO
On Error Resume Next
Windows("TurbinePelLon l .xls'').Close
End Sub
Sub courbe lt)
, courbe 1 Macro
, Macro enregistrée le 24/01/2003 par Ndeye N'Diaye CISSE
,
Charts.Add
ActiveChart.ChartType = xlXYScatterSmooth
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
81
Annexes APJ : Programme écrit dans le langage VBA
ActiveChart.SeriesCollection.NewSeries
ActiveChart.SeriesCollection( 1).XValues = Application.lnputBox(
prompt:=" Sélectionnez la feuille], Entrez (S.V.P) la plage de données de la vitesse de
rotation N (Hz), Validez", Type: =64)
Activeûhart.SerieeCollectionï 1).Values = Applicalion.InpuLBox(_
prompt:=" Sélectionnez la feuille] , Entrez (S.V.P)la plage de données du couple T
(mNm), Validez" , Type:=64)
ActiveChart.Location Where: =xILocationAsNewSheet
With AcliveChart
.HasTitle = True
.Chan'Title.Characters.Text = "Turbine Pelton"
.Axes(xICategory, xIPrimary).HasTitle = True
.Axes(xICalegory, xlPrimary).AxisTitle.Characters. Tex1 = _
"Vitesse de rotation N(Hz)"
.Axes(xIValue, xlPrimary).HasTitle = True
.Axes(xIValue, xIPrimary).AxisTitle.Characters.Text = "Couple T(mNm)"
End With .
Acti veChart.Axes(xIValue).Select
With Selection. Border
.Weight = xlHairline
.LineStyle = xlAutomatic
End With
With Selection
.MajorTickMark = xlOutside
.MinorTickMark = xlOutsidc
.TickLabelPosition = xlNextToAxis
End Wilh
With ActiveChart.Axes(xIValue)
.MinimumScalelsAuto = True
.MaximumScaleIsAuto = True
.MinorUnitIsAuto = True
.MajorUnitIsAuto = True
.Crosses = xlAutomatic
.ReversePlotOrder = False
.ScalcType = xlLinear
.DisplayUnit = xlNone
End With
Activef'hart.Legend.Select
Selection.Delete
End Sub
Sub courbe2()
, courbe2 Macro
1 Macro enregistrée le 24/0112003 par Ndeye N'Diaye CISSE
'Sub courbe 10
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
82
Annexes APJ : Programme écrit dans le langage YBA
Charts.Add
ActiveChart.ChartType = xlXYScatterSmooth
ActiveCharl.SeriesCoIlection.NewSeries
ActiveChart.SeriesCollection(l ).XValues = Application.InputBox( _
prompt:=" Sélectionnez la Ieuillel , Entrez (S.V.P) la plage de données de la vitesse de
rotation N (Hz), Validez", Type:=64)
ActiveChart.SeriesColIection(l).Values = Application.InputBox(_
prompt:=" Sélectionnez la feuillel , Entrez (S.V.P) la plage de données de la puissance
mécanique Ph(W), Validez", Type:=64)
ActiveChart.Location Where:=xILocationAsNewSheet
With ActiveChart
.HasTitle = True
.ChartTitle.Characters.Text = "Turbine Pelton"
.Axes(xICategory, xIPrimary).HasTitle = True
.Axes(xICategory, xIPrimary).AxisTitle.Characters.Text = _
"Vitesse de rotation N(Hz)"
.Axes(xIValue, xIPrimary).HasTitle = True
.Axes(xIValue, xIPrimary).AxisTitle.Characters.Text = "Puissance mécanique Pb(W)"
End With
ActiveChart.Axes(xl Value).Select
With Selection.Border
.Weight = xlHairline
.LincStyle =xlAutomatic
End With
With Selection
.MajorTickMark = xlOutside
.MinorTickMark = xlOut side
.TickLabelPosition = xlNextToAxis
End With
With ActiveChart.Axes(xIValue)
.MinimumScaleIsAuto = True
.MaximumScaleIsAuto = True
.MinorUnitlsAuto = True
.Maj orUnitIsAuto = True
.Crosses = xlAutomatic
.ReversePlotOrder = False
.ScaleType = xlLinear
.DisplayUnit = xlNone
End With
Acti veChart.Lcgend.Select
Selection.Delete
End Sub
Sub courbc30
Charts.Add
ActiveChart.ChartType = xlXYScatterSmooth
Département Génie Mécanique, Option Électromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
83
Annexes Ar 1 : Programme écrit dans le langage VBA
ACliveChart.SeriesColleClion.NcwSeries
ActiveChart.SeriesColleClion(1).XVal ues = Appl ication.Inputûoxï _
prompl:=" Sélectionnez la feuille1 , Entrez (S.V.P) la plage de données de la vitesse de
rotation N (Hz), Validez", Type:=64)
ActiveChart.SeriesColJection(l ).Values = Application.lnputBox(_
prompt:=" Sélectionnez la feuille1 , Entrez (S.V.P) la plage de données du rendement
ETA (%), Validez", Type:=64)
ActiveChart .Location Where:=xILocationAsNewSheet
With ActiveChart
.HasTitle = l'rue
.ChartTitle.Characters.Text = "Turbine Pelton"
.Axes(xICategory, xIPrimary).HasTitle = l'rue
.Axes(xICategory, xIPrimary).AxisTitle.Characters.Text = _
"Vitesse de rotation N(Hz)"
.Axes(xIValue, xIPrimary).HasTitle = l'rue
.Axes(xIValue, xIPlimary) .AxisTitle.Characters.Text = "Rendement ETAT (%)"
End With
ActiveChart.Axes(xIValue).Select
With Selection. Border
.Weight = xIHairline
.LineStyle = xlAutomatic
End With
With Selection
.MajorTickMark = xlOutside
.MinorTickMark = xlOutsidc
.TickLabelPosition = xlNextToAxis
End With
With ActiveChart.Axes(xIValue)
.MinimumScalelsAuto = l'rue
.MaximumScaJeIsAuto = l'rue
.Minorl.Initls/vuto = l'rue
.MajorlInitlaAuto = l'rue
.Crosses = xtAutomatic
.ReversePlotOrder = False
.ScaleType = xlLinear
.DisplayUnit = xlNone
End With
ActiveChart.Lcgcnd.Selccl
Selection.Delete
End Sub
Sub courbe l Zï)
,
1 courbe Il Macro
1 Macro enregistrée le 24/01/2Q03 par Ndeye N'Diaye CISSE
,
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
84
Annexes 1\ PI: Programme écrit dans le langage VBA
Charts .Add
ActiveChart.ChartType = xlXYScatterSmooth
ActiveChart.SeriesCollection.NewSeries
ActiveChart.SeriesColIection( 1).XValues = Application.1nputBox( _
prompt:=" Sélectionnez la feuille 1, Entrez (S.V.P) la plage de données de la vitesse de
rotation N (Hz), Validez", Type:=64)
ActiveChart.SeriesCollection( 1).Values = Appl ication .lnputBox( _
prompt:=" Sélectionnez la feuillel , Entrez (S.V.P)la plage de données du couple T
(mNm), Validez", Type:=64)
Acti veChart. Location Where:=xl LocationAsNewSheet
With Activcf.hart
.HasTitle = True
.ChartTitle.Characters.Text = "Turbine Pelton"
.Axes(xICategory, xIPrimary).HasTitle = True
.Axes(xICategory, xIPrimary).AxisTitle.Characters.Text = _
"Vitesse de rotation N(Hz)"
.Axes(xIValue, xIPrimary).HasTitle = True
.Axes(xIValue, xIPrimary).AxisTitle.Characters.Text = "Couple T(mNm)"
End With
ActiveChart .Axes( x1Value).Select
With Selection. Border
.Weight = xlHairline
.LincStylc = xlAutomatic
End With
With Selection
.MajorTickMark = xlOutside
.MinorTickMark = xlOutsidc
.TickLabelPosition = xlNextToAxis
End Wilh
With ActiveChart.Axes(xIValue)
.Minimum'Scalcls/vuto = Truc
.MaximumScalelsAuto = True
.MinorUnitIsAulo = True
.MajorUnitlsAuto = True
.Crosscs = xl/vutomatic
.ReversePlotOrder = False
.ScaleType = xlLinear
.DisplayUnit = xlNone
End With
ActiveChart.SeriesCollection.NewSeries
ActiveCharl.SeriesCoJleclion.NewSeries
ActiveChart.SeriesCollection(l ).XValues = Appl ication.lnputBox( _
prompl:=" Sélectionnezla feuille] , Entrez (S.V.P) la plage de données de la vitesse de
rotation N (Hz), Validez", Type:=64)
Département Génie Mécanique, Option Électromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
85
Annexes AP1 : Programme écrit clans le langage VHA
Activethart.Seriest.ollectioru 1j.Values = Appl ication.I nput Box]
prompt:=" Sélectionnez la feuille] . Entrez (S.V.P) la plage Je donn ées de la
puissance mécanique Pb(W), Validez", Type:=64)
ActiveChart.Loeation Where:=xILocationAsNewSheet
ActiveCharl.ScriesColleetion(2).Select
ActiveChart.SeriesCollection(2).AxisGroup = 2
Activcf.han.l .cgcnd.Selcct
Selection.Delete
With ActiveChart
.Axest xl Value, xISecondary).HasTitle = True
.AxestxlValue, xiSecondary).AxisTitle.Characters.Text = _
"Puissance mécanique Pb(W)"
End With
ActiveChart.ChartArea.Select
End Sub
Sub courbe 130
Charts .Add
ActiveChart .ChartType = xlXYScatterSmooth
ActiveChart.SeriesCollection.NewSerics
ActiveChat1.SeriesColleetion( 1).XValues = Appiication.InputBox(_
prompl: =" Sélectionnez la feuille 1 , Entrez (S.V.P) la plage de données de la vitesse de
rotation N (Hz), Validez", Type:=64)
Activef'hart .SeriesCollectioru l ).Values = Appl ication.lnput 80 x( _
prompt :=" Sélectionnez la feuille] , Entrez (S.V.P)la plage de données du couple T
(mNm), Validez", Type :=64)
Activef.hart .Location Where:=xILocationAsNewSheet
With ActiveChart
.HasTitle = True
.Chartli tlc.Charactcrs.Tcxt = "Turbine l'elton"
.Axes(xICategory, xIPrimary).HasTitle = True
.Axes(xICategory, xIPrimary).AxisTitlc.Charaeters.Tcxt = _
"Vitesse de rotation N(Hz)"
.Axcs(xIValue, xIPrimary) .HasTitlc = Truc
.Axes(xIValue, xIPrimary).AxisTitle.Characters.Text = "Couple T(mNm)"
End With
ActiveChart .Axes( xlVal ue).Select
With Selection.Border
.Weight = xlHairline
.LincStylc = xl Autornatic
End \Vith
With Selection
Département Gén ie Mécanique. Option Electromècan ique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
86
Annexes API: Programme écrit Jans le langage VBA
.Majorli ckvlark = xlOutside
.MinorTickMark = xlOutside
.Tickl .abcll'osition = xlNextTo!\xis
End With
With Activcf.hart.AxcstxtValuc)
.MinimumScaleJsAuto = True
.MaximumScalels!\ uto = Truc
.MinorlJnitJsAuto = True
.Maj orUnitls!\ uto = Truc
.Crosses = xlAutomatic
.RevcrscPlotOrder = False
.ScaleType = xJLinear
.DisplayUnit = xlNone
End With
ActivcCharLSeriesCoJlection.NewSerics
ActiveChart.SeriesCollection( I).XVal ues = Appl ication.InputBox( _
prompt:=" Sélectionnez la feuille 1 , Entrez (S.V.P) la plage de données de la vitesse
de rotation N (Hz), Validez", Type:=64)
ActiveChart.SeriesCollection(l ).Values = Appl ication.InputBox( _
prompt:=" Sélectionnez la feuilleI, Entrez (S.V.P)la plage de données du rendement
ETA (%), Validez", Type:=64)
AetiveChart.Location Where:=xILocationAsNewSheet
ActiveChart.SeriesCollection(2).Select
ActiveChm1.SeriesCollection(2).AxisGroup = 2
Acti veChart. 1.cgcnd.Select
Selection.Delete
With ActiveChart
.Axes(xIValue, xISecondary).HasTitle = True
.Axest x lValue. xISecondary).AxisTitle.Characters.Text = _
"Rendement ETAT(%)"
End With
ActiveChart.ChartArea.Select
End Sun
Département Génie Mécanique. Option Electromecanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
87
Annexes AP2 : Exemples de graphiques tracés par le programme grâce à l'utilisation des données d'anciens T.P
APl: Exemples de graphiques tracés par le programme grâce à
l'utilisation des données d'anciens T.P
Turbine A Réaction
- -4{)-l-- - ----
60 f
---
2
°l----- -
l
200 180 160 140 120 100 80
----- ---- -
60 40 20 o
100
-20
Ê
z
E
1='
QI
ë.
:::l
o
o
Vitesse de rotation N(Hz)
Turbine A Réaction
20 · ---
~
]5
D-
QI
:::l
c-
"i:
IV
CJ
-QI
E
QI
CJ
e
III
!Il
"5
D-
- - ~ -
o
j
20 40 80 80 100 120 ' 40 180 100
Vitesse de rotation N(Hz)
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
88
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
Annexes An : Exemples de graphiques tracés par le programme grâce à l'utilisation des données d'anciens T.P
Turbine A Réaction
.JO
--2&
~
0
1-
20
ct
1-
W
ë
l
CD
E
CD
- 10 -
'0
C
CD
Il::
, 1
0
0 20 40 80 80 1DD 120 140 180 180
Vitesse de rotation N(Hz)
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de [m d'Etudes (2002-2003)
89
Annexe AP3 : Exemple de données enregistrées lors des tests sur l'unité de turbines
ANNEXE AP3 : EXEMPLE DE DONNEES ENREGISTREES LORS DES TESTS SUR L'UNITE DE
TURBINES
"LABTECH NOTEBOOK"
"Data file"
"Time is 11:21:57.89."
"Date is 2-05-2003."
1 Timing
Pression différentielle dPo(kPa) Pression d'entrée P1 (kPa) Vitesse de rotation N(Hz) Force Fb(N)
( heures, minutes, secondes)
00:00:00 69 -33,9889 11,4746 1,6211
00:00:05 69 -34,3254 12,6953 -2,5391
00:00:10 69 -33,9889 12,207 1,8555
00:00:15 69 -34,3254 11,9629 4,2578
00:00:20 69 -34,3254 10,9863 -2,5391
00:00:25 69 -34,3254 10,2539 -2,1484
00:00:30 69 -34,3254 10,2539 1,875
00:00:35 69 -33,9889 10,9863 2,1484
00:00:40 69 -34,3254 12,4512 4,707
00:00:45 69 -34,3254 11,7188 5,5664
00:00:50 69 -34,6619 11,4746 4,9805
00:00:55 69 -34,3254 11,4746 5,3906
00:01:00 69 -34,3254 12,207 4,9609
00:01:05 69 -34,3254 11,7188 6,3086
00:01:10 69 -34,3254 10,2539 6,6992
0
Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d'Etudes (2002-2003)
90

DEDICACES
Je dédie ce travail particulièrement:

A ma mère, pour ses prières et ses encouragements qui m'ont donné la force d'aller toujours de l'avant. A mon père, qui a toujours su placer sa confiance en moi et m'a inculqué Je culte de la rigueur, de la persévérance et du sens des devoirs, quoiqu 'il puisse nous en coûter. A toute ma famille qui m'est chère. A tous mes amis .

l

SOMMAIRE
Le but de ce travail consistait à étudier le système d'acquisition et de traitement de données, utilisé pour piloter l'installation d'une unité de turbines hydrauliques, et de le moderniser afin de conférer aux travaux pratiques sur machines hydrauliques un grand degré d'automatisation des tâches. La difficult é, qui a rendu le projet vaste, fut l'obligation d'une progression dans un environnement indéterminé où toutes les données devaient, soit être recherchées sur le terrain, soit en obtenir confirmation par une confrontation avec celles trouvées dans la

documentation . Ensuite seulement, les câblages électroniques devaient se faire et l'ensemble des programmes informatiques s'écrire, sur la base des données enregistrées lors de travaux pratiques antérieurs. Les tests réalisés sur l'installation, en utilisant le nouveau système d'acquisition mis en place, ont donné des résultats positifs quant à la bonne marche du système réaiisé en parallèle avec l'ancien. Mais, de tous les paramètres, seule la vitesse de rotation varie de façon normale et conformément à la rotation réelle du rotor. Les paramètres de pressions et de force restent fixent ou varient de façon négligeable . Les tests ont pu ainsi confirmer l'hypothèse selon laquelle il y aurait une défection du matériel de l'installation. Cette dernière, en ne permettant pas d'enregistrer les données adéquates, rend impossible le déroulement de la partie des travaux pratiques concernant les calculs, les tracés des graphiques et l'interprétation des résultats . L'alternative proposée serait de recourir à tous les moyens, dans la mesure du possible, afin d'effectuer une réparation de l'installation, gage de la pleine utilisation des capacités du nouveau système d'acquisition de données . Mots clés : turbines - capteurs .- carte d'acquisition de données CIO-DASOS-PGHlogiciel d'acquisition et d'affichage, le Labtech - programmation informatique en VBI\.
Il

REMERCIEMENTS J'adresse mes sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce travail : Monsieur Séni Tarnba. professeur rattaché au Département de Génie Civil. pour sa grande disponibilité et ses utiles informations qui ont grandement facilité cc travail.S. je tiens à remercier. pour avoir bien voulu me proposer un sujet de fin d'études enrichissant d'expériences. Monsieur Ousmane Cissé .E. en France. ont participé a la réalisation de ce travail de fin d'études. Un merci aussi à Madame Gaye. responsable du laboratoire de chimie. lU . tous ceux qui. ancien étudiant de l'école actuellement en formation D. technicien responsable du laboratoire d'hydraulique. pour avoir facilité les accès au laboratoire d'hydraulique Enfin. pour avoir accepté d'être mon directeur externe et sut me conseiller même si ce n'était pas évident avec la distar:ce Mention spéciale à Monsieur Masseck FaU. pour avoir fait preuve d'un total engagement dans son rôle d'encadreur interne du projet.S. professeur rattaché au département de Génie Mécanique. de près ou de loin. Monsieur Salam Sawadogo.

1 Les capteurs analogiques 1.4 Les sorties analogiques 1] 12 LV . ENONCE SUR LES SYSTEMES D'ACQUISITION ET DE TRAITEMENT DE DONNEES 1.2.3.3 Les entrées et sorties digitales I.1 Notions générales 1.TABLE DES MATIERES LISTE DES ANNEXES LISTE DES TABLEAUX LISTE DES FIGURES LISTE DES SYMBOLES ET DES ABREVIATIONS '" VUI .3 Les capteurs numériques 1.3.2 Le s capteurs logiques 1.2.3 Les convertisseurs Analogiques/Numériques (CAN) 1.4 7 8 9 9 9 9 1.2.IX X Xll INTRODUCTION 1 1.3.2.3 .1 La période d 'échantillonnage 1.4 Les capteurs digitaux ~ 4 .2 La résolution '" 11 11 I.2 Les capteurs et leurs conditionneurs 1.

..2 Les capteurs et leurs conditionneurs .. SOLUTION DE CABLAGE DES APPAREILS ELECTRONIQUES .2 .II. L' INSTALLATION HYDRAULIQUE 11. LIBELLE DU CAl-UER DES CHARGES 17 IV.. LA CARTE D'ACQUISITION DE DONNEES CIO-AD08-PGH VLl Introduction VL2 Connexions des signaux VI.. .2 Sélection du niveau d'interruption V1.21 VI.] L'adresse de base VI.2 . 13 13 15 III.22 Entrées différentielles VI. .4.3 Entrées et sorties digitales 23 23 24 24 25 26 26 26 28 28 VI. EXPLICATIONS SUR LE TYPE DE SOLUTION ADOPTEE POUR LA RESOLUTION PRATIQUE DU PROBLEME 19 V. .! Le diagramme de connexions VI.4 . .3 Installation de la carte dans J'ordinateur VIA Installation de la carte point de vue logiciel VIA. .3 Sélecteur d 'horloge VIAA Etat d'attente 29 30 VL5 Tests de vérification 31 v .1 Description et Principe de fonctionnement 11.

2 Le système d ' icônes • Les ic ônes .46 47 . VIII.2 LI oglcle 1RIT'Ime V"ISlOll ' .3 Les objets de Vision -Les objets de visualisation .2 ..1.45 46 .Les objets d 'animation . l Le logiciel Labtech Notebook 40 .2 ..48 .3 Principe du montage régulateur de tens ion VIl.Les objets de contrôle .40 VIII.1 Système requis VIII. CABLAGE DES CAPTEURS VILI Principe du montage diviseur de tension VII.42 44 .2.Les obj ets dessin .Les objets texte .VII. LE LOGICIEL D'ACQUISITION ET D'AFFICHAGE: LE LABTECH .l.2 Principe du montage amplificateur opérationnel.1 Le systè me de menus VlII.48 .4 Solution adoptée 33 33 34 35 37 VIII.40 vm .41 .Les types d'icônes . e ea vrn .49 VI .2 La fen être de Vision VIII. VII . .4 7 .45 .

3 Tracé des graphiques : 53 53 56 59 XI.l Enregistrement des données sous Excel et mises en forme X. 67 VII . PROGRAMMATION GRAPHIQUE DE L'INSTALLATION ET TESTS SUR LES DONNEES A ACQUERIR IX.2 Tests 50 50 51 X. DEVELOPPEMENTS SUR EXCEL X.l Programmation graphique pour l'acquisition de données IX. DETERMINATION DE L 'ETAT DE MARCHE DU MATERIEL COMPOSANT L'UNITE DE TURBINES 61 CONCLUSION 63 BIBLIOGRAPHIE 65 ANNEXES .IX.2 Calcul des paramètres permettant le tracé des graphiques X.

Liste des Annexes LISTE DES ANNEXES Annexes de la partie programmation: AP 1 : Programme écrit dans le langage VBA AP2 : Exemples de graphiques tracés par le programme grâce à l'utilisation de données simulées AP3 : Exemple de données enregistrées lors des tests sur l'unité de turbines 88 90 68 Département Génie Mécanique.. Option Électromécanique Projet de fin d'Etudes (200 2-2003) Vlli .

Option Electromécanique Projet de fin d 'Etudes (2002-2003) IX .I: Signal délivré par chaque fil dans un câble Tableau XLI: Résultats des tests réalisés sur les turbines 21 61 Département Génie Mécanique.Liste des Tableaux LISTE DES TABLEAUX Tableau V.

Liste des Figures

LISTE DES FIGURES
Figure 1.1 : Exemple détaillé d'un ensemble mesure-contrôle

de procédé
Figure 1.2 : Structure générale d'une chaîne d'acquisition de

6

données
Figure 11.1 : Schématisation de l'installation hydraulique Figure VI-l : La carte CIO-ADOS-PGH et ses composants Figure VI.2 : Diagramme de connexions du CIO-ADOS-PG Figure VI.3 : Les menus du programme « Instacal »..: Figure VIA: Commutateur d'adresses de base Figure VI-S : Sélecteur de niveau d'interruption Figure VI-6 : Sélecteur d'horloge Figure VI-7 : Sélecteur d'état. Figure VI.8 : Configuration graphique de la carte après son

10 14 24 25 27 2S 29 29 30

Installation
Figure VI.9 : Ecran montrant la connexion pour le test de la voie

31

d'entrée O
Figure VII.l : schématisation du circuit diviseur de tension Figure VII.2 : montage non-inverseur Figure VII.3 : circuits et symbolisation des régulateurs de tension Figure VIlA: schéma de câblage des régulateurs de tension Figure VII.S : schéma de câblage des capteurs Figure VIII.l : Atlas du menu de Notebook Figure VIII.2 : l'interface graphique de Labtech Notebook Figure VIII.3 : Fenêtre de configuration d'un bloc
Département Gén ie Mécanique, O ption Electromécanique

32 34 35 37 38 39 .41 .42 .43

x

Projet de fin d'Etudes (2002-200 3)

Liste des Figures

Figure VIllA: Les différents types de blocs existant dans le Labtech Figure VIII.S : Fenêtre de visualisation de Real Time Vision Figure VIII.6 : Les objets de visualisation Figure VIII.?: Les objets de contrôle Figure VIII.8 : Les objets dessin Figure IX.1 : Résultats de la programmation graphique sur labtech avec en arri èreplan le schéma réalisé sur le « Vision » Figure IX.2 : Fenêtre affichée lors de l'acquisition Figure X.1: Fenêtre d'affichage des données enregistrées depuis le labtech et mise s en forme (simulation à partir de la carte de démonstration) Figure X.2: Fenêtre d'affichage des données calculées . . a . . atton ( rea l'Isee. partir d' une slmu l ' )

.45 .46 .47 .48 .48

50 51

55

. 59

Département Génie Mécanique, Option Electromécanique
Projet de fin d' Etudes (2002- 200 3)

XI

Liste des symboles et des abréviations

LISTE DES SYMBOLES ET DES ABREVIATIONS
Alpha = coefficient de débit = 0.6300 d = diamètre de l'orifice = 0.0090 DACO = Analog output channel 0 DAC 1 = Analog Output channel 1 D.O .S = Disk Operating System dPo

= Pression différentielle de l'orifice

(Pa)

ETAt = Rendement de la turbine (%) Fb = Force du frein (N) g = Pesanteur = 9.8100 Hi = Charge à l'entrée (m) N
=

Vitesse de rotation (Hz) (W)

Pb Ph Pl

= Puissance mécanique (puissance au frein) = Puissance hydraulique
(W) (Pa)

= Pression à l'entrée du rotor
= débit massique
(kg/s)

Qm

Qv = débit volumique (m''zs) r = rayon de poulie = 0.0240 Rhow

= densité de l'eau = 998.20001

SIG = Signal T = Couple (mNm) T.P.
=

Travaux Pratiques

VBA

= Visual Basic For Applications

Département Génie Mécanique, Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003)

Xli

se trouve installé un banc d'essai pour turbines hydrauliques ( type action. Département Génie Mécanique. on est passé aujourd'hui. sans l'intervention de l'homme. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) .Introduction INTRODUCTION La technologie. dans les dispositifs contrôlés. en ce dernier siècle. On peut notamment multiplier le nombre de points de mesure et agir directement en temps réel. Récemment. à des appareillages cent fois plus légers et à des processus de mesure cent fois plus courts. de visualiser en temps réel les changements des paramètres du système étudié et de se consacrer à l'analyse des résultats. dans le laboratoire d'hydraulique de l'Ecole Supérieure Polytechnique de Thiès. de temps et d'argent pouvant être consacrés aux manipulations dans les laboratoires. réaction et impulsion) relié à un Système d'Acquisition et de Traitement de données. Ceci donne à l'étudiant l'opportunité. De simples appareils de mesure tels les potentiomètres. ils sont également utilisés dans les équipements pour des travaux pratiques tels les mini-installations de machines hydrauliques. dans des délais raisonnables. grâce aux progrès énormes dans le domaine de l'électronique et de l'informatique. les problèmes d'espace. de la pure mécanique à la médecine avec notamment des systèmes de surveillance et de sécurité toujours plus performants. pour une même précision. ont conduit à choisir cette alternative qui permet. mais aussi à éliminer l'aléa d'une prise répétitive de valeurs. a connu une avancée fulgu rante dans tous les domaines. non seulement de simuler les mêmes performances que les grosses machines industrielles. Aussi. Cette avancée a pu être conservée et améliorée grâce notamment au développement toujours plus pointu des systèmes de contrôle des processus associés. De tels systèmes appelés « Systèmes d'Acquisition et de Traitement de données» ont conquis aujourd'hui leur place dans l'univers technologique. Ainsi. en effet. dans les écoles d'ingénieurs.

électrique et électronique.. présente une incommodité dans l'exploitation par rapport aux avancées opérées récemment dans ce domaine. ) . sans oublier. Toutes les capacités de l'ancien système devront être reconduites et notamment améliorées. de travailler sur une version téléchargée d'un logiciel d'acquisition et de traitement de données pour la réalisation d'un programme graphique de type moderne plus performant que celui existant.Introduction Mais ce dernier. des capteurs à l'ordinateur.O. lors de la résolution pratique du problème. avec la conception d'un système parallèle à celui existant déjà. parallèle à l'existant. grâce au câblage d'appareils électroniques (capteurs. Ce rapport porte alors sur l'étude de l'installation hydraulique du point de vue mécanique. L'étude comparative sera la principale méthodologie utilisée.S. pour visualiser et comparer directement les possibilités et les limites de l'un et l'autre des deux systèmes.:. Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 2 . en une nouvelle installation hydraulique pérenne. avec un fonctionnement sous un environnement D. conviviale et facile d 'exploitation avec une utilisation plus commode. Il faudrait alors réaliser une modernisation du système. puis sur sa modernisation avec une description des solutions et méthodes utilisées dans la conception et la réalisation dudit nouveau système. . conditionneurs.. ordinateur. la minimisation des coûts par rapport à l'éventuelle acquisition d'une nouvelle unité. de mettre en place le nouveau système. Département Génie Mécanique .:. La résolution du problème passera alors par la réalisation d'un nouveau système pouvant permettre l'utilisation d'un logiciel d'acquisition et de traitement de données garantissant la réalisation d'une programmation sous l'environnement Windows et de type essentiellement graphique. Il va s'agir alors: . permettant sa réhabilitation.

Département Génie Mécanique.:.Introduction . Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 3 . d'acquérir le logiciel pouvant permettre l'exploitation continue du programme graphique réalisé sur la version téléchargée du logiciel.

la chaîne d'acquisition doit pouvoir délivrer sous la forme de signaux électriques représentatifs et exploitables. de façon générale. Et l'assignation d'une valeur à une grandeur physique ou chimique est une opération de mesure et la grandeur objet de la mesure est appelée le mesurande. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données 1. le traitement analogique du signal destiné en particulier à en éviter la dégradation par le bruit et les parasites: amplification. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 4 .:. Le mesurande est caractérisé par son intensité et par son évolution temporelle et ce sont ces informations que .1.:. et ces informations recueillies doivent ensuite être délivrées sous une forme appropriée à leur traitement et à leur exploitation.:. caractérisé par les valeurs d'un certain nombre de grandeurs physiques ou / (et) chimiques: ces valeurs sont les informations que le système d'acquisition doit fournir. l'extraction de l'information relative à chacune des grandeurs physiques à connaître et sa traduction en signal électrique au moyen de capteurs et conditionneurs. l'état d'un procédé est. à chaque instant.1 Notions générales Une chaîne d'acquisition est chargée de recueillir les informations nécessaires à la connaissance et au contrôle d'un procédé donné. pour chaque mesurande. ENONCE SUR LES SYSTEMES D'ACQUISITION ET DE TRAITEMENT DE DONNEES 1. . Département Génie Mécanique. parmi l'ensemble des signaux disponibles. En effet. un système d'acquisition et de contrôle de données est constitué d 'un certain nombre de composants et de sous-systèmes intégrés pour assurer les fonctions suivantes: . la sélection. Ainsi. . filtrage. du seul signal requis à l'aide du multiplexeur .

. au moyen de l'échantillonneur-bloqueur et du convertisseur analogique numérique.:.:.:. la génération d'une sortie appropriée basée sur l'algorithme de contrôle. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 5 . en plus. Département Génie Mécanique. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données . .1. Un exemple de structure d'un système d'acquisition et de contrôle de données est représenté par la figure 1.1.:. . peut être chargé de divers traitements sur les signaux numériques qu'il a acquis. la coordination des opérations précédentes assurée par un calculateur qui. traitements devant faciliter leur exploitation (linéarisation) ou corriger des défauts de l'appareillage (dérives thermiques compensées après auto zéro et auto étalonnage par exemple) . l'analyse et l'archivage sur le disque dur du PC des informations recueillies. la conversion du signal sous forme numérique adaptée au calculateur chargé de l'exploiter. le traitement.

Département Génie Mécan ique.I : Exemple détaillé d'un ensemble mesure-contrôl e de procédé.1. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données Affichage Mesurand es 1 Capteur i 1 1 Capteur N Valeurs Numériques Procédé Industriel Traitement Stockage Multiplexeur Echantillonneur-bloqueur Contrôle Régulation Figure I. Option Electroméca niq ue Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 6 .

Les grandeurs d'influence sont les grandeurs physiques autres que le mesurande et qui sont susceptibles d'affecter la sortie électrique du capteur. Les autres rôles des conditionneurs sont leur aptitude à corriger le signal qu'ils délivrent. bruit) et aussi leur capacité à linéariser le signal et à l'amplifier. Un capteur est dit linéaire si. A chaque mesurande est associé un capteur dont le rôle est de traduire ce mesurande (m) en une grandeur électrique sem). lorsqu'elle n'est pas une tension. de ce que l'on appelle le conditionneur du capteur. L'action d'une grandeur d'influence se traduit généralement par le décalage du zéro et une dérive de sensibilité. les Département Génie Mécanique.1. sa sensibilité est alors constante dans cette plage de fonctionnement. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 7 . Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données 1. de telle sorte qu'à chaque valeur s de cette grandeur électrique puisse être liée la valeur m du mesurande. dans l'étendue de mesure. en une tension dont l'amplitude ou / (et) la fréquence sont déterminées par la sortie du capteur. L'un des premiers rôles donc. est de convertir. la grandeur électrique de sortie du capteur. pour une valeur m du mesurande. ou ses variations par rapport à un état d'origine. Les capteurs sont caractérisés principalement par leur étendue de mesure (E. Cette grandeur électrique sem) est à l'origine du signal électrique que doit traiter le système d'acquisition. à savoir la possibilité de la compensation des grandeurs d'influence (parasites.M) qui représente la plage de valeurs du mesurande pour laquelle le capteur répond aux spécifications du constructeur. Les capteurs sont également définis par leur sensibilité Sem) qui. fonction connue du mesurande. La grandeur d'influence la plus générale est constituée par la température du capteur. sem) est une fonction linéaire de m . est égale au quotient de la variation de la sortie électrique par la variation correspondante du mesurande. Mais le problème à ce stade est que la plupart des dispositifs ne sont aptes à traiter le signal électrique que sous la forme de tension.2 Les capteurs et leurs conditionneurs Les capteurs sont les premiers éléments d'une chaîne d'acquisition de données.

les capteurs chimiques nécessitent une réaction physico-chimique avec l'environnement qu'ils sont chargés d'appréhender. capteurs biochimiques ) qui ne possèdent pas la caractéristique des capteurs physiques et vont donc impliquer un processus d'utilisation séquentiel beaucoup plus complexe et beaucoup plus susceptible de conduire à des erreurs d'interprétations. Suivant le type de signal électrique sem) qUI est délivré à leur sortie. réaction mettant en jeu une surface d'échange dont.2.1 Les capteurs analogiques Ils fournissent un signal analogique en fonction d'une grandeur physique. électrique. -+ les capteurs chimiques (capteurs de gaz. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données vibrations. capteurs de température. pendant sa durée. par essence. risque que l'on devra apprécier et éviter en procédant très régulièrement à un reconditionnement du capteur.1.. la taille est limitée. Ce processus sera généralement automatisé selon une fréquence adaptée (toutes les secondes parfois) et. capteurs magnétiques. capteurs ioruques. On peut décomposer cette famille en deux grands groupes que sont: -+ les capteurs physiques (capteurs optiques. capteurs acoustiques. la pression et l'humidité.. Département Génie Mécanique. pression. capteurs d'humidité. . Il en résulte le risque de saturation et donc d'inefficacité du capteur. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 8 . Les champs magnétiques peuvent aussi exercer une influence sur la réponse du capteur. capteurs de déformation par force. En effet. rayonnements nucléaires) caractérisés par l'existence d'une relation permanente entre la grandeur à mesurer et le signal de sortie du capteur. C'est la catégorie la plus importante. mécanique. les capteurs peuvent être divisés en quatre grandes familles que sont: 1. le capteur ne sera évidemment pas disponible pour une mesure. accélération.

Ce sont des dispositifs qui possèdent une grande immunité au bruit et sont peu influencés par des grandeurs parasites.3 Les capteurs numériques Ils fournissent un signal fréquentiel. Le capteur type de cette catégorie est le tachymètre à opto-coupleur ou encore le pluviomètre à auget basculant.1.3 Les convertisseurs Analogiques/Numériques (CAN) Une fois mesuré et conditionné.2..2. Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 9 . Leur concept est très intéressant puisqu'il s'agit de dispositifs qui peuvent être directement couplés au système informatique sans la nécessité d'un système d'amplification et de conversion analogique numérique.4 Les capteurs digitaux Il s'agit de dispositifs qui donnent directement des informations binaires combinatoires. Ils sont parfaitement représentés par la famille des codeurs optiques. le signal est présenté à la carte qui convertit la tension ou le courant conditionné en un format numérique exploitable par le PC.). 1.2. Département Génie Mécanique.. 1. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données 1. c'est-à-dire un certain nombre d'impulsions par unité de temps en fonction de la grandeur mesurée. 1. Leur importance est notoire dans de nombreux domaines de la technique. capteur de niveau .2 Les capteurs logiques Les capteurs logiques sont des capteurs présentant deux états ( 0 et 1 ) dont le modèle est le contact ouvert ou fermé ( fin de course. Leur intérêt majeur réside dans leur facilité d'emploi puisqu'ils peuvent être directement couplés à un compteur et ne nécessitent donc qu'une électronique associée réduite. C'est la catégorie appelée « key sensor » en anglais. Ils interviennent le plus souvent en tant qu'éléments de sécurité.

il lui est associé. Une chaîne d'acquisition est représentée de façon schématique ci-dessous. Les cartes incorporent également plusieurs des capacités suivantes: ~ ~ grandes vitesses DMA de transfert des données vers le PC. alors il devient impératif de convertir le signal analogique obtenu en un signal numérique. un nombre codé en numérique. Et puisque l'ordinateur ne traite les informations que sous un format numérique. FIFO ( First In First Out) et mémoire tampon. en sortie. Système Physique Détecteur Capteur - Conditionnement 1-- Convertisseur f-- PC 00010010 01100110 01101011 11011001 10100100 Variable physique: Température Pression vitesse Signal électrique dans un milieu sonorisé Signal filtré et amplifié Signal numérisé Fil!:ure 1. un signal analogique est un paramètre physique défini. les méthodes Sigma-Delta. 10 Département Génie Mécanique. fonction continue du temps. le signal d'entrée est comparé à une référence représentant une tension de pleine échelle. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données En effet.2 : Structure générale d'une chaille d'acquisition de données Plusieurs méthodes de conversion analogique-numérique sont utilisées dont les méthodes par approximations successives. les méthodes Flash. Durant cette conversion. Ce rôle est tenu par la carte d'acquisition de données. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) .1. Suivant la fraction à laquelle est converti le signal.

1. 1. plus la sortie numérique générée est fidèle au format de l'entrée analogique.3.1.1 La période d'échantillonnage La période d'échantillonnage représente. . il faut évidemment que la fréquence d'échantillonnage soit supérieure à celle du signal analogique lui-même ( d'au moins le double ). Département Génie Mécanique. la rapidité avec laquelle la carte peut scanner le canal d'entrée et identifier la valeur discrète du signal présent. Pour acquérir correctement les données./ la génération des signaux de taux comme les pulsations. 1.3. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données -+ -+ filtrage contre le bruit de fond./ la mesure et le contrôle des tensions de grandes puissances à partir de relais. les horloges . amplificateur à gain programmable.3 Les entrées et sorties digitales Les cartes d'entrées analogiques disposent généralement de canaux d'entrées/sorties digitales utilisables dans certaines fonctions comme : .. quant à elle. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 11 . Plus il y a de divisions.2 La résolution Elle représente le nombre de divisions d 'une portée de pleine échelle et seules les tensions d'entrée analogiques ayant une valeur supérieure ou égale à la valeur d'une de ces divisions pourront générer une sortie numérique.3. A chaque niveau de division est également associé un nombre numérique. ./ l'utilisation de signaux de courant faible TTL ( Transistor Transistor Logic) . .

r.4 Les sorties analogiques Les sorties analogiques sont générées en utilisant des procédures réciproques de celles utilisées pour les entrées analogiques à savoir des convertisseurs numériques analogiques. Opt ion Electromécanique Projet de fin d' Eludes (2002-2003) 12 . La sortie pourra alors être configurée en tension ou en source de courant. Enoncé sur les systèmes d'acquisition et de traitement de données 1.3. Département Génie Mécanique. Une sortie analogique est souvent requise pour une application impliquant un appareil commandé par une variable de contrôle telle qu 'un servomoteur.

Option Électromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 13 . l'installation devient complète et est prête à fonctionner en circuit fermé avec la pompe qui sera chargée de la circulation en recueillant l'eau du réservoir pour l'envoyer vers la turbine. la turbine à réaction FM31 (écoulement radial du fluide) et la turbine à action Pelton FM32. L'installation hydraulique II./ la force exercée sur la gaine de freinage du rotor et donnant le couple développé par le rotor. l'ensemble étant supporté par un banc. peuvent être reçues séparément par la FM3SU./ la vitesse de rotation du rotor de la turbine . d'hydro-puissance à petite échelle./ un réservoir: d'eau./ un support recevant une pompe de circulation centrifuge au débit maximal de O. Trois de ces machines. Cette dernière unité est constituée par: . . Les paramètres de fonctionnement sont alors: ./ la pression différentielle entre l'orifice d'entrée de la pompe et les rebords du réservoir. . . Département Génie Mécanique. consistent en quatre prototypes de machines industrielles conçues pour mettre en évidence le principe de fabrication et d'opération des turbines.· Il .33Vs à une hauteur de charge de 29 rn./ la pression en aval de la pompe (ou encore pression d'entrée de la turbine) contrôlée dans la tuyauterie par une vanne d'étranglement. Une fois la FM3SU montée avec l'une des trois turbines. L'INSTALLATION HYDRAULIQUE ILl Description et Principe de fonctionnement Les installations FM3 Armfield. à savoir la turbine à impulsion FM30 (écoulement axial du fluide).

1 : Schém atisation de l'installation hydraulique Département Génie Mécanique. Option Electromecanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003 ) 14 . le DT2811-PGH. le IFD l.[1. est associé un capteur chargé de recueillir les données et d'envoyer les signaux conditionnés à une carte d 'acquisition de données. de recueillir et de stocker les données en vue de leur éventuelle utilisation par l' 0 pérateur. via une console électrique. Une schématisation de l'installation est donnée ci-dessous: Robine1 capteur de force Vanne capteur de pression d'entrée Réservoir capteur de vitesse de rotation Pompe capteur de pression différentielle Console Ordinateur Figure 11. L'installation hydraulique A chacun de ces paramètres. Les données acquises et présentées à l'ordinateur sont exploitées grâce à un programme sous l'environnement DOS qui permet. en servant de pilote à la carte.

Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 15 . o un capteur de vitesse optique à réflexion infra-rouge utilisé pour recueillir la vitesse de rotation de la turbine. protégé par un boîtier.II. L'installation hydraulique II. la Département Génie Mécanique.2 Les capteurs et leurs conditionneurs Au niveau de l'installation. La charge électrique développée résultante du champ électrique est proportionnelle à la contrainte appliquée. est conditionné dans un boîtier de protection. subit donc la pression de la veine liquide refoulé par la pompe. on a : leurs o un capteur de pression piézoélectrique dont le fonctionnement repose sur le principe de la piézoélectricité. Les capteurs à jauges de contraintes reposent sur l'effet piézorésistif qui est l'effet d'une pression sur les caractéristiques d'une résistance soumise à la même déformation que la membrane qui la supporte. En effet. monté dans la tuyauterie en aval de la pompe. une tension proportionnelle à la vitesse avec laquelle le signal infra-rouge émis est réfléchi. Ce capteur de pression. Il est ensuite couplé à un conditionneur de signal approprié. et dont le signal. C'est l'effet direct. à ses bornes. tout matériau piézoélectrique qui subit une contrainte voit ses ions varier de position ce qui induit un déséquilibre électrostatique et un champ électrique est ainsi crée. o un capteur de force qui consiste en une jauge de contrainte incorporée dans la poutre de charge et dont le signal est envoyé dans un boîtier conditionneur. sachant que la résistance est une fonction linéaire de la longueur. Le capteur optique est monté adjacent au moyeu du rotor qui incorpore une languette réflective. Ainsi. sont montés des capteurs analogiques avec conditionneurs respectifs. et délivre ainsi un signal dont la tension est comprise entre ±5V. En effet. Le capteur induit donc.

L'installation hydraulique variation géométrique d'une jauge de contrainte se traduira par une variation de sa résistivité ce qui pourra permettre d'identifier l'amplitude de la contrainte exercée.II. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 16 . Département Génie Mécanique.

de couple. en passant par le calcul des paramètres de fonctionnement. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 17 ------------------------- . dans les conditions réduites de fonctionnement. Pour accéder à chaque fonctionnalité. LIBELLE DU CAHIER DES CHARGES Les travaux pratiques de Machines Hydrauliques sont normalement destinés à servir de support au cours du même nom. en faisant varier les paramètres de fonctionnement de l'installation. dépend aussi une meilleure compréhension et une plus grande rapidité d'exécution des travaux pratiques. Libellé du cahier des charges III. tout le temps. il est nécessaire. de rendement et de hauteur de charge en fonction de la vitesse de rotation de la turbine. Il apparaît. que J'installation de toute unité de turbine. nécessite tout d'abord la réalisation d'un prototype reproduisant exactement toutes les conditions de fonctionnement. C'est à ce stade seulement que les paramètres nécessaires au bon dimensionnement de l'unité sont enregistrés. d 'appuyer sur le clavier. on ne trouve jamais de turbines toute faites. Cela revêt une grande importance pédagogique. Le programme actuel d'exploitation de l'unité de turbines se présente sous forme de menus. Pour chaque débit de fluide considéré. un maximum de quinze échantillonnages seulement peut être réalisé. d'un dispositif de turbines. Département Génie Mécanique. les conditions de fonctionnement d'une unité de turbines avec tout ce que cela comporte comme interprétations de résultats. prêtes à fonctionner étant entendu qu'il n'y a jamais deux conditions de fonctionnement totalement identiques. De la facilité d'exploitation de l'unité de turbine disposée. en échelle réduite. Grâce à la reconstitution. l'opérateur peut constater la manière dont évoluent les caractéristiques de débit. En effet. il est mis à la disposition de l'opérateur un ensemble d'outils permettant de reconstituer. à petite échelle.III. dans un environnement bien déterminé. en ajoutant le fait que. sur le marché. dès lors. depuis l'échantillonnage jusqu'au tracé des graphiques caractéristiques. de puissance.

à trouver les causes possibles du problème en vue de proposer d'éventuelles solutions. Seule la mise en place du nouveau système pourra nous édifier sur la situation.P en garantissant une automatisation maximale des tâches. Département Génie Mécanique. Une étude plus minutieuse du système déjà en place a tout de même révélé un autre problème et non des moindres. non seulement en la conception d'un nouveau système d'acquisition et de traitement de données pérenne. Ceci implique que le but primordial des T. Le programme fait alors penser à une énorme toile d'araignée. à ce stade du projet. Libellé du cahier des charges Avant toute exploitation de données. rien ne permet de faire une telle affirmation.P à savoir les calculs. En effet. il faut un stockage préalable dans un support magnétique. Il existe alors un grand décalage entre la période d'échantillonnage et celui de la visualisation des résultats sous forme graphique. le tracé des graphes et l'interprétation des résultats ne pourra être atteint s'il se révèle que la défaillance constatée provient du matériel lui-même. En définitive. seul le paramètre rendant compte de la vitesse de rotation varie sur le logiciel déjà sur place. Mais. si la défection de l'installation se confirme. Et c'est ainsi que le problème se pose. La nouvelle chaîne d'acquisition et de traitement de données à réaliser devra alors permettre d'enlever toute lourdeur au déroulement des T.III. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 18 . convivial et facile d'exploitation mais aussi. le travail ci-après consistera.

dés le début. La réalisation du système parallèle intègre l'utilisation d'une nouvelle carte à installer sur un ordinateur parallèle. à chaque phase de la réalisation du nouveau système. Et c'est cette dernière solution qui a été choisie pour les raisons suivantes: -+ -+ elle garantira la conservation par défaut du système actuel. Le CIO DASOS PGH convient parfaitement car il est disponible au laboratoire d'électrotechnique et reste compatible avec le logiciel d'acquisition de données choisi à savoir le « Labtech ». ou de la sortie des conditionneurs. . elle donnera. essais de recalibration. la possibilité de concevoir un nouveau système qui. Une autre possibilité est de concevoir un nouveau système en parallèle avec l'actuel. un élément sur lequel l'on pourrait se baser pour faire une comparaison des données affichées par chacun des deux systèmes. annule carrément la possibilité d'une quelconque conservation du système déjà installé. C'est le fait de partir directement de la sortie des capteurs. de par sa structure. Pour faire les câblages.IV. -+ elle permettra la réalisation et le SUIVI des essais de réparation relatifs à la défection du système: montages-tests des différentes turbines. ou remonter plus loin en sortie des différents capteurs. Département Génie Mécanique. Option Electromécaniqu e Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 19 . . trois nouvelles solutions se présentent à savoir partir: -+ -+ -+ de la sortie de la console électrique. Explications sur le type de solution adoptée pour la résolution pratique du problème IV. EXPLICATIONS SUR LE TYPE DE SOLUTION ADOPTEE POUR LA RESOLUTION PRATIQUE DU PROBLEME La résolution du problème offre.

± 5 V alors que la carte peut recevoir des tensions jusqu'à ± 10 V Département Génie Mécanique . par un travail de câblage approprié. L'adoption de la troisième solution. et de toute façon. sans compter la nécessité alors de réaliser un long travail de conditionnement dans un environnement de données pas évidemment accessible. Il faut ensuite relier.IV. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 20 . ce qui écarte toutes les difficultés citées ci-dessus. Il reste alors la possibilité de partir de la sortie des conditionneurs. les différents capteurs à la carte. concernant les voies des signaux à acquérir. rendrait impossible la mise en place du système parallèle pour cause de branchements. Cette solution est d'autant plus acceptée que les tensions conditionnées de sortie restent comprises dans la plage sans subir de donunages. Explications sur le type de solution adoptée pour la résolution pratique du problème La première solution est à écarter puisqu'il n'y a aucune information sur les câblages réalisés à l'intérieur de la console. conune spécifié précédenunent. il apparaît clair que les câblages ont été réalisés pour la carte DT2811-PGH.

on a des capteurs. le type et la valeur du signal y affairant. Le dégarnissage des câbles. à chaque type de fil. Le premier travail consiste. la console gardera une de ses fonctions à savoir l'alimentation électrique de la pompe de circulation. en sortie. on a une carte à installer dans un ordinateur et entre les deux sera mis en place une pannelle qui servira de tampon. par les capteurs.12 V • 1 ~ --. des voies d'entrées et de sorties de données bien déterminées et servira de substitut à la console dans le nouveau système.I: Signal délivré par chaque fil dans un câble Département Génie Mécanique.V. Cette pannelle permettra de faire correspondre. A l'ouverture des conditionneurs.J 1 Blanc . Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) . SOLUTION DE CABLAGE DES APPAREILS ELECTRONIQUES D'une part. Néanmoins. montre la présence de six fils dans chaque câble. C'est ainsi que le tableau ci-dessous a été obtenu: COULEURS DE FILS 1 TYPE ET VALEUR DU SIGNAL DACa 1 1 Jaune Rouge Bleu Vert . l'analyse des circuits intégrés a pu faire correspondre. à déterminer les valeurs des signaux délivrés. à chaque capteur. d'autre part. 1 1 + 12 V SIG av . à ce stade. Noir 1 DAC1 ~ ~ 21 Tableau V. Solution de câblage des app areils électroniques V. en -sortie des conditionneurs.

un paramètre désiré de l'installation. Département Génie Mécanique. Option Electromécaniquc Projet de tin d'Etudes (2002-2003) 22 . Le 0 V correspond à la masse. ~ Une fois les capteurs reliés correctement à la carte. cette dernière sera utilisée pour délivrer les tensions de + 12 V et .12 V et recevra en retour les signau~ conditionnés délivrés par les capteurs. en sortie de la carte. Le DACO et le DACI correspondent aux éventuels signaux de commande auxquels l'utilisateur peut faire recours pour commander. On ne les utilisera pas.V" Solution de câblage des appareils électroniques ~ Les signaux +12 V et -12 V servent à l'alimentation des circuits de conditionnement des capteurs. ~ ~ Le SIG correspond au signal délivré par les capteurs.

V. Un oscillateur stable (« XTAL ») délivre un signal d'horloge. Les deux cartes sont identiques au niveau des registres. la carte est conçue pour pouvoir accueillir des résistances pour convertir les entrées en mode pseudodifférentiel. 1. Option Electrom écanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 23 .5. 500. Les gains sont programmables: les gains disponibles sont de 0.I La carte d'acquisition de données CIO-ADOS-PGH VI. et 1000. du point de vue architectural. un sélecteur permet de choi sir soit l'oscillateur. 5. 100. Un convertisseur cc/cc délivre une tension stable de +/-15V aux circuits analogiques. 50. Il Ya un seul connecteur sur la carte. Pour que les programmes écrits pour le CIO-ADOS soient compatibles avec le CIO-ADOS-PGH .l Introduction Le CIO-ADOS-PGH est une extension de la carte CIO-ADOS. des perforrnances avec les exceptions suivantes: 1. Les entrées analogiques sont des entrées différentielles. soit l'horloge du bus. 3. 10. 2. qui est très utilisée. 5. Cependant. LA CARTE D'ACQUISITION DE DONNEES CIO-ADOS-PGH VI. Département Génie Mécanique. 4.

2).IN ADRESSE DE BASE 574 ND XTAUBUS [ül ~ 7474 1R. S'il Y a des changements fréquents au niveau des connections.2 Connexions des signaux V1. Ce connecteur accepte des connecteurs femelles de type D tel que le C3FF-2 présentant deux connecteurs aux extrémités du câble. c'est un connecteur de type D accessible à l'arrière du PC par le bomier d'expansion (figure VI.V. les cartes CIOTERMINAL et CIO-MINI37 pourront faciliter l'utilisation de la carte.2.1 Le diagramme de connexions Le connecteur est à 37 pins.I La carte d'acquisition de données CIO-ADOS-PGH GainNN Offset bipolaire Offsel unipolaire Offsel de sorne Offsel cfenlrêe 507-5 MUX CONVERTISSUER OC/OC • [ül ~ III 244D.IN Selecteurcfêlal o'anente --2 73D. Nous avons donc utilisé le CIO-MINI37 pour faire les connexions à la sortie du Pc. Département Génie Mécanique.OUT INTERRUPTION ~­ ••••••• ••••••• 10K SIP optionnel Fil!:ure VI·! : La carte CIO-ADOS-PGH et ses composants VI. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 24 .

2.2: Diagramme de connexions du CIO-AD08-PGH VI. d'un signal bas et de la masse. L'avantage dans l'utilisation des entrées différentielles est la capacité de rejet du bruit qui affecte tant le signal haut que le signal bas et la capacité de compenser les différences de potentiel entre le signal bas et la masse. Bien que les entrées différentielles soient souvent préférables aux entrées simples.UR 0 E. Option Electrorn écanique Projet de fin d'Etudes (2002-2603) 25 .V. il y a des cas où la mesure d'une entrée différentielle peut produire des erreurs lors des essais de lecture.2 Entrées différentielles Les entrées différentielles sont des jonctions analogiques à 3 fils constituées d'un signal haut. Dans ces cas. Département Génie Mécanique.NTR EE COMPTEUR 0 2 +15V 0 •• •• •• •• •• •• •• •• •• •• •• •• • •• • •• • •• • •• • 0 0 37 36 35 34 33 32 31 30 29 28 27 26 25 24 23 22 21 20 CHO HAUT CHI HAUT CH2 HAUT CH3 HAUT CH4 HAUT CH5 HAUT CH6 HAUT CH7 HAUT +5VOLTS MASSE DIGITALE ENTREE DIGITALE 3 ENTREE DIGITALE 2 ENTREE DIGITALE 1 ENT REE INTERRUPTION GATE 2 GATE 1 GATE 0 -15V Figure VI. les entrées peuvent être converties en différentiel modifié.I La carte d'acquisition de données CIO-AD08-PGH CHO BAS 19 CHI BAS 18 CH2 BAS 17 CH3 BAS 16 CH4 BAS 15 CH5 BAS 14 CH6 BAS 13 CH7 BAS 12 MASSE II SORTIE DIGITALE 4 10 SORTIE DIGITALE 3 9 SORTIE DIGITALE 2 8 7 SORTIE DIGITALE 1 SORTIE COMPTEUR 2 6 SORTIE COMPTEUR 1 5 ENTREE COMPTEUR 1 4 3 SORTIE COMPTE.

3 Entrées et sorties digitales Toutes les entrées digitales sur le CrO-DAS08-PGH sont de niveau TIL. TIL est un terme d'industrie d'électronique ( Transistor Transistor Logic ) caractérisé par la valeur de la tension des signaux digitaux qui sont de 0 ou 5V. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 26 .3 Installation de la carte dans l'ordinateur -+ -+ Éteindre la machine. Enlever la couverture de l'ordinateur en évitant de déplacer n'importe lequel des câbles installés sur les cartes dans l'ordinateur. S'il n'est pas assis entièrement il ne pourra pas fonctiormer correctement et pourrait court-circuiter la puissance du bus du PC. des dormées ainsi que leur stockage sur disque dur ou tout autre support magnétique.2 . sur le moniteur. VI. Département Génie Mécan ique . Le logiciel choisi est le Labtech Notebook et il faut installer la carte dans le logiciel pour que ce dernier puisse la reconnaître et aller chercher. -+ -+ Localiser un connecteur d'expansion vide dans l'ordinateur. Cela pourrait endonunager la carte mère dans le PC aussi bien que la carte. Pousser la carte fermement en bas dans le cormecteur du bus d'expansion.I La carte d'acquisition de données CIO-ADOS-PGH VI. les informations nécessaires.V. VIA Installation de la carte point de vue logiciel Les cartes d'acquisitions sont des circuits électroniques Chard) pilotées par des programmes (soft) qui gèrent l'exécution des différentes fonctions d'acquisitions de dormées et assurent l'affichage. à tout moment.

I La carte d'acquisition de données crO-AD08-PGH Le logiciel Labtech Notebook intègre ainsi un programme nommé fNSTACAL pour l'installation et le test des cartes d'acquisition de données de plusieurs marques dont le OMEGA cro series.! L'adresse de base Département Génie Mécanique. de calibrage. INSTACAL 01 - Figure V1.V. le type d'état d'attente. Il est à noter que fNSTACAL est un programme développé sous DOS intégrant des menus d'installation. Il est représenté ci-dessous : ' . VIA. le niveau d'interruption.. de tests. famille à laquelle appartient la carte CrO-ADÜS-PGH..3: Les menus du programme « Instacal » L'installation de la carte demande la saisie de diverses informations à savoir la valeur de l'adresse de base . la valeur de l'horloge. Option Électromécanique Projet de fin d' Etudes (2002-2003) 27 . d'options et de fermeture de programme.

Il faudra alors tenir compte de la configuration établie de l'ordinateur afin d'éviter les conflits d'interruption. l'adresse de base 300. Elle constitue l'adresse choisie par défaut pour la carte à la sortie de l'usine.4. Un poids est actif quand le commutateur est en bas. Les poids 200H et 100H sont ainsi actifs ce qui donne.V. les commutateurs 8 et 9 sont en bas pendant que tous les autres occupent la position haute . la banque fonctionne en additionnant les poids individuels actifs des commutateurs. par addition. une adresse différente doit être choisie pour éviter les conflits entre les périphériques.2 Sélection du niveau d'interruption Un niveau d'interruption est choisi seulement si le logiciel employé le demande. La carte installée a été adressée à 300.I La carte d' acquisition de donné es CIO-AD08-PGH VIA . Option Electrornécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 28 . Comme illustré ci-dessus. Si cette adresse est déjà utilisée dans l'ordinateur. les plages disponibles s'étendent de 300 à 31 F. Pour sélectionner une adresse de base. VT.I L'adresse de base L'adresse de base du CIO-AD08-PGH est choisie en faisant commuter une banque de basculeurs sur la carte (figure VIA ). Cette banque de commutateurs est libellée ADDRESS et numérotée de 9 à 3. Département Génie Mécanique. ~ TI TITI TI TI Figure VIA: Commutateur d'adresses de base SW A9 A8 A7 A6 A5 A4 A3 HEX 200 100 80 40 20 10 08 Dans la configuration de l'ordinateur. 9 8 7 6 5 - 4 3 ~.

.' X . La broche est dans la position « X » ( figure VI. 5 a donc été pris comme niveau d'interruption. sur le CIO-ADOS-PGH. V1.5: Sélecteur de niveau d'interruption • • • • • • [iJ . . placé juste au-dessus de l'interface du bus de PC (épingles d'or). La position CLK BUS est choisie pour être compatible avec les progranunes écrits pour le CIO-ADOS qui est plus ancien que la carte que nous aurons à utiliser. Le réglage par défaut de l'usine est tel qu'aucun niveau d'interruption n'est sélectionné. Le CIO-AD08-PGH utilise les niveaux d'interruption 5 et 7 qui sont le plus souvent disponibles.6: Sélecteur d'horloge Département Génie Mécanique.J La carte d'acquisition de donnée s CIO-ADOS -PGH 234567 ••••• • : . Il Y a un bloc d'interruption.. ~ f Figure VI. 1MHz CLK BUS Figure VI. La position choisie par défaut est de 1mhz.5).3 Sélecteur d'horloge La source de l'horloge pour le CIO-DASOS-PGH est fixée à l MHZ pendant que le CIO-DASOS utilise la source du bus du PC .V. . Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 29 .4.

Si la carte se plante souvent. o N o F F iJ FigureVl. la validation du WAIT STATE devient alors nécessaire. la position ON.J La carte d'acquisition de données CIO-ADOS-PGH VI. sur le label WAIT STATE.S. L'état d'attente est validé dans le cas où l'ordinateur aurait une vitesse de transfert des entrées/sorties de son bus très rapide par rapport au CIO-DASOS-PGH. sur le moniteur.V.7: Sélecteur d'état d'attente La carte entièrement configurée se présente alors.4 Etat d'attente L'état d'attente peut être validé sur la carte en sélectionnant. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 30 . La validation de l'état d'attente cause le ralentissement du taux de transfert de données entre la carte et le bus de l'ordinateur. sous la forme donnée à la figure VI.4. Département Génie Mécanique.

A noter que le programme nous guide pour tester les canaux d'entrées /sorties de la carte. Département Génie Mécanique. il faut lui faire subir des tests pour s'assurer de son bon état de marche.V.8 : Configuration graphique de la carte après son installation VI. pour délivrer une tension inférieure à 5 V. Ces tests réalisés sur les différents canaux d'entrées/sorties. à savoir un voltmètre.S Tests de vérification Après l'installation de la carte. Une illustration en est faite à la figure VI.9.I La carte d'acquisition de données CIO-AD08-PGH Fh:ure VI. se sont déroulés en utilisant une tension externe. Les tests se sont révélés concluants indiquant le bon état de la carte. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 31 .

9: Ecran montrant la connexion pour le test de la voie d'entrée 0 Département Génie Mécanique.I La carte d'acquisition de données CIO-AD08-PGH Figure V1.V. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 32 .

VII. Mais à ce niveau un problème survient. Il faut alors intercaler. un montage diviseur de tension. la carte ne peut délivrer que des tensions de +15 V et de .15 V. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 33 . L 'étude de chacun de ces montages permettra de conclure quant à la meilleure solution à VII. CABLAGE DES CAPTEURS Comme énoncé dans la solution de câblage à la section V. Câblage des capteurs VII. La carte se chargera alors de recevoir les signaux analogiques délivrés par les capteurs tout en fournissant les tensions de +12 V et de - 12 V destinées à l'alimentation des circuits de conditionnement. les sorties des conditionneurs vont être reliées à la carte par l'interm édiaire d'une pannelle. un dispositif électronique permettant de rabaisser la tension de la valeur 15 V à la valeur 12 V stabilisée. entre les circuits conditionneurs et la carte. la tension recueillie aux bornes de chaque résistance est proportionnelle à la valeur de la résistance suivant la loi d 'Ohm : U =R1 avec U = tension appliquée en Volts (V) R = résistance en Ohm (n) 1= courant en Ampères (A) Département Génie Mécanique. un montage amplificateur opérationnel abaisseur de tension. un montage régulateur de tension.! Principe du montage diviseur de tension Le diviseur de tension est un dispositif électrique fonctionnant sur le principe suivant: quand une tension est appliquée aux bornes d 'une série de résistances parcourue par un même courant. Trois montages peuvent être utilisés: -+ -+ -+ adopter. En effet.

de tensions et de courants. A cet effet.! : schématisation du circuit diviseur de tension U2 En posant R2 =- U1 RI sachant que U2 = 12 V et U1 = 3 V. peut être visualisé sur la figure VII. Actuellement. Câblage des capteurs U=15 V R2 r T U1=JV=R1~1 U2. . la soustraction. l'amplificateur opérationnel est utilisé très fréquemment dans la multiplication ou élévation de tension et dans la division ou abaissement de tension .2.2 Principe du montage amplificateur opérationnel Les amplificateurs opérationnels sont des circuits intégrés très utilisés en électronique analogique linéaire et qui permettent la réalisation de plusieurs opérations mathématiques telles l'addition.VII. l'intégration. D épartement Génie Mécanique.. l'un destiné à une tension d'entrée de +15 Vet l'autre à une tension de . on obtient alors R2 = 4xRl. VII. la différentiation (dérivation)..15 V.12V·R2'1 Fi2ure VII. non-inverseur de tension . Il faudra alors réaliser deux circuits diviseurs. un montage amplificateur opérationnel. Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 34 .

dans la résolution de notre problème. en appliquant une tension d'entrée fixe ou variable en son entrée. consisterait à prendre la tension disponible de +15 V et à l'abaisser avec un gain de 0. Câblage des capteurs R2 R1 Vs Ve Fi2ure VII. pour obtenir une tension de sortie de + 12 V. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 35 .VII. de recueillir une tension de sortie abaissée et stabilisée qui peut être fixe ou variable. Département Génie Mécanique.2 : montage non-inverseur L'expression de la tension de sortie en fonction de la tension d'entrée donne: Vs = (1+-)x Ve RI R2 La solution de l'utilisation d'un amplificateur opérationnel.8. La tension de -12V s'obtiendra en utilisant un montage amplificateur inverseur. VII.3 Principe du montage régulateur de tension Le régulateur de tension est un montage électronique qui permet. grâce à un amplificateur non-inverseur de tension.

Département Génie Mécanique. du circuit en cas par exemple de mauvais Refroidissement . les premiers fournissant la tension positive et les seconds la tension négative pour l'alimentation symétrique des conditionneurs. évitant la destruction par court-circuit.VII. <> Limitation. <> Facilité d'emploi simplifiée à l'extrême. dans le cas présent. pour U régulateur < 18 V . Il se présente sous la forme d'une puce à trois pattes permettant de disposer d'une tension régulée à + ou . Les circuits 7812 et 7912 seront alors utilisés. Option Electromécanique Projet de tin d'Etudes (2002-2003) 36 . seul le régulateur de tension fixe sera utilisé. Ces conditions énumérées ci-dessus correspondent exactement au problème à savoir que la tension d'entrée du régulateur est de ± 15 V et celle de sortie devra se limiter à ± l2V. Câblage des capteurs Il existe ainsi des régulateurs de tension fixe ou variable et. pour U régulateur> 20V. en ne dépassant pas 40V. Il faudra simplement prévoir en entrée une tension Uo tel que: Uo supérieur ou égal à U régulateur + 2 à 3 V en ne dépassant pas 35 V.5 % sous 1 A (en boîtier Tü3). La puce régulateur de tension fixe dispose de nombreux avantages <> Limitation interne du courant de sortie. ceci en positif ou en négatif. en fonction de la température.

3: circuits et symbolisation des régulateurs de tension VIlA Solution adoptée La première solution. Câblage des capteurs Régulateurs fixes positifs Régulateurs fixes négatifs o o in ou t gnd ou t . est rendue impossible par l'instabilité issue de la trop grande chute de tension créée par les charges constituées par les capteurs. gnd in symbole in 7BXX gnd out Figure VII. à savoir l'utilisation du pont diviseur de tension. La deuxième solution nécessite un montage plus compliqué avec l'utilisation de beaucoup plus de composants électroniques notamment des résistances et des amplificateurs opérationnels. Département Génie Mécanique . l'amplificateur inverseur ne pourra pas être utilisé comme abaisseur de tension puisque son gain est toujours supérieur à l'unité. sa grande fiabilité et son caractère peu onéreux.VII. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 37 . Et d'ailleurs. Il reste enfin la troisième solution qui a été retenue grâce à sa simplicité (mise en œuvre très facile).

Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 38 . Département Génie Mécanique. Il faut préciser que les connexions se feront de façon différentielle. Câblage des capteurs +15V -15 V 3 +12V -12V +12V -12V +12V -12V +12V -12V Figure VilA: schéma de câblage des régulateurs de tensions Une fois les circuits conditionneurs alimentés. Voir le schéma de câblage général à la figure VIL5. les signaux délivrés par les capteurs peuvent être recueil1is et affichés sur l'écran du logiciel labtech.VII.

.. 0 0 <> '" o 1 vers la ca rte d 'a cq ui s i tio n 1 '" 0 0 "' "' < 1 - e> o '" 0 0 c» <> c» <> 0 <> "" 0 "" c: lb 15 14 1::J 12 1] 10 9 8 7 6 5 4'J 2 l {9 ~ & $ ~ S {9 6' -9 S & e $ 32 El 3] 30 29 El 28 § 1 27 oS 26 oS 25 2 4.--- ~ 1-1 -----.-- Kl}}~1 f--j<g& W b.- -.. il cap te u r de vitesse 1 -.- ( 1 ~ "'0 0 0 0 <> 0 0 <> ".--.1/ - . Câblage des capteur s ~ .VII.S : schéma général de câblage des capteurs Département Génie Mécanique. 1 ~ 2 1 s C B A ~ ~~ 111 1'-'.-. Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 39 .- -- ca pt e u r de force 1 +15 V mass e _ 1 5V vers e ntr ée s régu late urs ~/ ~ -12 V ~~ so rties re gulate urs ve rs capte urs +12 V entree s - Figure VII.- L.El 23 @ 22 & '---.- 8- e 37 36 35 3433 §! X 'S t@ @j n I 1 1 c ap teur de press ion d iffé re ntie lle capte u r d e pre ssio n d'entr é e C@ '---- -1 :- 19 20 J8 ~ J7 '---- 1 =__ J r 1-..::- .

. soit par un programme soit par un logiciel . Une donnée lue par le microprocesseur doit pouvoir être traitée. LE LOGICIEL D'ACQUISITION ET D'AFFICHAGE :LE LABTECH Les logiciels constituent des interfaces entre l'opérateur et le système d'instrumentations.l . garantissant l'acquisition et l'affichage de paramètres bien définis. Son environnement se compose de deux parties: le système d'icônes et le système de menus. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech VIII. Option Electrorn écanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 40 . les fenêtres. VIII. .VIII. Département Géni e Mécanique. les icônes .t Le logiciel Labtech Notebook Le Labtech est un logiciel facile d'utilisation développé sous l'environnement Windows. Le logiciel « Labtech Notebook » en intégrant le logiciel « Real Time Vision» permet d'assurer ces deux tâches. Il utilise les mêmes conventions que celles de Microsoft Windows à savoir le système de menus.l Le système de menus Le système de menus nous donne accès à toutes les possibilités offertes par le Labtech. et présentée sous une manière conviviale à l'exploitant. VIII. les boîtes de dialogue. Le menu éclaté est présenté à la figure VIIL1.

. Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 41 .VIII.Edit GPIS Install Options Setup Group Stream Launch Debuc - .2 Le système d'icônes Le système d'icônes du Labtech est une interface graphique qui . au système d 'icônes en passant par le système de menus... Département Génie Mécanique. Grâce au système d 'icônes.. grâce au déplacement et à la connexion des icônes. l'accès est donné à toutes les fonctionnalités offertes par le logiciel en une place.. écrits dans un langage.t : Atlas du menu de Notebook VIII.-. Ce système nous donne une image de notre application. Exit --'Cut Copy Global Sheduler Logs RS232 j Version 7 Di Blocks Screens Traces Logs Create Group Ungroup Setname Paste rSelect Matching Stages .1.. L'acquisition de données par ordinateur est ainsi passée des programmes. L'interface basée sur les icônes procure un aspect visuel de l'application contrairement au système de menus orienté vers un contexte textuel.-.-- - - - Font Help J~ ----= ~ Hardware l · RS232. 1 New Open Save Save As .... Select Matching Types Select Range Figure VIII. Revert to Saveo Print Print Setup ... permet de créer facilement un programme d'acquisition et de contrôle... Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech IFil~ . montrant les relations et les transferts de données entre les blocs..

en double cliquant sur le bloc Analog Input. une donnée analogique collectée depuis la carte d'acquisition de données.2 apparaît..Anl ECIl NOTEII OO~ nu.. la boîte de dialogue de la figure VIII.2: l'interface graphique de Labtech Notebook • Les icônes Une icône est une représentation symbolique d'un bloc. Ainsi... Département Génie Mécanique.. A chaque icône. dans une application.VIII.h' I""r. .I. Un exemple de bloc que nous aurons à utiliser dans notre application est le bloc d'entrée analogique ( Analog Input). est associée une boîte de dialogue pour la configuration de la fonction qu'elle représente. d'une visualisation ou d'un fichier.u n llilllle tl Fanj ~1iI13 l:Iolp Fil!ure VIII. Ce bloc représente. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 42 .. Le logiciel d'acquisition et d'affichage : le Labtech .

----.. 1 Analog Input . Le sous-menu Deviee: Cette rubrique permet de choisir la carte concernée par l'acquisition.. Le sous-menu Name : Le sous-menu Name permet de choisir le type du bloc en question... Stage Duration..:JI 1 Ijj 100 0 .dQI~ OK CA NCEL Name ...J Block lU of 1 -- . Département Génie Mécanique.. Sec.. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech ..- Device . Option Électromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 43 . Deviee .-..:...:lI Scale (m] Offset (b] Stage Count ....VIII.. la durée totale de la mesure des données correspondantes au bloc en question et enfin les modalités de marche et d'arrêt de la collecte..:JI ..... de donner son nom dans l'interface de traçage et de préciser l'unité avec laquelle les données seront affichées. Le sous-menu Stage 1 : Ce menu sert à définir le taux de l'échantillonnage... •:. ============1 10: DEMO BOARD 110 V ± ~ ~ I~ Start/Stop Method 1 Immediate ... Sec...Number of Stages Number of Iterations 1 Interface Point (0. le canal de la carte qui correspond à la mesure ainsi que la plage de tension dans laquelle les mesures seront comprises. •:....Sampling Rate.. Type Block Name Units 1 1 1 Stage 1 .......:JI y = mX + b ....15) Range I~ I~ 1 ~ I~ ijl 0 émaner Ilj Figure VII"3: Fenêtre de configuration d'un bloc .......

• Les types d'icônes En plus de l'icône analogique étudiée ci-dessus. il existe plusieurs autres types d'icônes montrés ci-dessous: Entrée Analozioue Entrée dizitale Résistance Comoteur Thermocouole Thermistor Fréauence Pression Fonction Temos Département Génie Mécanique . Le sous-menu Stage Count : Ce menu permet de définir le nombre de campagne de collecte à faire tout en précisant le nombre d'itérations pour chaque collecte. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech .VIII . Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 44 .:.

Changer les informations dans d'autres applications Windows. 8 Mo de RAM et un accélérateur graphique de Windows. Département Génie Mécanique.:. Créer des synoptiques de visualisation en utilisant une variété d'outils de dessin et d'animation. à temps réel et de manière dynamique.1 ou un environnement plus récent. .2 Le logiciel Real Time Vision Le Real Time Vision pour les systèmes d'exploitation de Microsoft Windows permet de: . Visualiser graphiquement. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech Sortie Analogique Boucle ouverte Sortie Analogique Boucle fermée Sortie Digitale Boucle ouverte Sortie Digitale Boucle fermée Sortie Pulsation Stockage Visualisation Figure VIllA: Les différents types de blocs existant dans le Labtech VITI. les informations telles qu'elles évoluent dans une autre application Windows.:. . VIII.:.VIII.1 Système requis Le Real Time Vision fonctionne dans le Microsoft Windows 3.2. Il est recommandé un processeur 486DX. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 45 .

les objets de contrôle. .1 Sales: (800) TRV-lABTECH 'w' arninq: This proqr am is protected by copyright I..3 Les objets de Vision Concernant le « design» dans le « Vision ». les objets textes.I~ [ielp @ Copyright 1998 LaboratoryTechnologies Corporation Version 10.2. Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 46 . and will be pro secuted to the maximum estent o f the la~l. la barre d'outils et la partie pour le design du procédé. Département Génie Mécanique. ~ LAB TE CH Reallime VISION .dil 100ls Q. la barre de menus. les boîtes de dialogues .unnamed Eile ].S: Fenêtre de visualisation de Real Time Vision VIII. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech VIII.. Unauthorized reproduction oi any portion of this soft ~iarE' may result in crirninel penslties.2. il utilise les mêmes conventions que celles de Microsoft Windows à savoir le système de menus. les fenêtres.• v. les objets de dessin et les objets d'animation.j to: foSp oc 1111 Figure Vln.2 La fenêtre de Vision Cette fenêtre est constituée de quatre différentes parties: la barre de titres. .bjecls OQlions .. les icônes . cinq types d'objets peuvent être utilisés à savoir les objets de visualisation.VIII.... This copy of RE'altimo? 'IISION ls licE'nsE'. A l'instar du Labtech.

b 50 • 1 00 L b 50 c •0 1 Tllh. les changements de paramètres.1 b 50 e ~'ooF 1 0 1 0 1 1 SO 10'5 50 o 02040&080 1 . botl Figure VIII. 1 1 1 1 l . des boutons ON/OFF . La figure ci-dessous montre les différents objets de visualisation. L. une boîte de dialogue apparaît et autorise le changement de configuration de l'objet. Chaque objet a un format par défaut. l . Ainsi. on obtient une boîte de dialogue pour changer la configuration de l'objet en question. Ainsi. des interrupteurs. en double cliquant sur un objet..VUI.b. à temps réel. Département Génie Mécanique..6 : Les objets de visualisation • Les objets de contrôle Les objets de contrôle sont des boutons poussoirs. des mètres et des cadrans. Chaque objet a un format par défaut. des sélecteurs. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 47 . en double cliquant sur un objet. Ces objets permettent de voir. bol ~'"'D • r 1 0 1 50 ~ o 100 1 100 IL'bd • 0 b ~F • so 1 0 Tim. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech • Les objets de visualisation Les objets de visualisation sont des graphes. des cadrans.

Les objets texte sont créés en utilisant l'outil texte sélectionné depuis le menu outil. r ~ ". rectangles. "'"'"'. Les objets dessin disponibles dans la barre d'outil sont représentés sur la figure ci-dessous: "\ \ LJ . .' . ellipses et polygones..VIIl ..8 : Les objets dessin Ainsi avec ces formes de base. cercles. \ J . • Les objets dessin Les objets dessin sont des lignes..•e .. carrés./ »< > ..../ ""- .. Département Génie Mécanique.ure VIO..?: Les objets de contrôle o • Les objets texte Les objets texte sont des chaînes de caractères q'on insère dans le design du procédé.. ) ~/ --" -. U l \ v. . ..c-~J ..' l Figure VIII.... des dessins complexes peuvent être réalisés en groupant des composants individuels grâce à la commande « Group » dans le menu « Options ». >: ( . Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech 40 60 o 50 SlidE> 111 100 ffi7" o 100 S 1100 1 ct 50e ? ~" o Knob 12 100 Knob Il # Fi2. . Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 48 ....

Les objets dessins se transforment en objet d'animation grâce à l'utilisation l'outil « Animation» de la barre d'outil ou en sélectionnant « Animation tools » dans le menu « Objects ». se réduisent et augmentent. Option Electrqmécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 49 . tournent.VIII. Département Génie Mécanique. changent de couleurs. Le logiciel d'acquisition et d'affichage: le Labtech • Les objets d'animation Les objets d'animation sont des objets dessins qui bougent.

AB T E C U NO1EDOOI: Bu. PROGRAMMATION GRAPHIQUE DE L'INSTALLATION ET TESTS SUR LES DONNEES A ACQUERIR IX. de schématiser l'installation de sorte qu'elle puisse être visualisée simultanément avec les données lors du déclenchement du procédé d'acquisition et d'affichage de ces dernières. Programmation graphique de l'installation et tests sur les données à acquérir IX. Les fenêtres créées pour notre application sont ainsi représentées ci-dessous: . Elle permet également. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 50 . par l'intermédiaire de blocs.:)Ei Figure IX.~ l. les paramètres qui assurent l'acquisition et l'affichage de données. grâce au logiciel «Vision ».}: Résultats de la programmation graphique sur labtech avec en arrière-plan le schéma réalisé sur le « Vision» Département Génie Mécanique.! Programmation graphique pour l'aCquisition de données La programmation graphique permet de configurer.ld Lnne 1UABINES LTC I!Ir.IX.

à l'arrêt quant le rotor est fixe. En marche. Département Génie Mécanique. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 51 . Le deuxième test réalisé sur le canal CHI. elle évolue de façon égale à la vitesse réelle du système avec un décalage égal à l'offset ( vérification par un stroboscope). Programmation graphique de J'installation et tests sur les données à acquérir \!JfLAIITECH Aeallim cV1SION . Ce qui démontre que notre système d'acquisition mise en place fonctionne.2 : Fenêtre affichée lors de l'acquisition IX.2 Tests Ils ont été réalisés séparément sur chaque paramètre en considérant d'abord la vitesse de rotation qui utilise le canal CH2.[PElTON BraD Figure lX.IX. Cette dernière. donnant la pression d'entrée. révèle une variation faible de cette dernière. prend une valeur d'offset de 2 Hz.

en comparant les courbes normales qui devraient être obtenues et les courbes réellement enregistrées. Département Génie Mécanique. les données font des pulsations et sont ainsi difficiles à appréhender de visu. Ensuite. une conclusion pourra être tirée sur l'état du matériel du système. d'affichage et de traitement des données en vue de visionner directement les données recueillies sous forme de tableaux et éventuellement les graphes relatifs au système de turbines (couple. Programmation graphique de l'installation et tests sur les données à acquérir L'ensemble de ces tests réalisés débouche sur les premières conclusions suivantes: -+ -+ le nouveau système d'acquisition mis en place fonctionne correctement. -+ néanmoins. puissance mécanique et rendement en fonction de la vitesse de rotation).IX. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 52 . Il faudrait donc passer à l'étape d'enregistrement. Toute tentative d'interprétation est alors prématurée. ce qui corroborerait l'idée que la défection du système proviendrait du matériel (conditionneurs ou (et) capteurs) . les données recueillies semblent indiquer les mêmes résultats que l'ancien logiciel.

de le copier. de puissance mécanique et de rendement. Le programme écrit est donné intégralement à l'annexe API. le programme ferme le fichier Notepad pour permettre à Labtech d'y écrire de nouvelles séries de données. pour chaque série de données enregistrées.} Enregistrement des données sous Excel et mises en forme Lorsque le « Runtime » du labtech est lancé. les valeurs correspondantes de débit massique. Développements sur Excel x. de calculer. les données sont enregistrées dans le fichier Notepad nommé Turbines. Le programme dont il est question va être élaboré grâce au langage « Visual Basic For Applications (VBA)>> qui est un langage de programmation inclus sous l'environnement Excel. Chaque phase du programme élaboré est explicitée ci-dessous: x. de couple. Département Génie Mécanique. d'élaborer un programme qui va permettre : ~ de recueillir automatiquement les données obtenues lors du déclenchement du système d 'acquisition. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 53 . de la puissance mécanique et du rendement en fonction des différentes vitesses de rotation enregistrées. DEVELOPPEMENTS SUR EXCEL Il va s'agir. de d ébit volumique. d 'ouvrir un nouveau classeur Microsoft Excel et de l'y enregistrer. La première action du programme élaboré est alors d 'ouvrir ce fichier. de hauteur de charge.pm. de puissance hydraulique. à cette étape. Ensuite.x. ~ ~ d'enregistrer ces données sous un fichier Excel avec une bonne mise en forme. ~ de tracer les différents graphiques donnant les paramètres du couple.

Other:=False.X.Add Acti veSheet. 1).PRN".I. Comma:=False . Array(2. TextQualifier:=xINone. Paste Application. ConsecutiveDelimiter:=False. Origin:=xIWindows .Select Selection.Copy Workbooks. Array(5 . Array(6. FieldInfo:=Array(Array(l. Département Génie Mécanique. 1). 1). DataType:=xIDelimited. 1).StartRow:=I.CutCopyMode = False Windows("Turbines. Space:=False.OpenText Filename:="C:\NB\program\Turbines. 1). Développements sur Exccl Cette partie du programme permettant l'archivage des résultats de l'acquisition est donnée ci-dessous: Workbooks. Semicolon:=False.1) Range(" A 1:EIOO"). Array(3.PRN").Close Le programme passe ensuite à la mise en forme des résultats et les présente sous la forme illustrée à la figure X. Tab :=True. Array(4. Option Elecrrornécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 54 .

1 ·1r .0099 317.7785 174. "Data file" A 1 "LABTECH NOTEBOOK" Pression d'entrée P1 (kPa) Vitesse de rotatlc 1 466.2 Hz soit une période d'acquisition de 5 secondes (choisie dans Labtech)..3191 190. a été fixé à 100 avec une fréquence d'acquisition de 0.8 B • • • Fractionner A7 O.Feu'l2 f Feui13 Prat .omées Fenêtre l D 10 ~ • rai G €j [Q. [fi ~ ~I ~ ~ éP po m€ ~il& f. • A - - .464! 161." 5 6 7 Timina .0547 423." 4 "Dat e is 1-15-2003.. minutes. Cette fréquence donne au manipulateur le temps de changer les paramètres de fonctionnement de la turbine grâce à l'action sur le robinet et évite des prises de valeurs identiques.X.5443 498.0849 514. ~ .100% .6781 222. lors d'un échantillonnage.l: Fenêtre d'affichage des données enregistrées depuis le labtech et mises en forme (simulation à partir de la carte de démonstration ) Remarque: Le maximum de données à copier.132! II 22 De~5U'1· ~ ~ •"Tij\ FeuiI1 1. Développements sur Excel ~ Eidier f:dil:ion &fflchage insertion FOfTIlat QutIIs Q.J:.671! 126. 1~ 1 "DO~ • ::::: ~ Fo!: es automatiques· "m [ Ill ~ • . secondes) 9 00:0000 45 10 000005 51 11 51 000010 45 12 00:0015 13 35 000020 14 24 000025 15 18 00:0030 16 0000 :35 18 24 17 0000 :40 18 0 19 20 z.J 3 ''Time is 18:56:16. ~ ~ l § 4 .359· 138. Département Génie Mécanique.531: 193. Pression différentielle dPo(kPa) 8 (heures.8088 2658535 3066401 361328' 373291C 338378! 269.65. Figure X. Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 55 .

AutoFill Destination:=Range("G9:G 104").Select ActiveCell.Select Selection. Développements sur Excel X.009" Range("G9").Select Selection.FormulaRlCl = "=0. de puissances. liées aux données acquises par le biais des formules données ci-dessous: Qm = alphax3.). de couple.14159xNxT Pb ETAt = .xIOO Ph Le sous-programme réalisant le calcul automatique possède la structure suivante : Range("F9").63" Range("F9"). Type :=xIFillDefault Range("G9") .2" Département Génie Mécanique .Select ActiveCell. Type:=xIFillDefault Range("H9") .FormulaRlCl = "=0. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 56 . de rendement (.FormulaRlCl = "=998..AutoFill Destination:=Range("F9:Fl04").2 Calcul des paramètres permettant le tracé des graphiques Une fois les données enregistrées sur un classeur Excel.14159xd x~(2xRhowxdPo) 2 4 Qv= Qm Rhow Hi Ph T = Pl 998. .X.Select ActiveCell. le programme doit pouvoir calculer automatiquement les valeurs de débits.2000 x g = Rhowx g x Qvx Hi = Fbxr Pb=2x3.

AutoFiii Destination:=Range("I9:I1 04") .Select Il Département Génie Mécanique. Type:=xIFillDefault Range("K9").AutoFill Destination:=Range("H9:H 104").Select Selection.Select ActiveCell. Type:=xIFillDefault Range("J9").Select ActiveCell. Développements sur Excel Range("H9").Select Selection.Select Selection.SeIect Selection.FormulaRl Cl = "=9.Select ActiveCell.AutoFill Destination:=Range("L9:L 104") . Type:=xIFiIlDefault Range("I9"). Type:=xIFillDefault Range("L9").14159*RC[-2] *RC[2]*SQRT((2 *RC[-1 ]*RC[-7]* 1000)))/4" Range("I9").AutoFi II Destination:=Range("J9:J! 04 ").FormulaR 1Cl = "=(RC[-9] *1OOO)/(RC[-4]*RC[-1 D" Range("L9").AutoFill Destination:=Range("K9:K 104") .FormulaR 1C 1 = "=(RC[-3] *3. Type:=xIFiilDefault Colwnns("L:L").81 Selection. Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003 ) 57 .FormulaRICl = "=RC[-I]/RC[-2]" Range("J9").14 Range("M9") .Select ActiveCell.X.ColumnWidth = 12.

Type:=xIFillDefault Range("N9") . Type:=xIFillDefault Département Génie Mécanique. Select Selection.FonnulaRl Cl = "=0.Select ActiveCell. Développements sur Excel ActiveCell.FonnulaRICI = "=RC[-I]*100/RC[-4]" Range("Q9").Select ActiveCell.Select Selection.Select Selection. Type:=xIFillDefault Range("P9"). Typer-xlf'illf'ïefault Range("09").FonnulaRl Cl = "=RC[-5]*RC[-2]*RC[-3]*RC[-I]" Range("M9").AutoFill Destination:=Range("N9:NI 04").AutoFill Destination:=Range("09:0104").024" Range("N9").AutoFill Destination: =Range("Q9:QI 04").Select ActiveCell.Select Selection.l4159*RC[-12]*RC[-I]/1000" Range("P9").FonnulaRICI = "=RC[-IO]*RC[-l]*IOOOlt Range("09").X. Type:=xIFillDefault Range("Q9").FonnulaRl Cl = "=2*3.Select ActiveCell.AutoFill Destination:=Range("M9:M 104 lt). Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 58 .AutoF ill Destination:=Range("P9:PI04").Select Selection .

d (m) RhmN (kg/m3) 9982000 9982000 9982000 9982000 9982000 9982000 9982000 9982000 998 2 000 99820 00 998 2000 9982000 9982000 Qm (kg/s) 03799 04044 0.0000 00000 0 0000 00000 00000 .. G:... calculées et mises en forme par le programme.6 300 00090 063 00 0 0090 0 . .7 8 2 5 160 982 3 106 6 210 6 1 9 15 6 4 19568 4 59257 738872 0. .. Qv (m3/s) 000038 0 0 0 041 00004 1 000038 000034 000028 000024 000024 0 00028 0 . _ SearchOrder:=xlByRows .-. B/fiChoge ~ r'-' ''''"'''''' ~ ~ FeQ6tte ilfîë:J Q9 1 2 3 4 li . (m) 0 024 0 0 0 240 0 0 240 0 0240 00240 0 0 240 0 0 2 40 0 0240 0 0 240 0 0 240 00240 0 0240 0 02 40 00240 _ . r. LookAt:=xIPart..". x c: H :68 ~~g .". Département Génie Mécanique...... le programme peut passer aux représentations graphiques.6 300 00090 00090 063 00 0 0 0 90 06300 0 6 300 0 0090 t"'T~~ F llUoIZ A. f:iii..Il . _ . '" (Obi --' .""" es - 0 0 ~ 1• 1 - 1 INUM · 1r Figure X. la conversion des caractères « virgule» de Labtech en caractères « point» dans Excel.. Développements sur Excel Mais un problème se pose: Excel utilise le caractère « virgule» pour expnmer les décimaux alors que Labtech utilise le caractère « point ». J :: 1 • K L ~&:l F • ~ ~ A S6cU. .4 0 4 4 0 379 9 0 3350 0 277 4 0 2403 0 2403 0 2 7 74 0 0000 00000 00000 00000 0 0000 . Replacement:=". Â. en plus.000 0 0 0 00000 0 000 0 0 000000 0 00000 g (m/82) 9 8 10 0 98 1 00 9 81 0 0 9 8 100 9 8 100 9 8100 98100 9 8 1 00 9 8 1 00 9 81 00 98100 98 100 9 81 00 9 8 100 HI (m) 47 5969 525456 508617 4 3 19 8 0 3 2 4 4 15 227503 17801 6 1 9 485 5 27 1 4 9 1 a 000 o DODO 00000 0 0 000 00000 Ph (\IV) 1773751 208 4 6 3 1 20 1 .... 1 .. Le sous-programme ci-dessous le permet: Range("B9 :E1ü4"). l'automatisation des calculs nécessite. Option Electrom écanique Projet de fin d' Etudes (2002-2003) 59 . Oo~>ln ' ~ c::.. li ~i PrÊlt 22 0 6300 0009 0 000 90 06300 06300 0 0 090 0 6 300 0 0 0 90 06300 06300 0 0 090 0 6 300 00090 06300 0 ... • ~ r* '" N ldl ~ QI!> ~ M - fi 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 A l p h ..i'ëüfi o oD9o o DD90 9982000 "<.X. ... ~ 10 0 % - 1 :7) ~ ::l G =1 m ~ ~ Fr8ctk:lnner l. 7 f ." .l5RI.t... MatchCase:=False La fenêtre d'affichage des données.2: Fenêtre d'affichage des données calculées (réalisée à partir d'une simu lation) X.Select Selection .r li -1 F.ltfn"S "u'om.3 Tracé des grapbiques Une fois les paramètres servant au tracé des graphes calculés et présentés sous forme de tableaux.. est représentée ci-dessous: tId. Donc..)(...Replace What:=".

ainsi élaboré et prêt à fonctionner. Des exemples de graphiques.x. à savoir les tests sur les éventuelles défaillances de fonctionnement du matériel du système de turbines. le nombre de données enregistré change. Cette procédure est nécessaire car le nombre de données maximal est de 100 mais . Développements sur Excel Pour cela. Département Génie Mécanique. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 60 . permet de passer à la dernière étape du projet. il va afficher une boîte de dialogue pour demander au manipulateur de sélectionner la plage de données d'une colonne bien spécifiée. tracés par le programme grâce à des données simulées. La boîte de dialogue garantit donc que des cases vides ne sont jamais sélectionnées car le contraire risquerait de donner des courbes erronées. d 'un échantillonnage à l'autre. sont donnés à l'annexe AP2 . Le programme.

Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 61 . j ~ 1· li '. pour chacune des turbines. DETERMINATION DE L'ETAT DE MARCHE DU MATERIEL COMPOSANT L'UNITE DE TURBINES Le programme élaboré va nous guider dans cette partie.XI.. Les résultats des données acquises. 1: Résultats des tests réalisés sur les turbines Vu ces résultats. lors des tests sur l'unité de turbines. aucun graphique n'a été tracé par le programme car cela nécessite. La démarche retenue est la suivante: -+ -+ -+ monter une turbine et lancer l'acquisition. Ce test révèle un problème du matériel. à l'annexe AP3): 1 _ - . Détermination de l'état de marche du matériel composant le système de turbines XI. interpréter les données d'acquisition enregistrées sous Excel ainsi que les éventuelles courbes tracées. Département Génie Mécanique._ --J Pelton Impulsion Réaction Tableau Xl. pour chaque turbine. procéder de même pour chaque turbine montée.::- 1 valeur dPo fixe (presque nulle) fixe fixe (maximale) valeur Pl fixe fixe varie (très légèrement) valeurN varie (normale) varie (normale) varie (normale) valeur F Rien Rien Rien . . sont répertoriés sur le tableau ci-dessous ( voir un exemple de données enregistrées. l'enregistrement de tous les paramètres caractéristiques du fonctionnement.

Le remplacement de ces dernières peut alors être envisagé. dans ce domaine.XI. Il est à préciser que si les matériaux des capteurs. par accident. Mais cela nécessite du matériel et une manipulation très délicate car les circuits se présentent sous forme de circuits électroniques intégrés. par sollicitation sévère. même de courte durée. Option Electromécanique Projet de fm d'Etudes (2002-2003) 62 . En effet. il faudrait alors passer à l'étape supérieure. Si la recalibration n'a toujours pas résolu le problème. à savoir étudier les moyens possibles pour une intervention sur les autres composants des conditionneurs et éventuellement sur les capteurs eux-mêmes en se munissant de tout le matériel nécessaire. il faudrait vérifier la bonne marche du système. le domaine de non-destructionn précise les limites que pourront prendre les grandeurs à mesurer et les grandeurs d'influences sans destruction du capteur. Département Génie Mécanique . un capteur fait une excursion. d'un montage délicat. fonctionnent au-delà de leur domaine de non-destruction alors ils sont endommagés. mais avec une détérioration certaine et permanente de ses caractéristiques métrologiques. Une fois ce remplacement possible et la recalibration réussie. l'altération deviendra une destruction pure et simple. Ce qui pourrait avoir pour origine une détérioration des résistances constituant les potentiomètres. Quand. qui exige une minutie garantissant la nondétérioration des composants. Détennination de l'état de marche du matériel composant le système de turbines La première solution de réparation envisagée a été de faire une recalibration du système en jouant sur les potentiomètres des conditionneurs des capteurs. il est indispensable de procéder ensuite à un réétalonnage complet du capteur. Mais aucun résultat satisfaisant n'a pu être obtenu (sauf pour le potentiomètre de réglage de la vitesse de rotation). Si l'excursion se produit hors des limites du domaine de non-destruction.

selon laquelle l'unité présentait une défection. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 63 . à un recours au VBA pour une automatisation des tâches d'archivages. de calculs des données acquises et de tracé des graphiques caractérisant le fonctionnement des turbines. Mais le travail devait également ressortir l'état de marche de l'unité de turbines du point de vue matériel. problèmes de disponibilités d'un ordinateur performant). Les réalisations pratiques se sont également révélées assez difficiles car chaque solution envisagée devait être testée sur le terrain et. une conclusion pouvait être tirée quant à sa validité et à son applicabilité. Il reste alors à déterminer les voies et moyens de recourir à d 'éventuelles réparations pour pouvoir utiliser la chaîne d'acquisition déjà mise en place. a empêché de mener à terme ce dernier travail qui ne faisait d'ailleurs pas parti du cahier de charge initial. ' . l'hypothèse.Conclusion CONCLUSION Ce projet de fin d'études avait pour objet d'étudier toutes les possibilités offertes à la mise en place d'un système d'acquisition et de traitement de données. et surtout de moyens. Ainsi . Département Génie Mécanique. a été confirm ée. Cet objectif a été atteint grâce à un câblage électronique. en s'appuyant notamment sur le schéma de réparation donnée dans la dernière partie du projet. à l'utilisation du logiciel Labtech. seulement alors. Un manque de temps. il ne restera plus qu 'à perfectionner le programme écrit sur le VBA et à élaborer un nouveau guide des travaux pratiques sur machines hydrauliques. en remplacement de celui qui était utilisé comme guide des travaux pratiques sur machines hydrauliques. à la réalisation d'une programmation graphique animée. Mais une fois cette tâche rendue possible et des résultats positifs obtenus. Il reste à noter que le projet a quelque peu été rendu difficile par un manque de moyens (travail sur une version téléchargée du Labtech.

Conclusion

En finalité, le projet s'est révélé très enrichissant parce qu'il aura donné l'occasion d'une combinaison soutenue entre la théorie et les réalisations pratiques. Pour terminer, on peut dire que les travaux pratiques sont incontournables dans une formation d'ingénieurs, qui se veut efficace et efficiente. Il faudrait donc trouver les voies et moyens nécessaires pour réhabiliter ou acquérir des bancs de travaux pratiques, notamment au laboratoire d'hydraulique. Il faudrait également disposer de logiciels d'acquisition et de traitement de données comme le labtech car cela faciliterait, non seulement les projets de fin d'études des étudiants, mais aussi permettrait de renforcer les travaux pratiques réalisés en informatique industrielle, avec notamment une utilisation réajustée des programmes déjà réalisés lors des anciens projets de fin d'études.

Département Génie Mécanique, Option Électromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003)

64

Bibliographie

BIBLIOGRAPHIE
[1] ASCH, Georges et collaborateurs. Acquisition de dOIU1ées du capteur à l'ordinateur,
Paris, DUNOD, 1999,478 p. catalogue sur Internet

[2] MARCHAIS,

r..c.

L'amplificateur opératioIU1el et ses applications,

Paris, 4è édition révisée et complétée, MASSON, 1986,273 p.

[3] COMPUTER'S BOARD, inc. CIO-AD08 & CIO-AD08-PGA USER 'S MANUAL
Edition 1989, 101p .

[4] Data Translation, Inc. DT2811 USER MANUAL,
Edition 1985, 108 p.

[5] Labtech Notebook,
Reference Manual, Manual Rev.-5/91

[6] CISSE, Ousmane. Implantation d'un système d 'acquisition et de traitement de dOIU1ées
pour le suivi d 'un rehausseur thermique, Projet de fin d'études ESP Centre de Thiès, juillet 2002,95 p.

[7] Armfield limited.
PC-interfaced training equipment for students of engineering techno1ogy, Bridge House, West Street,Ringwood, Hampshire, England BH24 1 DY, 33 p.

[8] Armfield limited. Operating instructions and experiments Capture FM3SU - Water
Turbine Demonstration Unit, 33 p.

[9J Tamba, Séni. L Y, Alioune . Manuel de laboratoire pour Machines Hydrauliques,
Ecole Supérieure polytechnique de Thiès, mars 1994, 84 p.

Département Génie Mécanique, Option Electromécanique

65

Projet de fin d'Etudes (2002-2003)

Bibl iographie

[10] Jacobson, Reed. Visual Basic Edition Applications Etape par Etape,
Microsoft Press (la maison d'édition de Microsoft), Microsoft Exce12000, 360 p.

[11] Cours Machines Hydrauliques,
Ecole Supérieure Polytechnique Centre de Thiès.

[12] Cours Informatique Industrielle,
Ecole Supérieure Polytechnique Centre de Thiès.

[13] Cours Electronique analogique,
Ecole Supérieure Polytechnique Centre de Thiès.

[14] Sites Internet:
http://kudelsko.free .fr http://etronics.fi.:

Département Génie Mécanique, Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003)

66

Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 67 .Annexes ANNEXES Département Génie Mécanique.

FormulaRlCI = "(heures. Fieldlnfo:=Array(Array( l .Select Selection.Close Range("A5 :E 1OO"). TextQualifier:=xINone.OpenText Filename: ="C:\NB\program\Turbines.FormulaRl Cl = "Timing" Range("A8 "). 1).Borders(xlDiagonalDown). minutes.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xIThin .PRN").Array(6. secondes)" Selection. Comma:=False .VB_ProcData. permettant l'automatisation de l'archivage ct du traitement de données. Origin:=xIWindows_ .Copy Workbooks. Semicolon:=False.Colorlndex = xlAutomatic Département Génie Mécanique.LineStyle = xlNone Selection.Annexes AP 1 : Programme écrit dans le langage VBA API: Programme écrit dans le langage VBA Le programme écrit . est exposé dans ce qui va suivre.Cut Destination:=Range("A9: E104 ") Range(" A7"). Macro enregistrée le 20/01/2003 par Ndeye N'Diaye CISSE 'Workbooks.Borders(xlDiagonaIUp).Add Acti veSheet. 1). Paste Application.Select ActiveCell._ Array(3 .Borders(x IEdgeBottom) .Array(4 .CoIorlndex = xlAutomatic End With With Selection.VB_Description = "Macro enregistrée le 20/01/2003 par Ndeye N'Diaye CISSE" Attribute TurbinesHydrauliques. Space:=False. Tab:=True. 1). Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 68 .Select Selection. DataType:=xIDelimited.Borders(xlEdgeLeft) .VB_Invoke_Func = "\n14" .Select ActiveCell.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xIThin .PRN". Other:=False. Sub TurbinesHydrauliquesO Attribute TurbinesHydrauliques. _ ConsecutiveDelimiter:=False. Array(2 .ColumnWidth = 24 Range("A7:E 104").LineStyle = xlNone With Selection.Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin . Borders(x IEdgeTop) . . .CutCopyMode = False Windows(ITurbines. Array(5 . 1» Range ("A I :E 1OO"). StartRow:=I .Select Selection. 1). 1).

Borders(xlInsideVertical).Weight = xlThin .Borders(xlInsideVertical) .LineStyle = xlNone With Selection.Borders(xlInsideHorizontal).Borders(xIEdgeLeft).LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .LineStyle = xlNone Selection.LineStyle = xlContinuous .Borders(xIEdgeRight). Opt ion Électrom écanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 69 .Weight = xlThin .Colorlndex = xlAutomatic End With Seiection.Borders(xIEdgeBottom).Annexes API: Programme écrit dans le langage YBA End With With Selection.LineStyle = xlNone Selection.Weight = xlThin .Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlN one Selection.Borders(xIEdgeBottom) .Select Département Génie Mécanique.ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlNone Selection.LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .Borders(xIEdgeTop).Select Selection.Borders(xIInsideHorizontal) .atic End With Range("A7:E8").Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlNone Range("B7:B8").LineStyle = xlNone Selection. LineStyle = xlN one Seiection.LineStyle = xlNone Selection.Borders(xlEdgeRight) .Borders(xlEdgeRight) .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlNone Selection.Borders(xIEdgeTop) .LineStyle = xlNone Selection.Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .Borders(xIEdgeLeft) .Colorlndex = xlAutoni.Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xiThin .Borders(xlDiagonalDown).ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xllnsideVertical).LineStyle = xlNone Selection.Borders(xlDiagonalUp).

LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .Borders(xIEdgeLeft) .LineStyle = xlContinuous .Borders(xllnsideHorizontal).Borders/xllidgebottoin) .Borders(xl EdgeBottom) .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous .Annexes API: Programme écrit dans le langage VBA Selection.ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineS tyle = xlN one Range(ID7 :D8").ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xlDiagonalUp).Borders(xlEdgeLeil) .Weight = xlThin .ColorIndex = xlAutomatic End With With Se1ection.LineStyle = xlN one With Selection. Borders(xlInsideHorizontal).Borders(xIDiagonaIDown).LineS tyle = xINone Selection.Borders(xlEdgeTop) .Select Selection.Borders(xlEdgeRight) .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xlDiagonalDown).Borders(xl Diagonal Down).LineStyle = xlNone Selection.Borders(xlDiagonal Up).LineStyle = xlNone Selection.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .LineStyle = xlNone With Selection.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin . Option Électromécanique Projet de fin d'Etudes (2002 -2003) 70 .ColorIndex = xlAutomatic End With Selection.Borders(xIEdgeRight) .LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .LineStyle = xlN one Département Génie Mécanique.Borders(xlDiagonaIUp).ColorIndex = xlAutomatic End With Selection.Weight = xlThin .Borders(xlEdgeTop) .LineStyle = xlNone Range("A7:E8").Select Selection.Weight = xl'Ihin .

LineStyle = xlNone With Selection.Borders(xlEdgeRight) .LineStyle = xlContinuous .ColorIndex = xlAutomatic End With Wi th Selection.Borders(xlEdgeLeft) .Weight = xlMedium .AddIndent = False Département Génie Mécanique.LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xlContinuous .Annexes AP 1 : Programme écrit dans le langage YBA With Selection.ColorIndex = xlAutomatic End With Sclcction. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 71 .LineStyle = xlContinuous .Borders(xlEdgeRight) .Weight = xlMedium .LineStyle = xlNone Selection.ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.ColorIndex = xlAutomatic End With Wi th Selection.Orientation = 0 .HorizontalAlignment = xlCenter .Borders(xlfnsideHorizontal).LineStyle = xlContinuous .Borders(xlEdgeTop) .VerticalAlignment = xlBottom .LincStylc = xlNonc Range("A 7:EI 04").Borders(xIDiagonaIUp).LineStyle = xlContinuous .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Weight = xlMedium .Borders(xJEdgeLeft) .Weight = xl Medium .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xIEdgeBottom) .Weight = xlMedium .Borders(x1EdgeBottom) .Borders(xlDiagonalDown).Weight = xlMedium .WrapText = False .Select Selection.Weight = xlMedium .Borders(xIEdgeTop) .LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xfContinuous .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection .Weight = xlMedium .

LineStyle = xlContinuous .Pattern = xlSolid End With Range("B7").Interior . Option Elecrrornécanique Proj et de fin d'Etudes (2002-2003) 72 .Annexes Ai> 1 : Programme écrit dan s le langage VBA .Select Selection.Select Selection.FonnulaR 1Cl = "Vitesse de rotation N( Hz)" Columns("D :D").Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Weight = xlMedium .FonnulaRl C 1 = "Pression différentielle dPo(kPa)" Range("C7") .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Bold = True Range("A7:E8").LineStyle = xlContinuous' .ColumnWidth = 30 ActiveCell.Weight = xlMedium .Select ActiveCell.Select Columns("B:B"). ColumnWidth = 25 Range("E7 ").Select With Se lection.FormulaRICI = "Force Fb(N)" Range("E 8").LineStyle = xlContinuous .Select Columns("E:E").Select Selection.Font.Weight = xlMedium .Weight = xlMed ium .MergeCells = False End With Range("A 7").Borders(xlDiagonalDown).Se lect ActiveCell.Sel ect Selection.Borders(xlEdgeLeft) .Colorlndex = 37 .Select ActiveCell.Borde rs(x IEdgeBottom) .ShrinkToFit = False .Jp).Borders(x lEdgeRight) .Borderstxlfriagonall.LiqeStyle = xlNonc With Selection.ColumnWidth = 15 Range("B7 :E7" ).FormulaRI C l = "Pression d'entrée Pl (kPa)" Columns("C :C").Borders(xl EdgeTop) .Select Selection.LineStyle = xlContinuous .Colorlndex = xlAutoma tic End With With Selection.LineStyle = xlNone Selection.Bold = Tru e Range("A7:E8").Font.Colorlndex = xlAutomatic End With Dép artem ent Gén ie Mécanique.ColumnWidth = 30 Range ("D7") .

Borders(xIEdgeBottom) .LineStyle = x lNone Selection.Colorlndex = xIAutomatic Département Génie Mécanique.Colorlndex = xlAutomatic End With Range("F9:Q 1ü4" ).LineStyle = x lContinuous .LineSlyle = xlNone With Selection.Weight = xIThin .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlNone Range("A7:E 1ü4" ).Borders(xl1nsideHorizontal).Weight = xIThin .Weight = xlMedium .LineStyle = xINone SeIection.Weight = x lMedium .Colorlndex = xIAutomatic End With Wi th Selection.LineStyle = xIContinuous .Borders(xIDiagonaI Up).Borders(xlEdgeBottom) .Borders(xIEdgeLeft) .LineStyle = xlContinuous .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Weight = xIThin .LineStyle = xlConlinuous .Borders(xIEdgeTop) .Annexes AP 1 : Programme écrit dans le langage VBA Selection.Borders(xIEdgeRight) .Borders(xIEdgeLeft) .Borders(xIDiagonaIDown).LineStyle = xlContinuous . Option Electromécanique Projet de fin d'Etude s (2002-2003) 73 .Wei ght = xIThin .Weight = xIMedium .Co lorl ndex = xlAutomatic End W ith With Selection.Select SeIection.SeIect Selection.Borders(xIEdgeTop) .Borders(xIDiagonaI Up).LineStyle = xIContinuous .LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xIContinuous .Borders(xIEdgeRight) .LineStyle = xINone With Selection.Borders(xIDiagonaIDown).Colo rIndex = xlAutomatic End With With Selection.Weight = xlMedium .

-- Ar s exes Ar 1 : Programme écrit dan s .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle = xlContinuous .Weight = xlThin .Borders(xIEdgeLeft) .LineStyle = xlNone With Selection.Select Selection.Select Selection.Borders(xIDiagonaIDown).Borders(xIEdgeTop) .LineStyle = xlContinuous .Borders(xllnsideHorizontal) . Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 74 .LineStyle = xlNone With Selection.LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xlContinuous .Borders(xl EdgeRight) .LineStyle = xlNone Selection.Borders(xlInsideVertical) .Borders(xIEdgeTop) .Colorlndex = xlAutomatic End With Selection.LineStyle = xlContinuous .Weight = xlThin .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous .Borders(xIEdgeLeft) .LineStyle = xlContinuous .Borders(xlDiagonaIUp).Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Weighr = xlThin .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xlEdgeBoltom) .mgage YBA End With With Selection.Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Weight = xlThin ..Selection.Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlNone Selection.Weight = xlThin .LineStyle = xlContinuous .Colorlndex = xlAutomatic End With With ..ColorIndex = xlAutomatic End With Range("F7:F8").Borders(xIEdgeBottom) .LineStyle = xlNone Range("H7 :H8").Weight = xlThin .Borders(xlDiagonalDown).Weîght = xlThin .LineStyle = xlContinuous Département Génie Mécanique.Weight = xlThin .

Borders(xlEdgeTop) .Borders(xlEdgeRight) .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous .Borders(xlInsideHorizontal). Option Electromecanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 75 .Weight = xlThin .LineStyle = xlContinuous .Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlContinuous .Weight = xlThin .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Weight = xlThin .Borders(xlEdgeLeft) .Annexes API : Programme écrit dans le lang age VBA .LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xlNone With Selection.LineStyle = xlNone Selection.ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle = xlNone Range("J7:J8") .Borders(xlEdgeBottom) .Borders(xlDiagonalDown).Borders(xlEdgeLeft) .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xlNone Selection.Select Selection.LineStyle = xlContinuous .Borders(xlDiagonaIUp).LineStyle = xlNone With Selection.Weight = xlThin .Borders(xlEdgeTop) .Borders(xlEdgeBottom) .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.LineSty le = xINone Range("L7:L8").ColorIndex = xlAutomatic End With Selection.Weight = xlThin .ColorIndex = xlAutomatic End With Selection.Weight = xlThin .Weight = xlThin .Borders(xlDiagonaIDown).Weight = xlThin .ColorIndex = xlAutomatic Département Génie Mécanique.Borders(xlEdgeRight) .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous .Weight = xlThin .Select Selection.

LineStyle = xJContinuous ·Weight = xlThin .Borders(xlDiagonalDown).LineStyle = xlContinuous .LineStyl'e = xlNone With Selection.Borders(xlEdgeBottom) .LineStyle = xlContinuous .Borders(xllnsideHorizontal).Colorlndcx = xlAutomatic End With Selection.Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlNone Selection.Borders(xlEdgeLeft) .Select Selection.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xlDiagonalDown).Weight = xlThin .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xlEdgeTop) .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .Weight = xlThin .Weight = xlThin .Borders(xlDiagonaIUp).Borders(xlEdgeRight) Département Génie Mécanique.ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xlEdgeRight) .LineStyle = xlNone Range("N7:N8").LineSJyle = xlNone Selection.Wcight = xlThin .Borders(xlInsideHorizontal).LineStyle = xlNone With Selection.Weight = xlThin .Borders(xlEdgeBottom) . le langage VBA End With With Selection.Borders(xlEdgeTop) . Option Electromécanique Projet de tin d'Etudes (2002-2003) 76 .ColorIndex = xlAutomatic End With Selection.LineStyle = xlContinuous .Borders(xlEdgeRight) .Borders(xlEdgeLeft) .LineStyle = xlContinuous .Borders(xlDiagonalUp).LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xlNone Range("07:08").Annexes AP 1 : Programme écrit da n'.Select Selection.

LineStyle = xINone Selection.Borders(xlDiagonalDown).Borders(xllnsideHorizonlal).Borders (xIEdgeTop) . Option Eleclromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 77 .LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .Select Selection.ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xIDiagonaIUp).Weight = xlThin .Borders(xIEdgeBottom) .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .Borders(xIEdgeLeft) .LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .Borders(xIDiagonaIUp).Weight = xlThin .Borders(xIEdgeRight) Département Génie Mécanique.ColorIndex = xlAutomatic End With Selection.ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous ·Weight = xlThin .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous .Borders(xllnsidel-lorizontal).LineStyle = xlNone Range("P7:P8").Select SeJeclion.Borders(xIEdgeTop) .LineStyle = xlNone Range("Q7:Q8").Colorlndex = xlAutomatic End With Selection.Borders(xIEdgeLeft) .Borders( xJEdgeRight) .Borders(xIDiagonaIDown).LineStyle = xlNone Selection.LineStyle = xlNone With Selection.Annexes Ar 1 : Programme écril dan s le langage VBA .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous .LineStyle = xlNone With Selection.Borders(xIEdgeBottom) .

Borders(xlDiagonalUp).Select SeJection.Weight = xlMedium .Borders(xlln sideHorizontal).LineStyle = xlContinuou s .Borders(xlEdgeLeft) .Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Weight = xlMedium .Select Range("Q7").Weight = xlMedium .Borders(xI EdgeBottom) .LineStyle = xlNone ActiveWindow.ColorIndex = xlAutomatic End With Selection.LineStyle = xlContinuous .Weight = xlMedium .SmallScroll ToRight:=-8 Range("F7:Q 104").Activate Selection.Weight = xlThin .ColorIndex = xLAutomatic End With With Selection.Borders(xlEdgeRi ght) .LineStyle = xlContinuou s .Borders(xlDia gonaIUp).Colorlndex = xlAutomatic End With With Selection.Anne xes AP 1 : Programme écrit tians le langage YBA .LineStyle = xlCOnlinuous . Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 78 .Borders(xlDiagonalDown).Borders(xIEdgeTop) .Borders( xlEdgeTop) .Borders(xlInsideHorizontal).Weight = xlMedium .LineStyle = xIN one With Selection.Weight = xlMedium .Borders(xIEdgeBottom) .LineStyle = xlContinuous .LineStyie = xJNone With Selection.ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineStyle = xlContinuous .LineStyJe = xlContinuous .LineStyle = xlNone Selection.Borders(xIEdgeRight) Département Géni e Mécanique.Colorlndex = xlAutomati c End With Selection.LineStyle = xlNone Selection.LineStyle = xlContinuous .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.LineSty le = xlNone Range("F7:Q8").Weight = xlMedium .Border s(xlEdgeLeft ) .ColorIndex = xlAutomatic End With With Selection.Borders(xlDiagonalDown).

FormulaR1 C 1 == "Hi (m)" Range("MT').FormulaR 1C 1 == "T (mNm)" Range("PT').FormulaR 1C 1 == "Qm (kg/s)" Range(" J7").Select ActiveCell.FormulaR 1CI == "Pb (W)" Range("Q7").Selcct ActiveCell.Select ActiveCell.Pattern == xlSolid End With Columns("H:I-I'').Select Département Génie Mécanique.Select ActiveCell.Interior .Select ActiveCell.WrapText == False .Weight == xlMedium .ShrinkToFit == False .FormulaR1 C 1 == "Qv (m3/s)" Range("K7").Select ActiveCell.Colorlndex == 15 .Add Indent == False .Select ActiveCell.FormulaR1 C 1 == "Rhow (kg/m3)" Range("I7").FormulaR1C1 == "ETA %" Range("F7:Q 1û4").FormulaR 1C 1 == "r (m)" Range("OT'). Option Electromécanique Projet de tin d'Etudes (2002-2003 ) 79 .FormulaRICI == "A lpha " Range("G7").Select ActiveCell.14 Range("F9:I] û4").VerticalAlignm ent == xlBottom .Orientation == O .Select ActiveCell.HorizontalAlignment == xlCenter .Select With Selection .Annexes AP 1 : Programme écrit dan s Je langage YBA .Select ActiveCell.ColumnWidth == 12.MergeCeIls == False End With Range("F7:Q8").Bold == True Wi th Selection.Select ActiveCell.Font.LineStyle == xlContinuous .Colorlndex == xlAutomatic End With Range(IF7").Select ActiveCell.Select Selection.FormulaR1C1 == "Ph (W)" Range("N7").FormulaR 1C 1 == "g (m/s2)" Range("L7").FormulaR 1C 1 == "d (m)" Range("H7").

Select Selection.00000" Ran ge("K9 :Q 104" ).FormulaR 1CI = "=0.-Ranget'Ts.NumberFo rm at = "0 .AutoFill Dcstination.FormulaR 1CI = "=998.FormulaR 1C 1 = "=0 .63" Range("F9").Formulak 1C I = "=RC[.Select Activeûell.Formulak 1CI = "=( RC[ -9]* 1OOO)/(R C( -4]*RC(-1 J)" Range("L9").AutoFill Destination:=Range("H9:H 104" )._ SearchOrder:=xIByRows.Sel ect ActiveCel1.14 Départ ement Génie Mécanique.Select ActiveCel1." .A uto Fill Destinati on :=Range("G9:G 104").Select Range("B9 :E 104 "). Type:=xIFillDefault Range("G9 "). T yp e:=xIFillD efauIt Ran ge("H9" ).NumberFormat = "0.Autof ill Destination:=Range("L9:L 104 ").Select Selection .Select Se lection .".8 1" Selection.Select Se lectio n.Select Selection.AutoFill De stination :=Range("F9:Fl 04 ").Se lect ActiveCell. Type:=xIFiIlDefault Range ("L9").141 59 *RC[-2] *RC[-2]*SQRT« 2*RC( -1 ]*RC[-7]* 1000)))/4" Range("I9").Select Selection.00 00 " Ran ge("F7").0000" Ran ge ("J9 :J 104" ). Type:=xl FillDefault Co lumns("L: L").AutoFill Destination:=Range("K9:K 104" ).1]/RC[-2]" Ran ge ("J9"). Replace What:=" . Option Electromécanique Projet de fin d 'Etudes (2002-2003) 80 .2 Range( H9" ). LookAt:=xIPart.Co lum nW idth = 12.Select Selection.A utoFill Destinati on:=Range ("J9:J 104" ). Replacement:= ".Il 04:'). MatchCase:=Fal se Range("F9"). Type:=xIFillDefault Range(" J9" ).NumberFormat = "0.009" Range ("G9" ).Select Activef'ell .Select ActiveCel1.FormulaR 1CI = "=(RC(-3] *3 .Select Sel ection.Select Selec tion.Select ActiveCel1. Type:=xl FillDefauIt Range ("K9").FormuJaR 1C l = "=9. T yp e :=xIFillDefault Il Il Range(" 19").Ann exes Ar 1 : Prog ramme écrit dan s le langa ge VBA Selection.

xls''). Type:=xIFillDefault Range("09").Selecl Selection.Select courbe 1 courbe2 courbe3 courbe 12 courbel3 fennerWindows End Sub Sub fermerWindowsO On Error Resume Next Windows("TurbinePelLon l .Select Selection.024" Range(IN9").AutoFill Destination:=Range("M9:M 104").Select Selection. Option Electromécanique Projet de fin d'Etude s (2002-2003) .Selecl ActiveCell.AutoFill Destination:=Range("09:0 104"). Type:=xIFiIlDefault Range("N9").FormulaRICI = "=0. T ype: =xIFillDefault Range("F7").Close End Sub Sub courbe lt) .Select Selection.Select ActiveCell. Macro enregistrée le 24/01/2003 par Ndeye N'Diaye CISSE Charts. Type:=xIFillDefault Range("Q9").FonnulaR 1C 1 = "=RC[-5]*RC[-2]*RC[-3]*RC[-1]" Range("M9").FonnulaR 1C 1 = "=RC[-1]* 1001Rc[-4]" Range("Q9").· Annexes APl: Programme écrit dans le langage YBA Range("M9").14159*RC[-12]*RC[-1]/1 000" Range("P9"). courbe 1 Macro . Type:=xIFillDefault Range("P9").Select ActiveCelJ.ChartType = xlXYScatterSmooth Département Génie Mécanique.Add ActiveChart.AutoFill Destination:=Range("N9:N 104 ").Select Selection. 81 .AutoFill Destination:=Range("P9:Pl 04").Selecl ActiveCell.FonnulaRI CI = "=RC[-1O]*RC[ -1]* 1000" Range("09").Select ActiveCelJ.AutoFill Destination:=Range("Q9:Q 104").FonnulaR 1C 1 = "=2*3.

Tex 1 = _ "Vitesse de rotation N(Hz)" .Characters. courbe2 Macro Macro enregistrée le 24/0112003 par Ndeye N'Diaye CISSE 'Sub courbe 10 1 Département Génie Mécanique.MinorTickM ark = xlOutsidc . xlPrimary). xIPrimary). Entrez (S.V .ScalcT ype = xlLinear .MajorUnitIsAuto = True .MajorTickMark = xlOutside .MinimumScalelsAuto = True .TickLabelPosition = xlNextToAxis End Wilh With ActiveChart.MaximumScaleIsAuto = True .Legend.P)la plage de données du couple T (mNm).Location Where:=xILocationAsNewSheet With AcliveChart .Characters.lnputBox( prompt:=" Sélectionnez la feuille]. Type :=64) ActiveChart.HasTitle = True . Type:=64) Activeûhart.SeriesCollection( 1).NewSeries ActiveChart. Validez" . Acti veChart.Characters.Axes(xIValue) .V.InpuLBox(_ prompt:=" Sélectionnez la feuille] .AxisTitle.Select With Selection.XValues = Application.Axes(xICategory. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 82 . Border .SerieeCollection ï 1). xIPrimary). Validez".Delete End Sub Sub courbe2() .Crosses = xlAutomatic .Chan'Title.Values = Applicalion. Entrez (S.Weight = xlHairline .HasTitle = True .DisplayUnit = xlNone End With Activef'hart.SeriesCollection.Axes(xICalegory.ReversePlotOrder = False . xlP rimary).Axes(xIValue).P) la plage de données de la vitesse de rotation N (Hz).MinorUnitIsAuto = True .AxisTitle.Text = "Turbine Pelton" .Select Selection.Text = "Couple T(mNm)" End With .Axes(xIValue.HasTitle = True .Annexes AP J : Programme écrit dans le langage VBA ActiveChart.LineStyle = xlAutomatic End With With Selection .Axes(xIValue.

Add ActiveChart. Entrez (S.MajorTickMark = xlOutside .Weight = xlHairline . Entrez (S.Axes(xIValue.DisplayUnit = xlNone End With Act i veChart.HasTitle = True .HasTitle = True .Lcgend.SeriesCollection(l ).ScaleType = xlLinear .Axes(xICategory.AxisTitle .Text = "Puissance mécanique Pb(W)" End With ActiveChart.Border .Delete End Sub Sub courbc30 Charts.Add ActiveChart.ChartTitle.ChartType = xlXYScatterSmooth Département Génie Mécanique. xIPrimary).Text = "Turbine Pelton" .Axes(xIValue) .NewSeries ActiveChart.MinimumScaleIsAuto = True .ReversePlotOrder = False . Type :=64) ActiveChart.InputBox(_ prompt:=" Sélectionnez la feuillel .Axes(xICategory.Annexe s AP J : Programme écrit dans le langage YBA Charts.Maj orUnitIsAuto = True .Crosses = xlAutomatic .TickLabelPosition = xlNextToAxis End With With ActiveChart.ChartType = xlXYScatterSm ooth ActiveCharl.SeriesColIection(l).XValues = Application.MaximumScaleIsAuto = True . xIPrimary).Text = _ "Vitesse de rotation N(Hz)" .Characters.V.Characters.LincStyle = xlAutomatic End With With Selection . Type:=64) ActiveChart.Values = Application. Validez".AxisTitle.MinorUnitlsAuto = True .HasTitle = True . Validez". Option Électromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 83 .P) la plage de données de la puissance mécanique Ph(W).Axes(xl Value).Axes(xIValue.InputBox( _ prompt:=" Sélectionnez la Ieuille l .MinorTickMark = xlOutside . xIPrimary). xIPrimary).V.Characters.Select Selection.Select With Selection.P) la plage de données de la vitesse de rotation N (Hz).SeriesCo Ilection.Location Where:=xILocationAsNewSheet With ActiveChart .

Characters.Text = "Rendement ETAT (%)" End With ActiveChart.Axes(xIValue. xIPrimary).HasTitle = l'rue . 1 Département Génie Mécanique.Characters.TickLabelPosition = xlNextToAxis End With With ActiveChart. Entrez (S.V.Axes(xIValue. Border . Entrez (S.DisplayUnit = xlNone End With ActiveChart.SeriesColleClion. 1 Sub courbe l Zï) courbe Il Macro Macro enregistrée le 24/01/2Q03 par Ndeye N'Diaye CISSE .MaximumScaJeIsAuto = l'rue .Minorl.AxisTitle.AxisTitle.Axes(xIValue). Validez".Annexes Ar 1 : Pro gramme écrit dans le langage VBA ACliveChart.Values = Application .ReversePlotOrder = False .Initls/vuto = l'rue .Axes(xIValue) .Text = "Turbine Pelton" .SeriesColJection(l ). xIPrimary).Characters.MajorTickMark = xlOutside .P) la plage de données de la vitesse de rotation N (Hz).P) la plage de données du rendement ETA (%). Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 84 .SeriesColleClion(1).V. Type:=64) ActiveChart. xIPlimary) .Selccl Selection.MinimumScalelsAuto = l'rue .HasTitle = l'rue .ChartTitle.Delete End Sub .Axes(xICategory.MinorTickMark = xlOutsidc .Location Where:=xILocationAsNewSheet With ActiveChart .Axes(xICategory.HasTitle = l'rue .Select With Selection.lnputBox(_ prompt:=" Sélectionnez la feuille1 .Lcgcnd.Crosses = xtAutomatic .LineStyle = xlAutomatic End With With Selection .Text = _ "Vitesse de rotation N(Hz)" .MajorlInitlaAuto = l'rue .ScaleType = xlLinear . xIPrimary).Weight = xIHairline .Inputûox ï _ prompl:=" Sélectionnez la feuille1 . Type:=64) ActiveChart.XVal ues = Appl ication. Validez".NcwSeries ActiveChart.

MinorTickMark = xlOutsidc .P) la plage de données de la vitesse de rotation N (Hz). Validez".Select With Selection.Characters.SeriesCoJleclion.AxisTitle.Axes(xICategory.Values = Appl ication .V.lnputBox( _ prompl:=" Sélectionnezla feuille] .lnputBox( _ prompt:=" Sélectionnez la feuillel .Minimum'Scalcls/vuto = Truc . xIPrimary). xIPrimary).Axes(xIValue.1nputBox( _ prompt:=" Sélectionnez la feuille 1 .Axes(xIValue) .Text = _ "Vitesse de rotation N(Hz)" . xIPrimary). Validez" .MajorTickMark = xlOutside .Characters.Axes(xICategory.DisplayUnit = xlNone End With ActiveChart.Crosscs = xl/vutomatic .Weight = xlHairline .SeriesCollection(l ).ChartType = xlXYScatterSmooth ActiveChart.SeriesColIection( 1).HasTitle = True .Text = "Couple T(mNm)" End With Acti veChart .P)la plage de données du couple T (mNm).SeriesCollection.TickLabelPosition = xlNextToAxis End Wilh With ActiveChart.SeriesCollection.Characters.XValues = Appl ication.NewSeries ActiveChart.Text = "Turbine Pelton" . Type:=64) ActiveChart.HasTitle = True .ReversePlotOrder = False . Entrez (S.AxisTitle. xIPrimary). Location Where:=xl LocationAsNewSheet With Activcf.Border .ChartTitle. Type:=64) D épartement Génie Mécanique.Annexes 1\ PI: Programme écrit dans le langage VBA Charts .hart . Option É lectromécanique Projet de fin d 'Etudes (2002-2003) 85 .XValues = Application.SeriesCollection( 1).Add ActiveChart.ScaleType = xlLinear .NewSeries ActiveChart. Entrez (S.LincStylc = xlAutomatic End With With Selection . Entrez (S.MaximumScalelsAuto = True .P) la plage de données de la vitesse de rotation N (Hz).V.MajorUnitlsAuto = True . Type:=64) Acti veChart.MinorUnitIsAulo = True .NewSeries ActiveCharl.Axes( x 1 Value).HasTitle = True .Axes(xIValue. Validez".V.

InputBox(_ prompl: =" Sélectionnez la feuille 1 .Text = "Couple T(mNm)" End With ActiveChart. xIPrimary). xiSecondary).V.LincStylc = xl Autornatic End \Vith With Selection Département Gén ie Mécanique.l .HasTitle = True .V.AxisGroup = 2 Activcf.Select End Sub Sub courbe 130 Charts .AxisTitle.Border .Seriest.P) la plage de données de la vitesse de rotation N (Hz).Values = Appl ication. Validez" .Tcxt = _ "Vitesse de rotation N(Hz)" .HasTitle = True . xIPrimary). Type:=64) ActiveChart. Validez".ScriesColleetion(2).Values = Appl ication.han.V.P)la plage de données du couple T (mNm).ChartArea.Annexes AP 1 : Programme écrit clans le langage VHA Activethart.Charaeters. Type:=64) Activef'hart.SeriesCollection(2).Selcct Selection. Type :=64) Activef.lnput 80 x( _ prompt :=" Sélectionnez la feuille] .hart.ChartType = xlXYScatterSmooth ActiveChart.Select ActiveChart.Charactc rs. Entrez (S.SeriesColleetion( 1).I nput Box] prompt:=" Sélectionnez la feuille] .Weight = xlHairline .A xest x l Value.Loeation Where:=xILocationAsNewSheet ActiveCharl.Axes( xlVal ue).P) la plage Je donn ées de la puissance mécanique Pb(W).Axes(xIValue.AxisTitle.NewSerics ActiveChat1.Add ActiveChart. Entrez (S.Characters.Axes(xICategory. Entrez (S.HasTitle = True . Validez".SeriesCollectioru l ).SeriesCollection.Chartli tlc .Tcx t = "Turbine l'elton" .Axcs(xIValue. xIPrimary).Location Where:=xILocationAsNewSheet With ActiveChart . xISecondary).cgcnd.Characters.XValues = Appiication. Option Electromècan ique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 86 .Delete With ActiveChart .HasTitlc = Truc .Axes(xICategory.ollectioru 1j. xIPrimary) .AxisTitlc.Text = _ "Puissance mécanique Pb(W)" End With ActiveChart.Select With Selection.AxestxlValue.

Values = Application.ChartArea.SeriesCollection(l ).DisplayUnit = xlNone End With ActivcCharLSeriesCoJlection.Axes(xIValue. Entrez (S.InputBox( _ prompt:=" Sélectionnez la feuilleI.Select ActiveChm1. 1.abcll'osition = xlNextTo!\xis End With With Activcf. xISecondary).MinorlJnitJsAuto = True .SeriesCollection(2).Location Where:=xILocationAsNewSheet ActiveChart.P)la plage de données du rendement ETA (%).HasTitle = True .Tickl .MinorTickMark = xlOutside . Validez". Validez".hart.MaximumScalels!\ uto = Truc .Majorli ckvlark = xlOutside .AxisTitle.Text = _ "Rendement ETAT(%)" End With ActiveChart. Entrez (S.ScaleType = xJLinear .MajorUnitls!\ uto = Truc .NewSerics ActiveChart.Delete With ActiveChart .V.AxisGroup = 2 Acti veChart.SeriesCollection(2).V. xISecondary).Characters.InputBox( _ prompt:=" Sélectionnez la feuille 1 .MinimumScaleJsAuto = True .P) la plage de données de la vitesse de rotation N (Hz).AxcstxtValuc) . Option Electromecanique 87 Projet de fin d'Etudes (2002-2003) . Type:=64) AetiveChart.Annexes API: Programme écrit Jans le langage VBA .XVal ues = Application.cgcnd .Crosses = xlAutomatic . Type:=64) ActiveChart.SeriesCollection( I).A x est x lValue.Select Selection.RevcrscPlotOrder = False .Select End Sun D épartement Génie Mécanique.

.P APl: Exemples de graphiques tracés par le programme grâce à l'utilisation des données d'anciens T.. :::l o -4{)-l----- --..Annexes AP2 : Exemples de graphiques tracés par le programme grâce à l'utilisation des données d'anciens T..~ III !Il e CJ QI - o j 20 40 80 80 100 120 ' 40 180 100 Vitesse de rotation N(Hz) Département Génie Mécanique.l -20 o 20 40 60 80 100 120 140 160 180 200 Vitesse de rotation N(Hz) Turbine A Réaction ~ DQI ]5 20 · ..-- - o ë. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 88 ..2 °l-.P Turbine A Réaction 100 Ê z 1=' QI E 60 f ..- "i: c- :::l IV CJ -QI E "5 D-..

Annexes An : Exemples de graphiques tracés par le programme grâce à l'utilisation des données d'anciens T.1 1DD 0 20 40 80 80 120 140 180 180 Vitesse de rotation N(Hz) Département Génie Mécanique.JO .P Turbine A Réaction .2& ~ 0 11- ct W 20 ë CD C CD '0 CD E ..10 Il:: l 0 - . Option Electromécanique Projet de [m d'Etudes (2002-2003) 89 .

9863 12.3254 -34." Pression différentielle dPo(kPa) 1 Timing ( heures.3254 Vitesse de rotation N(Hz) 11.9629 10.707 5.207 11.5664 4.8555 4.4746 12.3254 -34.1484 1.7188 11.4746 11.6619 -34." "Date is 2-05-2003.2539 10.4746 12.6953 12.5391 1.3254 -34.6992 Département Génie Mécanique.3086 6.3254 -34.3254 -34.9889 -34.3254 -34.89.3254 -33.9889 -34.1484 4.7188 10.9889 -34.2539 Force Fb(N) 1.9609 6. Option Electromécanique Projet de fin d'Etudes (2002-2003) 90 .5391 -2.3906 4.Annexe AP3 : Exemple de données enregistrées lors des tests sur l'unité de turbines ANNEXE AP3 : EXEMPLE DE DONNEES ENREGISTREES LORS DES TESTS SUR L'UNITE DE TURBINES "LABTECH NOTEBOOK" "Data file" "Time is 11:21:57.875 2. minutes.6211 -2.9863 10.3254 -34.3254 -33.3254 -34.9805 5.2539 10.2578 -2.4512 11.207 11. secondes) 00:00:00 69 00:00:05 69 00:00:10 69 00:00 :15 69 00:00:20 69 00:00:25 69 00:00:30 69 00:00:35 69 00:00:40 69 00:00:45 69 00:00:50 69 00:00:55 69 00:01:00 69 00:01:05 69 00:01:10 69 0 Pression d'entrée P1 (kPa) -33.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful