Vous êtes sur la page 1sur 81

Association Aéronautique et Astronautique de France

Commission Aérodynamique

MOYENS D'ESSAI ET
SOUFFLERIES AÉRODYNAMIQUES

Jean Délery
Directeur de Recherche à l'Onera
delery@onera.fr
Souffleries aérodynamiques
Centre Onera de Modane-Avrieux
Souffleries aérodynamiques

A quoi servent les souffleries ?

C'est un moyen coûteux, bruyant et dangereux de résoudre


les équations de Navier-Stokes !

Certes ! Mais sait-on résoudre les équations de Navier-Stokes ?

Oui, dans un certains nombres de cas grâce à la puissance des


calculateurs et aux progrès des méthodes numériques

Toutefois, la résolution des équations de Navier-Stokes complètes


est encore hors de portée sur une forme aussi complexe
qu'un avion

Il faut simplifier ces équations, en particulier, en modélisant


la turbulence

D'où un manque de précision faisant que la confiance dans les


calculs est encore limitée
Souffleries aérodynamiques

A quoi servent les souffleries ?


La soufflerie est un moyen de prévision du comportement d'un
véhicules en réalisant une simulation expérimentale sur une
maquette en général à échelle réduite
L'expérience fournira les performances (portance, traînée,
moments…..) transposables au véhicule réel si des règles de
similitude sont satisfaites
Quelques uns des paramètres à respecter :
propriétés du fluide
forme géométrique
nombre de Mach
nombre de Reynolds

La soufflerie permet aussi de constituer des cas tests pour valider


(ou invalider !) les calculs : les conditions de similitudes sont alors
secondaires
Souffleries aérodynamiques

La soufflerie réalise un changement de repère : le véhicule est


fixe et l'air en mouvement. C'est équivalent, sauf en cas d'effet
de sol (automobile, train, avion à l'atterrissage ou au décollage)

fixe

fixe tunnel hydrodynamique Onera

dans la réalité, la voiture se déplace dans l'atmosphère


au repos en roulant sur une route fixe
en essai, l'air s'écoule autour de la maquette immobile et la
route est fixe problème de la simulation de l'effet de sol
Souffleries aérodynamiques

Que réalise une soufflerie ?

Les essais sont exécutés dans une enceinte - ou veine d'essais -


constituant un espace confiné effets des parois

Les mesures sont exécutées sur une maquette tenue par un


support risque de perturbations

L'écoulement arrivant sur la maquette doit être représentatif de


la réalité absence de perturbations ou tourbillons,
faible niveau de bruit….

Un essai en soufflerie est beaucoup moins coûteux et moins


dangereux (!) qu'un essai en vol. Il permet en outre d'effectuer
un grand nombre de mesures autour de la maquette

Les véhicules - aussi bien aériens que terrestres - sont l'objet


de très nombreux essais en soufflerie avant leur mise en service
Souffleries aérodynamiques

Les différentes souffleries


Subsoniques : de 0 à 200 m/s - écoulement incompressible

véhicules terrestres, avions en phase de décollage


ou d'atterrissage

Transsoniques : 0,7 < Mach < 1,3


avions de transport civils (Airbus, Boeing), avions
de combat

Supersoniques : 1,6 < Mach < 4

avions de transport (Concorde), avions de combat, missiles

Hypersoniques : Mach > 5


véhicules hypersoniques (Navette Spatiale), corps
de rentrée
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie subsonique

Maquette d'A380 dans la soufflerie F1 du Centre Onera du Fauga-Mauzac


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie subsonique

ventilateur

diffuseur 2
grillages

nid d'abeille
aubages
diffuseur 1

veine d'essais

chambre de tranquillisation

Circuit de la soufflerie subsonique de l'ENSMA à Poitiers


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie subsonique

groupe moto
ventilateur

réfrigérant collecteur diffuseur

filtres anti- veine d'essais


turbulence Vmax ≈ 100m/s dimensions en mètre

Circuit de la soufflerie F2 du Centre Onera du Fauga-Mauzac


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie subsonique montage sur dard arrière

maquette support de maquette

1,8 m

Maquette d'aile delta dans la veine de la soufflerie F2


du Centre Onera du Fauga-Mauzac
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie subsonique

Maquette d'aile delta dans la veine de la soufflerie F2


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie subsonique montage type demi-maquette à la paroi

Préparation d'une maquette dans la soufflerie F1


du Centre Onera du Fauga-Mauzac
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie subsonique montage sur mâts supports

Maquette de l'Airbus A380 dans la soufflerie DNW aux Pays-Bas


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie subsonique

Maquette d'hélicoptère motorisée dans la soufflerie S2Ch


du Centre Onera de Meudon
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie subsonique

Vélocimétrie laser sur une maquette d'hélicoptère motorisée


Soufflerie S2Ch du Centre de Meudon
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie subsonique

Maquette de sous-marin dans la soufflerie S2Ch du Centre de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique

Soufflerie S3Ch du Centre Onera de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique
Sources des écarts avec la réalité

qualité de l'écoulement amont


respect du nombre de Mach
respect du nombre de Reynolds
interactions avec les parois
interactions avec les supports
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique

objectif
produire des écoulements dont le nombre de Mach est proche de 1
pour étudier des dispositifs fonctionnant dans le domaine
transsonique où des régions supersoniques se forment sur l'avion

difficultés techniques

l'effet de confinement dû aux parois de la veine devient


déterminant la diminution de section produite par la
maquette fait col sonique : effet de blocage

les perturbations supersoniques se propagent selon des


directions presque normales à la maquette (angle de Mach
proche de 90°) elles se réfléchissent sur les parois
et retombent sur la maquette
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique
Effet de blocage sonique produit par la maquette

ligne sonique

M0

subsonique supersonique

loi des aires minimum très plat près de M = 1

M 0,8 0,85 0,9 0,95 1


A / Ac 1,038 1,021 1,009 1,002 1
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique
Interactions avec les parois en bas supersonique

M0 = 1 + ε

transsonique

 1 
inclinaison des perturbations α ≅ Arc sin  ≈ 90°
 0
M

les réflexions sur les parois retombent sur la maquette


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique

solutions
le déblocage de l'écoulement est assuré en agissant sur les parois
(haute et basse) de la veine augmenter le débit passant au
niveau de la maquette pour éviter la formation d'un col sonique

parois perforées comportant des trous d'aspiration

parois à fentes (même action)

parois adaptables leur forme est ajustée


pour reproduire la ligne de courant de l'écoulement
en atmosphère infinie
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique
Parois ventilés (perforées ou à fentes) - 1950
principe : une partie du débit de la soufflerie contourne la
veine d'essai
suppression du blocage sonique au niveau de la maquette
reconstitution naturelle des lignes de courant

inconvénients corrections résiduelles à effectuer


modélisation difficile des conditions aux limites
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique
Parois adaptables
principe donner aux parois une forme telle qu'elles soient
des lignes de courant pour un écoulement tendant vers un état
uniforme à l'infini
écoulement intérieur : essai écoulement extérieur : calcul
potentiel , Euler

aux parois
pression mesurée = pression calculée

processus itératif
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique à parois adaptables


capteurs de déplacement verins

parois déformable ≈ 800mm

veine à parois adaptables de la soufflerie S3Ch de l'Onera-Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique
Parois adaptables vérins + capteurs de déplacement

paroi déformable en inox maquette support articulation

soufflerie T2 de l'Onera - Centre de Toulouse


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique
Parois adaptables en trois - dimensions

une ventilation locale adaptée est appliquée dans des cavités

veine ventilée de l'AEDC (Tullahoma, USA)


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique

Caractéristiques d'une soufflerie transsonique typique :


la soufflerie S3Ch du Centre de Meudon

installation continue à retour

nombre de Mach : 0,6 < M < 1,35


pression génératrice : pression atmosphérique
température génératrice : 290 K < Ti0 < 330 K
veine guidée à parois interchangeables
section : 0,76 m x 0,80 m, longueur : 2,20 m
parois rigides pleines, perforées ou auto-adaptables
parois latérales équipées de hublots
Souffleries aérodynamiques
ventilateur à
Soufflerie transsonique pas variable
Moteur
diamètre 3m 3500 W
diamètre 2m

section 4,2×4,2m2
veine d'essais 5 mètres

filtres section 0,8×0,8m2

24 mètres
réfrigérant diffuseur
collecteur

La soufflerie S3Ch du Centre Onera de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique montage entre parois

Veine de la soufflerie S3Ch avec maquette motorisée d'aile d'A340


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique

balance pour
mesure de profil d'aile
la traînée

paroi latérale gauche démontée

Veine de la soufflerie S3Ch avec maquette de profil supercritique


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique
tuyère propulsive

support de sondes

sondes

mât support et alimentation du jet arrière-corps

Veine de la soufflerie S3Ch avec maquette d'arrière-corps


d'avion de combat et simulation du jet du réacteur
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique

Une très grande soufflerie transsonique : la soufflerie S1MA


du Centre Onera de Modane-Avrieux (Haute-Savoie)
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique

Ventilateur de la soufflerie S1MA


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique

eh moi ! eh moi !

Soufflerie S1MA : un des coins avec ses aubages redresseurs


du circuit de l'installation
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique montage sur dard arrière

Maquette d'Airbus A340 dans la veine de la soufflerie S1MA


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique

Essai de largage de charge dans la soufflerie S1MA : tir d'un


missile Apache sous Mirage 2000
Souffleries aérodynamiques

Comment restituer le nombre de Reynolds sur des


maquettes à échelle réduite ?

ρ ∞ V∞L
R=
µ∞ p∞
augmenter la masse volumique ρ∞ =
r T∞
augmenter la pression soufflerie pressurisée

entraîne aussi une augmentation de la pression dynamique


1 γ
q∞ = ρ∞ V∞ = p∞M2∞
2

2 2
donc des efforts aérodynamiques sur la maquette

problèmes de tenue mécanique, risques de déformation


il y a une limite à l'augmentation de la pression
Souffleries aérodynamiques

Comment restituer le nombre de Reynolds sur des


maquettes à échelle réduite ?
p∞
augmenter la masse volumique ρ∞ =
r T∞
diminuer la température soufflerie cryogénique
entraîne aussi une diminution de la viscosité de l'air
3/2
T
µ∞ ∝
T + 110,4
on gagne sur deux tableaux
1 γ
q∞ = ρ∞ V∞ = p ∞ M2∞
2

2 2
la pression dynamique ne dépend pas de la température

les efforts aérodynamiques sont constants


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique cryogénique

valeurs relativement à
la température ambiante

nombre de Reynolds

efforts

puissance

température, K
origine : soufflerie ETW - Cologne
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique cryogénique

compresseur

injection LN 2
veine d'essais

nombre de Reynolds max. : 230 × 106 /m

veine d'essais : 2,4 m × 2m pression : 1,25 à 4,5 bars


nombre de Mach : 0,15 à 1,3 température : 90 à 313 K

European Transonic Wind tunnel (ETW) à Cologne


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique cryogénique ETW


Cruise Range of origine : soufflerie ETW - Cologne
90
nombre current and future
de Transport Aircraft
80
Reynolds
Half Models
× 10−6
70
Take-off
60 and
(1/2 corde Landing
moyenne) 50

40 n
30
Full Models
20
Other European
10 Wind Tunnels

0
0 0.2 0.4 0.6 0.8 1.0 1.2
Mach Number

Enveloppe nombre de Mach - nombre de Reynolds


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique cryogénique montage sur dard arrière

European Transonic Wind tunnel (ETW) à Cologne


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie transsonique
cryogénique

European Transonic Wind


tunnel (ETW) à Cologne.

Veine d'essai vue de l'aval

parois à fentes
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie supersonique

Soufflerie S5Ch du Centre Onera de Meudon


Souffleries aérodynamiques
Soufflerie supersonique

théorème d'Hugoniot et tuyère convergente - divergente

relation entre variation de section et


variation de vitesse dans un conduit
dV
V
( 2
1− M +
dA
A
=0 )
dV
M<1 écoulement subsonique <0
dA
la vitesse augmente quand la section diminue

dV
M> 1 écoulement supersonique >0
dA
la vitesse augmente quand la section augmente

M =1 écoulement sonique dA= 0


la section est stationnaire : existence d'un col
Souffleries aérodynamiques
Soufflerie supersonique

Théorème d'Hugoniot : conséquences

dA< 0 dA> 0 dA< 0 dA> 0


dM> 0 dM< 0 dM< 0 dM> 0

écoulement subsonique écoulement supersonique

dA= 0
dA< 0 dA> 0
M= 1 dM> 0
dM> 0

écoulement subsonique-supersonique avec passage par un col


Souffleries aérodynamiques
Soufflerie supersonique
l'obtention d'un écoulement supersonique n'est possible que dans
un tuyère convergente - divergente

le contour de la tuyère peut être calculé pour fournir un écoulement


uniforme de nombre de Mach voulu

la tuyère peut être bidimensionnelle plane ou de révolution

contour d'une tuyère plane donnant un écoulement à Mach 2


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie supersonique

Tuyère Mach 2 de la soufflerie S5Ch du Centre Onera de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie supersonique

Caractéristiques d'une soufflerie supersonique typique :


la soufflerie S5Ch du Centre Onera de Meudon

installation continue à retour

section de veine : 0,3 X 0,3 m² (en tuyère complète)

pression génératrice : 20 000 Pa <pi0 <90 000 Pa

température génératrice : 290 K <Ti0 <310 K

nombre de Mach : 1,2 < M < 3,1 (6 jeux de 2 blocs


tuyères interchangeables)
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie supersonique

banc d'essai turbine


dérivation
by-pass
veine
d'essais

moteur 1400kW
compresseur axial
12 étages (rapport : 5,6)
échangeur thermique

La soufflerie S5Ch du Centre Onera de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie supersonique

Soufflerie S5Ch du Centre de Meudon. Montage en demi-tuyère


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie supersonique

Maquette de la prise d'air du Concorde dans la soufflerie S5Ch


Souffleries aérodynamiques

Souffleries hypersoniques

Soufflerie R5Ch Mach 10 basse pression du Centre Onera de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique
objectif
produire des écoulements à grande vitesse (6 km/s et plus) et
grand nombre de Mach (de 5 à 25) pour étudier les véhicules
hypersoniques et la rentrée dans l'atmosphère

deux catégories de souffleries hypersoniques


souffleries froides : on simule le nombre de Mach mais pas les
vitesses élevées de la réalité
souffleries chaudes : on simule le nombre de Mach et les
vitesses élevées

V0 = 2(hi − h0 ) ≈ 2hi

V0 = 6 000 m / s hi ≈ 18 × 10 6 J / kg Ti ≈ 8 000 K
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique
soufflerie hypersonique froide

problèmes techniques
réaliser les rapports de pression amont/aval suffisants pour
amorcer et entretenir l'écoulement

au moins 350 pour Mach 10


éviter la liquéfaction de l'air en cours de détente dans la tuyère
pour Mach 10 Tveine = 14K si T génératrice = 300 K
solution
alimentation en air comprimé haute pression

chauffage de l'air avant détente (1100 K pour Mach 10)

souffleries à rafales ou intermittentes (durée de 10 s à 60 s)


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique

alimentation
haute pression sphère à vide

réchauffeur
caisson
tuyère à vide

Aménagement général d'une soufflerie hypersonique à rafales


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique
air réchauffé haute pression

pi0 = 85 bars tuyère interchangeable vitres


Ti0 = 750 K Mach = 5, 6, 7 strioscopiques
filtre caisson
d'essai

diffuseur sphère
à vide

maquette
support
maquette

La soufflerie R2Ch du Centre Onera de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique
alimentation
haute pression

caisson

tuyère

La soufflerie R2Ch du Centre Onera de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique
pi0 = 170 bars
Ti0 = 1100 K réchauffeur électrique
à effet Joule

sphère à
vide

tuyère

La soufflerie R3Ch à Mach 10 du Centre Onera de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique

sortie de entrée du
la tuyère diffuseur

maquette
support de la
maquette

Maquette dans la veine de la soufflerie R3Ch du Centre de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique

Soufflerie R5Ch Mach 10 basse pression du Centre Onera de Meudon


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique

dard support de maquette

soufflerie R5Ch Mach 10

visualisation par fluorescence excitée par faisceau


d'électrons (FFE) de l'écoulement autour du Mars Pathfinder
Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique hyperenthalpique


objectif
produire un écoulement à grand nombre de Mach (15 à 20),
pression génératrice élevée (2000 bar) et vitesse élevée (6000 m/s)
enthalpie spécifique génératrice élevée (15 MJoule/kg)
solution
soufflerie à arc un volume de gaz contenu dans une chambre
fermée est chauffé et comprimé par passage d'un arc électrique

bouchon pyrotechnique
chambre à arc

tuyère durée de rafale ∼ 100 ms

Principe de la soufflerie à arc F4 du Centre Onera du Fauga-Mauzac


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique hyperenthalpique


tuyère réservoir à vide
chambre à arc diffuseur

section longitudinale veine d'essais


pompes à vide

strioscopie

section transversale

Circuit aérodynamique de la soufflerie F4 du Centre du Fauga-Mauzac


Souffleries aérodynamiques

Soufflerie hypersonique hyperenthalpique

réservoir à vide
tube strioscopie

tube strioscopie

chambre à arc caisson d'essais

réservoir d'air ou
d'azote

Soufflerie F4 du Centre Onera du Fauga-Mauzac


Moyens d'essai

Tunnel hydrodynamique
Moyens d'essai

Tunnel hydrodynamique

Réalise un courant d'eau à faible vitesse pour des études sur


la structure des écoulements au moyen de visualisations.
Aussi utilisé pour des mesures (PIV, LDV). Très employé en
hydrodynamique navale

Deux modes de fonctionnement

courant d'eau entraîné par une pompe : fonctionne comme


une soufflerie à retour

l'eau s'écoule sous l'effet de la gravité : vidage d'une


cuve avec re-remplissage ou non
Moyens d'essai

Tunnel hydrodynamique à gravité

réserve d'eau

veine d'essai évacuation

Tunnel TH2 de l'Onera


Moyens d'essai

Tunnel hydrodynamique

Visualisation par bulles d'air du champ au-dessus d'une maquette


du Concorde (vue de l'arrière)
Moyens d'essai

Tunnel hydrodynamique

Visualisation par filets colorés du champ au-dessus d'une aile delta


Moyens d'essai

Tunnel hydrodynamique à recirculation

10510
dimensions en mm
tranquillisation 3100
convergent divergent
diffuseur veine d'essais

évacuation

600
pompe

Tunnel Thalès de l'Onera - Centre de Toulouse


Moyens d'essai

Tunnel hydrodynamique à recirculation

Tunnel Thalès de l'Onera - Centre de Toulouse


Moyens d'essai

Tunnel hydrodynamique à recirculation


demi-aile rectangulaire veine d'essais
NACA 0015

tapis roulant plancher


aspiration de la
couche limite

simulation de l'effet de sol à l'atterrissage

tunnel Thalès de l'Onera - Centre de Toulouse


Moyens d'essai

Banc moteur fusée


Moyens d'essai

Banc d'essai pour moteur de lanceur au point fixe

Moteur Vulcain du échappement


lanceur Ariane 5 turbo pompes

ergols : LH2 +LO2

DLR - Centre de
Lampoldhausen
Moyens d'essai

Banc d'essai pour moteur de lanceur au point fixe

disque de Mach dans le


jet du moteur Vulcain

document Snecma - Moteurs fusées


Moyens d'essai

Banc d'essai pour moteur de lanceur au point fixe

Moteur RS68
Boeing - Rocketdyne

ergols : LH2 +LO2


Moyens d'essai

Banc d'essai pour moteur de lanceur au point fixe

Moteur RS68
Boeing - Rocketdyne
en essai

ergols : LH2 +LO2

disque de Mach
Association Aéronautique et Astronautique de France

Commission Aérodynamique

MOYENS D'ESSAI ET
SOUFFLERIES AÉRODYNAMIQUES

FIN DU COURS

Dassault-Aviation Rafale