CANOË-KAYAK ET KAYAK POLO

Préambule Le Canoë-Kayak se pratique dans 3 milieux : eau vive, mer et eau calme. Les formes de pratiques sont : la randonnée, la descente de rivière, le slalom, la vitesse, le KayakPolo. Ces activités sont accessibles au plus grand nombre. Les motivations des pratiquants peuvent être de diverses natures : découverte de l’environnement, compétition, engagement dan un milieu naturel en privilégiant la mise en application des règles de sécurité. Orientations générales Dans le cadre de l‘UNSS, la pratique du Canoë-Kayak valorise la formation complète et polyvalente du pagayeur. Les animations et compétitions sont en phase avec les valeurs des APPN : compétences techniques, sécurité pour soi ou pour les autres, attitude vis-à-vis de l’environnement et connaissance de celui-ci. Organisation générale A/ Pôle développement La richesse de l’activité permet à chaque Association Sportive de s’inscrire dans des formes d’animations et de rencontres adaptées aux sites de pratique, aux motivations des élèves et aux compétences techniques des enseignants. L’utilisation de « Pagaies Couleurs », (système de progression et d’évaluation du pagayeur), construit par la FFCK en collaboration avec l’UNSS, concrétise parfaitement ce pôle développement. • De nombreuses formes de rencontres ouvertes, avec ou sans classement, peuvent être proposées. Exemple : les randonnées, rallyes, raids mono ou multi-activités. • La découverte du milieu peut se faire aux moyens de modes de déplacement ou d’embarcations variées, individuelles ou collectives, ludiques ou techniques, telles que le canoë-biplace, le kayak, le kayak de mer, la nage en eau vive, etc... B/ Pôle compétition

CHAMPIONNAT DE FRANCE UNSS ÉQUIPE D’ÉTABLISSEMENT
CANOË-KAYAK « COMBINÉ » COLLÈGE Catégories d’âge et de sexe Composition des équipes Jeune Officiel Formule et Règlement Nombre d’équipes Modalités de qualification Forme de qualificative Titres décernés la B - M - C Mixité obligatoire, (au moins 1 Fille) LYCÉE M - C - J - S Mixité possible (1 senior au

4 concurrents (1 cadet(e) maxi) 4 concurrents maximum)

1 jeune officiel par académie, 1 jeune officiel par académie, de niveau académique de niveau académique minimum. minimum. 2 épreuves : slalom (eau vive) et relais/vitesse (eau calme). Voir règlement spécifique. 40 équipes maxi (y compris 40 équipes maxi (y compris Excellence) Excellence)

Obligatoirement par la participation à un championnat d’académie et être champion d’académie + repêchages par la commission de qualification. compétition Si les conditions le permettent, formule identique au Championnat de France pour respecter la polyvalence de l’activité. 1 titre de champion de France 1 titre de champion de France UNSS collège. UNSS lycée

CHAMPIONNAT DE FRANCE UNSS EXCELLENCE
Un classement séparé sera établi pour les équipes ressortissant des sections sportives scolaires labellisées par le M.E.N. et/ou le Ministère de l’Agriculture ou ayant plus d’un élève inscrit sur la liste Espoir de la Fédération. - Les épreuves et la formule de compétition sont strictement les mêmes que dans le Championnat Equipe d’Etablissement. - L’équipe « Excellence » sera qualifiée à l’issue du championnat d’académie à la condition qu’elle soit classée 1ère, tous établissements confondus. - Le titre de Champion de France excellence sera décerné à la condition que l’équipe soit première tous établissements confondus

KAYAK-POLO
COLLÈGE Catégories d’âge et de sexe Composition d’ équipes Jeune Officiel Règlement Modalités de qualification Nombre de participants Titres décernés LYCÉE

B - M - C Mixité obligatoire (au M - C - J - S Mixité possible moins 2 Filles) Composition libre 1 cadet maxi 6 concurrents (tes) dont 1 jeune officiel obligatoire. Niveau académique minimum. Il fait partie de l’équipe et peut jouer. 1 seul niveau « open » (cf. précisions réglementaires). Participation obligatoire à un championnat inter-académie. 12 équipes maximum 12 équipes maximum

1 titre de Champion de France 1 titre de Champion de France UNSS Collège UNSS Lycée

C/ Pôle responsabilisation (Il existe un document de formation « Je suis Jeune Officiel en Canoë-Kayak) Niveau Départemental :
ROLE COMPETENCES – TACHES CERTIFICATION

Vérification du matériel (contrôleur technique)

Commissaire à l'embarquement

Secrétaire

- connaît les éléments essentiels du règlement - accueille les concurrents et leur matériel - possède un listing des concurrents - s'assure de la fiabilité générale du matériel : - slalom : pagayeur : gilet casque aux normes CE, chaussures - bateau : flottabilité, bosses avant Formation par et arrière, cale pieds - relais/vitesse : bateau monotype : l'enseignant au ludocks - pagayeur : gilet, chaussures cours de l'A.S - identifie le bateau par apposition d'un autocollant ou autre signe distinctif. - est chargé de vérifier de façon stricte la conformité du matériel en regard des normes fixées par le cahier des charges de l'épreuve nationale. - fait l'appel des concurrents au départ et informe les suivants = gère la zone de départ - vérifie la sécurité passive et signale toute anomalie - en slalom, départ tenu à la main pour les 2 équipiers (bosse arrière) si pas de cellule. - refuse le départ si anomalie et fait appeler le juge arbitre - navette : ramasse les fiches de jugement tous les 10 dossards ainsi que les chronos d'arrivée et les amène au secrétariat gestion de course (slalom) - agrafe verticalement les fiches de jugement des différents secteurs et les temps réels d'arrivée - fait l’addition des pénalités réalisées pour chaque .doublette et convertit les temps d’arrivée en secondes - calcule le bonus de la porte BINGO dicte les résultats (temps d’arrivée, pénalités, bonus BINGO) au responsable informatique. - affiche les résultats

Niveau Académique et National
- connaître la procédure de départ en slalom et relais/vitesse la faire respecter de façon identique à chaque concurrent. - faire respecter la position de départ Les compétences sont les mêmes qu'aux niveaux 1 et 2 mais le jeune juge doit faire preuve d'aisance, de rapidité de prise de décision et de vigilance continuelle : - donne le départ et note simultanément la minute de départ - sait utiliser du matériel radio (talkie-walkie) - liaison départ / arrivée - si départ toutes les minutes, noter la minute de départ pour chaque dossard - arrivée : arrête le chrono au signal du « Topeur » et le note sur la fiche prévue (temps réalisé = temps d'arrivée – temps départ) - signale toute anomalie - Le Topeur : signale l'arrivée de la doublette (sur le 2ème concurrent) et transmet le numéro du concurrent arrivé - en cas d'anomalie au départ ou sur le parcours (retard d'une équipe, dessalage), il fait appeler le juge arbitre et demande un arrêt de course. « Topeur » : juge l'arrivée sur le 2ème concurrent + la règle des 15" maximum entre les 2 équipiers. - déclenche le chrono sur le départ du starter, l'arrête quand la pointe avant du bateau du dernier relayeur coupe la ligne d'arrivée - juge les faux départs (départs anticipés) et les signale. Il fonctionne par doublette pour - juge le passage correct du relais juger et remplir la fiche, en (départ corps à la :bouée lorsque alternant les tâches son équipier franchit de jugement - prépare les fiches la ligne) et noter tous les passages nom (n° dossards, portes jugées, non réglementaires. du jeune juge…) - observe le franchissement desles - pour chaque équipe, vérifie 2 observations sur les passages des équipiers pour chaque porte jugée relais + départ et pénalise si faute. - identifie les fautes - annonceparfaitement par porte et - sait les pénalités utilisé le matériel radio correspondant fait les gestes - note cas pénalités des prévient le - en les d’anomalie, 2 équipiers juge arbitre pour différer le départ en les justifiant

Starter

Slalom

Certification par membre de suivi CMR et CMN Canoë-Kayak ou organisateur du Championnat d'Académie ou du Championnat de France

Chronométreur

Relais/vitesse

Juge relais/vitesse Slalom Juge de porte

- juge les bonus de la porte BINGO - note toute anomalie : une équipe gênée, une porte mal réglée et le signale au juge arbitre - se place le plus judicieusement pour juger la /les porte(s) attribuée(s) - ne tient pas compte des réactions du public ou des seconds. - peut juger en zone difficile - peut prendre une décision différente de celle du juge de porte

CMR CMD du Service ……………………………………
Préambule

Orientations générales

Organisation générale A/ Pôle promotion

B/ Pôle compétition

CHAMPIONNAT DE FRANCE UNSS ÉQUIPE D’ÉTABLISSEMENT
CANOË-KAYAK « COMBINÉ » COLLÈGE Catégories d’âge et de sexe Composition des équipes Jeune Officiel Formule et Règlement Nombre d’équipes Modalités de qualification Forme de qualificative Titres décernés la compétition 1 titre de champion de France 1 titre de champion de France UNSS collège. UNSS lycée LYCÉE

CHAMPIONNAT DE FRANCE UNSS EXCELLENCE
Un classement séparé sera établi pour les équipes ressortissant des sections sportives scolaires labellisées par le M.E.N. et/ou le Ministère de l’Agriculture ou ayant plus d’un élève inscrit sur la liste Espoir de la Fédération. - Les épreuves et la formule de compétition sont strictement les mêmes que dans le Championnat Equipe d’Etablissement. - L’équipe « Excellence » sera qualifiée à l’issue du championnat d’académie à la condition qu’elle soit classée 1ère, tous établissements confondus. - Le titre de Champion de France excellence sera décerné à la condition que l’équipe soit première tous établissements confondus

KAYAK-POLO
COLLÈGE Catégories d’âge et de sexe Composition d’ équipes Jeune Officiel Règlement Modalités de qualification Nombre de participants Titres décernés 1 titre de Champion de France 1 titre de Champion de France UNSS Collège UNSS Lycée LYCÉE

C/ Pôle responsabilisation (Il existe un document de formation « Je suis Jeune Officiel en Canoë-Kayak) Niveau Départemental :
ROLE COMPETENCES – TACHES CERTIFICATION

Vérification du matériel (contrôleur technique)

Commissaire à l'embarquement

Secrétaire

Niveau Académique et National

Starter

Slalom

Chronométreur

Relais/vitesse

Juge relais/vitesse

Slalom Juge de porte