Vous êtes sur la page 1sur 15

Juin 2012

BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE BVA - BFM - CHALLENGES AVANQUEST

Confiance en l’avenir de la situation économique en France

Souhait de voir la Grèce sortir de la zone euro

Pronostic d’un abandon de l’euro

Opinion à l’égard de la création de l’euro

Ce sondage est réalisé par

Juin 2012 BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE BVA - BFM - CHALLENGES – AVANQUEST Confiance en l’avenir de
Juin 2012 BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE BVA - BFM - CHALLENGES – AVANQUEST Confiance en l’avenir de

pour

Publié dans

,
,

et diffusé sur

Juin 2012 BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE BVA - BFM - CHALLENGES – AVANQUEST Confiance en l’avenir de

et

Juin 2012 BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE BVA - BFM - CHALLENGES – AVANQUEST Confiance en l’avenir de

le jeudi 7 juin 2012.

Juin 2012 BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE BVA - BFM - CHALLENGES – AVANQUEST Confiance en l’avenir de

LEVEE D’EMBARGO LE 7 JUIN - 06H45

Contact BVA : Gaël Sliman - Directeur Général Adjoint de BVA

  • 01.71.16.88.34

Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l’Institut BVA les 30 et 31 mai 2012 auprès d’un échantillon

Méthodologie

   
Recueil
Recueil

Recueil

Enquête réalisée par l’Institut BVA les 30 et 31 mai 2012 auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone

et interrogés par Internet*.

 
1 184 individus de 15 ans et plus ont répondu à l’enquête. La représentativité de l’échantillon
1 184 individus de 15 ans et plus ont répondu à l’enquête.
La représentativité de l’échantillon est assurée
par
la
méthode des quotas, appliqués aux variables suivantes :
sexe, âge, profession de l’interviewé et du chef de famille
après
stratification
par
région
et
catégorie
Echantillon
d’agglomération.

* Il ne s’agit pas d’un access panel

Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l’Institut BVA les 30 et 31 mai 2012 auprès d’un échantillon
L’œil du sondeur : Principaux enseignements ( 1/2) Alors que dans la foulée de son élection

L’œil du sondeur : Principaux enseignements (1/2)

Alors que dans la foulée de son élection (ils étaient interrogés 3 jours après dans notre dernière vague de baromètre) le moral des Français ne s’était pas amélioré, il décolle de manière très spectaculaire trois semaines après son entrée en fonction. Plus que l’amélioration d’un climat économique toujours très lourd, c’est sans doute la réussite perçue des premières semaines de la nouvelle équipe qui explique cette remontée du moral de nos

Celle-ci est largement portée par les sympathisants de gauche, encore très dubitatifs au surlendemain de la victoire de leur champion (54% avaient le moral) et qui sont désormais presque tous plus confiants en l’avenir de la situation économique de leur pays (82% !).

Avec un retard d’un mois sur son prédécesseur, dont l’état de grâce avait succédé immédiatement à son élection, François Hollande semble parvenir lui aussi (et avec moins de promesses) à doper le moral de nos concitoyens.

Avec un indice de moral encore fragile de « +9 » c’est en tout cas la première fois depuis l’élection de Nicolas Sarkozy que notre indice retrouve un solde positif (en mai 2007 il était monté à « +17 »).

Incroyable retournement du moral économique des Français, dans la foulée des premières semaines d’exercice du pouvoir de François Hollande.

  • 1. Hausse spectaculaire du moral économique des Français

PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

concitoyens.

L’œil du sondeur : Principaux enseignements ( 1/2) Alors que dans la foulée de son élection
L’œil du sondeur : Principaux enseignements (2/2) 2. Les Français ne souhaitent pas que la Grèce

L’œil du sondeur : Principaux enseignements (2/2)

2. Les Français ne souhaitent pas que la Grèce sorte de la zone euro et ne
2.
Les Français ne souhaitent pas que la Grèce sorte de la zone euro et ne pronostiquent pas non
plus un abandon de l’euro par les pays de la zone
Solidarité ou égoïsme ? Toujours est-il que les Français ne veulent toujours pas (65%) d’un abandon de la Grèce.
Leur attachement à la Grèce s’érode tout de même sensiblement : en avril 2010, ils étaient 76% à estimer qu’il ne
fallait pas exclure la Grèce de la zone euro.
Cet attachement n’est pas non plus équitablement partagé par tous : les sympathisants du FN sont plus des trois-
quarts (78%) à souhaiter une sortie de la Grèce.
Au-delà du cas grec, les Français semblent toujours croire en l’euro.
S’ils sont désormais très partagés quant à savoir si la création de cette monnaie a été ou non une bonne chose
(51% le pensent, 47% ne le pensent pas), il leur semble que toute marche arrière serait désormais impossible.
Huit personnes sur dix (79%) ne pensent pas que l’on assistera dans les années à venir à un abandon de l’euro et à
un retour aux monnaies nationales.
Là encore, les sympathisants FN se distinguent en pensant l’inverse de leurs concitoyens (75%).
Gaël SLIMAN, DGA de BVA

CONFIANCE EN L’AVENIR DE LA SITUATION

ÉCONOMIQUE EN FRANCE

CONFIANCE EN L’AVENIR DE LA SITUATION ÉCONOMIQUE EN FRANCE
Confiance en l’avenir de la situation économique en France Depuis ces dernières semaines, êtes-vous plutôt plus

Confiance en l’avenir de la situation économique en France

Depuis ces dernières semaines, êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ?

Plutôt moins confiant 44% Evol.* : -21 pts
Plutôt moins
confiant
44%
Evol.* : -21 pts
Plutôt plus confiant 53% Evol.* : +20 pts
Plutôt plus
confiant
53%
Evol.* : +20 pts

Indice « Plutôt plus confiant » - « Plutôt moins confiant » = +9

(Rappel mai 2012 : -32)

*Evolution par rapport à la vague de mai 2012

Confiance en l’avenir de la situation économique en France Depuis ces dernières semaines, êtes-vous plutôt plus
Évolution de l’indice de confiance en l’avenir Depuis ces dernières semaines, êtes-vous plutôt plus confiant ou

Évolution de l’indice de confiance en l’avenir

Depuis ces dernières semaines, êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ?

Évolution de l’indice de confiance en l’avenir Depuis ces dernières semaines, êtes-vous plutôt plus confiant ou
Confiance en l’avenir de la situation économique en France selon la proximité partisane Depuis ces dernières

Confiance en l’avenir de la situation économique en France

selon la proximité partisane

Depuis ces dernières semaines, êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ?

Rappel « Plutôt confiant »

Mai 2012 33% 54% 8% 21%
Mai 2012
33%
54%
8%
21%

QUESTIONS D’ACTUALITE

QUESTIONS D’ACTUALITE
Souhait de voir la Grèce sortir de la zone euro Vous personnellement, compte-tenu des difficultés rencontrées

Souhait de voir la Grèce sortir de la zone euro

Vous personnellement, compte-tenu des difficultés rencontrées par ce pays, souhaitez-vous que la Grèce reste dans la zone euro ou qu’elle en sorte ?

Que la Grèce sorte de la zone euro 32%
Que la Grèce
sorte de la
zone euro
32%
Que la Grèce reste dans la zone euro 65%
Que la Grèce
reste dans la
zone euro
65%

Rappel* : En avril 2010, 76% des Français estimaient qu’il ne fallait pas exclure la Grèce de la Zone Euro.

La question exacte posée alors était : Certains suggèrent que la solidarité a des limites et qu’il faudrait exclure la Grèce de la zone euro pour éviter que la mauvaise situation de ses finances n’affecte d’autres pays de l’Union européenne. Et vous personnellement pensez-vous qu’il faut exclure la Grèce de la zone euro ?

* D’après le sondage « LES FRANÇAIS ET LA CRISE EN GRÈCE » réalisé par BVA en avril 2010 pour La Matinale de Canal +.

Souhait de voir la Grèce sortir de la zone euro Vous personnellement, compte-tenu des difficultés rencontrées
Souhait de voir la Grèce sortir de la Zone Euro selon la proximité partisane Vous personnellement,

Souhait de voir la Grèce sortir de la Zone Euro selon la proximité

partisane

Vous personnellement, compte-tenu des difficultés rencontrées par ce pays, souhaitez-vous que la Grèce reste dans la zone euro ou qu’elle en sorte ?

Dont Sympathisants UMP Dont Sympathisants du FN
Dont Sympathisants UMP
Dont Sympathisants du FN
Pronostic d’un abandon de l’euro retour aux monnaies abandon de l’euro Selon-vous, va-t-on assister dans les

Pronostic d’un abandon de l’euro

retour aux monnaies

abandon de l’euro

Selon-vous, va-t-on assister dans les prochaines années à nationales ?

et

un

un

à

Non 79% Rappel* Mars 2012 :
Non
79%
Rappel*
Mars 2012 :

79%

Oui 19% Rappel* Mars 2012 :
Oui
19%
Rappel*
Mars 2012 :

16%

* D’après le sondage « LES EUROPEENS ET L’EURO » réalisé par BVA en mars 2012 pour 20 Minutes.

Pronostic d’un abandon de l’euro retour aux monnaies abandon de l’euro Selon-vous, va-t-on assister dans les
Pronostic d’un abandon de l’euro selon la proximité partisane Selon-vous, va-t-on assister dans les prochaines années

Pronostic d’un abandon de l’euro selon la proximité partisane

Selon-vous, va-t-on assister dans les prochaines années à

retour aux monnaies

abandon de l’euro

nationales ?

et

un

un

à

Dont Sympathisants UMP Dont Dont Sympathisants Sympathisants du du FN FN
Dont Sympathisants UMP
Dont Dont Sympathisants Sympathisants du du FN FN
Opinion à l’égard de la création de l’euro Avec le recul, pensez-vous que la création de

Opinion à l’égard de la création de l’euro

Avec le recul, pensez-vous que la création de l’euro a été plutôt une bonne chose ou plutôt une mauvaise chose pour

les Français ?

Plutôt une mauvaise chose 47%
Plutôt une
mauvaise
chose
47%
Opinion à l’égard de la création de l’euro Avec le recul, pensez-vous que la création de
Plutôt une bonne chose 51%
Plutôt une
bonne chose
51%
Opinion à l’égard partisane de la création de l’euro selon la proximité les Français ? Avec

Opinion

à l’égard

partisane

de

la création

de l’euro selon

la proximité

les Français ?

Avec le recul, pensez-vous que la création de l’euro a été plutôt une bonne chose ou plutôt une mauvaise chose pour

Dont Sympathisants UMP Dont Dont Sympathisants Sympathisants du du FN FN
Dont Sympathisants UMP
Dont Dont Sympathisants Sympathisants du du FN FN

Centres d'intérêt liés