Vous êtes sur la page 1sur 657
ee ere ee eee VIE DE JESUS — FILS UNIQUE DE ‘plu PREDITE PAR LES PROPHETES, ET ECRITE PAR LES EVANGELISTES os Aveta DE LA CONCORDE DE L'ECRITURE-SAINTE ‘LIVRE DU SEIGHECR , LIVRE BE VIR PAR BERNARD MICHEAU " TOULOUSE TYPOGRAPHIE DE BONNAL ET GIBRAC RUE SAINT-ROME, 44 4862. AVIS SUR LE BUT ET L'USAGE DE CE LIVRE. En faisant une application des prédictions des prophétes 4 la vie de Jésus, selon que lui et ses apdtres nous Vont enseigné, mon but est de les donner comme eux pour les preuves les plus con- vainquantes de lexistence d’un seul Dieu, de la mission de Jésus , et de la vérité de la religion enseignée par ses apdtres et leurs successeurs, étant la seule qui a commencé avec le monde, la seule qui existera éternellement , la seule ow se trouve le bonheur, et par cunséquent la seule digne de l’atten- tion et de la croyance de l'homme, et la seule digne fen étre professée , ainsi que Dieu le dit par Isaie, ¢. 45, v. 22-24 : convertissez-vous 4 moi, peuples de toute la terre , et vous serez sauvés, parce qu’il nyena point d’autre, et j'ai juré par moi-méme, que tonte langue confessera que je suis Dieu, et que tout genou fléchira devant moi, et cette parole sortie de ma bouche ne sera point vaine (Rom. c. 14, v.41). Cher lecteur , je vous exhorte a lire dans ce livre 868922 yj | chaque jour, afin que vous y appreniez 4 connaitre Dieu et a le craindre tous les jours de votre vie. Il peut étre lu partout et 4 toute heure, méme durant la messe et les autres offices ; il est ’exercice le plus propre pour les entendre avec le respect, I’attention | et la picté qu’on doit y apporter, étant la parole de Dieu dont ils sont composés et célébrés 4 sa gloire, et I’un et l'autre destinés & nous rappeler le mystére que I’Eglise y célébre le dimanche et les fétes, et a nous en instruire, et de laquelle l'homme qui s’aime doit se nourrir 4 l’exemple de Jésus, qui dit Satan : | Lhomme ne vit pas seulement de pain, mais de | toute -parole de Dieu (c. 19, v. 4). ABREVIATIONS EMPLOYEES DANS CE LIVRE. 4 signifie Saint. 3. © — Chapitre. 4 iz % — Verset. za a — Section. = § E. — Eliphas. cae sit — eee M. Matthieu. Se — > Sophar ans. ye Mare. Mo. = — Moise. 41489 | in Gea, — Genese. oo - Ex. — Exode. i. — Jean. ith Pr. — Pierre. Lr, — Lévitique. on oepae oe Jac. — Jacques. Dent. Dentéronome. Xx. = Now. | nat Bee ast | ©: 8. v8. — Liter le verst 5 aa i 4044 | __ chapitre 8. | Dav. 4033 | V- 4 3. —Lises la note dav 4. i V. 4. c. — Lisez Ja note c du Te 4, etc., ete lee 4003 | Dans les notes, les mote écrits en | Pro. petites majuscules, désignent Jé- Goat, — Cantique des cantiques. sus, I'Eglise ou les apétres- ; Sage Sagesse. | Ke, = — Keclésiaste. Ecc, Ecelésiastique. Jacob. 4689 4455 820 | 817 | 790 Sop, 639 i 185 a | Mie 152 ; ‘Na _- 100 | 663 | 657 Me 639 | tam — Dan, — 608 Hb, — Bar, — 508 Eateh, — 205 a. — 520 ae 519 aL Malachie. LPL — Jésus fils'de Sirac......] 200 | Mac. ‘Machabées.. PRIERE A DIRE, CHAQUE FOIS QU'ON VOUDRA LIRE, AVANT DE COMMENCER. Seigneur Dieu du ciel et de la terre, qui avez parlé par | les prophétes vos serviteurs, par des anges et par Jésus votre fils, je vous supplie en son nom de me faire la grace de lire et d’écouter votre parole avec le respect et la soumission , qu'elle demande ; donnez-m’en I’intelligence, qu’elle pénétre mon ceeur, que je m’en nourrisse, et qu’elle soit avec vous Vunique objet de mes désirs et la régle de ma conduite. Ainsi soit-il. | . Aprés avoir lu, dites : Notre Pere, en action de graces, et Je vous salue, Marie. VIE DE JESUS. PREFACE; 8, LUG, C. 1. 4. Plusieurs ayant entrepris d’écrire l’histoire des cho- ses qui se sont accomplies parmi nous, 2. Conformément 4 ceque nous en ont dit ceux qui, dés le commencement les ont vues de leurs yeux, et qui ont été les ministres de la parole de Dieu, 3. Aprés avoir été informé exactement de toutes ces cho- ses depuis leur origine, j'ai cru, cher Théophile, que je devais aussi vous en présenter toute la suite par écrit; 4. Afin que vous puissiez connaitre la verité de tout ce qu’on vous en a enseigné. CHAPITRE PREMIER. § 4. Rien de fait sans le Verbe (s. J., ¢. 4). 4. Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu (a). 2. Il était au commencement en Dieu (¢). (a) J. f. Ece., c. 4, v. 4-5, l’'a prédit aussi, disant-: La Lumiéae de lintelligence est dés le commencement. Le Venn de Dieu au plus haut des cieux est la source de la sagesse, et ses voies sont les commandements éternels. c. 120, v. 44. (ce) Le Veass étant la source de la sagesse, est l'action de 10 VIE DE JESUS. 3. Toutes choses ont été faites par lui, et rien de ce qui a été fait n’a 6 fait sans lui (¢). § . Création de ciel, de la terre, de la nuit, du jour, du firmament, - “© ded eaux, des plantes et des arbres (Gen., c. 4). 4: Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. 2. La terre était informe et toute nue, les ténébres cou- vraient la face de l'abime, et l’esprit de Dieu était porté sur les eaux. 3. Or, Dieu dit : Que la lumiére soit faite. Et la lumiére fut faite. 4. Dieu vit que la lumiére était bonne, et il sépara la lumieére des ténébres. 3. Il donna a la lumiére le nom de jour, et aux ténébres -le nom de nuit, et du soir et du matin se fit le premier jour. 6. Dieu dit aussi : Que le firmament soit fait au milieu des eaux, et qu’il sépare les eaux. Dieu; or il était alors en Dieu. Sal. prov. c, 8, v. 22-23, I'a ’ prédit aussi, disant : Le Seigneur m‘a possédée au commen- cement de ses voies : avant qu'il créAt aucune chose. J'ai été établie dés l’éternité et dés le commencement, avant que la terre fat créée. (é) Sans la Sagesse, Sal. prov. c. 8, v. 27-30, l’'a prédit aussi, disant : J’étais présente, lorsque Dieu environnait les abimes de leurs bornes, et qu'il leur prescrivait une loi inviolable, qu'il affermissait l’air au-dessus de la terre, qu'il dispensait dans leur équilibre les eaux des fontaines, qu'il renfermait la mer dans ses limites, qu'il imposait une loi aux eaux,-afin qu’elles ne passassent point leurs bornes, et qu'il posait les fondements de la terre; j’étais avec lui, et je réglais toutes choses : j’étais chaque jour dans les délices, me jouant sans cesse devant lui. Dieu montre aussi cette vérité, en disant : Faisons l'homme. Voila Adam devenu comme un de nous.(§ 5, v. 26;¢. 4, § 4, v. 92).: VIE DE JESUS. lL 7. Et Dieu fit ainsi le firmament qui sépara les eaux qui sont sous le firmament de celles qui sont au-dessus. 8. Dieu donna au firmament le nom du ciel. Et du soir et du matin se fit le second jour. 9. Dieu dit : Que les eaux qui sont sous le ciel, se ras- semblent en un seul lieu, et que l’aride paraisse. Et cela se fit ainsi (b). 40. Dieu donna 4 l’aride le nom de terre, et il appela mer toutes ces eaux rassemblées. Et il vit que cela était bon. 44. Dieu dit : Que la terre produise de Vherbe verte qui porte de la graine, et des arbres qui portent du fruit cha- cun selon son espéce, renfermant en lui sa semence sur la terre. Et cela se fit ainsi. 42. La terre produisit de I’herbe verte qui portait de la graine selon son espéce, et des arbres qui portaient du fruit renfermant leur semence chacun selon son es- péce. Et Dieu vit que cela était bon. 13. Et du soir et du matin se fit le troisitme jour. § 3. Création du soleil, de la lune, des étoiles et des animaux (Gen., ¢. 4). 44. Dieu dit : Que des corps de lumiére soient faits dans Je firmament du ciel, qu’ils séparent le jour de la nuit, et qu’ils servent de signes pour marquer les temps et les saisons, les jours et les mois. (6) Pr. 2, c. 3, v. 5, a prédit aussi, disant : Les cieux furent faits d’abord par la parole de Dieu, aussi bien que la terre qui sortit de l'eau et qui subsiste au milieu de !’eau. Dav., ps. 32, v. 9, dit: Le Seigneur a parlé, et toutes choses ont été faites. Paul, Héb., c. 44, v. 3, dit: C’est par la foi que ous savons que le monde a été fait par la parole de Dieu, et que tout ce qui était invisible auparavant est devenu visible.