Vous êtes sur la page 1sur 6

From dufintl@newel.

net Tue Mar 23 22:58:39 1999


Newsgroups: francom.echecs
Subject: Bulletin Netéchec n°17
From: "Dufintl" <dufintl@newel.net>
Date: Tue, 23 Mar 1999 22:58:39 +0100

------------------------------------------------------
Bulletin Netéchec n°17 - 21 mars 1999
------------------------------------------------------
Sommaire des rubriques:
1.Editorial
2.Théorie: le gambit Evans - par Pascal Dufour
3.Le pion: à quoi sert un pion? - par Valori Ethier
4.Petit commentaire de la partie Ardisson-Xavier - par Patrick Buchmann
5.Commentaire de la partie Claude Stolovitch-Yves Trottier - par Yves
Trottier
---
1.Editorial
A l'heure de la (dé)fête de l'Internet en France, la jurisprudence de ce
pays met toujours en danger la liberté d'expression des internautes
francophones.En effet ceux-ci utilisent souvent des sites d'hébergement
français pour publier leurs pages web personnelles ou échiquéennes par
exemple.Or ces sites d'hébergement étant désormais considérés par la France
comme civilement responsable du contenu des pages pourtant faites par
d'autres, eux-même doivent désormais surveiller eux-même les sites qu'ils
hébergent, ce qui est déja matériellement impossible, c'est-à-dire mettre en
place une censure.
Comme cela est impossible, certains sites d'hébergement ont déja dus fermer
leur portes, comme Altern.Org qui a du fermer d'office les 47000 sites
personnels hébergés suite à une procédure judiciaire entamée directement
contre son responsable, et non contre l'auteur du site!, par Estelle
Hallyday. De même le responsable du Village, autre site permettant aux
particuliers d'être
présent sur le web, a été placé en garde à vue et mis en examen car un
particulier avait fait un site sur des films d'horreur, ce qui a été
considéré par la justice française comme de nature à choquer les mineurs!
Dans ces conditions il apparait que les sites d'échecs hébergés par des
sites d'hébergement situés en France, alors même que leurs auteurs ne sont
pas forcément français, sont victimes des dérives de ce pays! Vu l'évolution
peu glorieuse de la jurisprudence française, on ne peut désormais
qu'attendre le moment où des sites comme www.europe-echecs.com, ou le
nouveau site de la fédération française des échecs, www.ffechecs.asso.fr ,
seront fermés pour avoir cherché à promouvoir un jeu où deux camps
s'affrontent, ce que les juges français vont sans doute considérés comme de
l'incitation à la violence.
Pour finir il apparait cependant plutôt curieux que les gouvernements
Canadiens, Suisse ou Belge par exemple, n'aient pas protestés contre ces
dérives françaises qui touchent indirectement leurs ressortissants hébergés
par des sites, bénévoles ou non, situés (plus pour longtemps sans doute) en
France.
--Pascal Dufour
(dufintl@newel.net ) --
---
2.Théorie: le Gambit Evans

Cette variante de la diagonale Italienne fut systématisée par un capitaine


de vaisseau britannique du nom de Evans.Elle permet surtout d'accélérer la
conquète du centre par les blancs en échange du sacrifice d'un pion
secondaire.
Le gambit Evans débute sur le schéma de la diagonale Italienne: 1.e4 e5
2.Cf3 Cc6 3.Fc4 Fc5.Il nait avec l'offre 4.b4.Ce sacrifice peut alors soit
être accepté par les noirs avec 4.Fxb4, soit refusé.Si le gambit Evans est
refusé, les blancs conservent toutefois l'initiative.
Si le gambit est accepté par 4...Fxb4, la meilleure suite des blancs est
5.c3 qui permet de repousser le fou noir et de préparer l'avance du pion
Dame.A cela les noirs peuvent répondre par 5...Fa5 (5...Fc5 aménant ensuite
la
même situation).Ainsi les blancs sont ensuite en état de conquérir
énergiquement le centre par 6.d4.Ici une défense mise à jour par Lasker
semble permettre de rétablir l'équilibre matériel tout en obtenant une
meilleure structure de pions pour les noirs grace à 6...d6 7.0-0 Fb6 8.d4xe5
d6xe5 9.Dxd8+ Cxd8 10.Cxe5.
Cependant la réponse à 6.d4 la plus usitée est bien sur 6...e5xd4, ensuite
suivie de 7.0-0 Fb6.Cependant si les noirs préférent jouer 7.d4xc3, le
gambit Evans est dit compromis: les blancs disposent tout de même alors
d'une bonne possibilité d'attaque par 8.Db3 qui menace alors sérieusement le
pion f7.
Si les noirs jouent (cas fréquent), 7...Fb6, les blancs peuvent finir leur
conquète du centre grace à 8.c3xd4, les noirs n'ayant plus guère qu'à
s'avancer timidement avec 8...d6.Il s'agit alors de la position normale du
gambit Evans.
Les blancs peuvent alors choisir entre 3 suites possible: 9.Cc3, 9.Fb2 ou
9.d5.
9.Cc3 apparait néanmoins comme le moins énergique.
9.Fb2 améne par contre une situation quasi-semblable à celle découlant de
9.d5, par une simple intervertion de coup.
En effet 9.d5 permet de décentrer le cavalier noir par 9...Ca5 puis de
répondre à sa menace sur Fc4 par 10.Fb2, qui controle ainsi la diagonale
a2-h8 tout en menacant le pion g7 et la Th8.Pour parer à cette menace, les
noirs préférent alors évacuer leur Cavalier-Roi par 10...Ce7: ainsi si les
blancs prennaient le pion g7 avec 11.Fxg7, les noirs seraient en mesure
d'entamer une vigoureuse contre-attaque sur la colonne g avec 11...Tg8.
Afin d'éviter celle-ci les blancs en restent alors là et retraitent
tranquillement leur fou blanc par 11.Fd3.Enfin les noirs peuvent roquer par
11...0-0 et les blancs achever le développement de leurs pièces moyennes
avec 12.Cc3.
Le sacrifice du pion b4 par les blancs permet ainsi à ceux-ci d'espérer
obtenir un net avantage de développement leur permettant d'augurer
positivement de l'avenir.
--Pascal Dufour
( dufintl@newel.net ) --
++++++++++++++++++++
N'hésitez pas à participer à ce bulletin et au site www.citeweb.net/netechec
en envoyant vos articles, parties, commentaires, études et problèmes à
dufintl@newel.net
Chacun pourra ainsi en profiter!
++++++++++++++++++++
---
3.Le pion: à quoi sert un pion?
a) Ouvrir des diagonales au profit des fous et des colonnes au profit des
tours.
b) Fournir des points d'appui , principalement au cavalier .
c) Permettre le contrôle de certaines cases adverses .
d) Barrer le centre à l'adversaire .
e) Gagner de l'espace .
f) Ouvrir le chemin à ses propres pièces vers les positions adverses.
C'est pourquoi le pion a évidement tout intérêt à occuper et contrôler le
centre.
Néanmoins , dans les positions "ouvertes" , on mobilisera le moins de pions
possible . Le mouvement des pièces s'impose d'avantage.
En revanche , dans les positions "fermées" , les avances de pions sont moins
risquées et qui plus est , indispensable à l'ouverture du jeu sur les flancs
et au centre .
J'espère que par ces règles au sujet des pions sauront aider les échéphile à
s'améliorer.
--Valori Ethier
( val.e@videotron.ca )
+++++++++++++++++
N'hésitez pas non plus à participer à ce bulletin en envoyant vos annonces
de tournois à dufintl@newel.net
+++++++++++++++++
---
4.Petit commentaire de la partie Ardisson-Xavier
1.e4 e5 2.Cf3 Cf6 3.Cc3 Cc6 4.d3?! bloque le passage au Fou f1
La théorie :
[4.Fb5 Cd4 (4...Fb4 5.0-0 0-0 6.d3 d6 7.Fg5 Fxc3 8.bxc3 De7 9.Te1 Cd8 10.d4
Ce6 11.Fc1 c5 12.dxe5 dxe5) 5.Fa4 Fc5 6.Cxe5 0-0 7.Cd3 Fb6 8.Cf4 d5 9.d3 c6
10.h3 Te8 11.0-0 dxe4 12.dxe4 Cxe4;
4.d4 exd4 5.Cxd4 Fb4 6.Cxc6 bxc6 7.Fd3 d5 8.exd5 cxd5 9.0-0 0-0 10.Fg5 c6
11.Df3 Fd6 12.h3 Te8]
4...Fb4 5.a3
[5.Fd2!? évite les pions doubles]
5...Fxc3+ 6.bxc3 0-0 7.Fe2
[7.Fg5 h6 8.Fh4]
7...d5 8.Fg5? une erreur comme le montre la suite de la partie, le clouage
du cavalier est très relatif.
[8.exd5 Cxd5 9.Fb2 Te8 10.0-0 Cf4]
8...dxe4 9.dxe4 Dxd1+ 10.Fxd1
[10.Txd1 a au moins le mérite de s'emparer de la colonne ouverte 10...Cxe4]
10...Cxe4 11.0-0
[11.c4 Cxg5 12.Cxg5]
11...Cxc3 12.Te1 f6 13.Fd2 Cxd1 14.Texd1 Fg4
[14...Td8 15.Tab1 Tb8]
15.h3
[15.Tab1 Cd4 16.Cxd4 Fxd1 17.Ce6 Fxc2 18.Tc1 Fe4 19.Cxf8 Txf8 20.Txc7 Td8
21.f3 Fxf3 22.gxf3 Txd2]
15...Fxf3 16.gxf3 Cd4 17.Fb4
[17.Tab1 b6 (17...Cxf3+ 18.Rg2 Ch4+ 19.Rg3 Cf5+ 20.Rg4 Cd6 21.Fb4 Ce4)
18.Rg2 Cxc2 19.Tbc1 Cxa3 20.Fb4 Cb5 21.Fxf8 Rxf8]
17...Tfd8 18.Tac1
[18.Tab1 b6 19.c3 (19.Rf1 c5 20.Fd2 Cxc2 21.a4 g5 22.a5 Tab8 23.Tbc1)
19...Cxf3+ 20.Rg2 Cd2 21.Fe7 Cxb1 22.Txd8+ Txd8 23.Fxd8 c5;
18.Fe7 Td5 19.Rg2 Rf7 20.c4 Td7 21.Fc5 b6 22.Fb4]
18...Ce2+ 19.Rf1
[19.Rg2 Cxc1 20.Txc1 Td7 21.Rg3 Tad8]
19...Cxc1 20.Txc1 Rf7 21.c4 Td3 22.Re2 Tad8 23.a4 b6 24.c5 a5 25.cxb6 cxb6
26.Fa3
[26.Tc7+ Re6 27.Fc3 g5 28.Tc6+ Rf5 29.Fe1 T3d4 30.Txb6 Txa4]
26...Txa3 27.Tc7+ Rg6 28.Tc4 Ta2+ 29.Rf1 Tdd2 30.Tg4+ Rf5 31.Txg7 Txf2+
32.Rg1 Rf4 33.Tf7 Re3 34.Txf6 Ta1# 0-1
--Patrick
Buchmann ( patrick.buchmann@usa.net )
++++++++++++++++
Pour communiquer et parler échec, n'hésitez pas à utiliser notre liste de
discussion (cf. www.citeweb.net/netechec/laliste.htm ) ou notre forum de
discussion (cf. www.citeweb.net/netechec/forum.htm )
++++++++++++++++
---
5.Commentaire de la partie Claude Stolovitch-Yves Trottier
Blanc:Claude Stolovitch 2100
Noir :Yves Trottier 1900
1.e4 e5 2.Cf3 Cf6 3.Cxe5 d6 4.Cf3 Cxe4 5.d4 d5 6.Fd3 Fd6*
Je crois maintenant que les noirs doivent pour égaliser jouer
6...Cc6 suivit de 7...Fe7.
7.0-0 0-0 8.Te1*
Plus normal est 8.c4
8...Te8*
Peut etre faut il joué 8...Ff5
9.c4 c6 10.C1c3 CxC 11.bxC TxT 12.DxT h6 13.c5 Fc7
14.Fd2 Cd7*
Le début d'un long plan douteux...
15.De2 Cf8 16.Te1 Fe6 17.a4 Df6 18.Ce5 Te8 19.Dh5 Fc8
20.f4 Cd7 21.Tb1?*
Un coup inutile 21.Te2 semble fort car les noirs sont attaché
Mon adversaire a surement jouer ce coup comme coup d'attente
en espérant CxC avec fxC suivi de Tf1 +-.
21...De7!*
Les noir ici par la réorganisation de leurs piece égalisent.
22.Df3 Cf6 23.Te1 Ce4!*
Une premiere piece noir en jeu...
24.FxC?!
Douteux les blancs manquerons se fou un jour...
24...dxe4 25.Dh5 f6*
Petite maneuvre pour gagner un coup.
26.Cc4 f5 27.Ce5 Tf8 28.De2 FxCe5 !!
Le coup de la partie: jamais un ordinateur ne va jouer ce genre
de coup.Les blancs sont positionnellement finis...Une finale ou les
blancs ont le mauvais fou...
29.fxe5 Df7!
Empeche Dh5 qui ralentie les noir.
30.Ta1 Fe6 31.g3 g5 32.Dg2 Fc4 33.a5 Fd3!
Domination sur les cases blanches où va maintenant la Tour des
blancs...
34.Dh3 Dg6 35.Dg2 Rh7
Abandon !!
Certain trouverons cet abandons rapide mais la partie est
terminée, une simple question de technique.
--par Yves
Trottier ( trottier@citenet.ca )
----------------------------------------------------------
Rédaction: Pascal Dufour, Valori Ethier, Patrick Buchmann et Yves Trottier.
Pour proposer un article ou un document aux fins de publication sur le site
et dans ce bulletin, merci d'écrire à dufintl@newel.net avec "Article" en
sujet.
Le Bulletin Netéchec est un e-zine bimensuel paraissant le premier et le
troisième dimanche de chaque mois.
@+
Pascal Dufour
www.citeweb.net/netechec : Cercle Netéchec
dufintl@newel.net : à ton service :-)
--
Pour vous inscrire au Cercle Netéchec (si ce n'est déja fait) et jouer aux
échecs par e-mail, envoyez vos nom, prénom et e-mail à dufintl@newel.net
avec "Inscription" en sujet ou inscrivez-vous sur la page
www.citeweb.net/netechec/inscription.htm Vous recevrez également le Bulletin
Netéchec.
Pour recevoir uniquement ce Bulletin Netéchec, envoyez un e-mail avec vos
nom, prénom et e-mail à dufintl@newel.net avec "bulletin" en sujet.
Pour au contraire vous désinscrire du Cercle Netéchec, envoyez un e-mail en
indiquant votre e-mail à dufintl@newel.net , avec cette fois "Désinscription
Netéchec" en sujet.
Enfin pour ne plus recevoir le Bulletin Netéchec, envoyez un e-mail en
indiquant votre e-mail à dufintl@newel.net avec "Désinscription Bulletin" en
sujet.
--