Vous êtes sur la page 1sur 2

DUT GEA 1 ère année SEMESTRE 1

M411 Systèmes économiques

INTRODUCTION : Qu'est-ce que la science économique ?

Définition de l’analyse économique :

- Les hommes éprouvent des besoins illimités

- Les ressource sont limitées (rares) (ex : temps, argent)

- Obligation de choix dans l’allocation des ressources

La science économique se donne pour objectif de résoudre le problème de la rareté des ressources et donc de l’allocation de celles-ci.

L’objectif peut être atteint en répondant aux trois questions (selon P.A Samuelson) :

- Quels biens produire ? => ALLOCATION

- Comment les produire ? => PRODUCTION

- Pour qui les produire ? => DISTRIBUTION

Différence entre économie positive et économie normative :

- L’économie positive a trait aux explications objectives ou scientifiques du fonctionnement de l’économie. On vise l’arbitrage, l’équité. (Ex : estimation graphique).

- L’économie normative fournit des recommandations fondées sur des jugements de valeur

personnels. (Ex : l’économie américaine est meilleure).

L’économiste peut se vouloir seulement scientifique et s’arrêter à la seule description des comportements et à la compréhension des mécanismes. Cependant, le plus souvent l’économiste donne des conseils et émet des avis.

Deux conceptions en science sociale :

- Conception Holiste (comprendre l’environnement et ses interactions, il s’agit d’études globales)

- Conception individualiste (raisonnement avec des agents représentatifs ; problème de l’agrégation des comportements individuels => on ne désire pas tous la même chose, pas tous les mêmes besoins)

Ces deux conceptions renvoient à la séparation de la « macroéconomie » (société) et de la « microéconomie » (individu).

Le passage d’une conception à l’autre est difficile (no bridge).

Analyse conjoncturelle et structurelle

- Analyse conjoncturelle : que va faire l’économie tout de suite, dans peu de temps ? => Court terme

- Analyse structurelle : problématiques durables ;

Ex : comment durablement augmenter la croissance ?

=> Moyen/long terme

L’économie est-elle une science ?

- L’analyse économique bénéficie de l’avancée progressive de la connaissance mais ce ne sont pas des découvertes.

- Critère de scientificité de Popper (1963) : une proposition est scientifique quand elle peut être réfutée (par l’observation).

- Possibilité d’expérimentation économique ? Oui => Construction de modèles qui permettent des simulations à l’aide d’outils mathématiques et statistiques Oui => Recours l’économétrie

Qu’est-ce qu’un modèle économique ?

Loi => Raisonnement théorique destiné à donner une représentation des liens entres les variables économiques.

Hypothèse => Simplification de la réalité qui rend possible la formulation de théories compréhensibles et utilisables.

Modèle => Ensemble d’hypothèses et de lois qui donne une représentation théorique du fonctionnement de l’économie.

Démarches scientifiques en économie :

Démarche inductive : Observation des faits => Théories, modèles

Démarche Hypothético-déductive : Hypothèses => Modèle

Souvent la démarche est Hypothèses => Théories, modèles Manque une vérification

La formalisation en économie :

- La formalisation mathématique est devenue omniprésente en économie.

- En TD et en cours, nous allons avoir recours à l’économétrie mathématique pour décrire des mécanismes ; Modèles relativement simples (CF cours d’intro)

- Utilisation du « TCEPA » : « Toute chose étant égale par ailleurs. »

- Hypothèses parfois réductrices qui pourraient être levées moyennant une complexification des modèles…

Qui est économiste ?

- Définition élitiste de Mark Blaug (1983) : « sont économistes ceux qui publient régulièrement des articles dans les revues académiques ». (1 100 économistes dans la 1 ère édition du Who’s Who in Economics, 700 vivants).

- Mais en fait, éventail de la profession plus large : offices d’expertise économique, conjoncturistes, analystes financiers spécialisés… des dizaines de milliers d’individus dans une soixantaine de pays.