Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Les algorithmes tueront-ils notre attention ? avec Sonia Bressler SHOCKING ! #4.1: Chapitre 1 : Comment capte-t-on notre attention depuis un siècle ?

Les algorithmes tueront-ils notre attention ? avec Sonia Bressler SHOCKING ! #4.1: Chapitre 1 : Comment capte-t-on notre attention depuis un siècle ?

DeMéta de Choc


Les algorithmes tueront-ils notre attention ? avec Sonia Bressler SHOCKING ! #4.1: Chapitre 1 : Comment capte-t-on notre attention depuis un siècle ?

DeMéta de Choc

évaluations:
Longueur:
59 minutes
Sortie:
Apr 12, 2019
Format:
Épisode du podcast

Description

Chapitre 1 : Comment capte-t-on notre attention depuis un siècle ?Sonia Bressler est Docteur en philosophie et épistémologie, conseil en stratégie d’entreprise, éditrice et enseignante en communication d'influence.Elle est grande observatrice du discours médiatique et de l’impact des nouvelles technologies sur nos vies à un niveau personnel comme collectif.Je la rencontre à Paris pour parler d’un thème particulièrement important dès lors qu’il s’agit de savoir à quoi on pense et comment on pense. Une chose dont bien souvent nous ne mesurons pas l’importance et l’impact dans notre vie. Une chose sur laquelle ceux qui veulent notre adhésion, notre vote, notre argent savent bien plus que nous ; nous, citoyens, consommateurs, employés ou même militants.De quoi allons-nous parler dans cette émission en deux volets ? Eh bien de notre... attention.T I M E C O D E S01:26 : L’attention : Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi est-ce important ?04:26 : Un peu d’histoire ! 1947 : la cybernétique de Norbert Wiener, l’ingénierie du consentement d’Edward Louis Bernays12:20 : Notre capacité d’attention : à quoi est-elle soumise aujourd’hui ?15:08 : Après les Trente Glorieuses : comment continuer à consommer ? Émergence des technologies25:32 : Notre capacité d’attention : qu’est-elle devenue ?34:39 : L’économie de l’attention, Yves Citton46:52 : Du marketing de l’attention au marketing de l’intention​S O U R C E SRetrouverez l'émission sur le site Méta de Choc :https://www.metadechoc.fr/shocking-4-capacite-dattentionS O U T E N I RCe podcast est réalisé de manière indépendante et je ne souhaite pas y inclure de publicité.Vous pouvez me soutenir en faisant un don sur Tipeee : https://fr.tipeee.com/meta-de-chocS U I V R Ehttps://www.facebook.com/MetadeChochttps://twitter.com/ChocMetahttps://www.instagram.com/meta_de_chochttps://www.youtube.com/MétadeChoc Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
Apr 12, 2019
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Et si on se demandait pourquoi on pense ce qu'on pense ? La métacognition (penser à ce qu'on pense) c'est choquant, vous allez voir !Dans chaque émission, Élisabeth Feytit reçoit un•e invité•e pour une plongée dans la psyché humaine : manipulation mentale, croyances, biais cognitifs, travail, astrologie, différences homme/femme, sexualité, développement personnel, OVNIs, mémoire, théories du complot, perceptions, ésotérisme, féminisme, pseudo-médecines, éducation, dérives sectaires, etc.Et attention au choc ! Quand on commence à s’intéresser à nos pensées, à ce qui se passe dans notre tête, à la manière dont se forge notre jugement, à notre vulnérabilité face à la manipulation et à l’auto-manipulation, quand on réalise à quel point nos perceptions et nos intuitions nous trompent, on tombe des nues. Mais quand on prend conscience de nos mécanismes humains et quand on se donne la peine d’observer de manière critique ses propres processus mentaux, on fait un pas vers une possibilité de libre-arbitre.Méta de Choc, c’est aussi des textes de réflexion... et de la musique. Vous pouvez retrouver tous ces contenus sur le site www.metadechoc.fr et sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et PeerTube. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.