Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

#67 Camille Le Gal & Laure Betsch (Fairly Made)

#67 Camille Le Gal & Laure Betsch (Fairly Made)

DeEntreprendre dans la mode


#67 Camille Le Gal & Laure Betsch (Fairly Made)

DeEntreprendre dans la mode

évaluations:
Longueur:
60 minutes
Sortie:
5 févr. 2019
Format:
Épisode du podcast

Description

Inscrivez-vous à ma newsletter pour recevoir chaque semaine les clés pour entreprendre et réussir dans la mode: http://bit.ly/edlmwebsiteJe résume en 5 minutes chrono les principaux enseignements tirés de chaque épisode du podcastDans ce nouvel épisode, nous allons à la rencontre de Camille Le Gal & Laure Betsch, fondatrices de la société de sourcing éco-responsable Fairly Made. Dans cet épisode, elles reviennent sur leurs parcours, les débuts de leur société et ce qu’est réellement la mode responsable. J’ai adoré interviewer Camille et Laure, j’espère que vous prendrez autant de plaisir à les écouter.SE RETROUVER DANS L'ÉPISODE :01:24 Camille et Laure se présentent et reviennent sur leurs parcours.14:09 Définition de « mode responsable » 17:19 Les débuts de Fairly Made et leurs moteurs.36:47 L’aventure entrepreneuriale. 38:04 Quels sont exactement leurs métiers ?40:15 Par où commencer lorsque je veux produire éco-responsable ?41:07 Quelles sont les personnes qui les inspirent ? Comment convaincre les 1ers clients ? 45:45 Quel prix ça coûte de produire responsable et comment se rémunèrent-elles ? Quel volume faut-il acheter pour travailler avec elles ?48:56 Que répondent-elles à ceux qui disent que ce n’est pas du made in France ou Europe ? Quel est le temps de production ? 51:32 Le futur de Fairlymade. Comment se répartissent-elles les tâches ? 56:17 Est-ce qu’il y a beaucoup de demandes ?57:32 Qui souhaiteraient-elles entendre dans ce podcast ?57:50 Si on veut aller plus loin sans le sujet Sustainability.KEYLEARNINGS :Aujourd’hui, la responsabilité et la sustainability du vêtement posent des questions comme : comment le créateur designer conçoit ? À partir de quels matériaux il va travailler ? Comment il assemble ? Dans quelles usines ? Comment intègre-t-on l'aspect recyclable du vêtement dès la conception ?On a pris beaucoup de recul et je pense que c’est important dans le processus de création d’une boîte, de se poser les bonnes questions sur ce qu'on fait aujourd’hui, sur ce qu'on va être capable d'apporter dans un projet à plus long terme et quel est l'état actuel des choses. Un produit responsable, c’est avant tout une matière première, une considération de l’environnement dans toutes les étapes de fabrication et de la mode en générale, et une considération humaine de qui va travailler sur ces vêtements et qui les consomme. Aujourd’hui, 40 % de l'impact environnemental d'un vêtement est lié à la consommation qu’on en fait. Combien de lavages ? Quel type de repassage ? Comment on abîme ce vêtement et comment on utilise ce vêtement ? Dans la mode responsable, il y a avant tout des modes de fabrication, des gens qui contribuent et une considération assez circulaire de ce que doit être la mode. Tout le monde met son curseur où il veut, mais si on prend les chiffres, le coton bio, c’est uniquement 5 % de l’agriculture du coton. Les manufactures, tout évolue bien et dans le bon sens, le niveau du minimum requis pour le salaire est de plus en plus levé. Ensuite, il y a beaucoup d’enjeux géopolitiques. Par exemple, en Asie du Sud, il y a beaucoup de délocalisation d’usines… ce qui rebat les cartes dans des pays où il n’y a pas de minimum salarial. Fairlymade s’attèle aux pays où il y a une intégration des droits de l’homme et qui ont des savoirs faires très forts.Par où commencer ? Il n’y a pas de règle par définition, c’est en fonction de l’histoire de la marque, de ce qu’elle raconte, de sa stratégie depuis son origine (communiqué/pas communiqué et dire à terme, le consommateur ne doit pas s’en soucier). Je recommande de communiquer pour convaincre des nouveaux consommateurs et le reste de l’industrie.Je pense que le message a été passé et bien transmis. C’est vraiment quelque chose de positif qui doit ressortir de ces discussions et les marques le ressentent. L’IFM a annoncé une décroissance un peu générale des ventes en France dans le prêt-à-porter. Les marques ont des vrais leviers à puiser dans la révision de leur sourcin
Sortie:
5 févr. 2019
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Bienvenue sur Entreprendre dans la mode, le podcast des entrepreneurs et des acteurs de la mode. Je m'appelle Adrien Garcia, je suis designer et co-fondateur de RÉUNI et chaque semaine, je vais à la rencontre, des femmes et des hommes qui font la mode. Qu'ils soient créateurs, entrepreneurs, retailers, institutionnels, journalistes, attachés de presse, investisseurs ou influenceurs, je les interview pour comprendre leur parcours, leurs problématiques et leurs stratégies pour innover et se développer. Avec ce podcast je souhaite recueillir et partager des conseils pratiques et des idées neuves pour se lancer et réussir dans la mode. Mon ambition c'est qu' ensembles, acteurs de cette industrie, passionnés de créations, de mode, de beauté et d'entrepreneuriat, nous nous nourrissions de l’intelligence et de l’énergie extraordinaires des interviewés. C’est aussi le meilleur prétexte que j'ai trouvé pour rencontrer mes héros, alimenter ma curiosité et continuer d'apprendre. Le podcast est disponible sur toutes les plateformes, alors pensez à vous abonner. Bonne écoute!