Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Gilets jaunes : sous les pavés l’algorithme Facebook: Episode 85 : C’est une lame de fond qui a secoué Facebook. Le mouvement des gilets jaunes s’est constitué sur le réseau social à coup de groupes privés, de publications virales et d’événements FB.

Gilets jaunes : sous les pavés l’algorithme Facebook: Episode 85 : C’est une lame de fond qui a secoué Facebook. Le mouvement des gilets jaunes s’est constitué sur le réseau social à coup de groupes privés, de publications virales et d’événements FB.

DeLe Super Daily


Gilets jaunes : sous les pavés l’algorithme Facebook: Episode 85 : C’est une lame de fond qui a secoué Facebook. Le mouvement des gilets jaunes s’est constitué sur le réseau social à coup de groupes privés, de publications virales et d’événements FB.

DeLe Super Daily

évaluations:
Longueur:
23 minutes
Sortie:
Dec 5, 2018
Format:
Épisode du podcast

Description

Episode 85 : Gilets jaunes : de l'algorithme Facebook à la rue
C’est une lame de fond qui a secoué Facebook. Le mouvement des gilets jaunes s’est constitué sur le réseau social à coup de groupes privés, de publications virales et d’événements FB.
De la colère générale et des coups de gueule personnels que l’on pouvait voir au quotidien sur notre feed Facebook, le mouvement s’est organisé sur les réseaux sociaux.
Une perte de confiance dans les médias traditionnels, dans le journalisme traditionnel a créé cette volonté des gens de communiquer eux même, par leurs propres moyens, avec les outils mis à leur disposition.
Les réseaux sociaux se sont tout naturellement imposés..
Des semaines de mobilisation « social media » ont précédé la mobilisation physique des « gilets jaunes »
Facebook a été le premier point de ralliement de la population
Les réseaux sociaux en général (mais surtout Facebook) ont été utilisés comme outil de communication, comme relai des informations importantes. C’est là que ce sont synchronisées toutes les informations.
Facebook c’est le vivier numérique des gilets jaunes.
#Comment tout ça a commencé ? Quelle a été la mécanique de viralité ?
L'éclosion du mouvement s'est organisée en plusieurs temps sur le réseau.
Il y a 6 mois, une pétition change.org pour une baisse des prix du carburant à la pompe circule fortement en ligne. Inititée par une certaine Priscillia Ludosky cette pétition compte aujourd’hui 1million 120k signataires.
Fin octobre, 2 chauffeurs routiers trentenaires originaires de Seine-et-Marne lancent l’idée d’une action le 17 novembre, en créant un événement "Blocage national contre la hausse du carburant ». En quelques jours se sont près de 200.000 personnes qui se déclarent intéressés par l’évènement sur Facebook.
Dans la foulée se sont créés une myriade d’évènements, de pages et de groupe sur Facebook. En lieu et place de chefs, le mouvement s'en remet à des « content creators » improvisés qui utilisent la force de la vidéo face caméra pour passer leur coup de gueule.
La plus emblématique c’est Jacline Mouraud, jusqu'alors simple citoyenne du Morbihan. Elle enregistre le 18 Octobre un vidéo face caméra contre Emmanuel Macron et sa "traque aux conducteurs ». La vidéo compte aujourd’hui plus de 6 millions de vues.
Le 17 novembre on compte, 1500 rassemblements organisés sur Facebook.
Et dans certaines villes l’engagement est tout simplement dingue.


Sedan: 18.000 habitants, 4.600 personnes sur l'event


Dieppe: 30.000 habitants, 6.700 personnes


Auxerre: 35.000 habitants, 5.900 personnes


Le nouvel algorithme Facebook offre un espace de visibilité jusqu’ici massivement utilisé par les contenus médias
La viralité de ces vidéos s’explique notamment par la mise en place du nouvel algorithme de Facebook, privilégiant les interactions entre proches plutôt qu’avec des pages, notamment celles des médias.
Le mouvement bénéfice aussi de la force offerte par les groupes au sein de l’algorithme FB. Mark Zuckerberg l’avait annoncé, il souhaite remettre les communautés au coeur de Facebook.
Les parties politiques nettement dépassés. Les administrateurs de groupes sont devenus des porte-paroles
Dans ce mouvement sans chef, les administrateurs de groupes Facebook semblent avoir pris le rôle de porte-paroles.
Priscillia Ludosky l’instigatrice de la pétition change.org est aujourd’hui à la tête d’un groupe Facebook baptisé « La France en colère !!! », qui enregistre à ce jour plus de 222.000 membres.
Pour info, c’est déjà bcp plus que la page officielle de La France Insoumise qui compte 130k fans.
#Une maitrise parfaite des outils de Facebook / des médias sociaux
Comment Facebook est devenu la télé des "gilets jaunes"
Le mouvement a commencé par des pages sur la thématique du « mouvement du 17 novembre »
On observe comment le web a contribué à l’organisation du mouvement, certaines pages ont utilisé des Sondages Google « google forms » pour essayer de centraliser les informations liées au mouvement.


T
Sortie:
Dec 5, 2018
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Toute l'actualité social media servie sur un podcast. Tous les jours, on décrypte pour vous les nouveautés sur les réseaux sociaux. Facebook, Instagram, Linkedin, Twitter, TikTok, tout y passe ! Le Super Daily est animé par Thibault Tourvieille de Labrouhe avec Adjan Chelil et Camille Poignant. Ce podcast vous est proposé par Supernatifs, l'agence experte en social media.