Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Le paradoxe des journalistes 4/5: «À quel moment les journalistes commencent-ils à se taire?»: Quand les journalistes débutent leur carrière, ils se retrouvent face à un mythe : que ce soit à l’école de journalisme ou à travers les représentations communes, ils apprennent très vite qu’un vrai bon reporter est un dur, quelqu’un qui attend que ça ...

Le paradoxe des journalistes 4/5: «À quel moment les journalistes commencent-ils à se taire?»: Quand les journalistes débutent leur carrière, ils se retrouvent face à un mythe : que ce soit à l’école de journalisme ou à travers les représentations communes, ils apprennent très vite qu’un vrai bon reporter est un dur, quelqu’un qui attend que ça ...

DeInjustices


Le paradoxe des journalistes 4/5: «À quel moment les journalistes commencent-ils à se taire?»: Quand les journalistes débutent leur carrière, ils se retrouvent face à un mythe : que ce soit à l’école de journalisme ou à travers les représentations communes, ils apprennent très vite qu’un vrai bon reporter est un dur, quelqu’un qui attend que ça ...

DeInjustices

évaluations:
Longueur:
21 minutes
Sortie:
4 juil. 2019
Format:
Épisode du podcast

Description

Quand les journalistes débutent leur carrière, ils se retrouvent face à un mythe : que ce soit à l’école de journalisme ou à travers les représentations communes, ils apprennent très vite qu’un vrai bon reporter est un dur, quelqu’un qui attend que ça passe, sert les dents, fait le dos rond, ne dit pas quand ça ne va pas. On leur apprend à se taire. Dans cet épisode d’Injustices, vous entendrez Nathalie Bourrus, Anna, Gabrielle Ramain et Denis Ruellan (sociologue au Celsa).
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
4 juil. 2019
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (30)

Un podcast sur les injustices structurelles. La saison 2, intitulée “Ou peut-être une nuit”, en 6 épisodes, est consacrée au silence le plus épais qui fait encore taire les victimes de violences sexuelles: celui qui entoure l’inceste.Pour soutenir Louie et participer au financement de ses créations, adhérez au club Louie!