Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Qualité vs Quantité : trouver le bon équilibre sur les réseaux sociaux: Épisode 176 : Ce débat est sur le web depuis la nuit des temps, le contenu a toujours été le nerf de la guerre. Pas tant sur son sujet, mais plus sur sa longueur ou encore sur sa fréquence de publication. Et qu’en est il sur les réseaux sociaux ?

Qualité vs Quantité : trouver le bon équilibre sur les réseaux sociaux: Épisode 176 : Ce débat est sur le web depuis la nuit des temps, le contenu a toujours été le nerf de la guerre. Pas tant sur son sujet, mais plus sur sa longueur ou encore sur sa fréquence de publication. Et qu’en est il sur les réseaux sociaux ?

DeLe Super Daily


Qualité vs Quantité : trouver le bon équilibre sur les réseaux sociaux: Épisode 176 : Ce débat est sur le web depuis la nuit des temps, le contenu a toujours été le nerf de la guerre. Pas tant sur son sujet, mais plus sur sa longueur ou encore sur sa fréquence de publication. Et qu’en est il sur les réseaux sociaux ?

DeLe Super Daily

évaluations:
Longueur:
19 minutes
Sortie:
Apr 23, 2019
Format:
Épisode du podcast

Description

Épisode 176 : Ce débat est sur le web depuis la nuit des temps, le contenu a toujours été le nerf de la guerre. Pas tant sur son sujet, mais plus sur sa longueur ou encore sur sa fréquence de publication. Et qu’en est il sur les réseaux sociaux ?
Qualité et Quantité aux origines du web
Sur les **sites et blogs**, Les deux sont intimement liés; à une période, pour séduire l’algorithme de Google il fallait que vos pages comptabilisent le maximum de mots, parfois même ça devenait un vrai bourbier et les sites étaient incompréhensibles.
Chaque page de plus publiée sur un site est une opportunité supplémentaire d’apparaître dans Google et de prendre des places ! Longue traîne !
Sur les Blogs, c’est la fréquence et la récurrence qui assuraient une pérennité au contenu.
Ecrire souvent et beaucoup permettait d’être « fiable » aux yeux de Google et donc de remonter son algorithme jusqu’à aller chercher les premières places du classement.
On voit sur certains blogs que la fréquence est très soutenue.
Quand on check la rubrique « derniers articles » du blog du modérateur, on peut par exemple voir qu’ils publient 3 articles par jour, et là ce n’est pas un micro texte de statut et une image, ce sont de beaux pavés de texte.

En moyenne, le marketing de contenu représenterait 25 % des budgets des entreprises
Certaines marques comme Procter & Gamble auraient déjà dépensé jusqu’à 35% de leur budget marketing pour ce post.
Les entreprises BtoC dépenseraient plus que les entreprises en BtoB.
Plus de contenu génèrerait également plus de Leads, mais les contenus de qualité génèrent des leads de qualité

Qualité et Quantité sur le web Social
Sur Facebook ?
Pages > Inutile de sur-publier, il faut favoriser la qualité plutôt que la quantité.
D’autant plus que l’algorithme a tendance à noyer vos contenus de marque au profit des contenus personnels.
Si vous souhaitez publier plus, envisagez sérieusement un soutien publicitaire où la plateforme vous enterrera.
Publier trop sans être visible = baisse de son image qualitative
Groupes > Si en revanche vous encadrez un groupe très actif, il faut être à l’affut et orienter la discussion. Avoir une liste de sujets à publier et être présents pour alimenter la discussion.
Stories > Permet d’être visible plus longtemps et de toucher d’autres personnes, peut être un peu moins qualitatif, mais éphémère.
On va pouvoir utiliser le format Story pour faire de la quantité, avec des contenus plus brut qui prennent moins de temps à produire mais vont amener de l’authenticité et de la proximité !
Sur Instagram ?
Posts > Idéalement essayer de publier 4 posts / semaine en prenant le temps de les travailler. Instagram c’est le temple du beau
Stories > Permet d’être visible plus longtemps et de toucher d’autres personnes, peut être un peu moins qualitatif, mais éphémère; Si l’on peut en publier chaque jour, c’est un plus.
Sur Twitter ?
C’est une plateforme qui a ses propres codes et fonctionne très différemment des autres !
Là, il faut être dans l’efficacité, la quantité est primordial pour grandir et vos tweets ne vont pas avoir des durées de vie très longue.
Donc rien ne sert de crées des contenus ultra léché. Il vaut mieux passer son énergie à être actif sur la plateforme !
Sur Linkedin ?
4 posts / semaine
Au delà, on observe des portées moindres et n’oublions pas que c’est un réseau BtoB, il ne faut pas se griller auprès de potentiels prospects.
Cette plateforme est un véritable coup de pouce pour la portée organique. La durée de vie des posts est très très longue...
Une éternité comparé à Facebook ou Instagram !
Souvent on voit des publications qui ont plus de deux semaines même parfois un mois s’afficher dans son feed sans raison particulière !
Donc on privilégie un contenu qualitatif car on sait aussi qu’on va obtenir un attention plus longue de l’audience sur ce réseau !
Et sur Snapchat ?
Il semblerait que sur Snapchat, la fréquence de publication standard soit très élevée, car en regardant les comptes qui marchent
Sortie:
Apr 23, 2019
Format:
Épisode du podcast