Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Confinement: les réseaux sociaux comme ultime lien social: Épisode 353 : La mesure de confinement contre le COVID-19 vient d'être déclarée mais cela ne doit pas empêcher pas le lien social de se tisser. Si les réseaux télécom rencontrent quelques difficultés, les réseaux sociaux eux, continuent à rassembler !

Confinement: les réseaux sociaux comme ultime lien social: Épisode 353 : La mesure de confinement contre le COVID-19 vient d'être déclarée mais cela ne doit pas empêcher pas le lien social de se tisser. Si les réseaux télécom rencontrent quelques difficultés, les réseaux sociaux eux, continuent à rassembler !

DeLe Super Daily


Confinement: les réseaux sociaux comme ultime lien social: Épisode 353 : La mesure de confinement contre le COVID-19 vient d'être déclarée mais cela ne doit pas empêcher pas le lien social de se tisser. Si les réseaux télécom rencontrent quelques difficultés, les réseaux sociaux eux, continuent à rassembler !

DeLe Super Daily

évaluations:
Longueur:
18 minutes
Sortie:
Mar 17, 2020
Format:
Épisode du podcast

Description

Épisode 353 : La mesure de confinement contre le COVID-19 vient d'être déclarée mais cela ne doit pas empêcher pas le lien social de se tisser. Si les réseaux télécom rencontrent quelques difficultés, les réseaux sociaux eux, continuent à rassembler !Retarder, ralentir, écrêter la courbe épidémique provoquée par le coronavirus. C’est le but des multiples mesures de confinement annoncées depuis quelques jours en France par le gouvernement.Avec une dernière annonce faire hier : Tout le monde doit rester chez soi. Des mesures de confinements qui vont avoir un impact notable sur notre quotidien et notre vie sociale.Avec le confinement, le trafic Internet exploseTélétravail et jeux en ligne : le coronavirus a entraîné un pic de trafic Internet équivalent à 2 millions de vidéos en une seconde. C'est le plus haut record jamais atteint par DE-CIX, carrefour mondial de l'Internet situé à Francfort.En Italie, le trafic a augmenté de 70 % sur le réseau fixe après la fermeture des écoles, a indiqué la semaine dernière le directeur général de Telecom Italia, Luigi Gubitosi. Selon CloudFlare (fournisseur d'infrastructure Internet), en Italie, l'utilisation des services de chat en ligne a été Multiplié par 3 , tandis que la quantité de trafic de streaming vidéo a doublé. Les visites sur les sites d'informations du pays ont augmenté de 30 à 60% et les jeux en ligne ont augmenté de 20%.SourceLe confinement provoque un pic dans l'accès aux applications en ChineLes téléchargements hebdomadaires d'applications en Chine ont atteint leur plus haut niveau dans les premières semaines de février, alors que les quarantaines imposées par les autorités pour contenir la propagation de Covid-19 (coronavirus) ont vu les gens se tourner vers leur téléphone pour lutter contre l'ennui et rester productifsAu cours de la semaine commençant le 2 février, les téléchargements de l'App Store ont atteint 222 millions, une augmentation de 45% du trafic hebdomadaire typique tout au long de 2019. Les applications éducatives et commerciales arrivent en tête de liste.Renforcement de la censure en chineIl est courant en Chine que les géants d’Internet expurgent en masse des contenus considérés comme sensibles politiquement. Et cette épidémie de coronavirus a été l'occasion d'un net resserrement de la censure.Suite à la vague d’indignation après la mort du médecin lanceur d’Alerte au Wuhan, les critiques envers les dirigeants et les appels a la liberté se sont fait ressentir, mais la censure a repris de plus belle pour étouffer l’information.Une étude canadienne de Citizen lab montre que la Chine a censuré pendant des semaines toute référence au nouveau coronavirus. Plus de 500 Mots clés et phrases entières bloqués sur WeChat et YY (pneumonie, virus…)Des happy hours digitales aux USAAux États Unis, des personnes ont suggéré l’idée d’organiser une «happy hour du télétravail » via le service de vidéoconférence Zoom. Ils ont tweeté un lien et environ 50 personnes se sont présentées pour plaisanter et montrer leurs animaux de compagnie et leurs bébés.Ils ont recommencé le lendemain et 75 autres personnes s’étaient jointes au groupeEn Chine, WeChat devient le média grand publicAlors que les villes, les villages et les complexes résidentiels ont été fermés ou mis en place des couvre-feux, les médias sociaux ont joué un rôle central dans la communication de crise.Les plates-formes de médias sociaux chinois, de WeChat et Weibo, à QQ, Toutiao, Douyin, Zhihu et Tieba, sont la bouée de sauvetage pour de nombreuses personnes isolées et effrayées qui sont confinées chez elles depuis plus de deux semaines, s'appuyant sur leurs téléphones mobiles pour accéder aux informations, socialiser, et commander de la nourriture.Ces plateformes constituent les médias grand public dans la guerre contre le coronavirus.Sur WeChat , la super application chinoise tout-en-un avec plus de 1,15 milliard d'utilisateurs actifs par mois, il n'y a eu qu'un seul sujet dominant: le coronavirus.Le pianiste Germano
Sortie:
Mar 17, 2020
Format:
Épisode du podcast