Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Youpi c'est lundi : TikTok, Facebook vs Apple, Élection américaine, Instagram guide & Koh-Lanta: Épisode 437 : Youpi c'est la rentrée ! On fait le tour de l'actualité social media ! Dans cet épisode on parle de la saga de l'été : le rachat de TikTok, mais aussi de l'élection américaine, de Facebook en guerre des nerfs avec Apple, de Instagram guide et de même de Koh-Lanta sur Twitter !

Youpi c'est lundi : TikTok, Facebook vs Apple, Élection américaine, Instagram guide & Koh-Lanta: Épisode 437 : Youpi c'est la rentrée ! On fait le tour de l'actualité social media ! Dans cet épisode on parle de la saga de l'été : le rachat de TikTok, mais aussi de l'élection américaine, de Facebook en guerre des nerfs avec Apple, de Instagram guide et de même de Koh-Lanta sur Twitter !

DeLe Super Daily


Youpi c'est lundi : TikTok, Facebook vs Apple, Élection américaine, Instagram guide & Koh-Lanta: Épisode 437 : Youpi c'est la rentrée ! On fait le tour de l'actualité social media ! Dans cet épisode on parle de la saga de l'été : le rachat de TikTok, mais aussi de l'élection américaine, de Facebook en guerre des nerfs avec Apple, de Instagram guide et de même de Koh-Lanta sur Twitter !

DeLe Super Daily

évaluations:
Longueur:
18 minutes
Sortie:
Aug 31, 2020
Format:
Épisode du podcast

Description

Épisode 437 : Youpi c'est la rentrée ! On fait le tour de l'actualité social media ! Dans cet épisode on parle de la saga de l'été : le rachat de TikTok, mais aussi de l'élection américaine, de Facebook en guerre des nerfs avec Apple, de Instagram guide et de même de Koh-Lanta sur Twitter !Rachat de TikTok : Microsoft x WallmartC’était le feuilleton de l’été et nous voilà à la rentrée sans que cet énorme dossier qui agite la sphère social media ne soit vraiment réglé !Dans la guerre économique qui oppose les États-Unis à la Chine, TikTok est devenu un gros enjeu ! L’application appartient à ByteDance, le géant chinois, ce qui fait peur au gouvernement Américain.En effet beaucoup d’entreprises chinoises qui opèrent aux Etats-Unis, sont depuis deux ans racheté par des entreprises Américaines. C’est le fruit d'une vrai politique. Et c’est maintenant au tour de TikTok d’être la cible.Donald Trump a même menacé de faire interdire TikTok si la société ne repassait pas sous drapeau Américain.Ça fait plusieurs semaines que Microsoft s’est lancé dans les négociations de rachat de TikTok. Et ce jeudi 27 aout, c’est Walmart qui a annoncé s’allier à Microsoft dans les négociations.Du côté de Walmart on déclare être intéressé par « les capacités de TikTok à intégrer le commerce en ligne et la publicité d’une façon bénéfique aux créateurs et aux utilisateurs sur d’autres marchés ».Alors ByteDance ne vendrait pas tout TIkTok mais seulement les opérations aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelles-Zélande. Ce petit Pack se négocierait entre 20 et 30 milliards de dollars. Microsoft avec Walmart seraient les mieux placés. Tandis que Twitter ou Oracle seraient aussi intéressés. Si vous avez entre 20 et 30 milliards de dollars, n’hésitez pas !Du côté de TikTok : le PDG du groupe depuis mai, Kevin Mayer, vient de démissionner, en expliquant que la nouvelle politique au sein du groupe, n’était pas ce pourquoi il était venu. Sous-entendu, il n’est pas venu pour négocier une vente. Il a donc quitté l’entreprise.D’un autre côté TikTok a porté plainte contre le gouvernement pour un décret du gouvernement américain empêchant TikTok de gagner de l’argent aux États-Unis.On peut prendre les paris sur qui rachètera TikTok ? Le patron de TikTok se barreAprès seulement 6 mois à la tête de TikTok, Kevin Meyer démissionne.Kevin Meyer c’est l’un des protagoniste du lancement Disney plus. Il avait quitté son poste de responsable du contenu chez Disney pour rejoindre TikTok dans ce qui s’annonçait comme un challenge passionnant et une voie royale. Sauf que bof en fait.Il faut dire qu’en 6 mois, il s’est passé un paquet de trucs chez TikTok et que le poste en or s’est révélé un peu claqué au sol.Au cours des dernières semaines, TikTok a fait face à une pression extraordinaire de la part de l'administration Trump. Trump a exigé qu'une entreprise américaine achète l'activité américaine de TikTok - un accord compliqué étant donné que TikTok est une entreprise mondiale.Sans rachat Trump menace toujours l'application d’interdiction aux États-Unis. Après de nombreuses rumeurs de rachat, TikTok a finalement intenté une action en justice contre l'administration Trump il y a moins de 2 semaines.Pourtant, ByteDance avait nommé Mayer en mai pour essayer d'harmoniser les relations avec Washington. Essayant de faire valoir que TikTok fonctionne comme une entité distincte de sa société mère basée à Pékin. Une manière d’apaiser les préoccupations concernant la sécurité nationale.Résultat des courses, Kevin Meyer n’aura pas tenu la pression. Dans un communiqué TikTok explique comprendre la décision et reconnait que « la dynamique politique des derniers mois a considérablement changé la portée du rôle de Kevin .»Le départ de Mayer ajoute à la tourmente qui entoure la plus grande startup du monde. Rappelons que TikTok est toujours interdit en Inde qui représentait 30% de son audience initiale.Apple vs FacebookFacebook n’est pas content ! La prochaine mise à jour IOS va
Sortie:
Aug 31, 2020
Format:
Épisode du podcast