Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

FORÇENÉS : CES FRANÇAIS QUI « PÈTENT LES PLOMBS » - 31/05/21: FORÇENÉS : CES FRANÇAIS QUI « PÈTENT LES PLOMBS » - 31/05/21
 

 
INVITÉS
 

 
DAMIEN DELSENY
 
Rédacteur en chef adjoint en charge du service police-justice
 ...

FORÇENÉS : CES FRANÇAIS QUI « PÈTENT LES PLOMBS » - 31/05/21: FORÇENÉS : CES FRANÇAIS QUI « PÈTENT LES PLOMBS » - 31/05/21 INVITÉS DAMIEN DELSENY Rédacteur en chef adjoint en charge du service police-justice ...

DeC dans l'air


FORÇENÉS : CES FRANÇAIS QUI « PÈTENT LES PLOMBS » - 31/05/21: FORÇENÉS : CES FRANÇAIS QUI « PÈTENT LES PLOMBS » - 31/05/21 INVITÉS DAMIEN DELSENY Rédacteur en chef adjoint en charge du service police-justice ...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
64 minutes
Sortie:
May 31, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

FORÇENÉS : CES FRANÇAIS QUI « PÈTENT LES PLOMBS » - 31/05/21

INVITÉS

DAMIEN DELSENY
Rédacteur en chef adjoint en charge du service police-justice
« Le Parisien »

ALAIN BAUER
Professeur de criminologie - CNAM

ÉVELYNE SIRE-MARIN – En duplex
Magistrate - Membre de la Ligue des droits de l’Homme et du Syndicat de la magistrature

BORIS CHAUMETTE – En duplex
Psychiatre - GHU Paris psychiatrie et neurosciences

La tension va pouvoir retomber en Dordogne, où une chasse à l’homme de grande ampleur a permis l’arrestation d’un forcené dangereux, activement recherché pour "tentative d'homicide." L’homme interpellé s’appelle Terry Dupin. Né en 1992, cet ancien militaire de 29 ans a tiré sur les gendarmes appelés pour un différend familial, sans faire de blessés. Dans la nuit de samedi à dimanche, il se serait rendu au domicile de son ex-compagne, où il a tiré sur le nouveau petit ami de celle-ci, sans le blesser. Le forcené a déjà été condamné à quatre reprises pour des violences conjugales au préjudice de la même victime, son ex-femme, avec lequel il a eu trois enfants.
Cet événement n’est pas isolé. Ces derniers mois, des faits similaires ont marqué l’actualité. Il y a deux semaines, Valentin Marcone, 29 ans, a pris la fuite dans une forêt des Cévennes. Il est accusé d’avoir préalablement tué avec préméditation son employeur et un de ses collègues dans une scierie. Il s’est depuis rendu et a été mis en examen pour assassinats. Fin décembre 2020, trois gendarmes ont été tués dans une intervention pour violence conjugale dans un hameau du Puy-de-Dôme. L'homme suspecté d'avoir ouvert le feu a été retrouvé mort. Selon le GIGN, le nombre d’événements de cette nature a fortement augmenté ces derniers temps.
 
Terry Dupin, suite à ses condamnations passées, était porteur d'un bracelet électronique pour des faits de violences conjugales. Il l’a toutefois enlevé pour retourner voir son ex-compagne avec les suites que l’on sait. Cette situation pose la question du fonctionnement et de l’efficacité de ce placement sous surveillance électronique mobile, introduit par la loi du 13 décembre 2005 sur la récidive des infractions pénales, avant son élargissement à la « rétention de sûreté » par la loi du 25 février 2008.
 
C’est dans ce contexte, où les questions de sécurité occupent le devant de la scène médiatique et politique, que Guillaume Peltier a créé la polémique hier avec une idée choc : le rétablissement d’une « cour de sûreté de la République », sorte de « justice exceptionnelle » pour condamner « sans appel possible » les individus radicalisés « sur la base de soupçons avérés ». Le numéro 2 de LR propose de soumettre cette proposition au « référendum » en cas de blocage du Conseil constitutionnel, garant des droits et des libertés. Une idée qui suscite des critiques, jusqu'au sein de LR.
Sa proposition a été vivement critiqué par des membres de la majorité, comme Roland Lescure, député des Français de l’étranger, qui a dénoncé une “honte absolue”, ou encore le patron du groupe des députés macronistes Christophe Castaner, qui a tancé Les Républicains qui, selon lui : « portent de plus en plus mal leur nom ». Les critiques sont également venues du propre camp de Peltier. « L’heure n'est pas aux prises de positions personnelles qui nuisent à tous mais à la mobilisation derrière nos candidats », a notamment twitté le président du parti, Christian Jacob, sans citer directement son numéro 2.
 
Comment expliquer ce phénomène de forcenés qui se retranchent dans la violence ?
Le placement sous surveillance électronique est-il réellement efficace ?
La lutte contre le terrorisme doit-elle passer avant le respect de la Constitution ?

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40
RÉALISATION : Nicolas Ferraro - Pascal Hendrick - Benoît Lemoine - Jean-François Verzele - Jacques Wehrlin 
PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions

Retrouv
Sortie:
May 31, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv