Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

MACRON, LE CANDIDAT ET LES « DÉCISIONS DIFFICILES » - 03/06/21: MACRON, LE CANDIDAT ET LES « DÉCISIONS DIFFICILES » - 03/06/21
 

 
INVITÉS
 

 
YVES THRÉARD
 
Directeur adjoint de la rédaction et éditorialiste – « Le Figaro »
 

 
NATHALIE SAINT-CRICQ
 
Éditorialiste polit...

MACRON, LE CANDIDAT ET LES « DÉCISIONS DIFFICILES » - 03/06/21: MACRON, LE CANDIDAT ET LES « DÉCISIONS DIFFICILES » - 03/06/21 INVITÉS YVES THRÉARD Directeur adjoint de la rédaction et éditorialiste – « Le Figaro » NATHALIE SAINT-CRICQ Éditorialiste polit...

DeC dans l'air


MACRON, LE CANDIDAT ET LES « DÉCISIONS DIFFICILES » - 03/06/21: MACRON, LE CANDIDAT ET LES « DÉCISIONS DIFFICILES » - 03/06/21 INVITÉS YVES THRÉARD Directeur adjoint de la rédaction et éditorialiste – « Le Figaro » NATHALIE SAINT-CRICQ Éditorialiste polit...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
65 minutes
Sortie:
Jun 3, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

MACRON, LE CANDIDAT ET LES « DÉCISIONS DIFFICILES » - 03/06/21

INVITÉS

YVES THRÉARD
Directeur adjoint de la rédaction et éditorialiste – « Le Figaro »

NATHALIE SAINT-CRICQ
Éditorialiste politique - « France Télévisions »

NEILA LATROUS – En duplex
Journaliste politique - « France Info »

ÉRIC FOTTORINO – En duplex
Écrivain - Cofondateur de « Zadig » et « Le 1 Hebdo »

L’offensive présidentielle se poursuit sur le terrain. Très présent dans les médias ces dernières semaines, Emmanuel Macron a lancé hier dans le village de Saint-Cirq-Lapopie dans le Lot la première étape de son tour de France. Et cela continue aujourd’hui à Martel avec une rencontre qui rappelle le « grand débat national » de 2019 après la crise des gilets jaunes. Mais cette fois ce sont trente habitants, quinze femmes et quinze hommes, tous âgés de plus de 60 ans, qui ont été sélectionnés pour parler au chef de l’Etat.
 
Comme il l’avait annoncé fin avril à la presse régionale, Emmanuel Macron entend ainsi prendre le « pouls des Français » et évoquer la relance, à l'heure où le pays accélère son déconfinement et espère enfin tourner la page de l'épidémie de Covid. Mais à un an de la présidentielle, ce déplacement, le premier d'une série qui devrait en compter une dizaine d'ici à mi-juillet, ressemble fort à une entrée en campagne. Après une longue interview accordée à « Zadig »  qui lui a permis de présenter sa vision de la France, le chef de l’Etat a choisi de renouer avec le contact direct des Français. Une façon pour Emmanuel Macron de tenter de corriger l'image d'arrogance et de trop grande distance qui lui colle à la peau depuis le début de son mandat. Mais aussi d’occuper le terrain médiatique et de répondre à certains opposants qui l’ont critiqué pour être entré en campagne électorale avec les moyens de l’Etat à l'approche des régionales des 20 et 27 juin et à un an de la présidentielle. « On doit prendre le pouls du pays même quand on n’est pas en campagne », a ainsi affirmé ce jeudi le président de la République, jugeant trop tôt pour dire s’il sera candidat en 2022.
 
Avant cela, Emmanuel Macron a annoncé qu'il allait devoir « prendre des décisions, certaines difficiles », au cours de l'été, et peut-être que certaines d'entre elles « ne rendront pas possible » sa candidature. Depuis plusieurs mois, l’exécutif a fait preuve d’une détermination sans faille sur le dossier explosif de la réforme de l’assurance-chômage, en dépit de l’hostilité de l’ensemble des syndicats et de la gauche, tout comme des critiques exprimées par plusieurs économistes ayant soutenu Emmanuel Macron en 2017. Sauf coup de théâtre, les demandeurs d’emploi seront soumis, à partir du 1er juillet, à un changement du mode de calcul des indemnités. Selon une étude réalisée par l’Unédic, 1,15 million de chômeurs seront touchés par cette mesure et verront leur allocation baisser la première année.
 
Mais au sommet de l’Etat le débat fait rage entre ceux qui veulent poursuivre les réformes à un rythme soutenu, à commencer par la réouverture du chantier des retraites interrompu par la crise sanitaire, et ceux qui veulent éviter les dossiers conflictuels.
Alors quelles décisions « difficiles » pourrait prendre Emmanuel Macron ? D’où vient la réforme de l’assurance-chômage et quels sont ses objectifs ? Quelles conséquences pour les personnes indemnisées ? Emmanuel Macron est-il entré en campagne ? Enfin quels sont les enjeux des élections régionales ?

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40

RÉALISATION : Nicolas Ferraro - Pascal Hendrick - Benoît Lemoine - Jean-François Verzele - Jacques Wehrlin 
PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions
Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :
INTERNET : francetv.fr
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5
TWITTER : https://twitter.com/cdanslair
INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/
Sortie:
Jun 3, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv