Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

CRISE : LES MULTINATIONALES VONT-ELLES PAYER ? – 09/07/21: CRISE : LES MULTINATIONALES VONT-ELLES PAYER ? – 09/07/21
 

 
Invités 
 

 
PHILIPPE DESSERTINE
 
Directeur de l’Institut de Haute Finance

CRISE : LES MULTINATIONALES VONT-ELLES PAYER ? – 09/07/21: CRISE : LES MULTINATIONALES VONT-ELLES PAYER ? – 09/07/21 Invités PHILIPPE DESSERTINE Directeur de l’Institut de Haute Finance

DeC dans l'air


CRISE : LES MULTINATIONALES VONT-ELLES PAYER ? – 09/07/21: CRISE : LES MULTINATIONALES VONT-ELLES PAYER ? – 09/07/21 Invités PHILIPPE DESSERTINE Directeur de l’Institut de Haute Finance

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
68 minutes
Sortie:
Jul 9, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

CRISE : LES MULTINATIONALES VONT-ELLES PAYER ? – 09/07/21

Invités 

PHILIPPE DESSERTINE
Directeur de l’Institut de Haute Finance

CHRISTINE KERDELLANT
Directrice de la rédaction – « L'Usine Nouvelle »

BEATRICE MATHIEU
Rédactrice en chef - « L’Express »

MATHIEU PLANE
Économiste
Observatoire Français des Conjonctures Économiques (OFCE)

Après des années de discussions, tensions et revirements, 130 pays représentant 90 % du PIB mondial se sont engagés à taxer de manière plus équitable les multinationales. Cet accord fiscal international, qualifié du « plus important conclu depuis un siècle » par Bruno Le Maire, attend désormais l’aval des grands argentiers des pays du G20, qui se réunissent ce vendredi et samedi à Venise. A priori, le feu vert des dix-neuf pays les plus riches du monde et de l'Union européenne semble acquis : ils ont tous déjà adhéré au cadre général de la réforme, initiée par Joe Biden et négociée le 1er juillet dernier sous l'égide de l'Organisation de développement et de coopération économique (OCDE), y compris la Chine et l'Inde.
 
Mais les tractations continuent en coulisses pour rallier les pays récalcitrants, comme l'Irlande paradis fiscal européen, qui refusent d’appliquer un taux d'impôt minimal mondial sur les sociétés « d'au moins 15% » prévu par l'accord. Un autre volet de la réforme prévoit également que les entreprises, et notamment les géants de l’Internet, payent des impôts dans les pays « où leurs biens et services sont vendus, même s’ils n’y ont pas de présence physique ».
 
Avec cet accord, les Etats entendent éviter le dumping fiscal mais aussi que les multinationales et surtout les GAFA (les géants Google, Amazon, Facebook et Apple), qui ont largement profité de la pandémie de la Covid-19 et des confinements, paient des impôts dérisoires au regard de leurs revenus. Cette décision marque un coût d’arrêt à la tendance, depuis les années 80, d’alléger l’impôt sur les sociétés global. Il faut savoir qu’en quarante ans, celui-ci est passé de 46 à 26 % en moyenne, entamant largement les ressources des États.
 
Ce nouveau système fiscal mis en place pourrait générer 150 milliards d’euros de revenus supplémentaires par an dès 2023, dont près de 6 milliards d’euros à la France. Selon le Conseil d'analyse économique, les entreprises tricolores transfèrent au total 34 milliards d'euros de profits vers les pays à faible fiscalité par an, principalement vers la Suisse, les Pays-Bas et le Luxembourg. Avec cette réforme, les paradis fiscaux perdraient de leur intérêt, et la France récupérait une part de ces transferts de bénéfices. D’autant que le pays est actuellement considéré comme le plus attractif d’Europe en termes d'investissements étrangers. Avec 985 projets d'investissements étrangers en 2020, la France est en effet devant le Royaume-Uni et l'Allemagne en termes d'attractivité. La qualité de ses infrastructures, le potentiel de son marché, le niveau de formation et la productivité de ses salariés ainsi que les aides du gouvernement ne sont pas pour rien dans ces résultats.

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 00h50
RÉALISATION : Nicolas Ferraro - Pascal Hendrick - Benoît Lemoine - Jean-François Verzele - Jacques Wehrlin 
PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions

Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :
- INTERNET : francetv.fr
- FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5
- TWITTER : https://twitter.com/cdanslair
- INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/
Sortie:
Jul 9, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv