Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

VICTOIRE DES TALIBANS : RETOUR DU TERRORISME ? – 17/08/21: VICTOIRE DES TALIBANS : RETOUR DU TERRORISME ? – 17/08/21
 

 
Invités
 

 
ANTHONY BELLANGER
 
Journaliste, spécialiste des questions internationales –
 
« France Inter »
 

 
WASSIM NASR
 
Journaliste sp...

VICTOIRE DES TALIBANS : RETOUR DU TERRORISME ? – 17/08/21: VICTOIRE DES TALIBANS : RETOUR DU TERRORISME ? – 17/08/21 Invités ANTHONY BELLANGER Journaliste, spécialiste des questions internationales – « France Inter » WASSIM NASR Journaliste sp...

DeC dans l'air


VICTOIRE DES TALIBANS : RETOUR DU TERRORISME ? – 17/08/21: VICTOIRE DES TALIBANS : RETOUR DU TERRORISME ? – 17/08/21 Invités ANTHONY BELLANGER Journaliste, spécialiste des questions internationales – « France Inter » WASSIM NASR Journaliste sp...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
68 minutes
Sortie:
17 août 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

VICTOIRE DES TALIBANS : RETOUR DU TERRORISME ? – 17/08/21

Invités

ANTHONY BELLANGER
Journaliste, spécialiste des questions internationales –
« France Inter »

WASSIM NASR
Journaliste spécialiste des mouvements djihadistes –
« France 24 »

MARGAUX BENN
Grand reporter

SONIA DRIDI
Correspondante aux États-Unis

 
Des scènes de chaos dans les rues de la capitale afghane… Dimanche 15 août, les Talibans ont envahi Kaboul et le palais présidentiel. Le président Ashraf Ghani avait fui le pays un peu plus tôt. « Les Talibans ont gagné », avait-il reconnu dans un message sur Facebook.
 
Des milliers d’hommes et de femmes se sont rués vers l’aéroport de la capitale pour tenter de fuir. Certains ont même essayé de s’agripper aux parois des avions en train de décoller. Emmanuel Macron a pris la parole, hier soir, à la télévision, pour évoquer cette crise. Il est revenu sur l’historique de cette guerre et a remercié tous les soldats français qui s’y étaient engagés entre 2001 et 2014. Puis, il a confirmé l’envoi de deux avions sur place pour les ressortissants français et les Afghans qui ont aidé la France. Mais, ce qui a créé la polémique, c’est cette phrase sur l’accueil des réfugiés afghans : ce dernier a déclaré que l'Europe ne pouvait pas « à elle seule assumer les conséquences de la situation actuelle » et devait « se protéger contre des flux migratoires irréguliers importants ».
 
Tollé immédiat à gauche : les réactions politiques se sont enchainées. « Sidéré d’écouter Emmanuel Macron déclarant que les femmes, les hommes et les enfants qui fuient l’enfer des Talibans sont d’abord une menace, des « migrants irréguliers », avant d’être des victimes et potentiellement des réfugiés », a tweeté Yannick Jadot, candidat à la primaire EELV. « Macron au 20h ou comment rabougrir la France en une poignée de seconde », a déploré Adrien Quatennens, député LFI. « La France et l’Europe doivent être au rendez-vous de leurs valeurs, de leur histoire », a écrit Olivier Faure, premier secrétaire du PS. Le hashtag #EmmanuelLePen a d’ailleurs été tweeté 12 000 fois dans la foulée de sa prise de parole. Le président américain Joe Biden s’est lui aussi exprimé un peu plus tard dans la soirée et a défendu fermement sa décision de retirer les troupes américains d’Afghanistan.
 
Depuis plusieurs années, des réfugiés Afghans se trouvent déjà sur le sol français. Pour certains, leurs familles se trouvent toujours là-bas et l’angoisse est immense de ne pas les revoir un jour. Les infos leur arrivent au compte-gouttes et, dans ce chaos généralisé, ils ne savent même pas où se trouvent leurs proches. Ils assistent, impuissants, à la prise du pouvoir des Talibans et en appellent à la communauté internationale qui s’écharpe déjà sur le sujet, à savoir accueillir ou non des réfugiés afghans dans leur pays.
 
« L'Afghanistan ne doit pas redevenir le sanctuaire du terrorisme », a aussi exhorté Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée. Les Talibans ont promis de ne pas organiser d'attaques en dehors de leurs frontières ainsi qu’un transfert pacifique du pouvoir. Mais, ils ont longtemps été liés à Al-Qaïda et ils continuent, aujourd’hui, d’entretenir des liens d’alliance avec le groupe terroriste.
 
Quelle est la situation en Afghanistan ? Quel avenir est réservé aux Afghans qui tentent de quitter leur pays ? Pour les réfugiés afghans, déjà partis, comment vont-ils retrouver leurs proches ? Quels sont les liens qu’entretiennent les Talibans avec Al-Qaïda  ?
DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 22h40
RÉALISATION : Nicolas Ferraro - Pascal Hendrick - Benoît Lemoine - Jean-François Verzele - Jacques Wehrlin 
PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions
Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :
INTERNET : francetv.fr
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5
TWITTER : https://twitter.com/cdanslair
INSTAGRAM : https://www.instagram.com
Sortie:
17 août 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv