Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Pourquoi les enfants ne devraient pas manger devant la télévision ?: Entre 3 et 6 ans, les enfants passeraient en moyenne deux heures par jour devant les écrans. Des chercheurs ont cherché à mesurer l'influence que des repas familiaux pris devant la télévision pouvait avoir sur le développement du langage chez ces ...

Pourquoi les enfants ne devraient pas manger devant la télévision ?: Entre 3 et 6 ans, les enfants passeraient en moyenne deux heures par jour devant les écrans. Des chercheurs ont cherché à mesurer l'influence que des repas familiaux pris devant la télévision pouvait avoir sur le développement du langage chez ces ...

DeChoses à Savoir SANTE


Pourquoi les enfants ne devraient pas manger devant la télévision ?: Entre 3 et 6 ans, les enfants passeraient en moyenne deux heures par jour devant les écrans. Des chercheurs ont cherché à mesurer l'influence que des repas familiaux pris devant la télévision pouvait avoir sur le développement du langage chez ces ...

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
Sep 5, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Entre 3 et 6 ans, les enfants passeraient en moyenne deux heures par jour devant les écrans. Des chercheurs ont cherché à mesurer l'influence que des repas familiaux pris devant la télévision pouvait avoir sur le développement du langage chez ces jeunes enfants.Plus de 1.500 enfants suivisPour apprécier les éventuels effets de la télévision, les chercheurs ont suivi plus de 1.500 enfants à partir de l'âge de 2 ans et jusqu'à 5 ans et demi. Ils ont d'abord interrogé les parents, pour savoir si le poste de télévision était souvent allumé durant les repas.En parallèle, les chercheurs se sont penchés sur l'évolution du langage de ces enfants. Pour cela, ils ont étudié les réponses à des questionnaires, remplis, à des moments différents, par les parents, puis par des psychologues.Ces compétences langagières ainsi que le quotient intellectuel ont été mesurés sur la base d'évaluations spécifiques.Une limitation des interactions verbalesPour mesurer l'impact possible de ces repas pris devant la télévision, certains éléments ont été pris en compte. les uns ont trait à la nature de chaque famille, d'autres sont liés aux enfants eux-mêmes.Au terme ce cette vaste étude, les chercheurs se sont aperçus que le niveau de langage des enfants de 2 ans regardant toujours la télévision durant les repas familiaux était plus médiocre que celui des enfants ne la regardant jamais dans ces occasions.Par ailleurs, on note, chez les enfants plus âgés exposés à la télévision durant les repas familiaux, une moindre évolution du langage et un quotient intellectuel moins élevé.En effet, les images et les sons émis par le récepteur de télévision distrairaient autant les enfants que les adultes. Ils perturberaient des discussions qui deviendraient décousues et moins structurées. De telles conversations auraient alors moins de profit pour les enfants.Or ces échanges avec leurs parents seraient essentiels à un développement harmonieux du langage des jeunes enfants. Et l'occasion privilégiée en serait le moment du repas.C'est donc plus le contexte dans lequel la télévision est regardée qui joue un rôle dans le développement du langage des enfants que le temps d'exposition aux écrans.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Sep 5, 2021
Format:
Épisode du podcast