Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Pourquoi le cerveau des vaches rétrécit-il ?: Le processus de domestication aurait conduit à une diminution du volume du cerveau des vaches. Le même phénomène est d'ailleurs observé chez d'autres animaux domestiques. Il semble également qu'avec l'âge le cerveau humain tende lui...

Pourquoi le cerveau des vaches rétrécit-il ?: Le processus de domestication aurait conduit à une diminution du volume du cerveau des vaches. Le même phénomène est d'ailleurs observé chez d'autres animaux domestiques. Il semble également qu'avec l'âge le cerveau humain tende lui...

DeChoses à Savoir SCIENCES


Pourquoi le cerveau des vaches rétrécit-il ?: Le processus de domestication aurait conduit à une diminution du volume du cerveau des vaches. Le même phénomène est d'ailleurs observé chez d'autres animaux domestiques. Il semble également qu'avec l'âge le cerveau humain tende lui...

DeChoses à Savoir SCIENCES

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
Sep 5, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Le processus de domestication aurait conduit à une diminution du volume du cerveau des vaches. Le même phénomène est d'ailleurs observé chez d'autres animaux domestiques. Il semble également qu'avec l'âge le cerveau humain tende lui aussi à rétrécir.Un cerveau moins volumineuxPour savoir comment le volume cérébral des vaches domestiques avait évolué, des chercheurs suisses ont d'abord examiné la boîte crânienne de plusieurs spécimens d'aurochs, les ancêtres de la vache actuelle.Ils ont ensuite mesuré le cerveau de plus de 300 vaches et taureaux domestiques, issus de plus de 70 espèces différentes. En comparant les cerveaux des aurochs avec ceux des animaux domestiques, ils se sont alors aperçus que ces derniers avaient perdu en moyenne 25 % de leur volume cérébral.Ce sont les bovins en contact quotidien avec l'homme qui ont vu leur cerveau diminuer le plus. D'autres animaux, comme les taureaux de combat par exemple, ont conservé une plus grande capacité crânienne.Ces animaux ayant été sélectionnés, au fil du temps, pour leur docilité, les régions cérébrales impliquées dans l'agressivité et la peur se sont peu à peu atrophiées. Ce phénomène se remarque chez d'autres animaux domestiques, comme le cochon ou le chien.Le cerveau humain diminue avec l'âgeContrairement à celui des animaux domestiques, le volume du cerveau humain n'a cessé d'augmenter, bien que celui d'Homo sapiens, l'homme actuel, soit un peu moins gros que celui de l'homme de Néandertal.Si le volume du cerveau augmente au cours de l'évolution de l'espèce humaine, cette capacité cérébrale a tendance à rétrécir durant une vie humaine. En effet, le cerveau humain rétrécit avec l'âge.C'est en comparant les cerveaux d'hommes âgés de 22 à 88 ans avec ceux de chimpanzés jeunes et plus vieux que les chercheurs s'en sont aperçus. Il semblerait que l'ensemble des régions cérébrales soit concerné par ce rétrécissement.En revanche, le cerveau des chimpanzés vieillissants ne diminue pas de manière notable. Cette évolution serait due à la plus grande longévité des humains. Il est cependant à noter que cette perte de poids est compensée par l'étonnante plasticité du cerveau humain.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Sep 5, 2021
Format:
Épisode du podcast