Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Pourquoi le prix de l'immobilier augmente fortement en province mais pas à Paris ?: En juin 2021, les experts de l'immobilier remarquent que, pour le troisième trimestre consécutif, le nombre de transactions a augmenté, dépassant la hausse constatée à la fin de l'année 2019. Cette augmentation de la demande provoque une croi...

Pourquoi le prix de l'immobilier augmente fortement en province mais pas à Paris ?: En juin 2021, les experts de l'immobilier remarquent que, pour le troisième trimestre consécutif, le nombre de transactions a augmenté, dépassant la hausse constatée à la fin de l'année 2019. Cette augmentation de la demande provoque une croi...

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE


Pourquoi le prix de l'immobilier augmente fortement en province mais pas à Paris ?: En juin 2021, les experts de l'immobilier remarquent que, pour le troisième trimestre consécutif, le nombre de transactions a augmenté, dépassant la hausse constatée à la fin de l'année 2019. Cette augmentation de la demande provoque une croi...

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
Sep 16, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

En juin 2021, les experts de l'immobilier remarquent que, pour le troisième trimestre consécutif, le nombre de transactions a augmenté, dépassant la hausse constatée à la fin de l'année 2019. Cette augmentation de la demande provoque une croissance du prix de l'immobilier en province mais pas à Paris.Immobilier : des prix en hausse, mais surtout en provinceSi l'on en croit les calculs de l'Insee et l'indice des notaires, les prix des maisons anciennes auraient encore progressé au second trimestre 2021. Cette évolution situerait la hausse à 5,9 % sur un an.Par rapport au premier trimestre 2021, l'augmentation des prix est de 1,6 %, contre 1,2 % au trimestre précédent. Depuis la fin de l'année 2020, le prix des maisons serait plus élevé que celui des appartements, ce qui ne s'était pas vu depuis 2018.En effet, la hausse serait, au 2e trimestre 2021, de 6,9 % sur un an pour les maisons, contre 4,6 % pour les appartements.Mais cette évolution est beaucoup plus nette en province qu'à Paris. En ce qui concerne la première, les prix de l'immobilier ont progressé de 7 % sur un an, contre seulement 3,1 % pour la capitale, soit deux fois moins que l'année précédente.Une redistribution de la demandeSi les prix de l'immobilier ont davantage augmenté en province qu'à Paris, c'est d'abord en raison des effets de la pandémie de coronavirus.Les confinements ont été plus difficiles à vivre dans une grande métropole comme Paris, où de nombreux logements sont exigus. Bien des Parisiens ont donc délaissé la capitale pour s'installer à la campagne ou dans des villes à taille humaine, où la pression des contraintes urbaines paraissait moins forte.La nécessité du télétravail les a également convaincus que, quitte à travaillez chez eux, ils pouvaient tout aussi bien le faire dans une petite ville qu'à Paris. Par ailleurs, du fait de la crise sanitaire, les clients étrangers, qui investissaient d'habitude dans la capitale, ne se sont pas manifestés.Tous ces facteurs expliquent une redistribution de la demande, qui permet de mieux comprendre les disparités des prix de l'immobilier ente Paris et la province. 
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Sep 16, 2021
Format:
Épisode du podcast