Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Toucher, vibrations et illusions: <p>L'espèce humaine est mauvaise dans la perception des vibrations par le toucher et a du mal à appréhender certaines fréquences. C'est ce qui ressort d'une recherche menée par les universités de Genève et de Fribourg. Cette étude montre à quel point la perception que nous avons du monde qui nous entoure peut sʹéloigner de sa réalité physique.

Les détails avec Daniel Huber, professeur associé au Département des neurosciences fondamentales de lʹUniversité de Genève (Unige), interrogé par Bastien Confino.</p>

Toucher, vibrations et illusions: <p>L'espèce humaine est mauvaise dans la perception des vibrations par le toucher et a du mal à appréhender certaines fréquences. C'est ce qui ressort d'une recherche menée par les universités de Genève et de Fribourg. Cette étude montre à quel point la perception que nous avons du monde qui nous entoure peut sʹéloigner de sa réalité physique. Les détails avec Daniel Huber, professeur associé au Département des neurosciences fondamentales de lʹUniversité de Genève (Unige), interrogé par Bastien Confino.</p>

DeCQFD - La 1ere


Toucher, vibrations et illusions: <p>L'espèce humaine est mauvaise dans la perception des vibrations par le toucher et a du mal à appréhender certaines fréquences. C'est ce qui ressort d'une recherche menée par les universités de Genève et de Fribourg. Cette étude montre à quel point la perception que nous avons du monde qui nous entoure peut sʹéloigner de sa réalité physique. Les détails avec Daniel Huber, professeur associé au Département des neurosciences fondamentales de lʹUniversité de Genève (Unige), interrogé par Bastien Confino.</p>

DeCQFD - La 1ere

évaluations:
Longueur:
11 minutes
Sortie:
Sep 27, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

L'espèce humaine est mauvaise dans la perception des vibrations par le toucher et a du mal à appréhender certaines fréquences. C'est ce qui ressort d'une recherche menée par les universités de Genève et de Fribourg. Cette étude montre à quel point la perception que nous avons du monde qui nous entoure peut sʹéloigner de sa réalité physique.

Les détails avec Daniel Huber, professeur associé au Département des neurosciences fondamentales de lʹUniversité de Genève (Unige), interrogé par Bastien Confino.
Sortie:
Sep 27, 2021
Format:
Épisode du podcast