Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Qu'est-ce que la science “post-normale” ?: De nos jours, certains enjeux mondiaux, comme les questions écologiques, exigent des décisions rapides. Mais, en raison de l'incertitude des données, la science "normale" ne serait plus en mesure d'apporter des solutions satisfaisan...

Qu'est-ce que la science “post-normale” ?: De nos jours, certains enjeux mondiaux, comme les questions écologiques, exigent des décisions rapides. Mais, en raison de l'incertitude des données, la science "normale" ne serait plus en mesure d'apporter des solutions satisfaisan...

DeChoses à Savoir SCIENCES


Qu'est-ce que la science “post-normale” ?: De nos jours, certains enjeux mondiaux, comme les questions écologiques, exigent des décisions rapides. Mais, en raison de l'incertitude des données, la science "normale" ne serait plus en mesure d'apporter des solutions satisfaisan...

DeChoses à Savoir SCIENCES

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
Sep 28, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

De nos jours, certains enjeux mondiaux, comme les questions écologiques, exigent des décisions rapides. Mais, en raison de l'incertitude des données, la science "normale" ne serait plus en mesure d'apporter des solutions satisfaisantes à ces questions. Elle devrait donc faire place à la science dite "post-normale".La science "normale" ne peut répondre à certains enjeuxL'existence de certaines questions, comme les problèmes écologiques ou la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, met la science face à de nouveaux défis.En effet, il lui faut trouver des solutions à ces questions en se fondant sur des faits incertains et des données imprécises. Ainsi, les hypothèses émises sur la rapidité du réchauffement climatique et le degré d'élévation du niveau de la mer qui devrait en découler, laissent le champ à des interprétations très diverses.Aussi ces questions ne semblent-elles plus du ressort de la seule recherche fondamentale, qui laisse au chercheur, isolé dans son laboratoire, tout le temps nécessaire à l'aboutissement de ses travaux.Aujourd'hui, cette science-là, pas plus d'ailleurs que la science appliquée, n'est en mesure de répondre à ces enjeux essentiels par des décisions rapides. Cette science "normale" doit donc céder la place à la science "post-normale".Un élargissement de l'objet de la scienceLa science post-normale sort donc de ses laboratoires. Obligée de fournir des réponses, elle doit se colleter avec la réalité immédiate.Sommés de mettre leur expertise au service des décisions politiques, les scientifiques post-normaux perdent donc en partie leur autonomie. Et cette collaboration avec le pouvoir politique les conduit à intégrer un aspect moral à leur réflexion.En effet, il ne s'agit plus seulement pour eux de régler un problème de manière scientifique, en lui trouvant des solutions rationnelles. Ils doivent aussi se préoccuper de l'impact de ces solutions sur le devenir de l'humanité et de la planète.Cet élargissement de l'objet de la science conduit à confier l'évaluation des solutions retenues, non pas aux seuls scientifiques, mais à un ensemble élargi, composé en parti de personnes non issues du sérail scientifique. La science post-normale doit donc partager son savoir.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Sep 28, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture scientifique grâce à un podcast quotidien !