Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Quelle sera la prochaine augmentation du SMIC ?: Le 1er octobre 2021, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) devrait augmenter de façon notable. Il s'agit cependant d'une progression automatique, liée au contexte économique.


Une hausse de 2,2 %


Le ministère du Travai...

Quelle sera la prochaine augmentation du SMIC ?: Le 1er octobre 2021, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) devrait augmenter de façon notable. Il s'agit cependant d'une progression automatique, liée au contexte économique. Une hausse de 2,2 % Le ministère du Travai...

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE


Quelle sera la prochaine augmentation du SMIC ?: Le 1er octobre 2021, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) devrait augmenter de façon notable. Il s'agit cependant d'une progression automatique, liée au contexte économique. Une hausse de 2,2 % Le ministère du Travai...

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
29 sept. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Le 1er octobre 2021, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) devrait augmenter de façon notable. Il s'agit cependant d'une progression automatique, liée au contexte économique.Une hausse de 2,2 %Le ministère du Travail a annoncé une hausse de Smic de 2,2 %, qui devrait prendre effet au 1er octobre 2021. Cette augmentation porterait le Smic horaire brut de 10,25 euros à 10,48 euros et le salaire mensuel brut de 1554,58 euros à 1589,47 euros.Cette progression du Smic fait suite à une première hausse de 0,99 % en janvier, qui avait entraîné une augmentation du Smic de 15 euros.Il faut remonter au 1er décembre 2011 pour retrouver une hausse automatique du Smic en cours d'année. Elle augmenta alors le Smic de 2,1 %.Deux types d'augmentations pour le SmicLe Smic peut augmenter de deux manières. Il est d'abord l'objet d'une revalorisation automatique, comme celle qui aura lieu le 1er octobre prochain.Elle est déclenchée par l'existence cumulée de deux facteurs. Il faut d'abord constater, sur une période donnée et pour les 20 % de ménages aux revenus les plus modestes, une augmentation des prix d'au moins 2 %.Or, l'indice des prix à la consommation de l'Insee enregistre une inflation de 2,2 % entre novembre 2020 et août 2021. Le Smic est également revalorisé en référence à l'évolution du salaire horaire de base des ouvriers et employés (SHBOE).Il s'agit d'une revalorisation mécanique, dont les principes sont inscrits dans la loi. Le gouvernement n'a donc dans ce domaine aucune marge de manœuvre.Il en va tout autrement d'u autre type d'augmentation, laissée à la discrétion du gouvernement. Il s'agit d'une augmentation exceptionnelle qui, à la différence de la progression automatique du Smic, relève donc de la seule décision des pouvoirs publics.Or, aucun "coup de pouce" de ce genre n'a été décidé depuis juillet 2012. Dans un contexte de faible croissance, une telle hausse du Smic, outre la pression inflationniste qu'elle pourrait exercer, mettrait, si l'on en croit certains analystes, des entreprises en difficulté. Ils considèrent que cette situation pourrait nuire à l'emploi.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
29 sept. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Développez vos connaissances en économie !