Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Les cryptomonnaies interdites en Chine ?: Place à deux sujets que l’on aime bien traiter dans ce podcast, la Chine et le Bitcoin. Et si les deux se rencontrent aujourd’hui, ce n’est certainement pas un hasard. Si vous suivez régulièrement Choses à Savoir Tech, alors vous avez sans doute remarq...

Les cryptomonnaies interdites en Chine ?: Place à deux sujets que l’on aime bien traiter dans ce podcast, la Chine et le Bitcoin. Et si les deux se rencontrent aujourd’hui, ce n’est certainement pas un hasard. Si vous suivez régulièrement Choses à Savoir Tech, alors vous avez sans doute remarq...

DeChoses à Savoir TECH


Les cryptomonnaies interdites en Chine ?: Place à deux sujets que l’on aime bien traiter dans ce podcast, la Chine et le Bitcoin. Et si les deux se rencontrent aujourd’hui, ce n’est certainement pas un hasard. Si vous suivez régulièrement Choses à Savoir Tech, alors vous avez sans doute remarq...

DeChoses à Savoir TECH

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
Oct 5, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Place à deux sujets que l’on aime bien traiter dans ce podcast, la Chine et le Bitcoin. Et si les deux se rencontrent aujourd’hui, ce n’est certainement pas un hasard. Si vous suivez régulièrement Choses à Savoir Tech, alors vous avez sans doute remarqué que la Chine tente de reprendre le contrôle total de son industrie technologique. Dans ce domaine, les cryptomonnaies n’échappent pas à la règle, puisqu’il y a quelques jours, la Banque centrale du pays a déclaré que toutes les transactions liées aux cryptomonnaies étaient désormais illégales. En clair, Pékin interdit purement et simplement le commerce des cryptomonnaies à toutes les institutions financières, mais aussi aux sociétés de paiement et aux plateformes Internet. En d’autres termes, les monnaies virtuelles sont pratiquement devenues illégales, ou tout du moins « la fourniture de services par des échanges de devises virtuelles à l'étranger à des résidents chinois par le biais d'Internet ». En résumé, ce sont les transactions avec des pays étrangers qui sont désormais proscrites. En revanche, rien n’indique clairement que les échanges de cryptomonnaies à l’intérieur du pays se sont aussi. Conséquence logique, les cours des différentes monnaies virtuelles ont chuté quasi instantanément, à l’image du Bitcoin qui a notamment subi une baisse de quasiment 10 % pour passer sous les 42.000 dollars le bitcoin. Idem pour l'Ethereum, dont la valeur a également perdu 10 % pour passer sous la barre des 2.800 dollars. D’après le gouvernement Chinois, le commerce des cryptomonnaies perturberait l'ordre économique et financier du pays en participant à des activités illégales ou criminelles telles que les jeux d'argent, les collectes de fonds illégales, la fraude, les systèmes pyramidaux et le blanchiment d'argent. Il est donc assez curieux d’interdire cette pratique avec l’étranger mais de ne rien spécifier pour le marché intérieur chinois. Un flou savamment entretenu et plutôt logique au final, quand on sait que la Chine possède sa propre monnaie numérique, le e-yuan, et que ses mesures répressives permettront d'éliminer facilement la concurrence.Enfin, le gouvernement explique que cette interdiction vise aussi l'activité de minage, considérée comme dangereuse pour l’environnement en raison de sa forte pollution qui entraverait les objectifs de neutralité carbone du pays. Au final, la Commission nationale chinoise du développement et de la réforme a déclaré qu'elle allait supprimer le soutien financier et l'approvisionnement en électricité pour toutes les sociétés qui encouragent le minage.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Oct 5, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Tech et d'Internet.