Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Qui avale le plus de microplastique ?: Notre environnement quotidien nous expose à l'ingestion d'une grande quantité de microplastiques. Mais les jeunes enfants en avalent encore beaucoup plus que les adultes.


Les enfants avalent beaucoup plus de microplastiques


Selon des ét...

Qui avale le plus de microplastique ?: Notre environnement quotidien nous expose à l'ingestion d'une grande quantité de microplastiques. Mais les jeunes enfants en avalent encore beaucoup plus que les adultes. Les enfants avalent beaucoup plus de microplastiques Selon des ét...

DeChoses à Savoir SANTE


Qui avale le plus de microplastique ?: Notre environnement quotidien nous expose à l'ingestion d'une grande quantité de microplastiques. Mais les jeunes enfants en avalent encore beaucoup plus que les adultes. Les enfants avalent beaucoup plus de microplastiques Selon des ét...

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
Oct 12, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Notre environnement quotidien nous expose à l'ingestion d'une grande quantité de microplastiques. Mais les jeunes enfants en avalent encore beaucoup plus que les adultes.Les enfants avalent beaucoup plus de microplastiquesSelon des études récentes, les bébés avaleraient chaque jour pas moins d'un million de microparticules de plastique. En étudiant la composition des selles de nourrissons et d'adultes, des chercheurs se sont aperçus que les bébés ingéreraient dix fois plus de microplastiques que les adultes.Même les premières selles des nouveau-nés en contiendraient, dans une proportion comparable à celles des adultes.Il faut dire que les jeunes enfants ont tendance à mettre à la bouche tout ce qui passe à leur portée. Et parmi les objets qu'ils mordent, comme les biberons, les tétines ou les jouets, beaucoup contiennent de minuscules particules de plastique. Même la moquette, où ils avancent à quatre pattes, n'en est pas dépourvue.Une récente étude a ainsi montré qu'un biberon pouvait délivrer 16 millions de microparticules de plastique par litre. Chauffé et secoué, il en relâche encore plus.Des effets sur la santé mal connusLes effets de l'ingestion de ces microparticules de plastique sur la santé ne sont pas encore très bien connus.On pensait jusqu'ici qu'elles passaient dans le tube digestif, avant d'être expulsées avec les selles. Elles ne resteraient donc pas dans dans l'organisme, qu'elles n'auraient pas le temps d'affecter. Mais les scientifiques ont révisé leur position.De récents travaux laissent en effet penser que les particules les plus petites pourraient traverser les cellules des organes participant à la digestion et pénétrer ainsi dans l'ensemble de l'organisme.La présence de ces particules dans les premières selles des nourrissons prouve d'ailleurs qu'elles sont capables de passer au travers du placenta.Certains plastiques pourraient se comporter comme des perturbateurs endocriniens. Par ailleurs, des recherches menées sur des animaux ont révélé que ces particules pourraient entraîner des problèmes pulmonaires et d'autres troubles de santé.Les plastiques les plus dangereux ont déjà été interdits. Certains gestes simples, pour la préparation des biberons notamment, pourraient également limiter l'exposition des bébés à ces microplastiques.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Oct 12, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !