Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Y a-t-il des risques à dormir avec un tampon ?: Durant la période des règles, les femmes sont obligées de porter des protections intimes. Certaines utilisent une serviette hygiénique, d'autres un tampon. Mais peut-on le garder durant la nuit ?


Une protection à ne pas garder plus de huit heure...

Y a-t-il des risques à dormir avec un tampon ?: Durant la période des règles, les femmes sont obligées de porter des protections intimes. Certaines utilisent une serviette hygiénique, d'autres un tampon. Mais peut-on le garder durant la nuit ? Une protection à ne pas garder plus de huit heure...

DeChoses à Savoir SANTE


Y a-t-il des risques à dormir avec un tampon ?: Durant la période des règles, les femmes sont obligées de porter des protections intimes. Certaines utilisent une serviette hygiénique, d'autres un tampon. Mais peut-on le garder durant la nuit ? Une protection à ne pas garder plus de huit heure...

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
Oct 17, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Durant la période des règles, les femmes sont obligées de porter des protections intimes. Certaines utilisent une serviette hygiénique, d'autres un tampon. Mais peut-on le garder durant la nuit ?Une protection à ne pas garder plus de huit heuresLe tampon périodique est fait d'une tige absorbante à laquelle est fixée une ficelle. Elle permet de retirer la protection du vagin où on l'a introduite.N' y a-t-il pas quelque risque à conserver ce tampon durant la nuit ? En effet, pour éviter une irritation ou même une infection, il est conseillé de le changer toutes les quatre heures.Dans tous les cas, il ne faut pas porter cette protection plus de huit heures. Si, par conséquent, vous êtes sûre d'avoir une nuit plus courte, rien ne vous empêche de garder votre tampon.Dans ce cas, mettez-le juste avant de vous coucher, pour limiter au maximum le temps où vous allez le porter. Pour être sûre de ne pas dormir trop longtemps, mettez votre réveil. Et, pour éviter tout problème, surtout si vous avez des règles abondantes, prévoyez un protège-slip.Le syndrome du choc toxiqueConserver un tampon la nuit, au-delà de huit heures, peut exposer certaines femmes à un grave danger. En effet, elles peuvent être atteintes par le syndrome du choc toxique, ou SCT.C'est une affection très rare, avec seulement quelques dizaines de cas recensés chaque année. Mais elle peut avoir des conséquences graves. Seules les femmes porteuses d'une bactérie, le staphylocoque doré, peuvent en ressentir les effets. Or, elles sont moins de 4 %.En principe, cette bactérie est inoffensive. Mais, dans certains cas, elle peut libérer une toxine qui, en pénétrant dans la circulation sanguine, peut atteindre des organes vitaux, comme le foie ou les reins. Dans ce cas, la maladie est potentiellement mortelle.Or, un tampon gardé trop longtemps peut provoquer la libération de cette toxine. Le sang stagnant dans le vagin, du fait du tampon, peut en être à l'origine. De même, la sécheresse vaginale provoquée par une protection trop absorbante peut favoriser la survenue de ce syndrome.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Oct 17, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !