Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Une nouvelle technique pour refroidir les serveurs cloud Microsoft ?: Alors que la COP 26 se termine bientôt à Glasgow en Ecosse, cet événement à visiblement inspiré un certain nombre d'entreprises, dont les GAFAM à renforcer leur lutte pour la préservation des ressources et de l’environnement. En première ligne, on...

Une nouvelle technique pour refroidir les serveurs cloud Microsoft ?: Alors que la COP 26 se termine bientôt à Glasgow en Ecosse, cet événement à visiblement inspiré un certain nombre d'entreprises, dont les GAFAM à renforcer leur lutte pour la préservation des ressources et de l’environnement. En première ligne, on...

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Une nouvelle technique pour refroidir les serveurs cloud Microsoft ?: Alors que la COP 26 se termine bientôt à Glasgow en Ecosse, cet événement à visiblement inspiré un certain nombre d'entreprises, dont les GAFAM à renforcer leur lutte pour la préservation des ressources et de l’environnement. En première ligne, on...

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
Nov 9, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Alors que la COP 26 se termine bientôt à Glasgow en Ecosse, cet événement à visiblement inspiré un certain nombre d'entreprises, dont les GAFAM à renforcer leur lutte pour la préservation des ressources et de l’environnement. En première ligne, on retrouve notamment Microsoft, qui a annoncé fin octobre son ambition d’économiser près de 6 milliards de litres d’eau par d’ici 2024 dans ses centres de données. Simple coup de communication ou véritable engagement écologique qui pourrait changer les choses ? C’est ce que je vous propose de voir dans cet épisode.Si cet objectif est ambitieux pour certains, d’autres estiment que c’est carrément colossal voire irréalisable sur une si courte période. En effet Microsoft compte réduire sa consommation d’eau dans ses centres de données de 6 milliards de litres d’ici 2024. Et des centres de données, le géant informatique en exploite déjà plus de 200, dont une centaine de nouveaux sont en construction. Autant d’infrastructures très gourmandes en eau et que Microsoft doit constamment refroidir. Alors comment concilier technologie et écologie ? D’après la vice-présidente de la compagnie Noelle Walsh, de nouvelles solutions sont sur le point d’être trouvées pour réduire ce besoin d'eau de 95 %, dans les datacenters de Dublin en Irlande, Amsterdam aux Pays-Bas et Chicago aux Etats-Unis. Pour ce faire, la firme travaillerait sur un système de refroidissement basé sur l'évaporation. Une première d’après Walsh, pour je cite : « faire fonctionner des serveurs plus denses dans des espaces plus réduits, et devenir Water Positive d’ici 2030 ».  Reste que les services Cloud de Microsoft sont très énergivores et participent considérablement à faire de Microsoft l'une des entreprises les plus polluantes pour la planète. Pour se défaire de cette image, l’entreprise investit dans diverses technologies pour préserver la planète, comme son outil Microsoft Cloud For Sustainability, pour aider d'autres sociétés à enregistrer et répertorier leurs émissions carbones. Vous l’avez compris, Microsoft montre ainsi patte blanche dans un contexte où les résultats de la COP26 sont attendus comme un véritable tournant. En parlant de GAFAM, Microsoft est pour l’instant le seul à réagir en fonction de l’actualité… Amazon, Facebook, Apple et Google n’ayant pas communiqué sur le sujet. Quoiqu’il en soit et quoi qu’on en dise, la volonté et les moyens déployés par Microsoft semblent bien présents… Reste à savoir si les objectifs zéro eau consommés en 2030, et zéro carbone en 2050 seront tenus.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Nov 9, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.