Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Accoucher à la maison est-il risqué ?: De nos jours, de nombreuses femmes désirent accoucher chez elles, dans un environnement moins médicalisé et plus naturel qu'à l'hôpital. Certains pays encouragent d'ailleurs un tel choix. Mais cette forme d'accouchement est-elle sûr...

Accoucher à la maison est-il risqué ?: De nos jours, de nombreuses femmes désirent accoucher chez elles, dans un environnement moins médicalisé et plus naturel qu'à l'hôpital. Certains pays encouragent d'ailleurs un tel choix. Mais cette forme d'accouchement est-elle sûr...

DeChoses à Savoir SANTE


Accoucher à la maison est-il risqué ?: De nos jours, de nombreuses femmes désirent accoucher chez elles, dans un environnement moins médicalisé et plus naturel qu'à l'hôpital. Certains pays encouragent d'ailleurs un tel choix. Mais cette forme d'accouchement est-elle sûr...

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
Nov 10, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

De nos jours, de nombreuses femmes désirent accoucher chez elles, dans un environnement moins médicalisé et plus naturel qu'à l'hôpital. Certains pays encouragent d'ailleurs un tel choix. Mais cette forme d'accouchement est-elle sûre ?Des conditions à respecterEn France, l'accouchement à domicile ne ooncerne qu'une petite minorité de femmes, environ 1 à 2 %. Dans l'État de Washington, aux États-Unis, 3,5 % des enfants naissent de cette manière. De même, ce type d'accouchement n'est pas rare aux Pays-Bas ou en Allemagne.En France, l'accouchement à domicile est légal, mais certaines conditions doivent être respectées. En premier lieu, une sage-femme doit être présente. Par ailleurs, des dispositions doivent être prises pour assurer le transfert de la parturiente vers un hôpital si cela s'avère nécessaire.Enfin, ce type d'accouchement n'est possible que si la grossesse ne présente pas de risques particuliers.Les femmes ne désirant pas voir leur enfant naître à l'hôpital peuvent aussi accoucher dans une maison de naissance. Situés près d'un hôpital et gérés par des sages-femmes, ces établissements de petites dimensions permettent aux femmes d'accoucher dans un environnement moins médicalisé. En France, moins de 0,10 % des femmes les fréquentent.Une démarche peu risquée ?Plusieurs études récentes tâchent de mesurer les risques potentiels d'un accouchement à domicile. Ainsi, des médecins américains se sont penchés, entre 2015 et 2020, sur plus de 10.600 accouchements de ce type.De leur côté, des chercheuses anglaises et canadiennes ont pris en compte environ un million de naissances, survenues dans 10 pays différents, aussi bien à l'hôpital qu'à la maison.D'après la première recherche, le taux de mortalité des nourrissons ne serait pas plus élevé si la naissance a lieu à domicile. Quant à la seconde étude, elle ne signale aucun risque supplémentaire, à condition que les précautions déjà indiquées soient prises.Pour certains gynécologues, cependant, la délivrance à domicile serait plus risquée que l'accouchement à l'hôpital. Certains problèmes, comme une hémorragie de la mère ou une mauvaise présentation de l'enfant, ne peuvent être exclus. Dans de tels cas, le temps de transfert de la parturiente vers un hôpital peut lui faire courir un risque notable.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Nov 10, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !