Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

500 To de données sur un CD ? C’est possible !: Et si l’intégralité des connaissances de l’humanité pouvait tenir sur un seul disque ? C’est ce qui pourrait bientôt se produire si les avancées technologiques poursuivent leur développement sur à ce rythme. Des chercheurs de l'Université de South...

500 To de données sur un CD ? C’est possible !: Et si l’intégralité des connaissances de l’humanité pouvait tenir sur un seul disque ? C’est ce qui pourrait bientôt se produire si les avancées technologiques poursuivent leur développement sur à ce rythme. Des chercheurs de l'Université de South...

DeChoses à Savoir TECH


500 To de données sur un CD ? C’est possible !: Et si l’intégralité des connaissances de l’humanité pouvait tenir sur un seul disque ? C’est ce qui pourrait bientôt se produire si les avancées technologiques poursuivent leur développement sur à ce rythme. Des chercheurs de l'Université de South...

DeChoses à Savoir TECH

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
Nov 11, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Et si l’intégralité des connaissances de l’humanité pouvait tenir sur un seul disque ? C’est ce qui pourrait bientôt se produire si les avancées technologiques poursuivent leur développement sur à ce rythme. Des chercheurs de l'Université de Southampton, au Royaume-Uni, ont développé un système d'écriture laser capable de créer des nanostructures de haute densité dans du verre de silice... Dit comme ça c’est peut-être un peu barbare, mais si je traduis, ces chercheurs ont tout simplement développé une méthode pour stocker plus de 500 To sur un simple CD.Leurs noms : Yuhao Lei et Peter Kazansky. Ces deux chercheurs ont récemment annoncé avoir atteint une vitesse d'écriture de 230 Ko/s, soit plus de 100 pages de texte par seconde. Durant ses tests, le duo a pu enregistrer 6 Go de données sur un échantillon de verre de silice de seulement 1 pouce. De cette façon, ils estiment qu'avec les progrès en matière de densité, il sera possible d'écrire une quantité de 500 To de données sur le disque. Une opération dont la longueur est tout de même estimée à environ 60 jours.Dans le détail, une telle performance est possible grâce à un enregistrement en cinq dimensions, ou 5D. Le stockage 5D est possible grâce à un laser femtoseconde, c’est-à-dire qui produit des impulsions ultra-courtes dont la durée est d’1 billiardième de seconde, ou 10 puissance -15. En fait, le laser ne frappe pas directement le verre mais utilise un effet appelé « amélioration de la proximité de champ » pour créer de minuscules lames de seulement quelques nanomètres sur la surface à graver. Sans détailler davantage le procédé qui est (il faut bien l’avouer) ultra technique et complexe, retenez simplement que cette méthode de gravure laser est capable de stocker jusqu’à 10 000 fois plus de données qu’un disque Blu-Ray classique. Voilà très succinctement résumé le principe du stockage 5D, et comme je ne prétends certainement pas être expert, je vous invite à vous plonger dans les nombreux articles scientifiques écrits à ce sujet pour en savoir plus.Plus précisément, il s'agit d’un stockage froid, d'archivage si vous préférez, destiné à conserver des données pendant très longtemps. Sur ce point, les chercheurs indiquent que le support de stockage pourrait rester lisible pendant quasiment 14 milliards tant qu’il n’est pas brisé… soit trois fois l’âge actuel de la Terre, rien que ça. Quoi qu'il en soit le support est également très résistant à en croire le duo, puisque même chauffé à plus de 1 000 degrés celsius, les données étaient toujours consultables.Alors conserver autant de données sur un seul CD c’est super, mais ça servira à quoi au final ? Pour Yuhao Lei que je cite : « le stockage de données 5D dans du verre pourrait être utilisé pour stocker de données à plus long terme pour les archives nationales, les musées, les bibliothèques ou les organisations privées. » Son compère Peter G. Kazansky estime pour sa part que cela pourrait même permettre je cite « de conserver les données ADN de milliards de personnes ».
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Nov 11, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Tech et d'Internet.