Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

CHASSE : POLÉMIQUE DE CAMPAGNE ! – 18/11/21: CHASSE : POLÉMIQUE DE CAMPAGNE ! – 18/11/21
 

 
Invités
 

 
CHRISTOPHE BARBIER
Éditorialiste politique - Directeur de la rédaction - « Franc-Tireur »
 
SOAZIG QUÉMÉNER
Rédactrice en chef du service politique – « Mariann...

CHASSE : POLÉMIQUE DE CAMPAGNE ! – 18/11/21: CHASSE : POLÉMIQUE DE CAMPAGNE ! – 18/11/21 Invités CHRISTOPHE BARBIER Éditorialiste politique - Directeur de la rédaction - « Franc-Tireur » SOAZIG QUÉMÉNER Rédactrice en chef du service politique – « Mariann...

DeC dans l'air


CHASSE : POLÉMIQUE DE CAMPAGNE ! – 18/11/21: CHASSE : POLÉMIQUE DE CAMPAGNE ! – 18/11/21 Invités CHRISTOPHE BARBIER Éditorialiste politique - Directeur de la rédaction - « Franc-Tireur » SOAZIG QUÉMÉNER Rédactrice en chef du service politique – « Mariann...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
66 minutes
Sortie:
Nov 18, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

CHASSE : POLÉMIQUE DE CAMPAGNE ! – 18/11/21

Invités

CHRISTOPHE BARBIER
Éditorialiste politique - Directeur de la rédaction - « Franc-Tireur »
SOAZIG QUÉMÉNER
Rédactrice en chef du service politique – « Marianne »
FRÉDÉRIC DENHEZ Journaliste - Auteur de « La chasse. Le vrai du faux »
BÉATRICE GIBLIN - Géographe - Auteure de « Le paradoxe français »
A cinq mois de la présidentielle, les candidats battent la campagne et donnent un à un leur avis sur la chasse, devenue un indispensable de l’échiquier politique. Les récents accidents mortels ont mis un coup de projecteur sur une pratique qui rassemble un peu plus d’un million de personnes détentrices du permis de chasse, mais rencontre aussi une franche opposition : la pétition « Morts, violences et abus liés à la chasse : plus jamais ça ! », mise en ligne le 10 septembre dernier sur le site du Sénat a dépassé ce jeudi les 119 830 signatures.
 
Alors que le morcellement de l’offre politique voit aujourd’hui plusieurs candidats au coude-à-coude dans les sondages – à l’extrême droite Marine Le Pen et Eric Zemmour, dans la course à la primaire Les Républicains (LR) et aussi à gauche –, les chasseurs sont dans le viseur des prétendants à l’Elysée, ces derniers pouvant faire gagner les quelques points nécessaires à la qualification pour le second tour. Une position qui n’est pas pour déplaire à la Fédération nationale des Chasseurs (FNC) qui affiche l’ambition de peser sur la campagne électorale et a prévu comme en 2017 de faire passer un grand oral à tous les candidats trois semaines avant la présidentielle.
 
En attendant, depuis le début de l'été, la FNC a entamé une tournée de rencontres avec les candidats déclarés ou putatifs. Michel Barnier est allé voir des chasseurs de gibier d'eau en baie de Somme. Eric Zemmour a rencontré Willy Schraen et a aussi participé à un dîner avec des chasseurs. Xavier Bertrand avait, lui, annoncé lors des régionales 2021 qu’il saisirait le ministère de la Culture pour inscrire la chasse au gibier d’eau et les chasses traditionnelles au patrimoine mondial de l’Unesco. Une attitude pro-chasse que l’on retrouve chez la plupart des candidats mais qui pourrait se confronter à un autre énorme enjeu de la présidentielle 2022, l’écologie.
 
Sur ces sujets la Macronie a décidé de poursuivre sa stratégie du « en même temps », tentant de flatter à la fois les défenseurs des animaux et les chasseurs. Ainsi le 4 octobre, alors en plein refuge SPA, Emmanuel Macron a défendu les chasseurs comme étant des « acteurs de la ruralité ». L’une des premières mesures de son quinquennat fut de diviser par deux le prix du permis de chasse, alors qu’en fin de mandat, le président a doublé l’enveloppe du plan de relance consacrée à la rénovation des refuges d’animaux - de 15 à 30 millions d’euros.
 
De son côté, Yannick Jadot, le candidat Europe Ecologie-Les Verts ( EELV) à la présidentielle, a lui décidé de prendre une voie différente de la plupart des candidats, en annonçant  sa volonté d’interdire la chasse lors des week-ends et des vacances scolaires. Chasser en solitaire plutôt que se confondre dans la meute s’avèrera-t-il payant ?
 
Si la chasse aux voix a commencé dans le monde rural pour les candidats, celle des parrainages bat également son plein. Emails, lettres, coups de fil en série…Les maires sont très courtisés cette année, et l’élection, lors du 103e congrès de l’AMF, de David Lisnard pour succéder à François Baroin est particulièrement scrutée.
 
Alors quel sont les enjeux de cette élection, pour les maires de France et l'exécutif, à cinq mois de la présidentielle ? Pourquoi certains maires ruraux refusent-ils d'accorder leur parrainage ? Et quel est le poids du vote chasseur en France ? Où se place-t-il sur l'échiquier politique ?

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40
RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard
PRO
Sortie:
Nov 18, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv