Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

Pourquoi tombons-nous plus souvent malades en hiver ?: C'est bien connu, nous sommes plus souvent victimes de rhumes, d'angines ou de bronchites durant l'hiver. De même, certaines affections cardiovasculaires sont plus fréquentes pendant cette période. Mais pourquoi sommes-nous plus fragiles...

Pourquoi tombons-nous plus souvent malades en hiver ?: C'est bien connu, nous sommes plus souvent victimes de rhumes, d'angines ou de bronchites durant l'hiver. De même, certaines affections cardiovasculaires sont plus fréquentes pendant cette période. Mais pourquoi sommes-nous plus fragiles...

DeChoses à Savoir SANTE


Pourquoi tombons-nous plus souvent malades en hiver ?: C'est bien connu, nous sommes plus souvent victimes de rhumes, d'angines ou de bronchites durant l'hiver. De même, certaines affections cardiovasculaires sont plus fréquentes pendant cette période. Mais pourquoi sommes-nous plus fragiles...

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
Nov 22, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

C'est bien connu, nous sommes plus souvent victimes de rhumes, d'angines ou de bronchites durant l'hiver. De même, certaines affections cardiovasculaires sont plus fréquentes pendant cette période. Mais pourquoi sommes-nous plus fragiles tout au long de cette saison ?Des virus plus résistants et un air plus secSi nous tombons plus volontiers malades en hiver, c'est pour de nombreuses raisons. En premier lieu, les virus et autres bactéries résistent très bien au froid. En effet, leur enveloppe protectrice s'épaissit quand les températures baissent.Si le thermomètre descend nettement au-dessous de 0°C, les virus sont tout de même moins actifs.Par ailleurs, l'air froid est plutôt sec en hiver. De ce fait, il conserve plus longtemps les aérosols remplis de virus, ces gouttelettes infectées émises par la toux d'un malade. La contagion est donc plus facile.Un organisme moins bien arméEn hiver, notre organisme est moins bien armé face aux virus. En effet, ils s'y introduisent plus facilement, car les muqueuses nasales, qui nous protègent contre eux, sont moins efficaces.De fait, le mucus nasal, qui les tapisse, est mobilisé pour réchauffer l'air froid qui pénètre dans le nez. Il est donc moins "disponible" pour faire barrage aux microbes.Par ailleurs, le système immunitaire a tendance à s'affaiblir durant la saison froide. Pendant cette période, en effet, les cellules qui le composent sont moins actives et se déplacent moins vite, laissant plus de champ aux virus.En outre, l'organisme, moins exposé au soleil, fabrique moins de vitamine D, une substance qui renforce nos défenses immunitaires. Protégés des ultraviolets, qui les rendent plus vulnérables, les virus se multiplient durant la saison hivernale.Et s'ils sont plus efficaces en hiver, c'est aussi parce que nous avons tendance, en raison du froid, à nous enfermer dans des lieux clos et mal ventilés.Il est à noter que l'hiver favorise également la survenues de certaines affections cardiovasculaires. En effet, l'organisme, pour mieux se protéger du froid, provoque la contraction des vaisseaux sanguins.Ce mécanisme rend le sang plus dense, obligeant le cœur à des efforts supplémentaires.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
Nov 22, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !