Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $9.99/mois.

5e VAGUE : QU’EST-CE QUI NOUS ATTEND ? – 24/11/21: 5e VAGUE : QU’EST-CE QUI NOUS ATTEND ? – 24/11/21
 

 
Invités
 

 
DR JEAN-PAUL HAMON
 
Président d’honneur de la Fédération des Médecins de France
 
Auteur de « Qui veut la peau de ...

5e VAGUE : QU’EST-CE QUI NOUS ATTEND ? – 24/11/21: 5e VAGUE : QU’EST-CE QUI NOUS ATTEND ? – 24/11/21 Invités DR JEAN-PAUL HAMON Président d’honneur de la Fédération des Médecins de France Auteur de « Qui veut la peau de ...

DeC dans l'air


5e VAGUE : QU’EST-CE QUI NOUS ATTEND ? – 24/11/21: 5e VAGUE : QU’EST-CE QUI NOUS ATTEND ? – 24/11/21 Invités DR JEAN-PAUL HAMON Président d’honneur de la Fédération des Médecins de France Auteur de « Qui veut la peau de ...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
64 minutes
Sortie:
Nov 24, 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

5e VAGUE : QU’EST-CE QUI NOUS ATTEND ? – 24/11/21

Invités

DR JEAN-PAUL HAMON
Président d’honneur de la Fédération des Médecins de France
Auteur de « Qui veut la peau de nos généralistes ? »

PR ANNE-CLAUDE CRÉMIEUX
Professeure en maladies infectieuses - Hôpital Saint-Louis
Membre de l’Académie de médecine

NATHALIE MAURET
Journaliste politique - Groupe de presse régionale « Ebra »

SOPHIE AURENCHE
Rédactrice en chef - « RTL »

  
Plus de 30 000 nouvelles contaminations de Covid-19 en 24 heures, dont le Premier ministre Jean Castex et la ministre de l'Insertion Brigitte Klinkert, un taux d’incidence qui flambe dans l’Hexagone avec désormais cinq départements dépassant le « seuil d'alerte maximale » et une dizaine tout près, 6000 classes fermées… « Cette cinquième vague démarre de façon fulgurante » a affirmé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, alors que se tient ce mercredi à l’Elysée un nouveau Conseil de défense sanitaire. Des annonces doivent être faites demain, jeudi, par le ministre de la Santé Olivier Véran lors d’une conférence de presse après consultation cet après-midi des forces politiques du pays.
 
A ce stade, s’il n’est absolument pas question de reconfinement ou de couvre-feu, l’exécutif travaillerait sur un calendrier des rappels de vaccin. Vendredi, la Haute Autorité de santé (HAS) a préconisé d'injecter une dose de rappel (le plus souvent une troisième dose) dès 40 ans, six mois après la vaccination complète. Deux autres organismes consultatifs, le Conseil scientifique et le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, sont allés encore plus loin, envisageant un rappel pour tous les adultes, puisque l'efficacité des vaccins contre l'infection baisse avec le temps. Par ailleurs, le gouvernement pourrait décider un renforcement du passe sanitaire, des gestes barrières, du port du masque en intérieur comme en extérieur. La mise place de jauges dans certains lieux accueillant du public pourrait venir renforcer les mesures anti-Covid.
 
Mais est-ce que cela suffira à faire refluer la vague ? Les hôpitaux risquent-ils la saturation ?  « Le flux d’hospitalisations a augmenté de 40 % sur la dernière semaine », a annoncé ce mercredi Gabriel Attal, mais pour le moment, « la situation est encore relativement contenue à l’hôpital ». « Les modélisations dont nous disposons, si elles prévoient une hausse importante de la tension hospitalière au cours des prochaines semaines, estiment que nous pouvons éviter la submersion à condition de poursuivre et d’amplifier nos efforts dans la vaccination, dans les gestes barrières et dans le passe sanitaire », a-t-il expliqué alors que des voix appellent depuis plusieurs jours à prendre des mesures pour endiguer l’épidémie, les regards tournés vers nos voisins européens et notamment l’Allemagne.
 
Outre-Rhin, « la situation est hautement dramatique» et les restrictions actuelles « ne sont plus suffisantes » a confié Angela Merkel quelques jours après la mise en œuvre dans le pays d’un durcissement des mesures contre les non-vaccinés. De son côté, le ministre de la Santé a averti que ses compatriotes seront « vaccinés, guéris ou morts » d’ici la fin de l’hiver en raison de la flambée actuelle des infections au Covid-19 dans le pays, et les a appelés à se faire vacciner « urgemment ». En Allemagne, où seulement 67,9 % de la population est complètement vaccinée, les unités de soins intensifs sont arrivées à saturation dans certains hôpitaux, notamment dans la Saxe, le Land où le taux de vaccination est le plus bas du pays, avec un peu moins de 60 % de la population.
 
Alors quelle est la situation sanitaire en France et en Allemagne ? Masque, passe sanitaire, 3e dose... Comment le gouvernement compte-t-il « sauver les fêtes de fin d'année » ? Grande oubliée du débat politique qui fait rage depuis la rentrée dans la perspective de la présidentielle de 2022, la crise sanitaire s’immisce dans les discours des candidats. Que proposent-ils ? Et comment mener une campagne élect
Sortie:
Nov 24, 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv