Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Les français boivent-ils trop d'alccol ?: La consommation excessive d'alcool serait responsable, chaque année, du décès de plus de 40.000 personnes en France. Une nouvelle enquête, menée par les autorités sanitaires, vient de révéler qu'elle concernerait près d'un Français sur quatre.Un Fra...

Les français boivent-ils trop d'alccol ?: La consommation excessive d'alcool serait responsable, chaque année, du décès de plus de 40.000 personnes en France. Une nouvelle enquête, menée par les autorités sanitaires, vient de révéler qu'elle concernerait près d'un Français sur quatre.Un Fra...

DeChoses à Savoir SANTE


Les français boivent-ils trop d'alccol ?: La consommation excessive d'alcool serait responsable, chaque année, du décès de plus de 40.000 personnes en France. Une nouvelle enquête, menée par les autorités sanitaires, vient de révéler qu'elle concernerait près d'un Français sur quatre.Un Fra...

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
2 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

La consommation excessive d'alcool serait responsable, chaque année, du décès de plus de 40.000 personnes en France. Une nouvelle enquête, menée par les autorités sanitaires, vient de révéler qu'elle concernerait près d'un Français sur quatre.Un Français sur quatre boirait trop d'alcoolL'une des missions de l'Agence nationale de santé publique est d'évaluer la consommation d'alcool des Français. Pour ce faire, elle a, durant deux périodes de l'année 2020, réalisé une enquête par téléphone auprès d'un échantillon de près de 15.000 personnes.Ses résultats ont révélé que près d'une personne interrogée sur quatre consommait trop d'alcool. Les hommes représenteraient près de 34 % de ces gros buveurs, contre presque 15 % pour les femmes. Des chiffres qui n'ont pas sensiblement évolué depuis 2017.Près de la moitié de ces personnes n'étaient titulaires d'aucun diplôme, ou alors d'un diplôme équivalent ou inférieur au baccalauréat. Ce qui, d'après l'enquête, n'empêche pas les femmes ayant fait de longues études et les personnes bénéficiant de hauts revenus d'être davantage exposées au risque d'une consommation excessive d'alcool.Les hommes sont plus nombreux que les femmes à avouer qu'ils dépassent les niveaux de consommation conseillés par les autorités sanitaires. Quant aux jeunes, il se confirme que leur consommation d'alcool est plus épisodique, mais plus importante en quantité.De nouvelles recommandationsDepuis 2017, l'Agence nationale de santé publique donne de nouvelles recommandation en matière de consommation d'alcool.Ainsi, elle considère que, pour éviter des problèmes de santé, il faut se limiter à deux verres d'alcool par jour. Il est également essentiel de prévoir des jours "maigres", où les bouteilles d'alcool seront remisées au placard. Par ailleurs, la consommation hebdomadaire d'alcool ne devrait pas dépasser dix verres.L'organisme public de santé rappellent qu'en dépassant la quantité recommandée d'alcool, les consommateurs s'exposent à de graves problèmes de santé. En effet, une consommation excessive d'alcool favoriserait l'apparition de maladies du foie, de cancers ou d'affections cardiovasculaires.Elle pourrait aussi altérer la mémoire et contribuer à l'apparition de troubles du comportement. Sans oublier les accidents de la route, dont elle serait souvent la cause principale. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
2 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !