Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Qu'est-ce qu'un couteau de bénédicité ?: Conservés dans une collection privée et quelques musées, les couteaux de "bénédicité" ou de "notation" (de l'anglais "notation knife") semblaient avoir un rôle bien précis.


Des partitions musicales sur un couteau


...

Qu'est-ce qu'un couteau de bénédicité ?: Conservés dans une collection privée et quelques musées, les couteaux de "bénédicité" ou de "notation" (de l'anglais "notation knife") semblaient avoir un rôle bien précis. Des partitions musicales sur un couteau ...

DeChoses à Savoir


Qu'est-ce qu'un couteau de bénédicité ?: Conservés dans une collection privée et quelques musées, les couteaux de "bénédicité" ou de "notation" (de l'anglais "notation knife") semblaient avoir un rôle bien précis. Des partitions musicales sur un couteau ...

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
6 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Conservés dans une collection privée et quelques musées, les couteaux de "bénédicité" ou de "notation" (de l'anglais "notation knife") semblaient avoir un rôle bien précis.Des partitions musicales sur un couteauOn ne possède aujourd'hui que de rares exemplaires de ces couteaux, qui dateraient du milieu du XVIe siècle. La lame, d'environ 18 cm de long, pour une largeur de 3 à 3,5 cm, est en acier, tandis que le manche est en ivoire, agrémenté de laiton et d'argent. Dans son ensemble, le couteau mesure environ 30 cm de long.Ces couteaux auraient été fabriqués en Italie, par un artisan inconnu. Mais ce qui fait leur particularité, c'est ce qu'on trouve sur la lame.Des partitions musicales y sont en effet gravées, sur les deux faces. L'une d'elles comporte un "bénédicité" (d'où le nom donné au couteau), une prière récitée ou chantée, comme ici, avant le repas. Sur l'autre face, on trouve l'extrait d'une autre prière, les "grâces", réservée pour la fin du repas.Un couteau de serviceLes notes portées sur ces couteaux auraient donc permis aux personnes partageant le repas de chanter, sans se tromper, les prières qui l'encadraient. Mais le travail nécessité par la gravure des lames, ainsi que la richesse des matériaux utilisés, devaient faire de ces couteaux de bénédicité des objets de prix.Or, il est peu probable que les membres des familles fortunées, qui, seules, pouvaient se les procurer, aient coupé eux-mêmes leur viande. Des domestiques s'en chargeaient pour eux.D'autres détails, d'ailleurs, comme l'extrémité pointue du couteau, laissent penser qu'il s'agissait plus d'un couteau de service que d'un instrument servant à couper la viande à table.On a également suggéré que ces couteaux n'étaient utilisés que dans le cadre de certaines cérémonies. Quoi qu'il en soit de l'utilisation de ces instruments, les musicologues se sont intéressés aux mélodies gravées sur leurs lames.Ils ont donc demandé à des formations musicales contemporaines de mettre ces morceaux en musique. Ainsi, des enregistrements ont été réalisés, notamment par les élèves d'une prestigieuse école de musique britannique. 
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
6 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !