Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Comment expliquer l'hésitation vaccinale ?

Comment expliquer l'hésitation vaccinale ?

DeChoses à Savoir SANTE


Comment expliquer l'hésitation vaccinale ?

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
6 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

À ce jour, plus de 75 % des Français de plus de 12 ans ont été entièrement vaccinés contre le virus du Covid-19. Il subsiste donc une frange de la population qui reste réticente à l'égard du vaccin. Comment expliquer cette hésitation vaccinale ?Prix, efficacité et perception du groupePlusieurs éléments entrent en ligne de compte dans ce refus du vaccin. Dans les pays où son administration n'est pas gratuite, le prix du vaccin peut s'avérer un obstacle pour certaines personnes.L'hésitation à se faire vacciner peut aussi résulter d'un certain scepticisme à l'égard de l'efficacité du vaccin. Sa perception par le groupe dont on fait partie, qu'il s'agisse de la famille, du quartier ou encore du milieu professionnel, influe aussi sur l'opinion que chacun se fait du vaccin.Peur des effets secondaires et communication défaillanteD'autres raisons expliquent encore cette hésitation vaccinale. En premier lieu, de nombreuses personnes craignent que l'administration du vaccin ne déclenche, à terme, des effets secondaires graves.Cette appréhension est ressentie par des personnes appartenant à toutes les catégories socio-professionnelles. C'est notamment le cas des soignants, qui s'occupent tous les jours de patients souffrant des effets secondaires provoqués par un médicament que, lors de sa commercialisation, on n'avait pas notés.En effet, les effets cliniques, portant sur un nombre d'individus relativement restreint, ne permettent pas de recenser tous ces effets indésirables. Il est cependant assez surprenant que le recul dans le temps dont on dispose désormais et la pratique d'une vaccination de masse n'aient pas fait évoluer l'avis des personnes réticentes.En outre, certaines personnes, surtout si elles sont jeunes et en bonne santé, relativisent la gravité de la maladie. Par conséquent, elles estiment qu'elles ont plus à perdre qu'à gagner à l'administration d'un vaccin dont, par ailleurs, on ne connaît pas tous les effets.Cette réticence à se faire vacciner s'explique aussi, sans doute, par le caractère contradictoire d'informations dont il est parfois difficile de maîtriser le flot incessant.Enfin, les défaillances de la communication sont sans doute pour quelque chose dans cette réticence. Les pouvoirs publics et les autorités sanitaires peinent en effet à convaincre certains de l'utilité du vaccin. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
6 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !