Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi la “positive attitude” peut être néfaste ?: La "positive attitude" nous encourage à toujours voir la vie du bon côté, en négligeant les moments plus sombres. Si cette manière d'envisager les choses peut se révéler très bénéfique, elle peut aussi devenir néfaste. C'est ce qu...

Pourquoi la “positive attitude” peut être néfaste ?: La "positive attitude" nous encourage à toujours voir la vie du bon côté, en négligeant les moments plus sombres. Si cette manière d'envisager les choses peut se révéler très bénéfique, elle peut aussi devenir néfaste. C'est ce qu...

DeChoses à Savoir


Pourquoi la “positive attitude” peut être néfaste ?: La "positive attitude" nous encourage à toujours voir la vie du bon côté, en négligeant les moments plus sombres. Si cette manière d'envisager les choses peut se révéler très bénéfique, elle peut aussi devenir néfaste. C'est ce qu...

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
7 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

La "positive attitude" nous encourage à toujours voir la vie du bon côté, en négligeant les moments plus sombres. Si cette manière d'envisager les choses peut se révéler très bénéfique, elle peut aussi devenir néfaste. C'est ce qu'on appelle alors la "positivité toxique".Refuser d'entendre les signaux d'alerteAvoir des pensées positives permettrait de vivre en meilleure santé, surtout à certaines périodes de la vie, comme la jeunesse, où les épreuves seraient plus durement ressenties.Mais cette façon de ne prêter attention qu'aux aspects positifs de la vie, en délaissant les émotions négatives, pourrait avoir, à la longue, des effets délétères.En premier lieu, cette positivité à tout prix bous pousserait à n'accorder aucune attention aux signaux d'alerte que nous envoient le corps et le cerveau quand nous allons mal.En refusant d'écouter son corps et en maintenant coûte que coûte un optimisme de façade, on ne ferait que retarder la résolution de ses problèmes. Elle passe en effet par leur acceptation et la volonté d'en parler. Loin de les éliminer, le fait de garder le silence sur ces difficultés ne ferait que les exacerber.La recherche du bonheur permanentEn plaçant la barre trop haut, la "positive attitude" finirait par devenir "toxique", pour reprendre le mot utilisé par les spécialistes. En effet, cette façon de concevoir l'existence par ses seuls aspects positifs, au détriment de toute perception considérée comme négative, est censée nous rendre heureux en permanence, voire très heureux.Il suffit donc d'un petit grain de sable, qui enraye cette belle mécanique, pour nous plonger dans le désarroi. En effet, l'écart est trop grand entre cette perspective de bonheur éternel et la déception qui nous saisit à la moindre anicroche.Si cette conception systématiquement positive de la vie peut être néfaste, c'est aussi parce qu'elle nous convainc qu'une émotion négative ou une difficulté ne peuvent être assimilées qu'à un échec personnel.Au lieu de considérer ces événements pénibles comme partie intégrante de la vie, l'optimiste à tout crin, après les avoir niés, va se persuader qu'ils sont le signe d'une véritable faillite personnelle.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
7 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !