Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi la consommation d'antibiotiques a-t-elle chuté en 2020 ?

Pourquoi la consommation d'antibiotiques a-t-elle chuté en 2020 ?

DeChoses à Savoir SANTE


Pourquoi la consommation d'antibiotiques a-t-elle chuté en 2020 ?

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
9 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Depuis plusieurs années, les médecins alertent leurs patients sur les dangers d'une consommation excessive d'antibiotiques. Des campagnes d'information ont déjà relayé cet avertissement. Or, les Français ont moins consommé d'antibiotiques en 2020. Comment expliquer une telle baisse ?Des bactéries plus résistantesSi on encourage les Français à prendre moins d'antibiotiques, c'est que la surconsommation de ces médicaments peut entraîner des risques pour la santé.En effet, de nombreuses bactéries finissent par s'adapter aux antibiotiques qui, dès lors, ne sont plus aussi efficaces pour traiter certaines maladies. C'est ce que les médecins appellent l'antibiorésistance.Cette moindre efficacité des antibiotiques rendrait certaines affections, comme la septicémie, la tuberculose ou la pneumonie, plus dangereuses qu'auparavant. Les médecins estiment que cette antibiorésistance pourrait entraîner, en France, le décès d'environ 12.000 personnes.Une consommation en baisseC'est pourquoi la baisse de la consommation d'antibiotiques doit être considérée comme une très bonne nouvelle. C'est ce qui s'est produit en France durant l'année 2020.En effet, les prescriptions d'antibiotiques, qui sont surtout le fait des médecins généralistes, ont diminué de 18 % pendant cette année, soit autant que dans les dix années précédentes. Il est à noter que, du côté de l'hôpital, la consommation d'antibiotiques n'a pas augmenté durant l'année 2020.Cette baisse est due en grande partie à la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Pour éviter la propagation du virus, les Français ont en effet adopté, dans leur grande majorité, des gestes barrières, comme le lavage fréquent des mains, le port du masque ou le respect d'une certaine distanciation sociale.De telles précautions ne se sont pas seulement révélées efficaces pour limiter la diffusion du virus du Covid, elles ont aussi permis d'éviter d'autres affections, et notamment les habituelles infections hivernales.Par ailleurs, du fait des confinements, et par crainte de l'épidémie, les Français sont restés davantage chez eux. Ils ont donc limité les occasions de se contaminer. Enfin, et pour les mêmes raisons, ils ont moins consulté leur généraliste.Autant de raisons qui expliquent la baisse sensible de la prescription et de la consommation d'antibiotiques. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
9 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !