Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Comment Michel Ange s'est-il peint dans le Jugement Dernier ?: La grandiose fresque réalisée par Michel-Ange pour le plafond de la chapelle Sixtine, au Vatican, fut peinte entre 1508 et 1512. L'artiste se serait représenté lui-même, de manière un peu insolite, dans un recoin de cette œuvre monumentale.


Le v...

Comment Michel Ange s'est-il peint dans le Jugement Dernier ?: La grandiose fresque réalisée par Michel-Ange pour le plafond de la chapelle Sixtine, au Vatican, fut peinte entre 1508 et 1512. L'artiste se serait représenté lui-même, de manière un peu insolite, dans un recoin de cette œuvre monumentale. Le v...

DeChoses à Savoir


Comment Michel Ange s'est-il peint dans le Jugement Dernier ?: La grandiose fresque réalisée par Michel-Ange pour le plafond de la chapelle Sixtine, au Vatican, fut peinte entre 1508 et 1512. L'artiste se serait représenté lui-même, de manière un peu insolite, dans un recoin de cette œuvre monumentale. Le v...

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
13 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

La grandiose fresque réalisée par Michel-Ange pour le plafond de la chapelle Sixtine, au Vatican, fut peinte entre 1508 et 1512. L'artiste se serait représenté lui-même, de manière un peu insolite, dans un recoin de cette œuvre monumentale.Le visage d'un "écorché"Si l'on regarde avec attention cette imposante représentation du Jugement dernier, qui décore toujours le plafond de la chapelle Sixtime, à Rome, on aperçoit un homme nu à la longue barbe. C'est saint Barthélémy, l'un des douze apôtres, qui passe pour avoir évangélisé l'Inde. Comme d'autres personnages de cette immense fresque, il est assis sur un nuage.Ce qui l'en distingue, cependant, c'est ce qu'il tient à la main. Il s'agit d'une peau humaine, qui pend dans le vide, flasque et comme "dégonflée".Cette dépouille possède un visage, tragique et tourmenté. Beaucoup ont voulu y voir le visage même de Michel-Ange.Un visage empreint de souffrancesIl est probable qu'on ne saura jamais avec certitude si le visage de cette dépouille est bien celui du célèbre peintre. Cependant, plusieurs indices peuvent le laisser supposer.En effet, ce visage tourmenté pourrait traduire les souffrances endurées par Michel-Ange pour accomplir son œuvre. De fait, c'est presque seul que l'artiste réussit à recouvrir les 500 m2 du plafond de la Sixtine des quelque 350 figures qui composent la fresque.Et il acheva cette œuvre gigantesque en un temps étonnamment court. On peut juger des difficultés rencontrées par le peintre pour en venir à bout. Les relations agitées qu'il entretint avec Jules II, dont le caractère autoritaire était surpassé par le tempérament volcanique de Michel-Ange, n'arrangèrent pas les choses.Pour tenir sa "peau", si du moins il s'agit bien de la sienne, le peintre n'a pas choisi saint Barthélémy au hasard. Crucifié et écorché, il eut à subir un terrible martyre, auquel s'identifiait peut-être un artiste lui-même ravagé par des doutes religieux et une véritable inquiétude existentielle.À moins que son modèle ne fût le silène Marsyas, dont Apollon punit la démesure, l'"hubris" des Anciens, en le condamnant à être écorché vif.
 See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sortie:
13 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !