Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Une batterie souple et lavable ?

Une batterie souple et lavable ?

DeChoses à Savoir TECH


Une batterie souple et lavable ?

DeChoses à Savoir TECH

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
14 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Vous l'avez peut-être remarqué, de plus en plus d'objets que l'on porte au quotidien sont connectés, qu'il s'agisse de vêtements ou de chaussures par exemple. Ceci dit, comme n'importe quel objets, ces derniers doivent être nettoyés. Sauf que mettre un objet connecté à la machine... voilà, vous voyez ou je veux en venir, ça peut vite être désastreux, en partie à cause des batteries intégrées pour les faire fonctionner. C'est justement à ce problème que des chercheurs canadiens ont trouvé une solution : une batterie flexible et lavable sans subir le moindre dégât.C'est dans le revue Advanced Energy Materials qu'une équipe de chercheurs de l’université de la Colombie-Britannique au Canada a détaillé sont procédé pour mettre au point cette batterie nouvelle génération. L'objet est en réalité composé de zinc et de dioxyde de manganèse, habituellement utilisés pour créer des électrodes sous une forme solide. Pour assouplir la batterie, les scientifiques ont réduits ces éléments en poudre avant de les intégrer dans un polymère biocompatible, qu'ils ont ensuite superposé en plusieurs couches fines avant de les envelopper à nouveau avec ce même polymère. Résultat, une batterie flexible et étirable. C'est sans doute un peu technique, j'en convient, mais c'est de cette manière que les chercheurs ont réussit à mettre au point leur invention.L'équipe a ensuite vérifié que la batterie était bien scellée en la passant dans une machine à laver... 39 cycles de lavage domestiques et industriel au terme desquels la batterie n'avait subi aucun dommage. Pour en revenir au choix des matériaux, il se trouve que l'alliance zinc-manganèse est beaucoup moins toxiques le classique lithium-ion, et donc ne devrait pas poser de problème en cas de déchirure et si son contenu entrait en contact avec la peau. Par ailleurs, le choix de ces matériaux précis devrait également permettre de réduire les coûts de production. C'est en tout cas la conviction des chercheurs, qui espèrent par la même occasion que lorsqu'elle sera en mesure d'être commercialisée, les industriels la vendront au même prix qu'une batterie rechargeable classique. Elle pourra ensuite être intégrée dans des montres connectées, des capteurs portés à même la peau ou dans des vêtements connectés. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
14 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Tech et d'Internet.