Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Un énorme contrat secret entre Apple et la Chine ?

Un énorme contrat secret entre Apple et la Chine ?

DeChoses à Savoir TECH


Un énorme contrat secret entre Apple et la Chine ?

DeChoses à Savoir TECH

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
15 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Alors que les États-Unis sont en guerre commerciale ouverte avec la Chine depuis plusieurs années déjà, le site d'information spécialisé The Information nous apprend qu'Apple a signé un partenariat tout simplement colossal avec la Chine pour un montant de 243 milliards de dollars. Pourquoi la Chine a-t-elle signé un tel contrat avec un GAFAM ? Que cache réellement cette entente ? C'est ce que je vous propose de voir dans cet épisode.A priori, la signature de ce contrat remonterait à 2016, quand le gouvernement chinois estimait qu'Apple ne contribuait pas suffisamment à l'économie locale et plus précisément au développement de l'écosystème numérique du pays. À noter qu'à cette époque, la Chine s'apprêtait tout simplement à devenir le marché n°1 d'Apple. Une situation de quasi monopole qui n'a pas du tout plu à Pékin, qui a alors menacé la marque à la pomme de faire tomber des sanctions... sanctions qui ne sont finalement pas tombées puisque qu'Apple a tout simplement négocié un passe-droits à 243 milliards de dollars. Derrière ce chiffre astronomique, le géant américain a promis je cite « d’utiliser davantage de composants provenant de fournisseurs chinois, mais aussi de collaborer en matière de technologie avec des universités chinoises et d’investir directement dans des entreprises technologiques chinoises ». De quoi booster considérablement l'économie numérique locale, et en contrepartie pour Apple, de s'assurer je cite « le soutien et l’assistance nécessaire » du gouvernement.En réalité, ce genre d'accord à l'amiable n'est pas le premier. S'il est certes historique pour la somme d'argent engagée, d'autres entreprises américaines ont déjà eu recours à ce type de pratique. Car avec les années, la Chine a mise en place une stratégie imparable. Pour accéder au plus gros marché du monde quand on est une grande entreprise, il faut payer, et aider les entreprises locales à se développer. Une mesure de protectionnisme plus que discutable, mais qui se révèle sacrément efficace. En 2010, Google s'est lui aussi plié aux demandes de Pékin afin que son moteur de recherche soit disponible sur l'internet chinois. Dans les années 2000, Microsoft avait également promis un investissement de 750 millions de dollars pour éviter de se faire remplacer par « Red Flag », un système d'exploitation alternatif. Et preuve que Bill Gates voulait vraiment pénétrer le marché chinois, ce dernier avait même laissé des experts du gouvernement inspecter le code source de Windows. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
15 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Tech et d'Internet.