Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi Adidas et Nike sont-ils à fond sur les NFT ?

Pourquoi Adidas et Nike sont-ils à fond sur les NFT ?

DeChoses à Savoir TECH


Pourquoi Adidas et Nike sont-ils à fond sur les NFT ?

DeChoses à Savoir TECH

évaluations:
Longueur:
4 minutes
Sortie:
19 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

Cette année 2021 aura définitivement été marquée par l’émergence du metaverse, ce monde virtuel similaire à celui présenté dans Matrix ou Ready Player One ; ainsi que par les NFT, élu il y a peu mot de l’année. Si le metaverse n’en est qu’à ses débuts, les NFT eux, voient à leur tour leur popularité exploser comme ce fut le cas il y a environ deux ans avec les cryptomonnaies comme le Bitcoin. Cet engouement autour de ces œuvres d’art virtuelles est tel que de nombreuses marques dont Adidas et Nike ont carrément lancé des collections de vêtements en NFT. Si vous avez du mal à voir de quoi je parle, pas de panique, je vous explique tout dans cet épisode.Vous commencez à le savoir désormais, les NFT ce sont ces œuvres d’art digitales, totalement virtuelles, uniques et infalsifiables. En bref, posséder un NFT, c’est être le seul propriétaire d’un objet numérique unique. Par exemple, un propriétaire pour le tout premier mail envoyé de l’histoire d’internet, un autre pour le tout premier tweet, certaines musiques sont également vendues uniquement en tant que NFT… Bref, absolument tout ce que vous trouvez sur internet peut être considéré comme un NFT ! Pour résumer, le terme NFT, acronyme de Non Fungible Token, désigne le fait d’acheter ou de vendre un objet virtuel rare ou spéciaux contre des cryptomonnaies, d’en devenir le seul et unique propriétaire ou de s’en séparer contre de l’argent comme on vendrait une œuvre d’art ou une action en bourse. Cette tendance, certaines marques n’ont pas tardé à s’en emparer comme Nike qui a carrément lancé son propre univers : Nikeland, et racheté le spécialiste des baskets virtuelles RTFKT. Peu après, ce fut au tour d’Adidas d’annoncer sa toute première collection de vêtement NFT.Pour Adidas que je cite, « le métavers crée des possibilités infinies pour nous de se connecter, de créer et de trouver sa place. Et c'est surtout sur ce sentiment d'appartenance que nous nous sommes concentrés au départ. (...) En substance, comment pouvons-nous aider nos membres actuels, les éduquer, les informer et leur montrer le chemin ? ». Une déclaration assez floue, qui montre qu’Adidas a bien saisi l’enjeu autour des NFT sans vraiment avoir de vision à long terme, ou tout du moins pas si claire que cela. Nikeland de son côté, a été pensé je cite comme « un lieu où le sport et la créativité co-habitent », en collaboration avec le jeu Roblox. Dans ce monde virtuel, les utilisateurs peuvent participer à plusieurs mini-jeux avec leurs amis, et même en concevoir d'autres, à l'aide du matériel virtuel à disposition. Mais finalement cette première version de Nikeland n'est que le début de ce que la marque a prévu. À l'avenir, ce monde virtuel pourrait accueillir des compétitions liées à des événements sportifs mondiaux. On pense évidemment à la Coupe du monde 2022 au Qatar. Et avec plus de 200 millions d’utilisateurs actifs environs sur Roblox, on comprend mieux que Nike tente sa chance en virtuel, d’autant qu’en plus de la plateforme pour accueillir les fans de NFT, la marque a également les objets à vendre, en l’occurrence ces célèbres sneakers, avec l’entreprise RTFKT. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
19 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Tech et d'Internet.