Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

LA CHINE RECONFINE… ET SORT SES GRIFFES ! - 30/12/21: FRANÇOIS CLEMENCEAU 
 
Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche »
 

 
PIERRE HASKI 
 
Chroniqueur international - « France Inter » et « L’Obs »
 

 
MARY-FRANÇOISE RENARD 
 
Économiste ...

LA CHINE RECONFINE… ET SORT SES GRIFFES ! - 30/12/21: FRANÇOIS CLEMENCEAU Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche » PIERRE HASKI Chroniqueur international - « France Inter » et « L’Obs » MARY-FRANÇOISE RENARD Économiste ...

DeC dans l'air


LA CHINE RECONFINE… ET SORT SES GRIFFES ! - 30/12/21: FRANÇOIS CLEMENCEAU Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche » PIERRE HASKI Chroniqueur international - « France Inter » et « L’Obs » MARY-FRANÇOISE RENARD Économiste ...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
65 minutes
Sortie:
30 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Description

FRANÇOIS CLEMENCEAU 
Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche »

PIERRE HASKI 
Chroniqueur international - « France Inter » et « L’Obs »

MARY-FRANÇOISE RENARD 
Économiste - Université Clermont-Auvergne
Auteure de « La Chine dans l’économie mondiale »

NICOLE BACHARAN 
Historienne et politologue spécialiste des États-Unis

Les mauvaises nouvelles s‘accumulent pour Pékin. Sur le plan sanitaire tout d’abord. La ville chinoise de Xi'an, où 13 millions d'habitants sont actuellement confinés, a annoncé dimanche une désinfection "totale" et durci les restrictions, au moment où la Chine enregistre un nombre record de contaminations au Covid-19 depuis 21 mois. Plusieurs foyers sporadiques apparaissent ces derniers mois, comme à Xi’an, où malgré de très fortes restrictions sanitaires 175 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés dans la ville lundi 27 décembre. Le pays applique pourtant depuis l'an passé une stratégie « zéro Covid » qui consiste à tout faire pour limiter au maximum la survenue de nouveaux cas. Les autorités redoublent même de vigilance pour éviter tout foyer d'envergure alors que les Jeux Olympiques d'hiver de Pékin doivent débuter le 4 février prochain.
 
Des JO auxquels n’assistera aucun responsable américain, anglais, canadiens ou australiens. Conséquence du boycott diplomatique décidé par ces pays. Une décision qui a provoqué une réponse grinçante de la diplomatie chinoise, elle-même confrontée ces derniers mois à de nombreux défis.
Les bras de fers se durcissent en effet avec les Etats-Unis, mais pas uniquement. Les tensions s’accroissent également avec l’Australie. Une passe d’armes avait déjà eu lieu quand Canberra avait critiqué Pékin sur sa gestion de la crise sanitaire. Mais les relations se sont encore dégradées alors que le pays a rejoint Londres et Washington au sein de l’alliance AUKUS, dont l’objectif apparait clairement de contenir la montée en puissance de la Chine dans la région indopacifique.
 
A ces vents mauvais s’ajoute un problème de taille, qui lui n’est pas nouveau : la démographie. C’est le talon d’Achille du géant chinois. Le pays s’apprête à dévoiler les résultats de son recensement de 2020. Selon le Financial Times, celui-ci révèlerait que pour la première fois depuis la fin des années 1950, la population du pays serait en déclin. Une telle baisse signerait l'échec de la politique nataliste du président Xi Jinping. Ce dernier avait opéré un revirement stratégique dans ce domaine, en mettant notamment fin à la politique de l'enfant unique en 2015.
Prendre en charge les aînés, tout en préparant sa retraite accentue encore la tendance des Chinois à mettre de l'argent de côté, alors que l'épargne est déjà à un niveau très élevé, au détriment de la consommation. Et c'est là que le bât blesse le plus. Le repli de la population, associé à son vieillissement, vient directement contrecarrer le grand dessein de Xi Jinping de développer le marché intérieur afin de réduire la dépendance de l'économie chinoise aux exportations.
Alors quelle est la situation sanitaire en Chine ? Peut-elle répondre aux défis diplomatiques qui lui sont lancés ? Le pays le plus peuplé du monde va-t-il entrer dans une phase de déclin démographique ?

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40
RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard
PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions
 
Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :
INTERNET : francetv.fr
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5
TWITTER : https://twitter.com/cdanslair
INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/
Sortie:
30 déc. 2021
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv