Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Quel est le nouvel eldorado des arnaques à l'épargne ?

Quel est le nouvel eldorado des arnaques à l'épargne ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE


Quel est le nouvel eldorado des arnaques à l'épargne ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
4 janv. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Dans le contexte de pandémie et de restrictions sanitaires que nous connaissons depuis près de deux ans, les Français n'ont jamais tant épargné. Les escrocs le savent. Aussi se servent-ils d'Internet et des réseaux sociaux pour multiplier les arnaques à l'épargne.Des escroqueries en hausseOn le sait, les jeunes fréquentent assidûment des réseaux sociaux où ils deviennent la proie d'escrocs qui en veulent à leurs économies. Quant à Internet, il accueille des sites frauduleux toujours plus nombreux. Leur nombre a progressé de plus cde 300 % en deux ans , de 2019 à 2021.Quant aux plaintes enregistrées par les services de la répression des fraudes, elles sont en hausse de 15 % par rapport à 2019.Toutes plus alléchantes les unes que les autres, les offres frauduleuses portent sur l'acquisition de places de parking (dans des aéroports par exemple), ou de chambres de maisons de retraite, qui n'existent pas, ou sur des investissements incertains dans les cryptomonnaies.On propose aussi de faux livrets d'épargne ou des montages financiers qui ne sont financés que par les apports éventuels de nouveaux participants.Un mode opératoire éprouvéCes escroqueries à l'épargne peuvent faire perdre beaucoup d'argent à leurs victimes. Ainsi, la somme moyenne dépensée à l'occasion de l'"acquisition" de fausses chambres d'EHPAD serait de 72.000 euros. Certaines personnes versent même aux escrocs toutes leurs économies !Et le mode opératoire est toujours le même. On appâte d'abord les futures victimes en leur proposant des taux qui dépassent largement ceux des produits d'épargne véritables. Ainsi, il n'est pas rare de trouver, sur Internet et les réseaux sociaux, des livrets d'épargne à 5%, voire à 7 %.Une fois le client intéressé, on lui demande de communiquer ses données personnelles. Ainsi, un soi-disant "conseiller", qui se réclame parfois de véritables établissements financiers, pourra le rappeler.On lui demande alors de consacrer une petite somme à un premier investissement, qu'on s'empresse de rémunérer. Mis en confiance, le "client" investit davantage. Quand il se rend compte qu'il a été victime d'une arnaque, les escrocs ont déjà pris la clef des champs avec son argent. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
4 janv. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez vos connaissances en économie !