Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

De quel bol d'air bénéficie la SNCF ?

De quel bol d'air bénéficie la SNCF ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE


De quel bol d'air bénéficie la SNCF ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
12 janv. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Encore aggravée par la crise sanitaire, la dette de la SNCF, déjà très élevée, s'est encore accrue au cours des derniers mois. C'est pour l'alléger d'une partie de ce fardeau que l'État, actionnaire de la SNCF-Réseau, vient d'effacer une partie de cette dette.Une dette encore aggravée par la situation sanitaireDurant ces dernières années, la dette de la SNCF n'avait cessé de se creuser. L'un des groupes qui composent désormais la SNCF, SNCF-Réseau, créé en 2015, accuse le déficit le plus important. C'est cette société qui gère les infrastructures ferroviaires du pays.Mais cette dette s'est encore accrue en 2020. Du fait des confinements, des restrictions de circulation et de l'extension du télétravail, la SNCF a perdu de nombreux usagers. Cette situation se traduit par une augmentation de 3 milliards de la dette.L'année suivante ne voit pas une amélioration de la situation. En effet, 256 millions s'ajoutent encore à la dette au premier semestre 2021. Elle atteint alors plus de 38 milliards d'euros.Une partie de la dette de la SNCF à nouveau effacéeActionnaire de SNCF-Réseau, l'État a le pouvoir d'effacer en tout ou partie la dette du groupe. Devant l'aggravation de sa situation financière, il n'a pas hésité à le faire.En janvier 2020, les pouvoirs publics annoncent une opération de reprise de dette s'élevant à 25 milliards d'euros. Autrement, cette somme considérable est retranchée de la dette de la compagnie ferroviaire.Mais, du fait de la crise sanitaire, cette mesure généreuse n'a pas suffi à assainir les finances de la SNCF. C'est pourquoi le ministre de l'Économie a prévu, en ce début d'année, un nouvel effacement de la dette.10 nouveaux milliards devraient donc disparaître de la dette de la société. Effective au 31 décembre 2021, la mesure a été annoncée quelques jours plus tard par le ministre.Dans le cadre de sa dette, SNCF-Réseau était débiteur de la Caisse de la dette publique, établissement public, qui peut acheter des titres émis par l'État. Désormais, l'État prendra la place de la SNCF dans ses relations avec cet organisme. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
12 janv. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez vos connaissances en économie !