Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Eat's Business Spécial Fêtes de Fin d'Année | Le retour du Champagne, Noël sans foie gras et la puissance politique du sucre: Dans ce nouvel épisode de Eat’s Business, la revue de presse du Business de la Bouffe, Olivier Frey et Daniel Coutinho reviennent sur les actualités les plus importantes pendant la période de fêtes. Aujourd’hui on parle du foie gras, pas le bienvenu à Noël et du mariage entre les deux leaders du marché. 

On continue avec le retour en grâce du Champagne, la puissance politique du sucre, des cocktails sans alcool et les prévisions de ce que mangerons les Américains en 2022.

Eat's Business Spécial Fêtes de Fin d'Année | Le retour du Champagne, Noël sans foie gras et la puissance politique du sucre: Dans ce nouvel épisode de Eat’s Business, la revue de presse du Business de la Bouffe, Olivier Frey et Daniel Coutinho reviennent sur les actualités les plus importantes pendant la période de fêtes. Aujourd’hui on parle du foie gras, pas le bienvenu à Noël et du mariage entre les deux leaders du marché. On continue avec le retour en grâce du Champagne, la puissance politique du sucre, des cocktails sans alcool et les prévisions de ce que mangerons les Américains en 2022.

DeBusiness of Bouffe


Eat's Business Spécial Fêtes de Fin d'Année | Le retour du Champagne, Noël sans foie gras et la puissance politique du sucre: Dans ce nouvel épisode de Eat’s Business, la revue de presse du Business de la Bouffe, Olivier Frey et Daniel Coutinho reviennent sur les actualités les plus importantes pendant la période de fêtes. Aujourd’hui on parle du foie gras, pas le bienvenu à Noël et du mariage entre les deux leaders du marché. On continue avec le retour en grâce du Champagne, la puissance politique du sucre, des cocktails sans alcool et les prévisions de ce que mangerons les Américains en 2022.

DeBusiness of Bouffe

évaluations:
Longueur:
34 minutes
Sortie:
18 janv. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Le Figaro, Quand les animalistes veulent faire la peau au foie gras, 09/12/2021Quatre grandes villes ont déjà retiré le foie gras au menu de leurs réceptions sous la pression d’associations animalistes au premier rang desquels Peta.Dans un courrier envoyé à la mairie de Strasbourg, Peta écrit ainsi “en raison de la production importante de foie gras en Alsace, et de l’imminence de ses célèbres marchés de Noël – où des stands en font justement la promotion – un engagement officiel de votre part aurait un très fort impact! Ainsi, pourriez-vous mettre en place une politique interdisant de servir du foie gras dans vos locaux et lors des repas officiels offerts par la municipalité strasbourgeoise à diverses occasions?”. Peta a ainsi écrit un courrier similaire à une vingtaine de maires de grandes villes.Comme alternative au foie gras, les associations animalistes proposent de déguster du “faux gras”, qui est fabriqué à partir de tofu, champignon, levure et huile végétale.Si certains maires ont entendu le message de Peta et ont pris des décisions radicales (comme la maire de Strasbourg par exemple) il semble que les Français soient encore loin de passer au “faux gras”. D’après un sondage CSA pour le CIFOG publié récemment, 91% des personnes interrogées déclarent manger du foie gras et 75% ont l’intention de consommer du foie gras pour les fêtes cette année, soit 2 points de plus que l’an dernier.Par ailleurs, 14 associations, représentant plusieurs dizaines de milliers de chefs à travers tous les territoires de France et à l’international, se sont d’ores-et-déjà engagés auprès de la filière française du Foie Gras en signant le manifeste de soutien à la filière française du foie gras et un hashtag #TouchePasMonFoieGras a été lancé pour l’occasion. Les Échos, Les deux géants du foie gras Maïsadour et Euralis se rapprochent, 08/12/2021Alors que la filière foie gras a souffert ces dernières années suite à la multiplication des épidémies d’influenza aviaire, les deux leaders du secteur, les groupes coopératifs Euralis et Maisadour, réfléchissent à fusionner leurs pôles spécialisés dans le canard à foie gras. Les deux groupes représentent environ 45% de la production française de foie gras avec une production de 13 millions de canards gras chaque année. Les deux groupes ont également des marques fortes dans ce secteur : Delpeyrat et Comtesse du Barry (Maisadour) et Rougié et Maison Montfort (Euralis).L’article explique que la production de foie gras a quadruplé depuis le début des années 90 et que la filière souffre désormais de surproduction.Ils doivent toutefois obtenir l’aval des autorités de la concurrence pour un plan qui pourrait déboucher sur des restructurations Le Monde, La puissance politique du sucre, entre délices et dominations, 24/12/2021Un article très complet sur l’histoire du sucre et ses liens avec le capitalisme, la mondialisation, l’esclavagisme et la politique.Quelques chiffres pour commencer : entre le début du confinement et la fin du mois de mai 2020, les ventes de sucre ont augmenté de 30 % en France. Si la peur de la pénurie a probablement joué un rôle comme pour certains autres produits, une enquête réalisée par le Centre des sciences du goût et de l’alimentation a montré que cette période a favorisé le « manger émotionnel ».Comme le résume bien l’article, “le sucre raconte, à sa façon, la part intime de l’histoire des hommes et des femmes, de leurs joies et de leurs détresses, de leurs peurs et de leurs espoirs”. Mais surtout, “il est aussi, aux côtés des céréales, l’un des produits qui, à travers les siècles, décrit le mieux l’histoire des peuples, la violence des empires et la naissance d’une mondialisation dont il est un acteur central”. Le sucre a pendant longtemps été un “marqueur de distinction sociale et de richesse” et était réservé aux élites. Il est en effet source de plaisir et le goût sucré est devenu très tôt un marqueur social de pouvoir et un enjeu politico-religieux. Mais désormais il est présen
Sortie:
18 janv. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Business of Bouffe est un média 100% dédié aux coulisses de la Bouffe Destiné aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers, en quête de transparence et d’authenticité, Business of Bouffe donne la parole à tous les acteurs du secteur, de la terre à l’assiette. Selon nous, “il faut bien connaître les choses pour les apprécier à leur juste valeur”. Ainsi, notre mission est de créer des contenus immersifs et sincères, basés sur le temps long, pour aborder les sujets en profondeur. Le tout dans une ambiance décontractée !