Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Les Chevaliers étaient-ils tous des hommes ?

Les Chevaliers étaient-ils tous des hommes ?

DeChoses à Savoir


Les Chevaliers étaient-ils tous des hommes ?

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
30 janv. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Nous avons tous en tête l'image du chevalier en armure partant au combat sur son destrier caparaçonné. Mais ce chevalier était parfois une chevaleresse, comme on disait alors. Tout comme les hommes, en effet, les femmes n'étaient pas rares à prendre les armes.La défense du patrimoine familialSi leurs maris étaient partis à la guerre ou avaient été faits prisonniers, les femmes de la noblesse n'hésitaient pas à défendre le patrimoine familial les armes à la main.C'est le cas de Jeanne de Flandre, épouse de Jean de Montfort, qui, au XIVe siècle, prétend au duché de Bretagne. Alors que ses ennemis assiègent la ville d'Hennebont, elle prend la tête de la résistance et repousse les assauts.La nuit venue, elle fait mettre le feu aux tentes des assiégeants, ce qui lui vaut le surnom de Jeanne la Flamme. De l'autre côté de la Manche, la comtesse de Dunbar résiste, en 1338, aux attaques des Anglais.Si ce n'est la femme, c'est parfois la sœur du chevalier qui se lance dans la bataille. C'est le cas de Julienne du Guesclin, la sœur du célèbre connétable, qui troque son habit de religieuse contre une cotte de maille et s'empare d'une épée pour défendre un château attaqué par les Anglais.Et des femmes de modeste extraction, comme Jeanne d'Arc ou Jeanne Hachette, à Beauvais, se font même chefs de guerre.Des femmes aux CroisadesLes femmes de la noblesse ont une autre occasion de participer aux combats. En, effet, nombre d'entre elles accompagnent leurs époux ou leurs fils à la Croisade.Certaines participent à la défense des forteresses attaquées par les sarrasins. Lors de la première Croisade, à la fin du XIe siècle, on voit des femmes creuser des fossés.Pendant la troisième Croisade, un siècle plus tard, des femmes se chargent de massacrer l'équipage d'un vaisseau ennemi. Certaines partent même à la Croisade pour leur propre compte et, revêtues d'une armure, se battent comme des hommes.À partir de la Renaissance, les exploits des chevaleresses sont passées sous silence. Dans la littérature comme dans la vie, la femme doit réintégrer son domaine de prédilection : le foyer. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
30 janv. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !