Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Estée Lauder vs L'Oréal | Marques sous influence | 6

Estée Lauder vs L'Oréal | Marques sous influence | 6

DeGuerres de Business


Estée Lauder vs L'Oréal | Marques sous influence | 6

DeGuerres de Business

évaluations:
Longueur:
25 minutes
Sortie:
7 févr. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

En 2007, la famille Bettencourt se déchire. L’héritière du groupe reproche à sa mère, Liliane, la femme la plus riche de France, ses largesses envers un de ses amis mondains, accusé d’exploiter sa supposée faiblesse pour profiter de ses millions. Mais en remuant le passé, des choses bien troubles remontent à la surface, qui risquent bien de nuire à la réputation de L’Oréal.Mais pendant ce temps les affaires continuent, la baisse des ventes étant compensées par de nouvelles acquisitions. Des jeunes pousses qui rejoignent les portefeuilles des grands groupes après avoir réussi à séduire un nouveau type de relais désormais incontournables : les influenceuses beauté de Youtube. Mais l’univers de la beauté est-il prêt à affronter la pandémie qui pointe déjà le bout de son nez… et de son masque ?See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Sortie:
7 févr. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Chaque jour, des entreprises se font la guerre. Parfois, elles se battent pour votre argent. Parfois, c'est pour avoir votre attention. Et parfois, c'est juste pour le plaisir d'écraser le concurrent ! Et l'issue de ces combats a souvent des conséquences sur notre mode de vie et ce que nous consommons.Guerre de business va vous faire découvrir l'économie autrement. En vous plongeant au coeur même des plus grandes batailles du business de tous les temps, vous découvrirez les secrets de la réussite des plus grandes entreprises... mais aussi les raisons de leurs échecs.