Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

WOERTH RALLIE MACRON, PÉCRESSE DANS LES CORDES – 09/02/22: WOERTH RALLIE MACRON, PÉCRESSE DANS LES CORDES – 09/02/22
 

 
Invités
 

 
ROLAND CAYROL
 
Politologue - Directeur du Centre d’études et d’analyse (CETAN)
 

 
BRUNO JEUDY
 
Rédacteur en chef du service politi...

WOERTH RALLIE MACRON, PÉCRESSE DANS LES CORDES – 09/02/22: WOERTH RALLIE MACRON, PÉCRESSE DANS LES CORDES – 09/02/22 Invités ROLAND CAYROL Politologue - Directeur du Centre d’études et d’analyse (CETAN) BRUNO JEUDY Rédacteur en chef du service politi...

DeC dans l'air


WOERTH RALLIE MACRON, PÉCRESSE DANS LES CORDES – 09/02/22: WOERTH RALLIE MACRON, PÉCRESSE DANS LES CORDES – 09/02/22 Invités ROLAND CAYROL Politologue - Directeur du Centre d’études et d’analyse (CETAN) BRUNO JEUDY Rédacteur en chef du service politi...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
66 minutes
Sortie:
9 févr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

WOERTH RALLIE MACRON, PÉCRESSE DANS LES CORDES – 09/02/22

Invités

ROLAND CAYROL
Politologue - Directeur du Centre d’études et d’analyse (CETAN)

BRUNO JEUDY
Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match »

NEILA LATROUS
Journaliste politique - « France Info »

CAROLINE VIGOUREUX
Journaliste - « l’Opinion »
Auteure de « Le mystère Taubira »

Dimanche 6 février, les équipes de Yannick Jadot et de Christiane Taubira se sont rencontrées à la mairie de Romainville en Seine-Saint-Denis. Objectif ? Présenter sa vision de la situation et surtout convaincre l’autre camp de le rallier. Dans l’espoir de parvenir à l’union, l’équipe verte aurait soumis l’idée de confier à l’ancienne garde des Sceaux la présidence d’une assemblée constituante ou de l’Assemblée nationale. « Ça montre que les Verts ont très envie de Christiane Taubira », s’est félicité Guillaume Lacroix patron du PRG présent lors de l’entrevue. Néanmoins l’offre a été balayée par les équipes de la principale intéressée et aucune date pour un éventuel nouvel échange n’aurait été fixée.
 
Pourtant, à soixante jours du premier jour du scrutin, la gauche a bien de la peine à peser dans les sondages. D’après une dernière enquête réalisée par l'institut Cluster17 pour Marianne, Jean-Luc Mélenchon (13 %) demeurerait en tête à gauche, mais encore à bonne distance d'une accession au second tour. Derrière l'Insoumis, en revanche, les choses bougeraient : Christiane Taubira perdrait 3 points pour se retrouver à 3 %, Yannick Jadot resterait bloqué à 5 %, Anne Hidalgo, la maire de Paris PS s’effondrait (1,5 %, -0,5). Seul le communiste Fabien Roussel connaitrait une dynamique positive (3,5 % soit +1,5 %).
Avec un quart des intentions de vote, la famille de gauche apparaît plus que jamais divisée et affaiblie. Et le reproche récurrent qui lui est fait par les sympathisants est le trop grand nombre de candidats. En ce sens, une alliance pourrait raviver l’espoir d’une présence de la gauche au second tour de la présidentielle en avril prochain.
 
Mais entre petites manœuvres, tentatives feintes d’union et ombre de François Hollande, les candidats assument toujours la dispersion, et la confusion règne alors qu’à La République en Marche et chez Les Républicains les ralliements se multiplient. Ainsi l’ancien porte-parole du PS Edouardo Rihan-Cypel vient d’annoncer qu’il rejoignait Emmanuel Macron. Claude Bartolone  pourrait le suivre. A droite, Eric Woerth vient d'indiquer qu'il soutenait la candidature du chef de l'Etat. A l’inverse certains élus « Macron-compatibles » signataires en juin 2019 d'une tribune dans le JDD, affirmant « vouloir la réussite du président de la République » se détournent désormais du chef de l’Etat au profit de Valérie Pécresse. En meeting au Zénith à Paris, dimanche prochain, la candidate LR espère relancer sa campagne et incarner la seule alternative viable à Emmanuel Macron.
 
Alors une union à gauche est-elle encore possible ? Ralliements et débauchages en série, quelles conséquences pour la République en Marche et les Républicains ? Enfin quelles sont les préoccupations des Français à deux mois du scrutin ?

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40
RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard
PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions

Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :
INTERNET : francetv.fr
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5
TWITTER : https://twitter.com/cdanslair
INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/
Sortie:
9 févr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv