Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi Napoléon serait-il à l'origine des varices des Français ?

Pourquoi Napoléon serait-il à l'origine des varices des Français ?

DeChoses à Savoir


Pourquoi Napoléon serait-il à l'origine des varices des Français ?

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
15 févr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Les Français seraient l'un des peuples les plus touchés par les varices, une affection liée à des facteurs en partie génétiques. Mais ce que l'on ignore souvent, c'est que Napoléon serait à l'origine de cet héritage peu enviable.Une maladie en partie héréditaireLes veinotoniques, notamment prescrits pour traiter les varices, seraient parmi les médicaments les plus vendus en France. Et, de fait, il semble que les Français soient plus atteints par ce mal que d'autres peuples européens.La première explication de ce phénomène est sans doute à chercher dans le caractère largement héréditaire de la maladie. En effet, une personne dont l'un des parents est atteint de varices, a 50 % de risques d'en développer à son tour.Et cette proportion peut monter à 90 % de risques si les deux parents sont variqueux. Si les varices sont une maladie familiale, celle-ci peut apparaître de façon plus précoce. D'autres facteurs, comme la sédentarité ou l'obésité, favorisent également l'apparition des varices.Inaptes au serviceSi le facteur génétique joue un rôle aussi déterminant dans l'apparition des varices, ce serait en partie la faute de Napoléon ! C'est du moins l'hypothèse que défend notamment le professeur Jean-Noël Fabiani, auteur d'un ouvrage intitulé "Ces histoires insolites qui ont fait la médecine".En quoi l'Empereur serait-il responsable des varices des Français d'aujourd'hui ? Pour le comprendre, il faut rappeler que Napoléon qui, à un moment de son règne, était en guerre contre une bonne partie de l'Europe, avait besoin de soldats vigoureux.Pour bien combattre, ils devaient posséder de bonnes jambes, qui devaient leur permettre d'accomplir des marches forcées sans faiblir. Or, des hommes affligés de varices ne correspondaient guère à cette définition. En outre, ils requerraient les soins d'officiers de santé qui auraient des blessés plus graves à secourir.Aussi, au moment du tirage au sort, où les soldats aptes au service étaient désignés, les variqueux étaient-ils systématiquement écartés. Responsable de la mort de millions de soldats "sains" et de la survie de leurs camarades variqueux, Napoléon aurait ainsi favorisé la transmission de ce mal chez les Français. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
15 févr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !